Connaissez-vous André Joffre from Perpignan ? Tecsol : vers l'Internet de l'énergie..

Capture d’écran 2012-04-26 à 16.53.59André a créé sa société Tecsol, il y a déjà une trentaine d'années ! (ce n'est donc plus une startup, mais une "vieille entreprise" peut trés bien modifier son business model en plein vol).. Tecsol est donc aujourd'hui le plus important bureau d'études en France, spécialisé dans le solaire...  Avec 2 créneaux : la production d'électricité par les panneaux photovoltaïques, et la production d'eau chaude (le solaire thermique).

Capture d’écran 2012-04-26 à 17.51.25Avec en plus une grosse activité de recherche et développement... Convergence entre les technologies de l'information et les énergies renouvelables... André nous explique la révolution actuellement à l'oeuvre...

Les populations ne veulent plus de centrales atomiques imposantes.. On reviendrait à des centrales plus modestes.. Parallélement les énergies renouvelables gagnent du terrain.. Notamnent du fait de leurs prix qui a été divisés par 4 depuis 2008.. André pense que la fameuse loi de Moore valable dans l'industrie du microprocesseur, s'appliquerait aussi aux industries des énergies renouvelables... Aprés tout, le microprocesseur et le panneau photovoltaïque sont tous les deux à base de silicium...

Autre similtude entre le numérique et le renouvelable... Des systèmes diffus.. Le micro-ordinateur permet de traiter de l'information "chez soi".. Même chose pour le panneau photovoltaïque qui permet de fabriquer de l'électricité "chez soi".. Et dans un futur proche, au lieu de vendre tout le courant produit localement à EDF ou autres, on commencera à utiliser pour ses propres besoins l'électricité produite et on s'adressera à l'EDF pour le complément éventuel..

Et grâce à Internet, on pourrait vendre son électricité, non pas à EDF, mais à son voisin ! L'Internet avec une plateforme adhoc jouant le rôle d'un gestionnaire/comptable local... André détaille un exemple avec les bureaux/maisons.. Des communautés, des éco-quartiers vont ainsi se créer en "énergie positive"... C'est cela cette Révolution...

Capture d’écran 2012-04-26 à 17.54.53
D'où un Internet de l'énergie... Et l'on va probablement encore aller plus loin...  L'Europe va s'alimenter en énergie électrique avec des vastes champs solaires dans le Sud (Maghreb), et de vastes champs éoliens dans le Nord... L'énergie produite étant acheminée par des réseaux électriques souterrains.. (passage de ces lignes sous les Pyrénées par exemple)...

Mais tout cela est-il légal en France ? "Oui.. Perpignan par exemple va devenir une collectivié locale à énergie positive en 2015 "

Tout cela est pour quand ? "Vendre son courant au voisin c'est pour 2016, car l'électricité produite localement coûtera moins chère que celle achetée à EDF... Par ailleurs la mise en oeuvre d'en réseau électrique pan-européen solaire/éolien est de nature à créer de l'emploi, ce qui par les temps de crise d'aujourd'hui, serait le bienvenu...

L'Internet de l'énergie existe-t-il déjà dans le Monde ? Que faut-il penser dans ce contexte du "smart grid" dont on parle de plus en plus ?

Pourra-t-on stocker localement l'électricité produite localement ? "Oui, nous dit André, j'ai vu des prototypes en Allemagne qui fonctionnnent déjà, chez Leclanché (vielle marque, s'il en est dans l'électricité).. .."

Faut-il mieux faire de l'éolien ou du solaire ? Y a-t-il des outils 2.0 pour gérer tout cela ? On va même aller jusqu'à prévoir la production d'électricité en local..

Capture d’écran 2012-04-26 à 17.56.48
Que peut-on tirer comme enseignements de la catastrophe de Fukushima ? Les Japonais ont arrêté toutes leurs centrales atomiques (une cinquantaine). Comment se fait-il alors que l'économie japonaise continue à tourner "comme si de rien n'était ?" André explique...

Quel serait le montant de l'investissemnt en éolien/solaire pour produire autant d'électricité que toutes les centrales atomiques européennes ? "En 2050, les Allemands seront à 100% énergies renouvelables..."

En France nous sommes actuellement autour de 10% de notre consommation électrique produite en énergies renouvelables...  Et selon les critères de l'Europe nous devrons êtreà 23% en 2020.

Commentaires au débotté... Il me semble que l'on a beaucoup de progrés à faire en France dans ces domaines. L'élection présidentielle actuelle a montré que l'on n'avait pas encore les idées claires... Et qu'en tout cas, nous n'avons pas de visions d'ensemble, à part de dire qu'il faut éradiquer l'atome pour certains, et pour d'autres qu'il faut le garder... blabla...  

Sinon les projets globaux ne manquent pas... Par exemple celui de Desertec (où l'a va rechercher l'électricité fabriquée par géothermie islandaise)...

Capture d’écran 2012-04-26 à 19.51.22

En tout cas, André organise chaqué année à Perpignan LA conférence DERBI... Cette année elle aura lieue en octobre prochain (je vais essayer d'y aller)...

 Pour contacter André Joffre : andre.joffre(arobase)club-internet.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Karen Bastien from Paris ? Wedodata : vers l'infographie 2.0 ...

Capture d’écran 2012-04-25 à 16.31.12Karen avec sa société Wedodata, est une spécialiste du datajournalime, de la data visualisation... et de la scénarisation graphique et interactive... 

Elle explique en détail... Est-ce nouveau ? Est-ce différent de l'infographie 1.0 que l'on connaissait déjà ? "Nous avons aujourd'hui de plus en plus de données, et avec l'arrivée des tablets, cela donne un coup de fouet à la narration graphique"..

Les journalistes traditionnels sont-ils familisarisés avec ce datajournalisme ? "Une nouvelle génération de "codeurs/hackers" arrivent dans les rédactions.." Pratiquement tous les journaux ont créés un "pôle data" pour notre élection présidentielle.. 

Capture d’écran 2012-04-25 à 16.44.26
Est-ce un marché important ? "La demande est trés forte..." Qui sont les utilisateurs de data visualisation ? Les médias papier certes, mais aussi les chaînes de télévision, les entreprises, les collectivités locales, etc..  Quels sont les différents créneaux que l'on observe aujourd'hui sur ce marché ?

Comment Karen commercialise-t-elle son offre ? Quelle est la fourchette de prix pratiquée ?

Concurrence ? "Beaucoup de petites startups.. c'est un écosystème en cours de construction..." Mais par rapport à ce que l'on observe aux USA, la France en est encore à l'âge de pierre dans ces domaines...

Capture d’écran 2012-04-25 à 16.58.07
Les médias vont-ils intégrer une fonction datajournalimes, de datavisualisation ? Ou feront-ils appels à l'extérieur ?

Quels sont les outils open source que l'on peut trouver sur l'Internet ? Trouvera-t-on ces outils dans le cloud en mode Saas ? 

Commentaires au débotté.. Si vous vous intéressez à ces domaines je vous signale l'excellent scoopit de Karen (j'y suis abonné)...

Capture d’écran 2012-04-25 à 16.53.22

Pour contacter Karen Bastien : karenbastien(arobase)gmail.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Julien Coulon from Cachan ? Cedexis calcule l'état de santé de l'Internet, en temps réel.....


Capture d’écran 2012-04-24 à 13.20.44Julien est déjà passé sur le billautshow, il y a 2 ans... A l'époque, sa société Cedexis n'avait que 3 collaborateurs... Il en a maintenant 30 ...

Il commence par nous rappeller ce que fait Cedexis... Cedexis est au trafic Internet ce que les aiguilleurs du ciel sont au trafic aérien... Comment améliorer significativement l'affichage des pages Web et des applications mobiles ? Comment permettre aux clients de Cedexis de disposer d'une vue temps réel depuis tous les réseaux IP du Monde, leur performance, comment optimiser les coûts pour les éditerus de contenus ?...etc..

Capture d’écran 2012-04-24 à 11.30.22
Qu'on se le dise : 100 millisecondes de retard dans l'affichage d'une page du site d'Amazon : c'est globalement 1% des ventes de perdues pour le site de commerce électronique...  Et l'impact de la performance est important pour tout le monde, y compris pour l'Internaute qui attend moins longtemps l'affichage d'une page Web qu'il a demandé...

De plus Cedexis aggrége toutes les données de ses clients...  Ce qui lui permet de contourner en temps réel tous les problèmes qui peuvent se subvenir ici ou là dans les 34.000 réseaux IP que compte l'Internet aujourd'hui dans plus de 200 pays... Où se peuvent apparaître ces problèmes ? 

Julien explique la mécanique "multiprise"..  (Et savez-vous quel a été le premier client de Cedexis ? Je vous le donne en mille..). Quels sont les critères (la philosophie de routage) que peuvent choisir les clients de Cedexis ? 

Capture d’écran 2012-04-24 à 11.47.24

Cedexis collecte en temps réel 25.000 informations/s.. avec 28 plateformes installées dans le Monde.. 

Quel est le business model de Cedexis ?... "Il est basé sur le nombre de requêtes DNS...".. Et le ROI moyen d'un client est de l'ordre de ... 15 jours... 

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées sur la mécanique de Cedexis ? "Beaucoup..." Comment fonctionne Cedexis pour les smartphones en ce qui concerne le routage, les apps ?...  En France, nos opérateurs lancent actuellement leurs CDN régionaux.. Pourquoi ? 33% des internautes s'attendent à avoir les mêmes performances sur le mobile que sur le Web en filaire... 

Qu'est-ce que la météo du Web que Cedexis vient de lancer ? 

Capture d’écran 2012-04-24 à 11.58.06

Impacts de la fibre optique sur la qualité du réseau Internet ? mpacts de l'ipV6 ?

Commercialisation ? Concurrence ? "Un peu sur le monitoring, un peu sur le load balancing, mais à part cela..."

Visées internationales ? Déjà un bureau à San Fransisco, accords avec ... Reste l'Asie..

Et de plus Cedexis a reçu un Prix au Trophées du Cloud : le prix de la meilleure startup 2012... Que Julien nous montre fièrement.. Bravo à lui et à son équipe... 

Julien s'expatriera-t-il en Silicon Valley ?

Commentaires au débotté.. Encore un belle startup française qui est en passe de devenir mondiale !... La France 2.0 avance... Cedexis est probablement l'une de nos startups capable d'organiser, sur sa niche de marché, un pan de l'économie numérique mondiale... Il y en a d'autres, et de plus en plus...

Pour contacter Julien Coulon : julien(arobase)cedexis.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Thierry Klein from Bachy ? Speechi : le Facebook+Youtube du couple enseignants-élèves...

(pour ceux qui ne le savent pas Bachy est une petite commune au Sud-Est de Lille, le long de la frontière belge).

Capture d’écran 2012-04-21 à 17.37.53Il y a quelques années (le temps passe !) j'avais accompagné Thierry en Chine... A l'époque son entreprise : Speechi était mono-logiciel..  Logiciel justement appelé Speechi à destination de l'éducation pour les grandes écoles et les universités... Aujourd'hui, l'entreprise dispose à son catalogue de toute une gamme de produits logiciels et matériels pour le marché de l'éducation toujours, mais aussi pour les entreprises..

Objectifs de tout cela : améliorer les processus d'enseignement.. Vaste programme.. Thierry commence par rappeler ce que fait le logiciel speechi. Et présente son produit phare : le tableau interactif mobile.. Qu'il décrit...

Autour de ce tableau Speechi a développé des logiciels, et des petites valises (brevetées)... Pourquoi des valises dans le monde éducatif ? Valises qui ont grand succès en France et à l'étranger (plus de 5.000 vendues !)..

Capture d’écran 2012-04-21 à 17.43.13
Comment se fait la commercialisation ? En France et à l'étranger ?

Nouveau produit qui n'est commercialisé que depuis quelque mois : Alexandra... Que Thierry présente comme le youtube+facebook du couple enseignant/éléves... (toute proportion gardé naturellement)..

Capture d’écran 2012-04-21 à 17.40.26
Comment fonctionne Alexandra ? Sur quel "devices" ?

Nouvelles fonctionnalités ? Matériels ? "Le plus important nous semble être l'évaluation.. Les éléves ont-ils compris ce qu'on leur enseigne ? etc.. Les boîtiers traditionnels de vote seront remplacés par des iPhones/iPads. L'iPhone/iPad sont interdits aujourd'hui dans la plupart des écoles, comme le Bic en son temps, puis la calculette... Ce qui leurs laisse un beau futur dans l'enseignement.. Peut-être pourra-t-on aussi évaluer les professeurs ??

Et pourquoi pas avec ces outils, en en aggrégant les résultats, définir à terme des politiques scolaires ? 

Et tout cela sort en ce moment en bêta.. (sur iOS, Androïd..). Mobilité et évaluation sont les 2 mamelles de Speechi..

Capture d’écran 2012-04-23 à 15.13.47

Autres nouveautés à venir ? "Les tables interactives..."

Concurrence ? "Elle est multiforme"...

Qu'est-ce que le capital altruisme ? Thierry explique...

Capture d’écran 2012-04-23 à 15.45.56
Speechi a donné 10% de son capital à une ONG. Pourquoi ? Quels sont les avantages ? Des statuts-types ont été élaborés qui sont à la disposition de qui veut...

 Pour contacter Thierry Klein : tk(arobase)speechi.net

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Benoît Le Ny from Paris ? MobilyTrip : le "Routard 2.0"...

Capture d’écran 2012-04-19 à 10.06.12Mobilytrip est une plateforme de type réseau social (ouverte en début 2012, aprés une bonne période en bêta), plateforme donc permettant de "partager" ses guides de voyages en temps réel ... Que faut-il entendre par partager ses voyages ? Benoît explique.. Partager ses voyages avec ses amis, ses réseaux, en garder des souvenirs pérennes, et de les "ré-utiliser", etc..

Pourquoi cette idée ?

Comment fonctionne la mécanique ? "Avec un minimum d'efforts pour les voyageurs"... Pour faire le compte-rendu/classification du voyage, le temps réel est primordial... Pourquoi ? Et quand on revient chez soi, le carnet de voyage est en fait déjà réalisé... Pas de travaux en plus à réaliser : de classement de photos, de préparation d'album à imprimer, etc...

Autre utilisation de la plateforme : comment peut-on préparer son propre voyage avec les carnets de voyages déjà réalisés par d'autre voyageurs, qui sont allés là où vous désirez aller ?

Capture d’écran 2012-04-19 à 10.34.13
Mobilytrip est une application disponible sur le Web et naturellement en mobilité sur iPhone et Androïd.. De plus, en mobilité, Mobilytrip peut fonctionner en offline.. Avec toutefois le GPS qui va permettre de géolocaliser la description du voyage. Créer des lieux en y associant automatiquement des photos/textes/vidéos prises sur lieu, enregistrement automatique des contenu pris, etc ... Cette mécanique permet donc de structurer en temps réel le voyage...

Et à chaque fois que le voyageur peut disposer d'une connection Wifi, il va pouvoir en un clic envoyer son contenu.. et le configurer dans ses cercles de relations (comme sur Google+) qu'il a établis au préalable...

La plateforme, avec tous ces carnets de voyages, permet de fusionner les guides déjà engrangés et d'en réaliser un à jour sur la destination où vous voulez aller..

Capture d’écran 2012-04-19 à 10.38.01
4 fonctionnalités principales dans l'application...

Quel est le business model de Mobilytrip ? 40.000 membres à aujourd'hui, 210.000 photos, 35 à 40.000 lieux..

Qui paye quoi ? Commercialisation/médiatisation ? Concurrence ? "Assez peu.. beaucoup s'intéressent à la logistique du voyage, en revanche sur le contenu du voyage, peu d'acteurs..." Peut-on publier son carnet de voyage Mobilytrip sur Facebook ? Twitter ?

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées ? "Il va y avoir beaucoup... par exemple : les flux de voyages, des flux de lieux, l'intégration et l'extraction hiérarchisées du contenu de Wikipedia pour le contenu et OpenStreetmap pour les cartes, etc.. Benoît décrit le cercle vertueux de l'application...

Capture d’écran 2012-04-19 à 10.48.26
Visées mondiales ? "Oui par essence, .. la plateforme est en français, en anglais, en espagnol,...

Mobilytrip a déjà levé "un petit peu".. Un tour de table est en cours.. Donc, amis VC, à vos porte-monnaies..

Capture d’écran 2012-04-19 à 10.52.10
Commentaires au débotté.. Mais que voilà une belle chaîne de valeur 2.0 ! Je ne connais pas trés bien le marché du guide voyage "papier" qui semble plutôt florissant à aujourd'hui (vous trouverez sur le web des informations comme ici)...

J'ai beaucoup voyager de part le monde avant mon amputation... Et je partais à chaque fois avec des guides papier plus ou moins encombrants (et pas toujours à jour)... Il me semble que si jamais je revoyage, je vais tout simplement utiliser Mobilytrip..Les guides papier (Routard, Michelin, etc..) ont peut-être du souci à se faire... A moins qu'ils s'y mettent ou qu'ils rachétent Mobilytrip ?

Bravo à Benoît et à ses 2 associés... Voilà une startup frnaçaise qui, pourquoi pas, pourrait organiser au niveau mondial LE guide de voyage en mode "crowdtrip", sans bouger de Paris... C'est que j'appelle un Google dans cette niche de marché.. Et en France on en a quand même pas mal (mais cela ne se sait pas) !

Pour contacter Benoît Le Ny : benoit(arobase)mobilytrip.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Didier Schreiber from Paris ? Informatica : big data, open data comment s'y retrouver ?

Capture d’écran 2012-04-17 à 18.14.03Didier est le responsable marketing pour l'Europe du Sud (dont la France) d'une société américaine Informatica... Il commence par nous expliquer ce que fait sa société : leader mondial de l'intégration de données... Données qui sont à la fois à l'intérieur de l'entreprise comme à l'extérieur..."Pour être compétitif aujourd'hui, et donc de disposer d'un avantage concurrentiel, il faut pouvoir accéder à des données disponibles, fiables, pertinentes, en temps voulu"..

4. 500 clients dans le Monde dont 200 en France...

Pour informatica qu'est-ce que le big data ? l'open data ? "C'est une évolution majeure..." Trois dimensions de l'informatique sont remises en question... Passage d'une architecture classique au cloud.. Passage des données transactionnelles aux données d'interaction... Passage de l'informatique fixe à l'informatique mobile...

Capture d’écran 2012-04-17 à 18.19.42
Le volume de données générées explose (35 zettaoctets vers 2020 ! - c'est beaucoup...). La nature des données changent aussi radicalement avec l'arrivée des réseaux sociaux et tout les appareils connectés.. Et les entreprises doivent traiter ce déluge d'information avec une plus grande célérité..

Le big data est donc à la convergence de ces 3 grandes évolutions... (big transaction data, big interaction data, big data processing). Qu'est-ce que l'environnement Hadoop ?

Est-ce que les entreprises françaises sont prêtes pour cette évolution/révolution ?

Capture d’écran 2012-04-17 à 18.22.27
Quelles seraient les économies de frais généraux en passant de l'informatique tradtionnelle au cloud/saas ? Mais qui est propriétaire des données ? Les technologies d'Informatica permettent de consolider les données sur site ET dans le cloud...

Comment collecter, filtrer et rendre exploitables les 140 caratères de Twitter, l'audio, les vidéos, les photos, les commentaires sur Facebook ? Qui a priori ne sont pas des données trés structurées...

Quels sont les impacts du BYOD (Bring your own device) ?

Que fait la plateforme d'Informatica (version 9.1) ?

Quel est le business model d'Informatica ? Comment se fait la commercialisation ? A partir de combien de collaborateurs une plateforme d'Informatica est-elle intéressante pour une entreprise ?

Concurrence ? Salesforce est-il un concurrent ? Qu'est-ce que l'intégration "point à point à la main"...

Nouvelles fonctionnalités ? La 9.5 sera lancée aux USA mi-mai... Avec autour d'Hadoop ...Informatica va-t-il proposer à ses clients des silos d'open data ?

Que fait Informatica dans le domaine de la génétique qui est par essence du big data (3,2 milliards de lettres pour le génome d'un Etre Humain).. ?

Pour contacter Didier Schreiber : dschreiber(arobase)informatica.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vos Fabrice Greenbaum from Montpellier ? Vitalink : les toubibs ont leur tablet/feuille de soins..

(quelques pétouilles dans cette vidéo, mais elle se regarde et s'écoute bien)

Vous connaissez sûrement Fabrice... Il est déjà passé au billautshow où il nous présentait sa startup : Weda.. Il nous rappelle ce que fait Weda... Une plateforme en hébergement de données de santé (cloud, Saas, etc...) visant à informatiser en 2.0 les cabinets médicaux.. Une petite centaine de médecins sont aujourd'hui équipés... et la commercialisation en grand est en train de démarrer..

Capture d’écran 2012-04-16 à 09.24.18

Une nouveauté : Vitalink... Qu'est-ce donc que Vitalink ? Une gestion de feuilles de soins électroniques.. couplée naturellement avec la plateforme Weda...

Capture d’écran 2012-04-16 à 09.10.57

De plus, les médecins peuvent maintenant travailler en mobilité (quand ils rendent visite à leur patient) grâce au portage sur une tablet.. (avec un lecteur de cartes Vidal).. Grosse demande de la part des professionnels médicaux..

Capture d’écran 2012-04-16 à 09.13.48

Concurrence ? "Pas encore..."

Commentaires au débotté.. Je me demande bien quelle est l'économie de frais généraux que la gente médicale peut bien faire avec cette nouvelle organisation.. Je n'ai pas eu la présence d'esprit de le demander à Fabrice...

J'avais aussi e-interviewé "super-docteur" à savoir Dominique Martinez : le ou l'un des tous premiers médecins français dans le cloud... A voir si vous vous intéressez aux problémes de santé... 

Capture d’écran 2012-04-16 à 09.29.16
L'avenir pour une meilleure médecine "en présentiel" passera-t-il par les tablets et le cloud ?

Une autre idée : on commence à trouver des tablets/smartphones équipés d'un lecteur de carte bancaire (square par exemple)... Ne pourrait-on pas faire la même chose avec la carte Vitale ? 

Capture d’écran 2012-04-16 à 09.33.45

Pour contacter Fabrice Greenbaum : fabrice(arobase)weda.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Mayel de Borniol from Santiago ? Babelverse : l'interprétariat se met au 2.0 worldwide...

 

(Mayel habite pour un certain temps à Santiago du Chili. Il voyage beaucoup... Et pour cette e-interview, il était à Londres, avant de partir pour Amsterdam ... Pourquoi habite-t-il à Santiago ? Parce que le Gouvernement chilien a lancé un vaste programme d'incubation de startups .. Mayel explique la chose dans ce e-billautshow...)

Capture d’écran 2012-04-15 à 10.23.11Babelverse, comme son nom le laisserait deviner (la Tour de Babel vous rappelle certainement quelque chose ..), Babelverse donc est une plateforme mondiale d'interprétation 2.0... Un traducteur universel temps réel. Avec à terme tous les couples de langues possibles...

Il ne s'agit pas de traduction automatique de texte ou de vocal... qui ne marche pas encore très bien... Le mieux est encore les Humains. Mayel détaille la mécanique... 

Capture d’écran 2012-04-15 à 10.37.56

Marchés visés : tout ce qui concerne la communication vocale entre Etres Humains qui ne parlent pas la même langue... Marché trés vaste. A savoir : les conférences internationales, des réunions, des appels téléphoniques, des appels sur Skype, des réunions collaboratives visiophoniques, des touristes dans des pays étrangers...

La plateforme est ouverte en partie pour l'instant... Comment trouver les interprètes ?Pourquoi la mise sur pied d'une réseau mondial d'ambassadeurs ? 

Capture d’écran 2012-04-15 à 10.49.40

Comment cela fonctionne-t-il exactement ? Par exemple pour un Français qui veut communiquer avec un Japonais : que doit-il faire ? Et comment trouver l'interpréte dans cette paire de langues ? Quels sont les "devices" que l'on peut utiliser pour cet interprétariat d'un nouveau genre ?

Quel est le business model de Babelverse ? Achat de crédit à l'avance. Le prix est défini à la minute.. Pourquoi ces prix ne sont pas les mêmes selon les paires de langues ? Quel est le prix moyen de la minute ? Temps réel certes, mais peut-on aussi faire une traduction pour une vidéo on demand ? Par exemple cet e-interview où les 2 interlocuteurs discutent en français, pourrait-elle est traduite dans une autre langue aprés coup ? 

Capture d’écran 2012-04-15 à 11.05.09

Comment est-on sûr de la qualité de l'interprète ? Pourquoi créer une plateforme d'entraînement on line ? L'utilisateur peut-il noter l'interpréte 2.0 ?

En régime de croisière combien d'interprètes sur la plateforme par paires de langues ? ... Selon Mayel il y aurait 7.000 langues parlées sur cette Terre... Comment palier aux problèmes posés par les fuseaux horaires ? 

Capture d’écran 2012-04-15 à 11.24.58

Un premier test opérationnel a été réalisé avec l'interprétation en temps réel du discours sur l'Union du Président Obama, dont la vidéo était diffusée sur Youtube.. Mayel explique... 

Qu'est-ce que Startup Chile ? "C'est un accélérateur de type nouveau, financé par le Gouvernement chilien... Des centaines de startups y sont... Le Gouvernement donne un visa, des bureaux, 40.000 $/Us.. Une seule condition : développer l'écosystème local 2.0..." Comment se fait le développement ?

Capture d’écran 2012-04-15 à 11.32.22
Commentaires au débotté... J'avais rencontré Mayel dans mon robot de téléprésence au dernier LeWeb... On avait convenu de se faire un e-billauthsow.. Quelques réflexions.. 

7.000 langues nous dit Mayel ? Personnellement je pense qu'il en reste moins de 5.000 et on en perd quelques dizaines/an...

Startup France ? Pourquoi pas mettre en oeuvre un programme de ce type dans notre pays ?  Ou dans les Yvelines qui vont avoir du TRES haut débit ? Mettre en oeuvre un programme mondial pour attirer des startups qui mettront en oeuvre des applications que le TRES haut débit permettra de réaliser ? En tout cas, s'il y a des Français qui actuellement bénéficient de ce programme à Santiago, merci de me contacter...

Souhaitons à Babelverse un bel avenir... Avenir que n'a pas eu Nemrod avec sa Tour de Babel...

Pour contacter Mayel de Borniol : bonjour(arobase)babelverse.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Oliver Dufour from Alixan ? Campedansmonjardin.com : entre le camping sauvage et le terrain de camping...

(pour ceux qui ne le savent pas Alixan se trouve au Nord Est de Valence)..

Capture d’écran 2012-04-10 à 17.07.00Campedansmonjardin.com (qui vient juste d'être ouvert): un service d'hégergement de plein air entre particuliers... Une formule entre le camping sauvage, et le camping tradionnels dans les terrains de camping...

Pourquoi Olivier a eu cette idée ?

Comemnt cela fonctionne-t-il ? Olivier détaille... Service gratuit sur la plateforme... La location du jardin est-elle payante ? Qui fixe le prix ? Ci-aprés le tableau indicatif de prix qui peut être modifié par le loueur..

Capture d’écran 2012-04-10 à 17.23.42
Quel est le business model actuel de Campemonjardin ?

Comment faire connaître cette initiative ? "Nous avons des communautés hétérogènes..."

Est-ce un marché important ? La France est un pas touristique, il y a donc de la place pour du camping dans un jardin chez un particulier, un agriculteur, un vigneron.. Ce qui est un bon moyen pour découvrir une région avec le loueur..

Concurrence des aires de services pour les camping-cars ? "Mais en fait, nous avons assez peu de concurrence..."

Nouvelles fonctionnalités qui seron intégrées ?

Capture d’écran 2012-04-10 à 17.28.45
Visées internationales ? "Notre site est déjà en anglais, mais ce n'était pas une bonne idée. L'allemand aurait été plus judicieux pour commencer"..

Quid de l'Internet en Drôme/Ardéche (le réseau ADN) ?... "Notre territoire est fibré !... La fibre favorise-t-elle l'esprit d'entreprenariat ? Olivier a aussi des activités de consultants principalement en région Parisienne..  Il explique.. Et il utilise des plateformes collaboratives visiophoniques...

Commentaires au débotté... Une offre (des loueurs de jardins privés - des particuliers, des agriculteurs, etc..), une demande, et une plateforme 2.0 d'intermédiation... Un exemple simple d'organisation numérique d'une chaîne de valeur... On notera qu'il n'y a pas besoin d'être implanté dans une grande mégapole pour se faire ... Avec l'Internet, on peut lancer son entreprise à partir d'un bled pommé... Surtout si l'on a du trés haut débit. Et plus on en a, plus la e-campagne aura du charme... Enfin, je pense...

Pour contacter Olivier Dufour : olivier(arobase)olivierdufour.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Evrard Larousse from Paris ? Enlightn : un réseau social de nouvelle génération pour entreprises...

Capture d’écran 2012-04-09 à 17.41.59Evrard et ses associés, aprés quelques années passées chez Viadeo et Pixmania, ont décidé de lancer une nouvelle plateforme collaborative : Enlightn...  (société lancée en novembre 2011).. Inventer la collaboration d'entreprises de demain..

Quelles sont les fonctionnalités proposées à aujourd'hui ?

Capture d’écran 2012-04-09 à 17.49.06
En fait enlightn répond à 2 types de problématiques d'entreprise : d'une part la communication entre collaborateurs sous toutes ses formes (messages, partage de liens, vidéos, photos, etc...); et d'autre part la recherche d'informations existantes au sein de l'entreprise.. Sur ce dernier point, dans une entreprise de 1.000 personnes, la perte financière dans la cadre de recherches d'informations existantes est estimée est de 3,5 millions d'€/an (étude IDC).

Inlightn est disponible mode Saas, mais aussi en mode licence pour les entreprises qui renâclent à l'utilisation du cloud computing...

Capture d’écran 2012-04-09 à 18.06.12
Inlightn intégre par ailleurs de l'intelligence artificielle... pour simplifier la vie des collaborateurs de l'entreprise... La plateforme est en effet basée sur un algorithme qui analyse automatiquement tout le contenu : messages, liens, documents partagés...  Tout ce contenu est auto-taggé (ce n'est pas le collabrateur qui tagge "à la main" par rapport à ce qu'il a écrit). Les liens - qui sont ouverts par la plateforme - sont eux aussi auto-taggés. Auto-tag du contenu avec son pendant : un système d'auto-suggestion... Evrard donne un exemple... Comment se fait l'auto-tag ? Et est-ce que les collaborateurs de l'entreprise sont aussi auto-taggés ?

Capture d’écran 2012-04-09 à 18.08.19

Quel est le business model d'inlightn ? En mode Saas ? En mode licence ?

Concurrence ?

Comment se fait la commercialisation ? (la phase bêta est terminée)...Enlightn peut-il être utilisé dans les adminsitrations ? "Oui, mais elles bougent moins vite que les entreprises..."

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? "Enlightn disponible en mobilité ne semble pas une priorité aujourd'hui pour les entreprises..." Pourquoi ?

Comment comparer enlightn avec le "chatter" de Salesforce ?

Visées internationales ? "On est obligé... En nouant des partenariats avec des locaux... Pour ouvrir nos filiales à l'étranger, on verra plus tard..."

Enlightn cherche quelque argent... Un premier tout de table est prévu pour bientôt..

Commentaires au débotté... Hors enregistrement, j'ai beaucoup insisté auprès d'Evrard sur l'intégration d'une plateforme visiophonique au sein d'enlightn.. L'auto-tag permet certainement des gains de productivité importants... Il devrait en être de même avec l'intégration d'une plateforme collaborative visiophonique de 2ème génération (visiophonie à plusieurs, avec partage de documents en même temps, etc.. ).

Pour contacter Evrard Larousse : info@enlightn.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub