Connaissez-vous Jacques Van Wittenberghe from la Celle Saint Cloud ? e-way : induction + internet = ré-industrialisation 2.0 ...
Connaissez-vous Frédéric Vacher from Vélizy-Villacoublay ? Dassault Systèmes : vers la virtualisation convergente de toutes les activités humaines...

Connaissez-vous Edouard Dumortier de Nantes ? Ilokyou : 1er réseau social créateur de pouvoir d'achat...

 

Pour contacter Edouard Dumortier : edouard.dumortier@ilokyou.com

Décidément ce qu'il est convenu d'appeler la consommation collaborative a le vent en poupe.. Edouard nous présente sa plateforme ilokyou... un "kiloutou" à la sauce 2.0.. L'un voudrait louer un appareil à raclettes, l'autre serait d'accord pour louer la sienne..  Le premier n'a donc pas acheter l'appareil qui ne va pas lui servir souvent, le deuxième gagne un peu d'argent... Le tout est d'organiser ce marché en proximité...

Edouard est parti des constations suivantes : 

Capture d’écran 2013-04-29 à 16.00.16

Il explique en détail le fonctionnement... basé sur la demande.. Du piano à la place de parking, en passant par plus de 100 catégories d'objets géolocalisés sur une carte "openstreet map"... Qui décide du prix ? Comment se fait le paiement ? 

Questions habituelles de ma part : business model, commercialisation, concurrence (différences avec les sites de petits annonces ?), nouvelles fonctionnalités (création d'un Argus des prix constatés/objets, sytème de notation "intelligent" des loueurs et locataires, etc..), visées internationales, etc..

A noter que l'application mobile (iPhone pour l'instant) vient juste d'être publié aujourd'hui

Capture d’écran 2013-04-29 à 16.08.36

Commentaires au débotté.. On a l'impression avec tous ces sites de consommation dite collaborative qui éclosent deçi-delà, que la société de consommation s'étiole... La crise y est naturellement pour quelque chose... Et si cette crise perdure, cela devrait accentuer le mouvement collaboratif... 

La chose est encore ténue, mais si naturellement les gens achétent moins, il y aura un peu moins de monde dans les magasins pour acheter, et donc un peu moins de produits à fabriquer dans les usines.. La consommation collaborative entraînera-t-elle du chomâge ? Est-elle la porte d'entrée vers un autre système économique, qui allié par exemple au 3D printing (fabrication d'objets quand on a en besoin...) sera notre futur ?

Par ailleurs, il semble que dans les transactions "collaboratives", il n'y a pas de TVA.. J'ai oublié de poser la question à Edouard... Donc moins d'impôts ? 

Je suis assez curieux de savoir dans un rayon de 5 à 10 kms autour de chez moi, combien il y a d'appareils à raclettes qui dorment dans les placards, lesquels pourraient être loués quand quelqu'un en a besoin ?

Si j'étais une grande enseigne traditionnelle, il me semble que je m'intéresserais à ces marchés naissants..

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

twitter.com/Tedesign

Bienvenue à iLokYou!

Notons tout de même que ce n'est pas le premier sur ce marché, loin s'en faut. Zilok et e-Loue, pour ne citer qu'eux, étaient là bien avant. Leur exemple devrait inspirer à Edouard un positionnement différent.

Edouard Dumortier

Bonjour,
Vous avez tout à fait raison ! Nous ne sommes pas les premiers sur le marché de la location, bien au contraire. Comme expliqué dans mon échange avec Jean-Michel, cela existe même depuis 2007.
En revanche, l'approche d'ILokYou est totalement novatrice, notamment pour 3 raisons :
1. Notre fonctionnement est basé sur la demande, et non l'offre
2. Nous sommes un réseau social et non un portail d'annonces. Nos membres peuvent dialoguer entre eux via un système de messagerie privée et instantannée (échange de texte, photos...)
3. Sur ILokYou, vous pouvez louer des objets, mais aussi des services.
Bien cordialement,
Edouard Dumortier
Co-Fondateur d'ILokYou

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.