Quand la France s'éveiller@, l'Elite française trembler@...
e-santé -newsletter n°9 - juillet 2015

e-santé - newsletter n°8 - mai 2015

Petite pensée du jour : L'Etre humain est une "machinerie" électro-chimique complexe, très complexe.. 

Naturellement, quand il ne comprend pas toute la mécanique dans ses moindres recoins, Homo Sapiens assure que c'est tellement complexe que jamais, au grand jamais, il lui sera permis de comprendre cette complexité. Et il retourne donc à ses occupations habituelles. Et nos magnifiques sachants français 1.0 assurent que tout cela n'est que billevesées et que jamais au grand jamais...

Cela est faux à mon avis. En fait, nous ne sommes pas loin de la comprendre cette complexité.. Les progrès dans ces domaines sont exponentiels... Encore quelques dizaines d'années.. Peut-être moins.

Ce qui veut dire, que nous allons pouvoir nous-mêmes, non seulement modifier la "machinerie vivante électro-chimique"', mais aussi en créer .. Machinerie que Dame Nature a mis des millions d'années pour la peaufiner, après de très nombreux essais/erreurs.. On va pouvoir se bricoler, créer des matières vivantes nouvelles, en ressusciter des anciennes comme le Mammouth, le Dodo, etc..

Aujourd'hui quelques scientifiques chinois ont commencé grâce à la technologie du CRISP Cas9 (voir précédente newsletter) de modifier le génome de l'embryon humain...

Peu de gens s'en sont inquiétés.. Aucune instance internationale.. Aucun politique, aucun mandarin, aucun religieux, etc.. Sont pas au courant.. Quelques scientifiques dans un coin ont certes proposé un moratoire... Il est à craindre que les différences culturelles entre l'Occident et l'Asie sur ce point n'entraînent une grande scission..

Quant à nous Français, compte tenu de notre sacro-saint principe de précaution... Pas question de mettre le doigt dans cette engrenage.. même pour guérir des malades.  Ce qui va expliquer notre retard abyssal dans ce domaine.

La technologie CRISP permet de couper le génome pour enlever un gène défectueux et le remplacer par un gène sain.

3 ou 4 startups dans le monde occidental utilisent CRISPR (CRISPR pour ‘Clustured Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats’) pour traiter des maladies génétiques et autres. A savoir :

Crisp Therapeutics....

  Capture d’écran 2015-07-12 à 10.52.36

 Editas Medecine,

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.06.07

Intellia Therapeutics

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.10.32

"Le principe de cette technologie (je vous le livre au cas où vous voudriez comprendre) : programmer une endonucléase bactérienne (protéine qui coupe l’ADN) appelée Cas9, avec des petits ARN non codants (qui agissent comme guide), pour permettre le clivage de manière spécifique à l’endroit désiré du génome. Grâce à ce nouvel outil de génie génétique, cibler n’importe quel gène dans une cellule pour le modifier devient presque un jeu d’enfant" tiré de voir ici.

Et figurez-vous que c'est une Française, Emmanuelle Charpentier alliée à une américaine Jennifer Douna qui sont à l'origine de cette technologie révolutionnaire !

Ces dames seront probablement nobélisables..

Capture d’écran 2015-06-26 à 16.17.32

Eteindre ou allumer l’expression d’un gène, le modifier, le réparer, l’enlever; tout est aujourd’hui possible. En fait, aux dires de certains, cette technologie pourrait être la base de l'éradication des cancers et autres saloperies qui frappent le genre humain.. Et donc de rencardiser la médecine curative que l'on connaît depuis Hippocrate..

Et pour la première fois, on a enlevé un virus HIV d'une cellule d'un Etre Humain. Grâce à cette technologie CRISP Cas9.

Jusqu'à présent, les communautés médicales traditionnelles pensaient que lorsque ce virus était entré dans une cellule... il y resterait pour toujours... Et nos big pharmas d'essayer de trouver des médicaments qui en limiteraient les dégâts .. Cette période est probablement arrivée à terme.

Capture d’écran 2015-07-12 à 10.21.03

Il y a environ 33 millions d'Etres Humains dans le Monde qui sont atteints du Sida. Et chaque année 50.000 Américains contractent ce virus (probablement le même nombre en Europe). C'est donc une grande première réalisée par la Temple University School of Medecine de Philadelphie.

Mais on est encore loin de la mise au point d'une "médecine" permettant, à faible coût, d'éradiquer ce virus des cellules de ceux qui sont atteints.

Restons dans la génomique avec IBM qui étend les activités de son Watson.

Vous savez son ordinateur de "cognitive computing ?" IBM ainsi vient d'annoncer le "Watson Genomic Analytics", et une collaboration avec 14 Centres de Cancérologie..

Capture d’écran 2015-07-04 à 19.06.15

Le Watson est le "couteau suisse de l'intelligence artificielle" de Big Blue.. Il est en effet utilisé aujourd'hui par 5.000 entreprises appartenant à 23 secteurs d'activité. Dont naturellement la médecine et l'oncologie. IBM annonce par la même occasion, son "Watson Health Cloud"..

Apple lui aussi s'intéresse à votre génome !

(au même titre que la BNP s'intéressait à votre argent dans les temps anciens..)

Capture d’écran 2015-07-04 à 19.44.53

Apple entre de plein pied dans la e-santé et la médecine 4P : la santé numérique. En fait c'est déjà fait, mais peu de gens en ont conscience en France.

Apple l'a prévu de longue date avec son iOS. Vous allez pouvoir faire votre séquençage avec votre iPhone. Ou tout au moins le faciliter.

Dans la santé, Apple distribue en effet gratuitement 2 apps : le Healkhit et le Researchkit. Cette dernière pour les études epistémiologiques, en liaison avec les Universités, les laboratoires, etc.. Et cela marche trés bien. Car là, ce sont les gens qui s'inscrivent directement. 5 applications existent aujourd'hui pour le Researchkit dont mPower pour appréhender et suivre les symptômes de la maladie de Parkinson.

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.58.58

Prochaine étape pour Apple selon les spécialistes : l'ADN. Il est peu probable qu'Apple fasse lui-même le séquençage et vous envoie un "genetic kit". Il passera plutôt des accords avec des sociétés spécialisées, agrées par lui ... Et naturellement  proposera de stocker les dits séquençages dans son cloud.

Petite histoire à ce sujet. Arnaud Robinet, député français (biologiste de son état premier), par ailleurs maire de Reims, a demandé à me voir pour discuter de e-santé.. Je suis donc allé à l'Assemblée Nationale avec ma petite auto.. Discussion très ouverte. Notre ami tripotait de temps à autre son iPhone (pour regarder je pense ses SMS). On est venu à parler de notre fameux Dossier Médical Personnalisé.. qui est toujours en construction depuis 10 ans.. Notre député se lamentait.. "Mais Monsieur le Député, vous avez déjà votre dossier médical dans votre iPhone. Il s'appelle "Santé". C'est celui d'Apple. Etonnement de l'édile, car il ne l'avait pas vu..

Les Français sont manifestement absents dans ce domaine de la génomique..

On aurait pu concevoir que notre Institut du Cancer s'y mette et fasse comme en Angleterre par exemple avec son projet 100.000 séquençages de personnes atteintes du cancer, projet basé sur 11 hôpitaux ... Car pour beaucoup de spécialistes du génome (en a-t-on en France ?), on va résorber le cancer et autres saloperies grâce au séquençage génomique et l'intelligence artificielle.. Le temps n'est plus semble-t-il aux éprouvettes et aux paillasses 1.0.. comme dans le passé...

Savez-vous que vous allez pouvoir monétiser vos données de santé si vous le désirez ? Et que ces données de santé sont VOTRE propriété ? A moins que d'autres les monétisent à leur profit..

C'est en tout cas ce que va proposer "Portable Genomics", créé par un biologiste français qui, pour se faire, a dû s'expatrier en Californie... Excellente discussion visiophonique avec notre ami..

Il nous fait un point sur la "precision medecine" au sens américain de l'expression.
Quid du séquençage génomique qui, dans cette "precision medecine" est l'ancrage de la chose ?
Pourquoi la génomique est importante ? Pourquoi la France ne s'y intéresse pas ?
Comment faire séquencer son génome ? (pas de problèmes pour les Français - même  si c'est interdit - beaucoup de Français ont déjà fait faire leur séquençage en Angleterre ou aux USA où c'est permis - j'estime qu'il y en a au moins 5.000). Voir ici.

Capture d’écran 2015-07-04 à 19.38.04
 
Pour voir l'e-entretien : http://billautshow.tv/Patrick-Merel-Portable-Genomics

Le petit français réussira-t-il face au GAFA américain ? Qui eux voudront monétiser à leur profit nos données de santé (même si c'est de façon anonyme). 23andme a ainsi vendu de façon anonyme 3.000 séquançage à Genentech, un big pharma, pour ...60 millions de $. Vous avez bien lu !

Là aussi on aimerait bien savoir qui est propriétaire de nos données de santé en France ?

 A New-York, un camion vous propose une recherche en paternité : qui est votre papa ?

 

Capture d’écran 2015-06-10 à 09.30.39

Mais il vous faut une prescription de votre médecin. La startup qui propose cela s'appelle Health Street. Et cela vous coûtera 299 $. Des demandes de ce type augmentent beaucoup aux USA. 500.000 par an !

Imagine-t-on un tel camion dans Paris ?

La Poste Japonaise, IBM et Apple (nos 2 compères sont maintenant culs et chemises) vont gérer les seniors japonais ensemble.

Apple apporte son iPad et son Healhkit (son dossier médical personnalisé qui peut gérer 70 types de données de santé différents).

Et Ibm son cloud et son Watson. Et la Poste (qui au Japon est privatisée), ses postiers pour distribuer les iPads, et suivre les seniors.. A priori, on peut penser que les seniors japonais vont adorer, puisque cela leur permet de rester chez eux, et que cela coûtera nettement moins cher que de les loger dans des maisons de retraite. On ne connaît pas pour l'instant le coût global d'un tel système (capex), ne le coût d'exploitation annuel (opex). En tout cas nos amis n'ont rien publiés de tels.

Mon estimation au doigt mouillié : probablement un rapport de 1 à 2 entre la solution "on reste à la maison", et celle où l'on va on "va dans une maison de retraite". On notera que les Japonais, plus "évolués" que les Français fibrent leur territoire pour notamment ces besoins. Plus de 50% des foyers japonais disposent d'un accès fibre à 100 mégabits/s. Ce qui va permettre à nos 3 compères de proposer ultérieurement une bonne qualité d'images visiophonique entre un professionnel de santé à distance, et le senior.

Imagine-t-on notre aimable Poste Française faire la même chose ?

L'hôpital a-t-il un avenir ? Drôle de question allez vous dire... Et pourtant..

Capture d’écran 2015-06-12 à 16.51.56

Excellente enquête réalisée par Intel dans 8 pays (dont la France) dont les résultats ont été publiés dans son "Intel Healthcare Innovation Barometer" (enquête de 2013 que j'ai retrouvée - il est probable que si cette même enquête était réalisée aujourd'hui, les chiffres seraient plus importants). D'où il ressort que 72% des gens interrogés voudraient des consultation médicales en visioconférence ! Et ils sont tout ouvert pour partager leurs données de santé pour faire avancer la recherche. Et ils sont aussi partants pour utiliser des objets de santé connectés..  

Capture d’écran 2015-06-12 à 16.54.57

57% des gens interrogés pensent que l'hôpital traditionnel sera obsolète dans le futur..

En fait les populations, sont semble-t-il plus au fait des e-choses de santé que les professionnels traditionnels.. Et on peut se demander, au cas où ces derniers ne s'adapteraient pas, s'ils ne risquent pas de se faire disrupter comme les chauffeurs de taxis..

Capture d’écran 2015-06-12 à 16.57.24

 

Restons si vous le voulez bien dans le domaine des hôpitaux.

Les réadmissions de malades dans les hôpitaux américains sont taxés si la réadmission survient moins de 30 jours après la sortie du malade !

Capture d’écran 2015-06-14 à 17.53.13

Imagine-t-on un tel système en France ? Il est vrai que la situation aux USA n'a pas grand chose à voir avec la situation française.. Mais au fait connaît-on en France les taux de réadmissions par hôpital, régions, maladies ?

Les Chinois investissent dans Scanadu : le tricorder à la Start Treck.. 

(voir précédentes newsletters). Ils y investissent un total de presque 50 millions de $ (Fosun International, Tencent Holdings, China Broadband Capital ,etc..). Aux USA, Scanadu attend le feu vert de la FDA (le ministère de la santé local)...  Il sera classer dans la rubrique 'investigational devices". Walter de Brouwer, le fondateur de Scanadu, veut simplement apporter aux 8 milliards d'Etres Humains "un bonne qualité de santé via leurs smartphones".. Pas mal non ? Scanadu va aussi lancer le Scanoflo : un analyseur d'urine connecté à votre smartphone.

Capture d’écran 2015-06-14 à 11.58.45

Deux remarques...

- si la FDA donne son feu vert (c'est probable), alors Scanadu va devenir l'un des pivots de la médecine 4P. Et pas besoin en France d'avoir l'agrément de qui que cela soit.. Mais naturellement il faudra l'acheter (je doute qu'il soit remboursé par notre aimable Sécurité Sociale, dans un premier temps en tout cas). De plus il faudra probablement aller mettre vos données sur un cloud adhoc, qui naturellement ne sera pas agréé par nos aimable autorités de santé françaises..

- Les Chinois font actuellement le forcing dans le domaine de la e-santé. Ils séquencent des centaines de milliers d'Humains et autres matières vivantes (riz, chien, panda,, etc..). On pense que la Chine a séquencé 30% de tous les Humains séquencés à ce jour (probablement entre 3 et 5 millions). Ils semble que pour eux le séquençage sera à terme le pivot de cette médecine 4P. Et allié au Scanadu...

 

Voilà c'est tout pour aujourd'hui.. Je dois dire qu'avec ce qui se passe dans ce domaine, je ne sais plus où donner de la tête... Un véritable tsunami est en train de modifier la médecine traditionnelle.. Dommage qu'en France on en soit très loin.. On m'a demandé l'autre jour de faire une petite conférence a à une quarantaine de professionnels de santé aux Hôpitaux de Paris (l'AP-HP) sur le thème "les médecins vont-ils se faire überiser ? " Peu sont informés de ces choses. Et ils se retranchent derrière la proximité (entre le patient et son médecin), les réglementations, le fait qu'ils ont fait 10 ans d'études, etc...

Dommage.

A la prochaine fois..

Mes newsletters e-santé : http://billaut.typepad.com/jm/e-sant%C3%A9/

 

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.