Connaissez-vous Eddy Richauvet from Rungis ? Shipleader : une logistique à la sauce 2.0
Connaissez-vous Godefroy Jordan de Paris ? C'est dit, le 18 brumaire prochain, on fait un coup d'état 2.0 !

Connaissez-vous Gérard Ayache from Paris ? Smart Paper : le réel augmenté pour tous...

Comment augmenter le réel ? Bonne question ! Cela va devenir trés simple : utilisez le smart paper !... (qui ouvre la semaine prochaine).  C'est une technologie (française) de reconnaissance d'images, et d'objets ... Et avec cela, on peut aller trés loin et créer de nouveaux marchés... Car les algorithmes mis au point par la société de Gérard permettent... d'associer des contenus aux images que l'on reconnaît avec son smartphone ... Et avec tout cela, plus besoin de QR codes assez disgracieux !

Capture d’écran 2011-10-21 à 10.18.54

Gérard nous explique dans le détail...  Prenons un exemple... Vous êtes au Louvre. Vous prenez avec votre iPhone ou autre smartphone, une "photo" de la Joconde... Grâce au smart paper vous pourrez vous-mêmes éditer votre contenu sur la dite Joconde.. Même chose avec un livre papier de sciences naturelles... Ou encore en prennant la photo d'une agrafeuse (c'est l'exemple que j'ai pris dans ce e-billautshow)... Mais au fait, le fabricant de l'agrafeuse ne va peut-être pas êtes très content si tout un chacun y attache des contenus "non officiels" ? (heureusement il y a Hadopi.. - joke)... Même chose pour la Joconde, le musée de Louvre ne va pas être content... (l'app smart paper est géolocalisée)... Par contre si vous prenez une photo d'une carte postale représentant la Joconde, carte que vous avez achetée rue de Rivoli à Paris en sortant du Louvre...

Comment reconnaître l'agrafeuse ? Comment reconnaître un livre ? Et rien à imprimer sur la page du livre ou sur l'objet...

Comment est-ce possible ? Je vous laisse écouter cette e-interveiw passionnante  .. Qu'est que le générateur de contenu ? "Tout ce qui est écrit sur du papier peut être numériquement enrichi... Par exemple votre faire part de mariage, votre carte de visite, le livre que vous êtes en train d'écrire, etc.."

Capture d’écran 2011-10-21 à 10.20.16

 

Et même on pourra reconnaître une mot dans une page ! C'est de la reconnaissance sémantique.. De plus on peut travailler sur un livre existant.. Vous pourriez par exemple rajouter du contenu numérique à un livre de Joël de Rosnay... ou d'un autre auteur... (reste à savoir si mon ami Joël et son éditeur seront contents...).

Même chose pour n'importe quel type d'objets physiques, mais cela viendra un plus tard... Comment se passe l'intégration d'une page de livres ou d'un objet dans la base de données de reconnaissance ? Est-ce que les smartphones d'aujourd'hui ont les capacités nécessaires pour la reconnaissance de forme ?

Pourquoi avoir eu cette idée ? Quel est le marché potentiel de cette technologie ? "Enorme, et il y a plusieurs marchés..."  Et en plus c'est gratuit ! Alors, pourquoi se priver !

Capture d’écran 2011-10-21 à 10.49.56

Mais alors quel est le business model ? (il y en a un). Comment va se faire la commercialisation ? Utilisation des réseaux sociaux ? "Bien sûr, car il y a une fonction réseau social dans smart paper.."

Concurrence ? "Il y en a sur la reconnaissance d'images, mais rien sur la partie générateur de contenus.."

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ?

40 personnes travaillent chez Smart System...  Visées internationales ? "Déjà des partenariats aux USA... bientôt en Asie... où là, comme ils sont trés friands de QR code... ils seront trés intéressés par notre technologie"...

Commentaires au débotté... Hé bien, voilà encore un "google de niche gaulois" dirait-on. Décidément cela pleut en ce moment.. Je ne sais plus où donner de la tête... On dirait que la France est en train de se réveiller et de s'ouvrir au 2.0, ce qui ne manquera pas de lézarder sa lourde technocratie 1.0... La "révolte douce" des Gaulois gronde... Des e-papies indignés publient un livre choc  "Aux armes citoyens"... Le 18 brumaire prochain, Renaissance Numérique lance un coup d'état 2.0.. Un petit jeune de Lille va lancer une plateforme de e-santé trés impressionnante (pas de Cobol) pour tous les professionnels de santé libéraux, Ubifrance lance le virtual tradeshow des sociétés françaises, on va fabriquer une tablet à Montceau Les MInes (et non plus à Shenzhen...).. Tout cela bientôt sur le billautshow...

Pour contacter Gérard Ayache : admin(arobase)smartsystem.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

Commentaires

Jp Encausse

Si je comprends bien on remplace le QRCode (auto descriptif) par un mapping Photo/URL propriétaire ?

La difficulté étant la fusiness de l'image ?
- Une agrafeuse
- L'agrafeuse de la marque A
- Mon agrafeuse de la marque A
- Geolocalisée ?
- Plusieurs objets ? (un caddy de super marché)

Le QRCode pointe une URL ou un peu d'info. Cette techno pointe/lance une webapp iPhone (techno propriétaire).

- Est ce que c'est en SaaS ?
- Géolocalisé ?
- Multi-Langue ?
- Est ce que c'est de la consultation ou des actions aussi (tiwtt, ...)

Je vois un bon cas d'usages:
- Retrouver la notice, la facture, ... d'un objets acheté il y a longtemps.

A mon sens il y a un autre gros usage avec des lunettes a réalité augmentée. L'action de prendre une photo est quand même un pain point. On le voit avec toutes les applis type Bakodo.

Gerardaya

Pour répondre à quelques unes de vos questions :
- la solution SmartPaper n'est pas pour l'instant distribuée en Saas. En revanche, le SmartApp Generator (l'outil qui crée des contenus natifs) peut être associé sans pb à d'autres outils de reconnaissance visuelle ou tags.
- SmartPaper est géolocalisé
- Il est prévu une version multilangue dans les jours prochains
- SmartPaper possède en V1 des fonctions simples de partage. Les prochaines versions en feront un vrai support de communication avec les réseaux sociaux.
- Votre idée d'usage est excellente. Cela démontre que SmartPaper est bien fait pour stimuler l'imagination et que de très nombreux usages verront le jour ainsi.
Quant au lunettes de RA associées à cette solution, ce sera un must dès que la techno sera suffisamment déployée.

André BROUCHET

Soyons donc tous SmartSystem, sans être systématique, Open sans être dilués, et innovants sans pour cela négliger les regards et les apports locaux des artistes et artisans, dont certains sont des "Trésors Vivants" comme on dit au Japon... Pays que votre innovation prédisant l'arrivée imminente d'un séisme devrait forcément intéresser !

Quant au SmartPaper, auquel nous prédisons un avenir glorieux (qu'en pense Christophe AGNUS d'ELTEG ?) il commence à faire bouger les lignes, la Réalité Augmentée rejoignant les pratiques quotidiennes des utilisateurs, armés de leur "3ème main"... Un 3ème oeil que n'aurait pas désavoué Bouddha ?

Ne ... boudons pas notre plaisir et smartsystémons notre quotidien, en reprenant le pouvoir sur les Pubs !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.