Rewind 2010 - Vous avez dit "crise" ? Quelle crise ? Il n'y a pas de crise, il y a un simple changement de civilisation...

Villiers-Le-Mahieu - le 29 décembre 2010

L'année de grâce 2010 se termine.. Elle restera peut-être dans les Annales des Homo Sapiens comme une année charnière : la fin d'un monde et le début d'un autre... L'occasion donc de passer en revue les principaux faits liés à la chose numérique en particulier, et aux nouvelles technologies en général - car il n'y a pas que le numérique, loin de là..

Voilà ma rétrospective que je vous livre, pêle-mêle... Vous pouvez naturellement l'amender...

1/ La célèbre revue Time a élu la personne de l'année : Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Rien à dire. C'est certainement le choix qu'il fallait faire pour 2010..

Capture d’écran 2010-12-22 à 08.50.28Car, même en France, plusieurs millions d'internautes sont "facebookés" (et il n'y a pas que nos étudiants boutonneux). "Vox populi, vox dei" donc... Curieux quand même que les Français soient devenus accros de FB, et beaucoup moins de Twitter... Le Financial Times lui, a choisi un autre homme de l'année : Steve Jobs d'Apple... Mais ce dernier a l'habitude..

Pour 2011, je vois assez bien comme homme de l'année le fondateur de Twitter (Jack Dorsey)... Ou alors, notre trublion numérique national. J'ai nommé Xavier Niel qui vient de présenter sa nouvelle Freebox. Notre belle intelligsentia gauloise ne le porte probablement pas trop dans son coeur... Mais quand même, heureusement qu'il est là. Sinon on en serait encore au modem à 56 kilos. Merci de noter que je n'ai aucune action chez Iliad.. Et que Xavier a refusé de fibrer Villiers le Mahieu (pour l'instant).

2/ Ma femme de l'année est une peu spéciale : j'ai nommé "France 2.0". Rien à voir avec l'élection de Miss France ni avec la Madame de Fontenay 1.0.. Aprés une année 2009 "très handicapante" avec mon amputation de la jambe, je suis revenu "aux e-affaires" en début d'année 2010, notament avec les e-billautshows que je publie sur mon blog et ailleurs. Ce qui m'a permis de m'aérer les neurones, et donc d'éviter de ruminer dans la tête de sombres choses...  Je pensais que la chose était impossible dans notre pays, avec une élite un peu coincée, essayant de résoudre les problèmes avec de vieilles méthodes, etc... Mais il faut bien se rendre à l'évidence : la France plonge dans le 2.0 (explication du 2.0 ici pour ceux qui ne savent pas trop ce dont il s'agit)... J'ai interviewé en effet au cours de l'année environ 200 créateurs d'entreprises dans le domaine du numérique, entreprises créées par des jeunes (et des moins jeunes).. La France devient comme la Californie, toute proportion gardée naturellement. Nous aurons probablement aussi des Google like. D'ailleurs, il n'y a pas que chez nous que le mouvement 2.0 se répand. Dans le monde entier, le mouvement s'accélère... Comme si la main invisible, chère à Adam Smith, poussait le monde à se modifier, à changer.. Une analyse de ces 200 e-billautshows, montre que nos digital natives sont en train de "refaire" le système économique sur l'Internet... Rien ne les arrêtera... Même pas le fait que notre Etat veuille supprimer les JEI et autres trucs.. D'ailleurs certains créateurs d'entreprises ne veulent plus forcément quémander de l'argent (de nos impôts) à l'élite 1.0, avec le temps que cela prend... Ils trouvent eux-mêmes des sous auprés de business angels. C'est compliqué chez nous, mais ils avancent... Il me semble en fait qu'il y a 2 France : la 1.0, et la 2.0. 2 mondes qui pour l'instant, s'ignorent. Révolution ou évolution ? Je laisse le soin à notre intelligenstia le soin d'ergoter sur ce problème très épineux.. On n'entend d'ailleurs peu sur ces thèmes nos fabuleux philosophes...

3/ La plus belle idée de l'année ? Une "webschool" européenne...C'est ce que vient tout juste d'annoncer notre e-trublion national avec 2 autres de ses potes, tout aussi trublions que lui. Xavier Niel va en effet créer une webschool non seulement pour les Gaulois, mais pour toute les peuplades européennes (à ce que j'ai compris)... J'espère que notre belle équipe pensera à mettre sur pied une version on line, qui permettra à tout un chacun d'apprendre des choses pratiques et utiles... C'est bien beau de former les jeunes (qui d'ailleurs en connaissent déjà probablement un bout)... Ce qui serait aussi très bien c'est de former l'élite 1.0 et le commun des mortels qui ne connaissent que la télécommande de la télé et le téléphone... Former les banquiers et les assureurs, les notaires et autres professions judiciaires, les toubibs et autres personnels de santé, les adhérents du Medef et autres instistutions... Et nos élus qui manifestement pensent qu'ils n'ont nul besoin de formation - puisqu'ils sont élus : ils savent tout (c'est un peu comme les énarques)... D'ailleurs, on pourrait conseiller à Xavier de commencer à donner quelques cours à notre Président de la République, lui qui n'a même pas d'ordinateur sur son bureau présidentiel (mais il est vrai qu'il a un beau navion plein d'électronique)...

Cette webschool niellienne me permettra de ne plus embêter Monsieur le Maire de Villiers-le-Mahieu pour le pousser à en faire une dans notre beau village... (il faut une délibération du Conseil Municipal si nous voulons un financement du Conseil Général du 78). Xavier : en ce qui me concerne, je voudrais un cours de musique électronique et des travaux pratiques à distance.. Histoire, matos, logiciels... et tutti quanti... Pour pas trop cher, s'il te plaît... (et si t'es OK, il faudrait peut-être fibrer Villiers-le-Mahieu avant, car tout cela "bouffe" de la bande passante...).. L'école et le trés haut débit : même combat ! (et il y a 16 millions de ruraux en France...).

Une webschool avec la délivrance d'un beau diplôme ? Pourquoi pas ? (mais je suggère à nos trublions de ne surtout pas s'intégrer dans les structures institutionnelles existantes 1.0, genre la Conférence des Grandes Ecoles, car là, ils ne sont pas sortis de l'auberge)... En 1996, nous avions créer une telle école à l'Atelier de la Compagnie Bancaire. L'ami Francis Senceber a repris la formule en l'améliorant pour l'entreprise industrielle Lippi... Puis-je suggérer à notre belle équipée de prendre contact avec lui ?

4/ Le matos de l'année : l'iPad... Trés impressionnant ce qu'a encore réussi Steve Jobs. Aprés l'Apple II (déjà le 2.0...) il y a très longtemps, aprés l'iPod, l'iPhone, voilà maintenant l'iPad... Les mauvais coucheurs vous diront que c'est encore un truc fermé, où le client est "cadenassé", comme chez Canal+... Certes, certes... Mais néanmoins... Deux points : Steve a forcé les autres à s'y mettre : une nouvelle informatique avec de nouveaux usages se met en place... Et par ailleurs il change complétement la mécanique du marché de l'édition logiciels avec son "app store"... C'est là le point le plus important à mon sens.

5/ La voiture de l'année ? La Google Car. Carlos Ghosn au LeWeb10 n'en a pas parlé... Mais plus que l'électrique, la voiture robot va être quelque chose de trés important vers 2015-2020. Imaginons que Google (ou Apple ?) propose à la vente un add-on hardware + software pour que n'importe qu'elle voiture devienne un robot. Mon rêve. Il y aura à la fois des voitures conduites par des "biologiques" qui ont des réactions peu rapides, même en sang frais, et de voitures-robots sans chauffeur, robot qui vont plus vite pour prendre des décisions que le biologique (enfin, en principe)... Il faudrait naturellement que nos aimables élus se mettent au boulot dés maintenant pour faire une loi, plutôt que d'attendre d'être au pied du mur... et de commencer à râler quand les geeks rouleront sur le périph sans personne au volant...

 6/ Le couple infernale de l'année : Géraldine et Loïc Lemeur... Non seulement Loïc a fait une excellente prestation sur la scène à Leweb10 en décembre 2010 (il aurait pu poser la question à Carlos sur la voiture robot)... Mais ce qui m'a le plus emballé, c'est le streaming live du show des Lemeur (sur un accès à 1 giga !). Il fallait le faire. J'ai suivi de chez moi. Qualité irréprochable... (mais des problèmes sur le hashtag)... 2.500 personnes étaient présentes physiquement en payant un ticket important. Plusieurs milliers de personnes en suivi on line (180.000 dit-on la première journée), en ne payant rien. Cela ouvre une ère nouvelle... Les grands shows vont maintenant se mettre au streaming live.. (cela étant l'opération streaming a dû coûté chère - Loïc : combien ?)...

7/ La plateforme musicale de l'année : Spotify. Je l'utilise quasiment chaque jour... C'est très impressionnant. Je me balade dans cette immense base de données de morceaux de musique disponible en P2P (environ 8 millions de morceaux). Entre le Kingston Trio de mon jeune temps, Mozart, Johnny Halliday (pour Madame), les Christmas Carols, etc... Et je publie ma playlist en signature de mes mails ("oldies but goodies"). On se demande pourquoi les "majors 1.0" ne l'ont pas fait, plutôt que de continuer à travailler en silo, et à réclamer un Hadopi. Il fallu qu'un jeune Suédois mettent tous ces braves gens au pas (faut se méfier des Suédois et des Suédoises d'ailleurs : n'est-ce pas Julian Assange ?)... Ce qui montre en tout cas, que ceux qui travaillent en silo, ont du souci à se faire dans un proche avenir. Ils se feront coiffer un jour ou l'autre...

8/ Ma prothèse de l'année : le c-leg... Comme vous le savez probablement je suis un amputé fémoral : je n'ai plus ma jambe biologique droite. Je porte donc prothèse, et depuis un peu plus d'un mois je teste un genou électronique : le c-leg. Genou doté d'un microprocesseur réglable par une application Windows (le genou a un port usb et une carte bluetooh - mon petit-fils a voulu y loger ses mp3... Je lui ai dit que cela risquait de me faire tomber...). Pas simple à apprivoiser le bidule.. Mais je pense que je vais m'y faire. Le médecin de la Sécurité Sociale - un type trés bien - m'a proposé 12 séances d'une demi-journée chacune de kinésithérapie (j'ai un flexun)... Mais l'emboîture à ischion intégré n'est pas eucore au top des réglages. Ci-après une petite vidéo montrant le réglage du genou électronique en bluetooth...

Nouveau projet 6 from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Je m'intéresse naturellement beaucoup à ce "marché".. De fabuleuses évolutions vont arriver (prothèses bioniques connectées au cerveau, etc..). Otto Bock, le fabricant du c-leg, a ainsi présenté il y a 2 mois à Leipzig le "genium"... A savoir un c-leg "motorisé". Il paraît que c'est une merveille .. à 50.000 € (non remboursé par la Sécu, alors que le c-leg, qui coûte 15.000 €, l'est paraît-il). A suivre donc ce qui se passe dans ces domaines, ainsi que dans les secteurs connexes des nanotechnologies, de la biologie synthètique, de la généomique, et des robots de tout poil. Il me semble que dans les 10 ou 20 ans qui viennent, on va réparer tous les handicapés (il y en a 12 millions en France, du petit au lourd handicap)... Handicapés qui deviendront d'ailleurs les premiers Homo Sapiens "augmentés"...

La Révolution dont je parlais plus haut : c'est cela. Entr'autres choses...

9/ Mon village fibré de l'année : Thil... Bravo à l'équipe municipale de ce sympathique village de 700 habitants à 15 kms à l'est de Lyon, bravo au Syndicat d'électricité de l'Ain qui a installé le réseau et bravo à Wibox, premier opérateur rural FTTH qui l'opère. Le choix est vite fait vous me direz, pour établir le palmarés des villages fibrés. Et dommage pour Villiers-le-Mahieu.. On reste quand même un peu éberlué sur la façon dont l'intelligenstia gauloiso-parisienne prend le problème. Les ruraux sont numériquement considérés comme des parias... Notre Gouvernement réduit la voilures des services publics en ruralité. Bientôt il n'y aura plus de médecins locaux. On ferme des maternités, des hôpitaux... Mais on ne prévoit semble-t-il pas de solutions de rechange, alors que cela pourrait se faire en partie avec le TRES haut débit et les outils du Web 2.0.

Encore un point de Révolution...

10/ Le greentech de l'année : microfueler qui semble promis à un grand avenir. Enfin, si l'on en croit le Gouverneur de Californie. On va pouvoir fabriquer chez soi son propre éthanol avec nos... détritus organiques. Est-ce la suite du pétrole et de ses dérivés ? Aurons-nous chez nous un microfueler pour produire notre propre éthanol et notre propre électricité ? Au lieu de brûler nos poubelles sans autre forme de procès ?

Capture d’écran 2010-12-28 à 12.08.16

Je vois assez bien un microfueler de village à Villiers le Mahieu... Après le fibrage naturellement..

11/ Quelle est le plus petite souris qu'un éléphant a accouché cette année ? La télésanté à la française ! .. On attendait ce carnet de santé en ligne depuis plusieurs années.. En principe tout médecin pourra créer pour ses patients un dossier consultable en ligne par ses confréres (mon médecin de famille ne semble pas au courant, et j'ai l'impression qu'il n'y tient pas beaucoup, vu qu'il préfére travailler en silo)... Et le dit médecin  pourra réaliser des consultations à distance, consultations qui seront rémunérées naturellement .. les décrets d'application étant enfin parus..  La plateforme de e-santé, d'aprés ce que l'on m'avait dit, devait ouvrir ce début décembre... Mais je n'en ai pas entendu parler... Le but de l'affaire est de réduire les dépenses de notre Sécurité Sociale... Mais permettez-moi de douter... Je pense qu'à côté de ce projet genre "travaux d'Hercule" qui pourrait même s'apparenter au Plan Calcul et autres morceaux truculents dont nous coutumiers, des choses plus concrètes vont s'établir sur des platformes de type Google Health et Microsoft Vault Health... Tout cela en liaison avec l'arrivée de la "wireless medecine"... Les internautes malades ou bien portants pourront eux-mêmes décider de mettre leurs "data de santé" en réseau social.. Car le réseau social ouvre de nouvelles perspectives dans ces domaines, Oh, combien importants pour l'Humanité. Là, ce sont les internautes qui décident. Pas notre élite 1.0.

La Californie elle, a ouvert son Telehealth Network pour connecter les médecins aux patients.. notamment pour les ruraux (il y en a aussi en Californie). Mais il n'y a pas que la Californie... Une dizaine d'états américains mettent en place leur Telehealth Network.. Même l'Ontario au Canada...

Voilà encore un bel élément de Révolution..

12/ Le robot de l'année ? A mon avis, cela reste le fameux Asimo de Honda. Un fabricant de voitures qui se lancent dans la robotique humanoïde... Que voilà quelque chose de surprenant ! (Loïc aurait dû aussi demander à Calos Ghosn ce qu'il en pensait). Les Japonais ont réussi à copier de belle façon la bipédie de l'Homo Sapiens en l'espace d'une vingtaine d'année (pour Homo Sapiens, cela a pris quelques millions d'années pour en arriver là). Mais, Grand Dieu, pourquoi ces Japonais font-ils cela ? Pourquoi Honda pense qu'il vendra à terme davantage de robots que de voitures ? Simple... La population japonaise vieillit (la nôtre aussi). Les progrès médicaux sont tels qu'il y aura de plus en plus de 3ème âge et même de 4ème âge... Comment les aider au mieux ? Avec des robots de services, car d'ici une vingtaine d'années il n'y aura pas assez d'Homo Sapiens "valides" pour aider les papies et les mamies... On est encore loin de tout cela en France... Honda de plus, décline dés à présent la technologie Asimo dans 2 systèmes de "walking devices" pour aider, non seulement les papies/mamies, mais aussi tout ceux qui ont des problèmes de marche... Ces "walking devices" devraient être commercialisés en Europe en 2011 d'aprés ce que je sais...

Voilà encore un bel élément de Révolution.

13/ La meilleure plateforme génomique ? Celle de la startup 23andme, qui propose aux internautes ayant réaliser une photographie du séquencement de leur génome de la mettre en réseau social... La chose est intéressante... On pourra ainsi réaliser une cartographie de type Google Maps ou Geogle Earth, pour étudier les mouvements de population d'Homo Sapiens à travers les âges, de connaître les groupes à maladie cardio-vasculaires ou autres, etc... Le séquencement complet du génome d'un Homo Sapiens a déjà été réalisé par Craig Venter. Aujourd'hui, un séquencement complet coûte encore des centaines de milliers de $. Mais dans les années à venir, cela ne coûtera que quelques dizaines de $. Par ailleurs, en ce qui concerne la biologie synthétique en général, le Gouvernement Américain a repoussé l'idée d'un moratoire pour stopper les recherches, en attendant de savoir où l'on va. Ces technologies vont donc continuer de se déveloper à grand train. En tout cas aux USA. Et en ce qui concerne la synthèse de l'ADN, de nombreux jeunes, à l'instar de leurs parents avec la micro-informatique dans les temps anciens, de nombreux jeunes donc s'essayent aujourd'hui dans leur garage à créer des "bio-bricks". En tout cas, dans notre beau pays, personne n'a l'air d'être intéressé par ces problèmes... Il est vrai que l'on n'en parle pas dans nos médias 1.0... Et que nos aimables philosophes préférent ressasser des trucs alambiqués...

Encore un point de Révolution.

14/ Le site de l'année sur les nanotechnologies ? Je me suis creusé la tête pour savoir si dans ce domaine il y avait quelque chose sortant de l'ordinaire... En fait, il y a tellement de choses qui sortent de l'ordinaire, que je préfére vous donnez l'url d'un des sites Web qui tente de recenser toutes les avancées... https://www.nanotechproject.org/inventories/. Trés, trés impressionnant... A partir du moment où l'on peut fabriquer des choses à partir des atomes, les processus industriels que nous avons mis au point dans les siècles précédents ont eux aussi du souci à se faire ... Vous avez ici une brochure qui fait le point sur le plus grand show consacré aux nanotechnologies (Tokyo 2010).

Un trés bel élément de la Révolution... Encore qu'avec cela, on ne sait pas bien trop où l'on va...

Mais l'Humanité l'a-t-elle jamais déjà su ?

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur cette année 2010... Par exemple sur les business models du numérique (le freemium semble se développer), sur le 3D printing qui va vous permettre de fabriquer des tas de choses dans votre salon (HP va sortir en 2011 son imprimante 3D), sur l'édition électronique, le 3D et les "virtual tradeshows", sur "le Saint Simon" de l'économie numérique - à savoir Wikileaks. Louis de Rouvroy, duc de Saint Simon avait en effet la mémoire en "trou de serrure" et racontait à qui veut, ce que les Grands du Royaume de France voulaient cacher... Comme Wikileaks aujourd'hui.. Curieux que l'élite veuille toujours cacher quelque chose.. Comme quoi, l'idée de transparence n'est pas nouvelle dans les Sociétés Humaines...

Enfin pour terminer, je pense que la crise comme l'on dit, va durer encore pendant des années... Car ce n'est pas une crise traditionnelle que nous vivons, crise que nos aimables banquiers ont contribué à accentuer... Mais un changement de civilisation... Le numérique certes va y jouer un grand rôle, mais surtout la biologie synthétique et la génomique, les robots humanoïdes et autres prothèses bioniques, le greentech, les nanotechnologies, etc... Vous mélangez tout cela, vous laisser bouillir quelques années et l'Humanité basculera dans un autre monde...

Elle va se bricoler elle-même en lieu et place de Dame Nature et/ou de Dieu le Père. J'appelle cela une Révolution.

Les robots humanoïdes vont envahir nos usines, nos rues, nos magasins, nos restaurants... Et vont prendre le boulot des Homo Sapiens peu qualifiés... J'appelle cela une Révolution.. Marshall Brain en parle mieux que moi...

Aprés la Révolution Agricole il y 10.000 ans, aprés la Révolution Industrielle il y a mois de 300 ans, l'Humanité va aborder d'autres rivages... Mais l'accostage ne va pas se faire facilement. Et il est à craindre que...

En attendant, laissez-moi vous souhaitez une trés bonne année 2011 pour vous et votre famille. Et surtout une très bonne santé, et une fibre à la fin de l'année... Et attendez donc, avant de tomber malade, que la e-santé de prévention, se mette en place en France..

PS. Reynald Werquin m'a envoyé cette url d'une vidéo sur Youtube. Celle-ci a été réalisée dans Angers 3D. Vous y verrez "mon" atelier que je vais peut-être utiliser en 2011 (je vous y inviterai), un opéra, un virtual tradeshow, une visite d'Angers, etc.. Merci à lui que l'on voit sur l'écran dans le "virtual atelier" (voir son e-billaurtshow ici).

Capture d’écran 2010-12-29 à 07.25.47


Apple remplacera-t-il Visa et autres Mastercard ? Une banque Apple ?

La célèbre revue américaine Wired relate le fait qu'Apple aurait déposé un certain nombre de brevets qui laisseraient supposer que bientôt, votre iPhone deviendra votre "porte-monnaie" sans fil... Voir ici aussi ... et encore ici (Apple a débauché pour ce faire Benjamin Vigier, un ancien de Bouygues Telecom, grand spécialiste du NFC).

Capture d’écran 2010-08-22 à 12.00.16

Je ne sais pas si Apple deviendra une banque, mais je pense que c'est dans l'ordre des choses à venir. Peut-être pas une banque de suite, mais en tout cas un Visa-like pour commencer. Apple ne doit pas être le seul à y penser, les autres grands de la technologie et de l'Internet ont probablement aussi cela dans leurs cartons : Google, Facebook, Amazon, eBay, etc...

Quel est en effet le secteur des services qui rapportent à ses détenteurs beaucoup d'argent ? Certes la banque en tant que telle (la preuves, ses dirigeants se sucrent), mais aussi ceux qui gèrent les transactions. Il y a de part le Monde, des centaines de millions de transactions qui s'effectuent chaque jour que Dieu fait. Transactions effectuées par carte. Et les Visa et autres Mastercard prennent quelques pouillèmes sur chacune. Qui plus est en %, et non pas un flat fee. Je ne connais pas le % moyen ponctionné sur les transactions. Je ne sais pas d'ailleurs si quelqu'un le connaît. Je dirais 1.0 % (?) au doigt mouillé. Entre les 3 ou 4 % prélevés sur les petits commerces, et les 0,6 à 0,8% ponctionné sur les grands distributeurs. L'un dans l'autre cela devrait tourner autour de 1%. Sur une transaction de 100 € donc, 1 € est payé par le vendeur au système de gestion...

Capture d’écran 2010-08-22 à 12.28.34

Aujourd'hui Apple et les autres réalisent globalement des centaines de milliers de transactions jours sur leurs différentes plateformes propriétaires. Apple, sur son iTunes, aurait 150 millions de clients - qui ont tous donnés leur n° de carte bancaire. Des millions de € et $ y transitent par jour... Steve Jobs et les autres laissent donc quelques millions par an aux intermédiaires transactionnels (et naturellement aux banques en dernier ressort qui ont émis les dites cartes).

Apple vend des tas de choses aujourd'hui avec iTunes. Des biens dits culturels pour l'essentiel, qui sont dématérialisés ... Supposez maintenant qu'Apple vous dise : "Faites-nous donc un virement électronique (d'un petit montant) de votre compte en banque sur votre compte iTunes. Avec cela vous pourrez régler non seulement ce que vous achetez chez nous en "virtuel", mais aussi des billets de spectacles, de transports, etc... Grâce à votre iwallet sur votre iPhone, vous pourrez acheter des tas de trucs de la vie "réelle" courante... Vous allez me dire que les marchands traditionnels à qui vous achetez ces trucs ne vont pas s'équiper de nouveaux terminaux de paiements ? Vous avez raison... Mais comme leurs collaborateurs ont déjà un iPhone ou un terminal mobile de type Android... Les prix de ces mobiles est déjà bien amorti par ceux qui l'ont acheter au départ pour un besoin précis : téléphoner (et envoyer des SMS). Il suffira donc d'un petit adaptateur pour rendre les iPhones et autres, terminal de paiement. Et encore ce n'est pas sûr qu'un adaptateur soit nécessaire... Vous achetez quelque chose et à quelqu'un qui vend le quelque chose ? Si les deux parties ont un iwallet sur iPhone... Le transfert d'argent se fera en direct en NFC (near field communication)...

De plus, Apple (et les autres) vous diront certainement "Si vous mettez quelque argent chez nous - vous consommateur -, nous rémunérons votre encours à taux faible certes, mais taux quand même"... (encours : la somme qui est disponible sur votre compte Apple au jour par jour)... Et avec ce float Apple financera ses propres activités au lieu de quémander des lignes de trésoreries aux banques traditionnelles (je ne sais pas si Apple dispose de lignes de trésoreries ou de prêts bancaires, vu le cash flow dont il dispose)... Il pourrait même aussi financer des startups qui entrent dans son écosystème.

Et petit à petit, vous, simple consommateur, vous ferez confiance à Apple (ou aux autres). Et un jour Apple vous dira : "Transférez donc votre salaire chez nous"...

Elucubrations de ma part ? Vous allez encore dire que j'ai fumé un bédo à base de moquette ? Pas si sûr...

1/ Apple et les autres ne sont pas fous. Ils se rendent bien compte qu'aujourd'hui ils pourraient le faire... D'autant plus que la compétition entre eux fait rage. Entre Google et Facebook par exemple. Entre Apple et Google (iPhone/Androïd). Dans cette bagarre, il faut apporter de plus en plus de services aux utilisateurs pour les garder... Et un service de paiement pas cher pour les vendeurs, moins cher que dans le monde 1.0, est de nature à agréger une foule de vendeurs. Le pas cher ne suffira certainement pas. Il faudra des choses en plus. On peut faire confiance à Steve Jobs pour trouver ces + ... Même son de cloche probablement chez Jeff Bezos d'Amazon et les autres... Personnellement, je donne une avance à ceux qui ont un terminal (iPhone, autres fabricants sous Android). Terminal qui sera le même de chaque côté de la transaction dans le monde réel (celui qui achète et celui qui vend)... Terminal amorti sur des millions et des millions d'exemplaires. Alors que des terminaux de transactions traditionnels ne sont achetés que par les points de vente physiques... Il y en a beaucoup moins, que de consommateurs/vendeurs équipés d'iPhone et consorts...

2/ Pourquoi un fee fixe et pas un % ? Parce qu'une transaction gérée entièrement sur l'Internet le permet, car elle n'est plus dénouée par de multiples "silos", eux-mêmes fonctionnant avec d'autres technologies propriétaires qui coûtent de l'argent (les " silos" collecteurs, le "silo" Visa, le "silo"banques, etc...). Cette lourde gestion vise à débiter le compte bancaire du consommateur à la banque B, par crédit du compte du vendeur à la banque X... Si Apple gére les 2 comptes, le problème devient beaucoup plus simple. Je pense, toujours au doigt mouillé, que ce flat fee pourrait être de 0,3 à 0,5 cent par transaction. Et qui plus est, il pourrait être partagé à la fois par le vendeur, et par l'acheteur.. Pour une transaction de 100, on passerait à 0,2 à 0,3 pour le commerçant. Même somme pour l'acheteur... (j'ai acheté l'autre jour un film sur iTunes pour 13 euros - Shutter Island -: pas terrible, terrible - Si j'avais dû le payer 13,2 €.. )

3/ Comment les banques 1.0 vont-elles réagir ? Et surtout quid de la sécurité qu'apporte en principe la carte à mémoire traditionnelle ? Si le problème de sécurité est résolu - et je pense qu'il le sera (mais comme tout système de ce type, la chose est relative), je ne vois pas trop ce que les dites banques pourront faire.. "Les papies et mamies analogiques" vont partir un de ces jours chez Dieu le Père. Il ne restera sur cette Terre que les "digital natives" qui seront nés avec l'Internet et les terminaux mobiles. Ces braves e-gens, qui ne seront jamais allés dans une agence de banque 1.0, feront certainement confiance à Apple et autres, puisqu'ils auront utilisés leurs services de base sans anicroche...  Les quelques collaborateurs de banques 1.0 d'aujourd'hui que je connais, vous diront que cela n'est pas possible. Occupés de plus qu'ils sont, par se racheter entre eux, un peu comme les dinosaures il y a 65 millions d'années qui se chipotaient, et qui n'ont pas vu arriver le météorite qui est tombé à Chixulub... Il restera à nos banquiers traditionnels, dont les couloirs sont hantés chez nous par d'aimables énarques, d'inciter les Sarkozy futurs de mettre en place un Hadopi bancaire. Comme les majors aujourd'hui..

4/ Que font faire les Etats ? Les Banques centrales ? Je ne vois pas trop, pris à revers qu'ils seraient par leur propres citoyens... D'ailleurs on peut faire une analogie avec le Mintel. Notre élite à mis au point ce terminal gratuit avec le système kiosque. L'internet est arrivé, le peuple français - avec le décalage habituel à l'allumage - a choisi l'Internet. Il a donc désavoué son élite...

5/ Et Paypal ? Paypal a réussi contre toute attente à apporter un service que l'on peut qualifier d'interstitiel entre les consommateurs/vendeurs et les Visa et autres... Car il s'appuie sur le "système silo". Donc problèmes pour lui ? Sauf si Paypal, qui appartient toujours à eBay, s'y met... Mais sans terminal de type iPhone, cela va lui être difficile ?... A moins de passer sous les fourches caudines de Steve Jobs ? Ou de Google ?

6/ Et les opérateurs de télécommunications ? Je ne les vois pas du tout dans ce marché de la transaction 2.0. D'autant plus qu'ils se chipotent déjà avec les banquiers. On a vu cela, pour les anciens d'entre nous, avec le célèbre kiosque du Minitel : c'est France Télécom qui récupérait sur la facture téléphonique le coût des services consommés sur le kiosque, et qui en reversait une partie aux fournisseurs des dits services... Donc un travail d'intermédiation financière.. qui n'a pas plus à l'époque aux banques 1.0.

J'ai toujours pensé que l'Internet était loin d'être neutre. Les choses sérieuses me semble-t-il vont commencer... Car là on touche à l'argent...

Votre avis ?


2022 ? La coupe du monde de football en holographie dans tous les stades du monde ?

Le Japon vient d'annoncer que s'il était retenu pour organiser la Coupe du Monde de 2022 il proposerait à tous les grands stades du monde (208 pays à 10 stades par pays ?) de retransmettre en holographie le match qui se déroulerait dans l'un de ses stades. En temps réel naturellement... un projet de l'ordre de 5 à 6 milliards d'€..

200 caméras holographique sur le vrai stade... Et retransmis, non pas sur de grands écrans dans les centaines de stades, mais directement sur chaque terrain... Incroyable ! Ci-dessous une image d'un match holographique qui se déroule ailleurs... Vous verrez ici des séquences de matchs holographiques..

Capture d’écran 2010-08-22 à 10.36.02


2022 c'est dans un plus de 10 ans. Les industriels japonais y arriveront-ils ? Si oui, ils reprennent la tête de la course à l'innovation mondiale... Que fera l'industrie américaine ? Cisco lui a déjà des chose en holographie (quant à l'industrie de la vielle Europe, ce n'est pas peine d'en parler)... De plus, vendre des millions de places dans le monde (2000 stades à 50.000 spectateurs au bas mot) au prix fort est probablement pour la Fifa une source de revenus beaucoup plus importante que les royalties versées par les télés de papa, pour retransmettre les matchs dans leur territoire pour leur peuplade... Les broadcasteurs 1.0 risquent d'avoir quelques problèmes...

D'autant plus que si cela fonctionne pour les matchs de foot, cela pourrait aussi être appliqué à d'autres types de réunion d'Homo Sapiens. Par exemple de grands concerts... Imaginez un concert d'Halliday au Stade de France, retransmis en holographie dans tous les stades du pays. Notre Johnny n'en fait qu'un et tout le monde le voit en même temps en holographie (en payant le prix fort)... Il gagnerait en une soirée ce qui lui prendrait plusieurs mois dans le monde 1.0... De plus, on pourra certainement le revoir en on demand.

Et puis, vers 2030, cela passera certainement dans le domaine public... On pourra dîner avec un copain dans un restaurant holographique. Vous à Paris, et le pote à San Francisco. Il faudra néanmoins que l'industrie japonaise règle le problème des fuseaux horaires...

Si j'étais propriétaire d'une télé 1.0, je vendrais avant qu'il ne soit trop tard... A moins que l'on fasse un Hadopi pour les broadcasteurs 1.0 ? En Gaule c'est tout a fait possible...


On n'arrête pas le progrés...

Non, non  je ne me lance pas dans le porno...
Cette jolie japonaise porte en fait une jupe tout ce qui a de plus normal. On ne voit pas à travers... C'est un motif imprimé qui laisse penser que l'on voit à travers... J'ai d'autres modèles en stock... Japon
A quand pour les hommes ? Gageons que cela ne va pas tarder à arriver en Gaule ?
Merci à Jean Charles de m'avoir passé l'info (il ne m'a pas mis la source - donc merci de ne pas m'eugeuler... et si vous avez la source merci de me dire...)


La révolte des pronétaires démarre....

De Rosnay aurait-il raison ? (voir son interview ici à propos de son livre "La révolte des Pronétaires")...
A peine le Dadvsi voté...
A peine nos majors s'en sont retournés le coeur léger à leurs cocktails et à leurs piscines...
A peine nos aimables parlementaires s'en sont repartis le coeur léger dans leur circonscription, après le vote chaotique de la chose...
Que ne voilà-t-il pas qu'un dénommé HPK - genre e-Thierry La Fronde - lance le "parti pirate" français... A l'instar du Piratpartiet suédois... Et du Pirat Party américain... (sans compter ce qui se trame chez d'autres peuplades...).
C'était à prévoir... La guerre est désormais déclarée... Le e-peuple, je pense, va se rebiffer...
En fait, cette affaire est à mon avis le prélude à un changement majeur de civilisation sur cette Terre.
Pour faire court : droits d'auteurs, brevets, etc... bref tout ce qui représente la culture humaine entendu au sens large, a été mis en oeuvre pour être exploité sur une plateforme technologique donnée : une plateforme "analogique" (broadcast hertzien pour télé et radio, éditeurs de presse, téléphonie traditionnelle, etc...). Plateforme qui s'est construite avec la Révolution Industrielle.
Une élite donc, (je préfére le mot Empire à info-capitalistes de Joel) décide pour la masse (je préfère e-glandu à pronétaire). L'Empire décide de ce que la masse des e-glandus doit voir, lire... Et de rythmer ainsi notre vie... (combien de foyers Français vivent-ils au rythme du 20 heures ?)
Or, cette plateforme analogique est en train de se déliquéfier face à l'émergence d'une nouvelle plateforme : une plateforme digitale ayant pour socle Internet. Ce qui permet aux e-glandus de se débrouiller eux-mêmes avec des outils open source trés professionnels (par exemple la plaforme vpod que j'utilise pour le billautshow)... Et de prendre ainsi leur destin en main... et même de se permettre de tripoter les oeuvres de l'Empire (voir Googleidol.com par exemple).
Donc jacqueries, affrontements, guerres... L'Empire contre-attaque en utilisant les lois mis en oeuvre pour l'ancienne plateforme, lois dont nos Elus se posent en garants... Le problème c'est que ces élus ont en grande partie été élus par les e-glandus...
Promesses de rétorsion pour les prochaines élections pour ce qui ont voté le Dadvsi... Et, nec plus ultra, la création de e-parties politiques qui vont trés certainement jouer un grand rôle dans les prochaines élections des pays occidentaux. A cet égard les prochaines élections de septembre en Suéde seront intéressantes à suivre...

Je donne encore quelques conférences deçi-delà... Et avant de commencer, pour savoir si mon audience est plutôt "numérique qu'analogique", je demande à main levée : Qui utilise Skype ? Qui a un blog ? Qui télécharge de la musique ?
Et là, oh surprise ! En gros 30 à 50 % de ces gens bien sous tout rapport (cadres de banques ou d'assurances, agents immobiliers, marchands de meubles, chefs d'entreprises industrielles..) lévent la main sans honte ni retenue...Certains, en petit nombre, précisent qu'ils l'achètent sur iTunes, d'autres sans vergogne déclarent utiliser Kazaa, eMule ou Bittorent... Impressionnant...
C'est donc un mouvement trés profond... Le peuple veut autre chose... Et nos élus lui ont refusé...
A noter que 50% des foyers français ont aujourd'hui un accés Internet... En 2.010 ils seront probablement 80%. Et trés probablement avec du TRES haut débit...
On va donc aller au clash, et il n'est pas sûr que la démocratie représentative en sorte sans perte de plumes... De plus, si tout les "Pirat party" du monde se donnent la main... On ne sait pas trop où l'on va... Une nouvelle "Internationale" ?
En fait, il serait trés simple de régler ce problème... Bousiller Google, et interdire Internet sur le territoire national... Fermer les frontières, couper tous les fils qui dépassent, garder nos dernières bombinettes pour abattre les satellites... Refaire un mur de l'Atlantique sur toutes les frontières... Revenir au Franc et à l'apprentissage traditionnel du calcul (les problèmes de robinet) et de la lecture... On a du pinard et des Enarques... On vivra bien... En écoutant benoîtement PPDA à 20 heures pile...

Allez et que la Force soit avec vous...


Ne dites pas à ma mère que je suis un blogeur influent...

... elle qui voulait que je sois haut fonctionnaire !
Et ben dites donc, je viens de vivre une semaine palpitante (ce qui n'est pas très recommandé par mon cardio..).
Figurez-vous que mercredi dernier, comme chaque matin, je regarde qu'elle a été l'audience de mon blog sur Sitemeter (vous pouvez regarder vous aussi, suffit de cliquer sur le bouton "sitemeter" en bas de la colonne de droite)... Je pensais comme d'habitude avoir quelque chose comme 800 visites/jour... Et ô surprise, le graphique qui s'affiche marque 6.000 visites depuis 0 heure du matin (il devait être 10:00 du matin quand j'ai regardé)... Intrigué, je me dis qu'il devait y avoir une erreur. Le coeur palpitant, comme Lelay je suppose quand il regarde les chiffres de l'Audimat de la veille de TF1....je reloade la page. Non pas d'erreur... Toujours 6.000.. Je reviens une heure plus tard, après un rendez-vous : 7.000... Et cela continue de monter...
Et je commence à comprendre... La vidéo de l'ami Leboeuf de l'IGN va faire un carton...le nombre de comments explose, ainsi que le nombre de trackbacks. Celle de Bourdoncle (Exalead) n'est pas mal non plus...
De plus, je reçois un mail d'un ami : félicitations ! Tu es l'un des 15 blogeurs les plus influents en France. Dixit le Monde ce jour... Je n'en reviens pas... (Merci au père Lemeur de m'avoir convaincu il y a 2 ans environ de m'y mettre...)
Je vais voir l'URL indiquée sur le site du Monde... Effectivement... mon nom figure sur la liste. Je ne sais pas très bien comment les gens du Monde ont évalé la chose... En tout cas, je les en remercie.
Je fais habituellement environ 22.000 visites/mois sur mon blog. Et là, depuis le 1er avril j'ai dépassé les 55.000 visites... Et la vidéo IGN a été vue plus de 40.000 fois... Vpod la plateforme de vidéoblogging que j'utilise tient le choc semble-t-il (elle est toujours en alpha..), malgré quelques ralentissements en Afrique australe, et à l'Ile de la Réunion... (et certains qui pestent, car ils ne veulent pas utiliser le Flash de Macromédia (pourquoi ?).. ou veulent télécharger la vidéo - Rodrigo a mis un lien pour cela dans un comment sur la vidéo IGN)...
Rodrigo, je suppose, a dû cependant avoir quelques sueurs froides, mais sa plateforme ne s'est pas effondrée...

Que retirer de tout cela ?

1/ L'ami Leboeuf de l'IGN est en passe de devenir une start de l'Internet français - sans passer à la télé.... Bon je suppute que cela ne doit peut-être pas beaucoup plaire dans son milieu, où il n'est pas toujours de bon ton d'être sur le devant de la scène... Cela étant, l'IGN a intérêt maintenant à réussir son coup...
2/ Certains ont râlé et auraient préféré du texte pour décrire l'application. Je pense que là, la vidéo apporte un plus évident. Voir le "monter en 3D" : on comprend de suite... pas besoin d'en écrire une tartine. D'ailleurs l'IGN avait fait une conférence de presse traditionnelle, dont les journaux ont rendu compte en texte... La chose est passée quasi-inaperçue (mais je l'avais repérée).
3/ Certains ont aussi râlé sur mes questions qui n'étaient soit pas complètes (quid de l'API ?, et l'Ile de la Réunion sera-t-elle incluse dans le Géoportail ?), soit un tantinet loufoques (sic)... Effectivement, je dois reconnaître que je n'ai pas la science infuse...Et c'est pour cela, qu'à la fin des années 80, j'avais proposé à ma Direction d'ouvrir l'Atelier dont je m'occupais, à des gens étrangers à mon entreprise (y compris d'ailleurs aux concurrents). On comprend plus vite quand on est plusieurs venant d'horizons différents... On ne peut pas encore faire cela simplement aujourd'hui sur le Net (mais dés que c'est possible...Rodrigo doit probablement nous mitonner quelque chose de ce genre ?).
4/ J'ai cru sentir aussi chez certains un anti-américanisme googlien fort, de type Jeanneney. "On va voir ce que l'on va voir"... Bon... Personnellement je trouve cela déplacé... Si on fait mieux que les cow-boys... trés bien... On pourra aller leur vendre notre affaire... Plutôt que de toujours attendre qu'ils créent et viennent ensuite nous vendre... Pourquoi toujours faire cocorico ? Surtout qu'en ce moment vaudrait mieux se faire oublier des autres peuplades de cette Terre... Y'a pas de quoi être fier de tout nos co.. ries.
5/ Mais ce qui m'a le plus intéressé, c'est les mails reçus de quelques étudiants gaulois. Des gars qui manifestement ne traînent pas dans les rues, travaillent, et en veulent... Et je pense qu'il nous faut les aider... Certes, on ne peut pas tout faire, tout de suite. Suite à leurs doléances, je propose donc la chose suivante...

Je fais un appel aux seniors... qui ont du temps... et disposent d'un grand savoir faire... Commençons par ceux, qui ont eu dans leur vie active une expérience de l'étranger. Qui ont travaillé dans d'autres pays...
Si cela vous intéresse, je vous propose de vous interviewer sur "Comment on travaille avec" ... les chinois, les espagnols, les allemands, les... etc... Je pense que cela aidera nos jeunes qui se destinent à une carrière à l'étranger... Ils n'ont pas tous de cours là-dessus dans leurs écoles/universités. Utilisons l'Internet et le vidéoblogging pour faire ce pont entre générations. La techno est là, utilisons là...
Donc n'hésitez pas à me contacter... que vous soyez seniors... ou juniors (pour aider sur la liste de questions... d'ailleurs on pourrait trés bien organiser une petite réunion... 3 ou 4 étudiants désirant monter une entreprise en Andorre par exemple, et qui posent leur questions à un senior qui a passé sa vie professionnelle dans ce magnifique pays..Je filme en mettant un peu mon grain de sel - on met tout cela on line... et le senior continue de répondre aux questions par la suite). Cela vous dit ?

Et puis peut-être que vous aurez d'autres idées ? L'Internet (et le TRES haut débit) est certainement un bon moyen pour nous sortir de la mouscaille... C'est un peu pour cela que je milite pour ce foutu TRES haut débit..

 


Un nouvel empire ?

Un nouvel empire des médias est en train (peut-être) de naître sous nos yeux... (merci de noter que cela n'est pas péjoratif sous mon clavier...)
Figurez-vous que nos 2 compères Philippe Alexandre et Thomas Blard, bien connu de la blogosphere gauloise, viennent d'annoncer GlobalEconomie.tv...
Ils ne manquent pas d'air... Mais l'avenir appartient à ceux qui justement, ne manquent pas d'air... D'ailleurs Ted Turner en temps anciens avait fait la même chose avec CNN...
Bravo pour cette initiative Messieurs : faut voir grand ! Internet, le TRES haut débit (et Rodrigo...) vont vous permettre de devenir les Turner des temps modernes...
Quand je pense que notre aimable Gouvernement veut lancer une chaîne d'infos en continu (quelques années après CNN - on est toujours un peu à la bourre dans ce pays...). Avec les moyens de grand'papa...  alors que...
Bon passons... Sinon ce week-end j'ai reçu un mail d'un monsieur de Perpignan, par ailleurs grand spécialiste du solaire et des énergies renouvelables... Il s'est acheté une caméra disque dur JVC (si, si...M'sieur JVC France) car il voudrait lancer son videoblog professionnel dans son domaine (comme quoi le BillautShow fait vendre de la caméra)... Je vais lui filer un coup de main..
J'ai même entendu dire qu'une grande banque de chez nous pourrait ... mais chut...
Et vous vous y mettez quand ?


Dadvsi : l'Empire contre-attaque...

Dés le début de l'internet, j'ai pensé que cette e-chose serait loin d'être neutre... Et qu'à échéance plus ou moins brève cela poserait des problèmes de société.. Que dis-je : cela poserait UN problème de société... Qui n'est rien d'autre que le droit fondamental de la liberté, droit que les Homo Sapiens Sapiens ont mis quelques millénaires à mettre au point..
Car ce droit - qui en principe serait toujours le même quelque soit les technologies existantes à un instant donné - est souvent remis en question dans les périodes de transition comme celles que nous vivons à l'heure actuelle... La chose est simple à comprendre selon moi...

Avant l'Internet, d'anciennes technologies régnaient dans la société. On ne se posait pas les questions que l'on se posent aujourd'hui... Des entreprises qualifiées de "culturelles" (majors, éditeurs et broadcasteurs de tout poil) nous éditaient sur différents supports physiques une culture que nous - commun des mortels - achetions/consommions sans trop nous poser de questions... So what ?.. Pouvions-nous faire autrement ? Et même pouvions-nous penser un seul instant qu'il pouvait en être autrement ? Sur ce schéma, le droit et la jurisprudence ont bâti depuis Beaumarchais un ensemble de règles (propriété intellectuelle, etc)... Plutôt bien acceptées...  Et sur cette structure politico-socio-économique, de grands empires "culturels" ont émergés...
Mais manque de pot, la technologie a changé en l'espace de quelques années.. Les empires "anciens", égotiques à souhait comme tout empire qui se respecte, n'ont rien vu venir. Et quand, ils ont commencé à ouvrir les yeux, ils ont pensé que c'était là affaire d'étudiants boutonneux (j'ai des histoires pendables là-dessus que j'ai personnellement vécues..). De plus la bulle est arrivée : l'Empire a eu chaud, et a continué ses occupations comme si ce rien n'était...
Et puis le phénoméne Internet s'est amplifié... De souterrain, il est arrivé sur la place publique...
Ce qui a permis notamment aux logiciels libres d'accéder sur les micro-ordinateurs du monde entier... Ainsi que le "piratage", au sens du droit de la période d'avant.
Et tout un chacun d'éditer (comme votre serviteur sur ce blog), de publier, de copier légalement (et illégallement en regard de "l'ancien" droit). Le bas peuple comme dirait Raffarin adore... et en raffole si l'on en juge les statistiques d'utilisation. Même en France, c'est dire ! La France d'en bas si je puis dire, met ainsi son élite "culturelle" sur la sellette !
Du coup, les "anciens" empires sont à deux doigts d'exploser en plein vol.. Eux jusqu'ici pleins de morgue... Et, tels des Dark Vador, d'utiliser tous les moyens, même illégaux (l'affaire Madonna/France Telecom/Virgin où ce dernier a déplombé Hang-up pour le vendre directement alors qu'il n'en avait nul droit).. Et naturellement légaux en asticotant quelques députés à leur solde pour faire voter une loi en catimini dans la nuit de Noel (enfin presque..)..

On ne peut pas décemment interdire le logiciel libre... C'est comme si l'on avait interdit à Mère Térésa de soigner gratuitement ses malades, sous prétexte qu'il existe une médecine payante pilotée par l'empire de l'Ordre des Médecins... Comme on ne peut interdire la vente des marteaux, sous prétexte que de temps à autres, un Homo Sapiens un peu dérangé tape avec cet instrument sur la tête d'un de ses congénères...

Les sociétés occidentales sont désormais au pied du mur : je pense en effet qu'il y a une incompatibilté entre le droit de la propriété intellectuelle de Beaumarchais et le logiciel libre.. Et je n'ai naturellement aucune solution pour résoudre ce problème...

Mais j'ai signé la pétition anti-Dadvsi. Faites comme vous voulez, et que la Force soit avec vous...


Rodrigo m'a bluffé...

Rodrigo Sepulveda : vous connaissez ? Non ? Vous avez tort...
Le personnage gagne en effet a être connu... Toujours souriant et de bonne humeur... Il ne se prend pas trop la tête, ni très au sérieux (la dernière fois que je l'ai vu, il m'a montré sur Google Earth, la petite ville du Chili d'où sa famille est originaire)... Et il a par ailleurs un blog intéressant.
J'ai revu ce matin Rodrigo (en retard naturellement mais il a 2 excuses : il a travaillé une grande partie de la nuit, et a pris un bain assez long car il réfléchit et travaille dans sa baignoire - avec de l'eau dedans naturellement). Il m'avait dit qu'il travaillait depuis 2 mois à un projet "top secret". Il me l'a présenté ce matin : une magnifique plateforme de vidéoblogging... J'en suis resté comme 2 ronds de flan...

Bon, je ne peux pas vous dire grand chose... Mais c'est pour très bientôt... Comment çà marche en gros ?
Vous avez filmé ? Ou fait une prise de son ? Transférez vos oeuvres sur votre ordinateur... Vous faites ensuite une connexion sur le site de la pateforme de Rodrigo. Et en un clic (vous avez bien lu)  vous transférez votre fichier (avoir avoir indiqué naturellement vos codes d'accès sur la plateforme))... Le système accepte n'importe quel format... et va mouliner votre fichier quelques instants... et vous ressort un truc nickel que vous pouvez aller loger où vous voulez, dans une page HTML (en drag and drop s'il vous plaît) ou dans un logiciel de blog comme Typepad... D'une simplicité biblique. Même moi je devrais y arriver... Simplicité aussi pour le RSS (avec iTUne 6.0)... Et on pourra même faire du montage on-line... séparer le son et en faire une fichier audio, etc...

Vraiment bien fait... Y'a de l'idée... C'est mieux à mon avis qu'audioblog.com... qui n'est déjà pas mal...
De plus, Rodrigo et ses associés ont étudié le problème de la bande passante (car c'est probablement le poste de coûts le plus élevé dans cette affaire...). Et nos jeunes amis - la valeur n'attendant pas, comme chacun sait, le nombre des années -, ont recréé une espéce d'Akamaï... Rodrigo m'a expliqué, mais je dois dire que je n'ai pas tout compris.. Je me suis un peu perdu dans les différents types de DNS.
De plus, comme cette plateforme est aussi destinée à être proposée en marque blanche, Rodrigo a mis au point un système de repérage automatique de films pornos et autres... (on ne sait jamais, comme l'OS de l'Homo Sapiens Sapiens est un peu boggé : cela serait du plus mauvais effet que la plateforme de vidéoblog de TF1 ou de l'Eglise Catholique récupère des choses scabreuses...). De même, un système pour juger de la qualité de la vidéo après passage à la moulinette de la plateforme.

Il m'a aussi montré quelques vidéo réalisés par  Vinvin... un monsieur qui nous a bien fait rire avec ses imitations de bloggeurs fous... Ces vidéos seront publiés sur le site de Vinvin Entertainment (il y en a déjà une - pas de trés bonne en qualité... Car, d'après ce que j'ai compris, notre apprenti comédien tient devant lui son téléphone 3G d'une main, et joue son petit sketch devant, en s'enregistrant). Vous avez aussi quelques exemples sur le site de Rodrigo lui-même (colonne de gauche : suffit de passer votre souris sur l'image de départ de la séquence et hop ! cela démarre...)

En réfléchissant à tout cela, je me dis qu'avec tous ces outils qui arrivent et la bande passante qui augmente, on va assister à un raz de marée qui ne va pas être neutre sur la vie des médias traditionnels... Cela a commencé avec le texte (blog), puis la photo (flickr), puis le wiki, puis le podcast (audio) et maintenant la vidéo... Je pense que l'on va bien rigoler...
Emperors versus Barbarians...
Bravo Rodrigo... J'attends ton affaire avec impatience...