Les Français parlent aux Français... Villiers le Mahieu - 16 mai 2012...
Les Français parlent aux Français... Hong-Kong n°2 - 19 mai 2012...

Les Français parlent aux Français... Hong-Kong n°1 - 18 mai 2012...

Hôtel Shangri-La Kowloon - 5:00 du matin heure locale.. (11:00 Paris Time)

Voilà bien arrivé hier... Voyage sans histoire... 12 heures d'avion, un peu de turbulence notamment au Nord du Massif Hymalaien... Je redoutais un peu ce départ, mais dans l'ensemble tout s'est bien passé..

Arrivé à Hong Kong avec un peu de retard. Le fait d'être amputé a ses avantages : je n'ai pas eu à faire la queue (immense...) à l'immigration (on serait cru à Kennedy Airport à New York..) ... Je suis passé par un poste dérobé, bien assis dans un fauteuil roulant poussé par une gentille chinoise qui n'arrêtait pas de babiller en chinois. La grande incommunabilité des Homo Sapiens !... Et en attendant les 90 autres personnes qui ont pris le même vol, j'ai utilisé au baggage claim le hotpsot Wifi de l'aéroport. Il est d'enfer... Et en plus, il est gratuit... Ce qui n'est pas le cas à Roissy... A la porte d'embarquement pour le vol AF sur Hong Kong : débit maigrichon.. qui a coupé plusieurs fois.. Et de plus, aprés les 15 minutes gratuites, c'est payant.. Bon, je ne dis rien mais je n'en pense pas moins...

En fait l'ensemble des participants à ce congrés - on doit être 200 sont arrivés sur au moins 2 vols.. Le temps que tout le monde soit à pied d'oeuvre...

Et figurez-vous que nous avons gagner notre hôtel en ... sampan... (mais on n'a pas eu à ramer)... Il n'est pas beau dans le crépuscule tombant notre sampan ? (avez-vous remarqué aussi le nombre de d'émtteur GSM ?)... J'explique...

SAmpan
Un autobus nous a pris à la sortie de l'aéroport, et conduit non loin de là, à un petit embarcadère où notre sampan dinatoire nous attendait avec une légére collation/souper... A l'entrée du débarcadère une troupe de jeunes chinois nous ont fait un petit spectacle de "dragonades" haut en couleur, avec des cymbales pleins les oreilles.. Mais j'ai préféré gagner directement le sampan, non que j'étais tenaillé par la faim, mais parce que j'avais remarqué les 2 plans inclinés pour gagner notre rafiot chamarré... Et les amputés fémoraux, même équipés d'une prothèse 2.0, n'aiment pas les plans inclinés.. On m'a donc accompagné. Et me voilà parti avec mes béquilles, tout ruisselant de sueur dans l'atmosphère gorgée d'humidité... Un train de sénateur, mais cela c'est bien passé.. Sauf pour monter sur le Titanic de la Mer Jaune... qui tangue... Entre le quai fixe et le bateau qui tangue, j'ai bien failli couler... Heureusement que 3 forts gaillards m'ont aidé... Dont l'un qui m'a tenu par ma ceinture à l'arrière... Je me suis ainsi retrouvé pendant quelques instants flottant en l'air, telle une (grosse) araignée au bout de son fils... Dans cette position, un Homo Sapiens normal à tendance à ouvrir les bras.. Malheureusement pour l'un des matelots, il y avait mes cannes anglaise ou bout de mes bras... Il en a reçu un coup sur le visage...

Bref, aprés ses émotions on m'a fait assoir.. et Benni (l'un des matelots chef) m'a proposé une bière bien fraîche (ici ce n'est pas la Tsingtao, mais la Blue Ice...).

Biére
Et comble de malchance, les tables et les chaises sont fixées au plancher, avec trés peu d'espace entre table et chaises ... Et c'est là, en voulant m'asseoir que mon pied en carbone s'est coincée sous la barre de la table qui a priori est là pour justement y reposer les pieds... Instant de panique... Je me suis vu en train de devoir retirer ma prohèse.. Et pour retirer la dite prothèse, il faut baisser son pantalon, alors que les dames du groupe commençaient à arriver ! Bon.. Je m'en suis finalement sorti... 

Je dois dire qe gagner le Kowloon Snangri-La Hotel en sampan, la nuit tombée dans la baie de Hong Kong à quelque chose de féérique... 

HKnuit

Hôtel magnifique que cette auberge ! L'ami Bernard Landmann, notre gentil orgnisateur nous attendait pour nous remettre nos clefs... Et nous expliquer briévement le déroulement de demain matin... Le sénateur Maurey (si, si il est là..), sans le faire exprès je pense, a marché sur mon pied en carbone... Je n'ai rien senti.. Lui non plus d'ailleurs.. Car il ne s'est pas excusé comme il sied à un sénateur de la République...(j'avais demandé à son assistante quand il a publié son rapport s'il accepterait une e-interview visiophonique pour en parler.. L'assistante m'a répondu que les sénateurs n'avaient pas de webcams... Je trouve qu'il y a un bug.. quand on se préoccupe de trés haut débit et ne pas avoir de webcam... Bon ce que j'en dis...).

Bernard m'avait trouvé je ne sais où, un fauteuil roulant.. Et un gentil philippin m'a conduit à ma chambre... en me faisant d'abord voir où se trouvait notre salle de conférence, ainsi que le restaurant... L'hôtel est équipé d'une batterie de 8 ascenceurs, dont un réservé aux handicapés ! En parlant de fauteuil roulant, nos amis chinois ont quelques progrés à faire.. Le mien doit dater de la dernière guerre de l'Opium... Un peu brinquebalant... Son siège est bas.. Il est vrai que le Chinois est plutôt petit par rapport aux Européns (encore que certains gaulois .. si vous voyez ce que je veux dire...). Et par ailleurs le chinois a un arrière-train menu... Ce qui n'est pas mon cas.. D'autant plus que l'emboîture de la prothèse en rajoute une couche ... Les repose-pieds ne sont pas démontables, etc..  Mais ne faisons pas le Gaulois râleur... D'autant plus que côté organisation de la chambre pour handicapé, c'est plutôt pas mal... Lit surhaussé (un kingsize, même avec Madame Billant dedans, on se perd..).. Des WC équipés de 2 barres d'appui des plus correctes... 

Et pour le bloggueur impénitent que je suis, alors là : c'est Byzance !... Un wifi dégorgeant de débit... Un accés Ethernet je ne vous dit que cela, une imprimante 4 en 1, une prise électrique adaptée pour les Européens (mais j'en avais prévu 2..).. Un bar bien achalandé... où l'on peut se faire son petit café...

Bref... Bien. Trés bien..

Nous commençons donc nos travaux ce matin.. Avec le discours du PDG d'Acome : le grand Jacques de Heere (il est trés grand)... Qui est venu avec sa Dame Gaétane son épouse (qui est plutôt petite)... Le sénateur Maurey ensuite qui nous fera ne communication sur : "Le trés haut débit en France : financement et vision du Gouvernement sur le déploiement THD".. Le sénateur je crois est UMP.. Je me demande de quel gouvernement il s'agit... On verra bien...

Bon je vous laisse.. Il va être temps de me débarbouiller, de changer de pantalon (c'est une opération assez délicate pour un amputé fémoral vu qu'il faut démonter avec une clé à pipe de 8 le pied en carbone.. - non, je rigole).. Aller prendre mon petit déjeuner... Et on démarre nos travaux à 8:00... Oui vous avez bien lu.. C'est tôt pour une horde de gaulois.. Mais ici on est aux portes de la Chine.. On n'est pas là pour glander... Business is business... D'ailleurs dans l'autobus, qui hier en fin d'aprés-midi, nous conduisait de l'aéroport au sampan, j'ai pris cette photo en catimini...

Photo

Ah, dernier point, si cela vous dit de suivre nos travaux j'ai ouvert le #HKAcome... Je pense que mon ami Jean Pierre Jambes (le réseau optique de Pau) s'y mettra.. Pour les autres je ne sais pas trop.. Vous y trouverez donc les conclusions des orateurs, les derniers potins à la mode de la Fibre Optique Française, etc...Les derniers cancans sur FT..

Et dans la mesure du possible vous auree demain sur ce blog un compte-rendu de cette journée..

Bon viaduc..

JM

 

Commentaires

Gérard

"Bon viaduc.." ........

Et bon voyage ;-)

PS: on n'a jamais autant parlé en France du THD depuis la dernière élection, le changement en paroles, avant espérons le changements ds les actes!

Mais au point de raser gratis dans les aéroports .... faudrait pas exagérer!

Billaut

@Gérard.. Raser gratis ? Mais pourquoi le font-il ? Et pas nous ?

Gérard

Oui, pourquoi? ce serait intéressant de savoir le pourquoi.

Est-ce intégré dans les taxes d'aéroport?

Est-ce "payé" par des sponsors? en contre partie de quoi?

Tu avais bien compris que c'était quelque peu ironique mon intervention, mais indépendemment de ça, je me suis toujours posé la question de la gratuité: "à qui profite le crime?" .........

lol

Dans les Yvelines, il fait pourri, et là-bas?

marc duchesne

200 participants en 2 lots sur 2 avions, c'est encore trop. Les entreprises françaises feraient bien de s'inspirer des règles de conduite de leurs homologues US...
Je dis ça, je dis rien. Et surtout, je vous souhaite à toutes & tous un excellent séjour, d'excellentes vacances, et un retour au pays tranquille.

Nico

J'ai toujours aimé suivre les voyages de JMB.
Bien content que ceux ci soit de retour !

Cath Coste

"j'ai bien failli couler... Heureusement que 3 forts gaillards m'ont aidé... Dont l'un qui m'a tenu par ma ceinture à l'arrière... Je me suis ainsi retrouvé pendant quelques instants flottant en l'air, telle une (grosse) araignée au bout de son fils... Dans cette position, un Homo Sapiens normal à tendance à ouvrir les bras.. Malheureusement pour l'un des matelots, il y avait mes cannes anglaise ou bout de mes bras... Il en a reçu un coup sur le visage..." Hé bé, on dirait un scénario de chez DreamWorks! Vous voulez pas vous mettre au cinéma ? La fiction est souvent bien plus proche des réalités qu'on ne l'imagine ... J'en sais quelque chose ... Bon travail et bons loisirs, bien mérités ...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)