e-santé - newsletter n°5 - mai 2015
e-santé - newsletter n°6 - mai 2015

Nos élus ne sont pas trés informés de ce qui se passe avec le numérique... dommage pour nous !

Figurez-vous que la semaine dernière, j'ai fait une conférence visiophonique pour une quinzaine de membres du Conseil Economique et Social de la Région Franche-Comté.

Nos amis, pour la circonstance, étaient réunis dans une salle du Conseil Général (salle équipée d'un système de visio, mais qui - nous avons fait des tests avant, ne marchait pas - on se demande qui a pris la décision d'investir dans un tel système, qui m'a semblé un peu vieillot). Je leur ai donc proposé d'utiliser mon studio visiophonique (plateforme 2.0 de Vidyo - tout en logiciel). Ils avaient installé dans la salle un ordinateur avec webcam, connecté en Ethernet, avec des hauts-parleurs, et une connexion sur grand écran. Il y avait aussi un système audio avec microphone, ce qui m'a permis de bien entendre les questions..

J'étais moi-même dans mon bureau au grenier.. (car c'est seul endroit chez moi où passe le téléphone sans fil - on attend une antenne 4G de Free chez nous  - mais il y a un problème.. Notre Conseil Municipal a accepté la chose, à condition que l'antenne soit habillée "en séquoia".. Mais on l'a livrée "en pin". Bref, on attend.. Notre Maire ne veut pas se laisser faire.. Côté Free non plus.. Pendant ce temps Billaut et d'autres ne peuvent pas téléphoner... Bon c'est la France..

Capture d’écran 2015-05-10 à 14.55.23

On m'a demandé de faire cette conférence sur le thème "Mais qu'est-ce qui se passe avec ce numérique ? Quelles décisions devrions nous prendre pour notre territoire ?"

Vous allez me dire, de quoi je me plains ? Voilà des gens qui veulent savoir !. Mon discours ne devait durer que 30 minutes (j'ai tenu), et le reste du temps : répondre aux questions..

Et bien, il y a eu de nombreuses questions et de bonnes questions.. Comme quoi faut pas désespérer...

Mais reste à savoir ce que nos amis font faire, en actes concrets..

D'une façon générale, je dois dire qu'ils ne sont pas très informés, et que peu utilisent les outils du numérique (un seul avait un profil sur Linkedin). Pour prendre de bonnes décisions il me semble qu'il faut savoir de quoi l'on parle. La meilleure façon, n'est-elle pas d'utiliser soi-même le numérique dans tous ces aspects ?..(réseaux sociaux, plateforme visiophonique, cloud/saas, fibre optique, e-santé, etc...).

Mais ils se sont, d'une certaine façon, rattrapés avec les questions..

Avec leur accord j'ai enregistré cette conférence, me disant qu'après tout il y aura peut-être dans le pays d'autres élus qui pourraient être intéressés.. (J'avais demandé au départ de faibles honoraires, que l'on a refusé, mais j'ai quand même accepté de faire cette conférence. Après tout, je fais mon devoir civique. Par ailleurs, dans l'esprit de certains, une conférence en "virtuel" doit être gratuite. Mais c'est en train de changer. Par exemple fin mai je dois participer à un webinar pour les directeurs de ressources humaines dans l'assurance. Et là je vais être rémunéré).

Mais revenons à nos moutons..

Pour la circonstance donc, j'avais bricolé quelques slides pour piloter mon discours.. Slides que vous trouverez sur slideshare...

Capture d’écran 2015-05-10 à 14.33.17

 

Et vous trouverez l'enregistrement visiophonique ici (attention il y un code pour le voir : helene - et le fichier se trouve sur le cloud d'Amazon aux USA). La période "questions" a duré 1:30 !..  Vous trouverez donc le début des questions vers les 30 minutes.

Je dois refaire cette conférence en mode physique cette fois, auprès des élites du département d'Eure et Loir fin mai. Comme quoi cela bouge... un peu..

Nul n'est prophète en son pays !

Savez-vous combien il a de personnes qui nous gouvernent au total dans ce pays ? 618.382 ! (des députés au conseillers municipaux). Faudrait ajouter les membres du Gouvernement et des hauts fonctionnaires. Ce qui devrait faire au total un petit million de personne (faudrait aussi ajouter les chefs d'entreprises pré-numériques - hors startups - qui pour la plupart sont aussi peu informés..).

Je me demande combien sont acculturés à ce numérique.. "Pour prendre de bonnes décisions" comme on dit à Besançon, chef lieu de Région...

Et ce sont ces gens-là qui devraient conduire le pays dans le futur.. qui sera complétement digital..Qu'ils le veuillent ou non...

J'habite le joyeux département des Yvelines.. Nous avons plusieurs fois proposés à nos élites locales (Conseil Général, maires, président de collectivités de communes) de leur faire ce genre de panorama. Nada ! On nous prend chez nous, pour des zombis.. Et ils ne prennent même pas la peine de nous répondre ! (sont mal élevés quand même ces politiques.. ils vivent en circuit fermé, entre eux, de façon opaque..)

Et pourtant, dans l'association Broadband78 que nous avons créée, il y a pas mal de gens qui sont dans le numérique toute la journée.. et qui, sous différents aspects, pourraient eux aussi faire leur devoir civique.. Mais comme de l'autre côté, les 1.0 veulent rester dans le 1.0...

On a l'impression que nos élus, une fois élus, se prennent pour Dieu le Père, et donc qu'ils savent tout.. Pas besoin donc de se faire éduquer par la valetaille, fût-elle numérique..

Enfin, chez nous on va voir comment notre élite à nous va s'en sortir avec le Tres Haut Débit, en combien de temps .. Comme ils ont mis à la poubelle le plan fibre qui avait été voté, et qui aurait dû démarrer depuis septembre dernier..

Par contre, dans le département d'à côté (Eure et Loir) 90.000 prises optiques vont être installées y compris dans les villages - pas de remise en cause semble-t-il.. Les élus de ce sympathique département font faire fin mai une grande conférence numérique (où je suis invité) dans le magnifique Château des Veaux (alors que nous, nous avons le Château de Versailles).

Capture d’écran 2015-05-10 à 17.55.48

Il y a déjà chez eux, une école de coding dans le Perche, et quelques foyers de télétravail.. Dernier point : ils viennent d'annoncer une plateforme de crowdfunding départemental pour financer des startups qui viendraient s'installer chez eux : Coup de Pouce 28.

On en n'est pas là dans les Yvelines.

A l'ouverture du réseau fibre des Yvelines (défunt aujourd'hui), il aurait été du dernier chic de faire une conférence mondiale sur le numérique dans les Sociétés Humaines.. A Versailles (ce qui aurait ramené pas mal de chiffres d'affaires dans le département et de business). Chefs d'Etats, grands patrons des sociétés Hitech, jeunes galopins du monde 2.0, etc.. (conférence comme Giscard avait fait en son temps avec le Minitel)..

Mais bon.. Que voulez-vous nous avons les élus que nous méritons. Après tout, c'est la population des Yvelines qui les a élus. Notre population est donc encore 1.0..

Y'a du boulot..

 

PS. J'ai découvert par hasard une nouvelle façon d'agrémenter mes conférences on line..

J'utilise depuis plus de 2 ans maintenant une application qui n'est disponible que sur tablet/smartphone (iOS et Android) : Zite.. qui me permet très facilement de faire ma veille technologique quotidienne.. Je suis environ 150 thèmes et Zite me fait mon "journal" plusieurs fois par jour pour chaque thème. Non seulement cette application me permet de twitter automatiquement une news que je trouve intéressante (j'ai aujourd'hui un peu plus de 13.000 followers), et/ou de la diffuser sur mon wall Facebook avec mes commentaires, sur Linkedin, l'envoyer par mail, etc...), mais elle me permet aussi de créer automatiquement ma bibliothèque sur une autre plateforme : Pocket.. Et, ce n'était prévu avec nos amis de Besançon, j'ai utilisé ma bibliothèque en direct (on peut partager ce que l'on veut avec Vidyo).. pour leur monter différentes choses, et ainsi asseoir ainsi mes "élucubrations"..

Nos amis ont apprécié (ils n'avaient jamais vu en photo la petite voiture robot de Google, qui n'a ni volant, ni pédale - je rappelle qu'en France Comté on fabrique des autos 1.0).. Ci-après une partie de la dite bibliothéque..

Capture d’écran 2015-05-11 à 09.04.16 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

SiliconComte

Bonjour,

Le CESR a peut être oublié qu'il existait des pros et entreprises pouvant leur répondre localement et qui sont déjà passés au BillautShow : http://billautshow.tv/Christophe-Boutet-SiliconComte

Besançon dispose déjà d'un data center (Neoclyde) répondant à la norme Tier3+ et relié au monde avec 2x10G/sec de capacité minimale.

Concernant les startups, il se passe pleins de choses:
- https://www.siliconcomte.fr/2015/03/digital-apero-22042015-je-finance-mon-projet-la-levee-de-fonds-pour-les-nuls/
- https://www.siliconcomte.fr/2015/05/28-au-31-mai-second-start-up-weekend-a-montbeliard-parraine-par-silicon-comte/
- https://www.siliconcomte.fr/2015/02/revue-de-presse-ces-start-up-qui-choisissent-la-campagne-pour-se-loger-mieux-et-moins-cher/

Nous sommes donc à disposition du CESR Franche-Comté... si toutefois il souhaitait nous convier à une réunion à Besançon.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)