Connaissez-vous Frédéric Baud from Le Vésinet ? Alors, Honorables Présidentiables que pensez vous de la "finance participative" ?
Connaissez-vous Olivier Morvan et Aurélien Fournier from Enghien les Bains ? Veritocratie : nos politiques nous disent-ils la Vérité ?

Connaissez-vous Amandine Terrier from Champagnole ? Amandine utilise Twitter avec ses élèves de 8 à 10 ans...

 

(Pour ceux qui ne le savent pas, Champagnole se trouve dans le Jura entre Lons le Saunier et la frontière suisse).

Amandine est professeur de CE2, CM1 et CM2 à Crotenay (qui se trouve à côté de Champagnole).. Et particularité : elle utilise Twitter avec les enfants de sa classe et leurs parents...

Capture d’écran 2012-03-11 à 10.31.10
Pourquoi cette idée ?

Amandine raconte... Chaque éléve a un compte de famille.. Et ne doit utiliser Twitter qu'en présence d'un adulte (enseignant ou parents)... Les élèves peuvent proposer des tweets à envoyer. La classe d'Amandine dispose aussi d'un fil twitter : Crotenay Cycle 3

Capture d’écran 2012-03-11 à 11.00.573 projets cette année utilisant Twitter : des programmes de géométrie avec une autre école de Calais, la production d'écrit plus long que 140 caractères, des échanges avec les élèves d'une classe québécoise.. 

Le site Twittclassses donnent beaucoup d'informations sur ce que font certains enseignants avec Twitter...(on y trouvera une  liste de classes utilisatrices).

Capture d’écran 2012-03-11 à 10.49.40

Pourquoi aussi utiliser Tumblr ?

Les élèves d'Amandine ont de 8 à 10 ans...

Y a-t-il beaucoup d'élèves de l'Education Nationale qui utilisent Twitter ? Est-ce une directive de l'Education Nationale qui impose l'utilisation de Twitter ?

Combien d'ordinateurs y a-t-il dans la classe d'Amandine ? Il y aussi un TBI - tableau blanc interactif - qui permet notamment d'afficher en grand les tweets, de façon à ce que tous les élèves puissent les voir, et qui permet de rédiger collectivement des messages aux parents ou à d'autres éléves ailleurs... 

Il y a un gros intérêt pédagogique à l'utilisation de Twitter.. Pourquoi ? Amandine détaille...

De plus, ce sont les élèves qui décident qui peut être "follower" sur leur compte.. Mais Amandine, grâce à une application sur son smartphone, suit "en temps réel" qui s'abonne au fil Twitter.. Et les élèves ont appris à reconnaître un spam...

Les éléves signent aussi une Chartre, qui fait référence à leurs droits et devoirs sur Twitter/Internet, etc.. Chartre qu'ils s'engagent à  respecter.. Est-ce une Chartre Nationale ?

Comment les enseignants de l'Education Nationale réagissent à tout cela ? 

Pourquoi ne pas aussi utiliser Facebook ? Combien d'élèves et d'écoles utiliseraient Twitter actuellement ?

Quid de l'utilisation de la visiophonie ? Elle est prévue avec l'école québécoise... 

Capture d’écran 2012-03-11 à 11.13.49

Commentaires au débotté... Vous saviez que des professeurs de l'Education Nationale se mettait à utiliser des outils comme Twitter ? Personnellement je n'en avais aucune idée... Une poignée d'enseignants comme Amandine avec Twitter, Jean Paul Moiraud avec Second Life, Michèle Drechsler dans la Creuse, etc... sont en train de mettre notre "mammouth" sur le chemin du 2.0, dirait-on.. Indépendement des huiles du Ministère et de nos politiques... On a l'impression qu'il y a 2 mondes qui s'ignorent complètement .. Le monde traditonnel de l'Education et des politiciens (l'un veut supprimer des postes, l'autre veut en créer, au milieu les syndicats...), et le monde des 2.0, qui eux, avancent... Curieux non ? Nos politiciens seraient peut-être plus inspirés de réfléchir avec nos enseignants 2.0 sur l'organisation de notre Ecole à l'heure de l'Internet et de ses outils...

D'ailleurs on pourrait suggérer à nos enseignants 2.0 de créer un collectif entre eux pour réfléchir à notre Ecole du Futur... non seulement sur la pédagogie, non seulement sur les programmes, mais aussi sur l'organisation du Mammouth (Saas, Cloud, etc...). Bon ce que j'en dis...

Pour contacter Amandine Terrier : amandine.Terrier(arobase)ac-besancon.fr

Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Plerudulier.wordpress.com

Merci Jean Michel pour la retransmission de cette initiative (merci aussi à Amandine pour mnous la faire partager); je me suis permis de reprendre une partie de votre texte (commentaires au débotté...) et la retransmettre sur Yammer, pour des followers de ma compagnie. Dans certaines entreprises aussi nous avons affaire à un mammouth qui faut bousculer si on veut avancer.
Pascal

Billaut

@Plerudulier... La France est un troupeau de mammouths... des petits et des gros...
Avant l'Internet et les outils dits du 2.0 .. on faisait avec... maintenant il en est autrement... le mouvement anti-mammouth est encore ténu... mais il est là... je le vois chaque jour dans ma webcam...
bon courage...

Marie-Pierre Arnaud-Guiraudet

Mille mercis de cette interview, Monsieur Billaut et merci à Amandine Terrier de partager son expérience, extrêmement intéressante! Pour éduquer à l'internet et aux médias, il n'y a, à mon sens, rien de mieux que de pratiquer avec les élèves. Et Bravo à Amandine pour les règles d'utilisation, pour la charte à signer ! Effectivement, il faudrait que l'éducation nationale propose aux enseignants une "charte d'utilisation d'internet & des médias sociaux pour les enfants". Tous les jours, en tant que parent, je m'inquiète de ce que je vois passer dans l'utilisation de FB faite par les enfants (d'âge primaire ou collège). Chez nous, actuellement, il n'y a que des interventions de prévention concernant les réseaux sociaux à l'école, pas de pratique ! Et les enfants utilisent de manière générale les réseaux sociaux de façon personnelle, de chez eux ou ailleurs, sans même que leurs parents en soient informés. Je vais communiquer votre interview aux Fédérations de parents ici, aux enseignants, et éventuellement à la mairie en espérant que cette interview servira d'exemple pour de nouveaux projets chez nous. Félicitations à Mlle Amandine !!! (Remarque : En ce qui nous concerne, quand les enfants partent en classe verte /de découverte, les parents communiquent avec les enfants uniquement via un serveur vocal surtaxé, je crois, avec un code et un MDP, pour écouter un message quotidien unique concernant toute la classe, enregistré par un ou deux enfants. En revanche, nous avons en primaire des TDI et c'est fabuleux (enfin surtout quand les connexions internet fonctionnent !). Bien cordialement, MP... des Yvelines :-)

Billaut

@Marie Pierre... merci pour votre commentaire et votre témoignage... On a des Amandine certes un peu dans les secteurs... mais on n'en a pas assez...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.