Connaissez-vous Bruno Fuchs et Etienne de Roquemaurel from Paris ? Comment prendre la "température" de nos politiques en temps réel ?
Connaissez-vous Yoram Moyal from Paris ? Buzcard : un imprimeur 2.0 !

Connaissez-vous Didier Louvet from Paris ? Adminium : pour la paix des ménages !

 

"Jean Michel, où as-tu mis le papier de l'assurance, je ne le trouve pas ! Et la dernière facture d'EDF ? Tu devrais ranger les papiers quand même, ce n'est pas moi de tout faire... "... Je vous laisse deviner qui me rabâche cela à intervalles assez réguliers... Mais heureusement il y a Adminium !... Je vais avoir la paix dorénavant... Je vais remettre à ma rabâcheuse le code d'Adminium du foyer Billaut... Et là, la Dame pourra faire toutes les extractions qu'elle veut, et même des trucs à laquelle elle n'avait pas pensé... Tranquille qu'il va être le père Billaut... à élucubrer sur son blog...

Notre ami Didier est déjà passé sur le e-billautshow...où il nous avait présenté la version 1.0 de sa plateforme Adminium... Trop proche à son avis et celui de ses clients d'une version "logicielle" traditionnelle (type logiciel Windows traditionnel).. La plateforme a été complétement refondue. Plus "fun" nous dit-il...

Capture d’écran 2011-10-11 à 18.33.40

Didier nous rappelle d'abord ce que fait Adminium. A la base un coffre-fort numérique... L'idée est simple... Un foyer français a une vingtaine de fournisseurs en moyenne... Ces fournisseurs, jusqu'à une Capture d’écran 2011-10-11 à 18.45.08 date récente abreuvaient leurs clients de tonnes de papiers : bon de commande, factures diverses, bons de livraison, impôts à payer, relevé de Sécurité Sociale, de comptes bancaires, etc..etc..

Or, depuis peu, les dits fournisseurs commencent à proposer à leurs clients de retrouver les dits "papiers"' on line sur leur site web. D'où l'idée intéressante de "fédérer" tout ce beau monde sur une plateforme à la sauce 2.0... Chaque fournisseur étant accessible par la plateforme par des "connecteurs". L'utilisateur remet ses codes d'accès à Adminium. Lequel peut ainsi rassembler de "fatras de e-papelards". Combien de connecteurs sont actuellement disponibles ? Combien coûte un collecteur à fabriquer ? Que faut-il entendre par analyse des documents ? Comment fonctionne les alertes ? (du genre : attention la garantie de la machine à laver achetée chez X vient  à échéance ? ). Combien de clients actifs à aujourd'hui ?

Capture d’écran 2011-10-11 à 18.44.16 Combien y a-t-il de fournisseurs globalement en France  ?

Quel est le business model d'Adminium ? (un freemium)...

Comment réagissent les fournisseurs qui, entre leurs clients et eux, voient arriver un nouvel intermédiare ?

Comment se fait la commercialisation d'Adminium ?

Que se passe-t-il si le client d'Adminium veut quitter Adminium ? Est-ce que les documents du client sont "gardés en otage" ? Qu'est-ce que le "oneclickzip" ? Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? Par exemple la collecte d'informations bancaires : relevé de compte, et toutes opérations au quotidien.. avec liaison entre facture d'achat et ligne du compte bancaire correspondant... Mais les banquiers ne vont-ils pas faire la "gueule"...?

Concurrence ? "Petit marché aujourd'hui, mais qui va devenir trés important : une petite dizaine de concurrents aujourd"hui en France".

Viées internationales ? "Naturellement, le modèle est reproductible"...

Adminium recherche 2 millions d'€... Donc si cela vous dit...

Que pense Didier de l'Internet en France ? "Un secteur qui passe à travers la crise plutôt bien... Beaucoup d'idées en France... C'est même incroyable en France..."

Pour contacter Didier Louvet : didier.louvet(arobase)adminium.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Conovor

c'est un gros troll quand même, la France n'est pas leader dans le domaine, Mint existe depuis bien longtemps outre atlantique.

Billaut

@conovor... certes Mint existe depuis plus longtemps... mais si je me souviens bien Mint ne s'occupe que de vos comptes bancaires, et pas du contrat de maintenant de votre machine à laver ?

Julien

Bonjour,

Pour vos collecteurs bancaires est ce que vous allez demander et stocker les codes d'accès?

Julien

Alain

Just for fun, pour la future fonctionnalité de sauvegarde des données qui s'appelle one-click_zip je suis surpris que ce soit le même nom que celle de Sécuribox http://securibox.wordpress.com/2011/01/04/nouvelle-fonction-le-1-clic-zip/

bpoliet

@Didier,

Quels seront les 3 premiers collecteurs banques et à quelle date ils commenceront à être mis en ligne?

Claude

Quand est planifiée une version smatrphone?

Verger

Pas vraimment fun cette nouvelle version. La prise en main est compliquée : entre les fournisseurs, collecteurs et dossiers.
L'envoi de document par l'adresse Adminium ne fonctionne pas, pas plus que les fonctions de partage.


J'ai testé Homebubble qui est aussi gratuit, l'interface est beaucoup plus intuitive, il y a plus de collecteurs et une version IPhone, des tutoriaux, des outils de partage...

J'attend la V3 d'adminium!

Xavier De Trevis

@didier

Ce serait sympa de répondre aux questions!

Xavier

Didier

Merci à mes charmants (mais néanmoins féroces) concurrent pour ces sympathiques commentaires... Securibox et HomeBubble, on vous a reconnu !

Plus sérieusement :

(i) la version smartphone et les collecteurs bancaires sont prévus pour la fin de l'année (ou début d'année prochaine, cela va dépendre de la rapidité de finalisation de notre levée de fonds en cours).

(ii) le nom "One clic Zip" vient d'une réflexion menée dans le cadre de l'Association des Coffres Forts Numériques... Dans le cadre de la charte sur laquelle nous sommes en train de travailler, nous voulons permettre à nos clients de récupérer leur documents à tout moment en un seul clic... d'où le nom logique et générique.

(iii) Coté collecteurs bancaire, oui nous allons demander à nos utilisateurs leur identifiant de connexion que nous cryptons et sécurisons dans le coffre fort numérique.

Securibox pour sa part à fait le choix de l'hyper sécurité, c'est tout à son honneur... pour notre part, nous considérons que il est de la responsabilité des banques de séparer sur leur plateforme les "informations" et les "actions" et de mettre en place des niveaux de sécurité différents dans chacun des cas (ce qu'elles sont d'ailleurs en train de faire).

Didier

Julien

@Didier,

J'ai un compte chez E-factures (qui marche plutôt bien) mais ca m'ennuie de leur fournir mes codes de banques. Même si il ne sont pas stockés dans la base.


De plus mon conseiller bancaire m'a indiqué que si j'avais fourni ce code à un tiers, en cas de fraude sur mon compte je n'avais aucune garantie..

Julien

Didier

@Julien,

Je comprends vos craintes, ... les banquiers jouent d'ailleurs dessus pour vous faire consulter vos informations chez eux.

Je continu à penser que c'est de la responsabilité des banques de différentier l'accès aux informations de l'accès aux opérations.
dans la version papier des relevés, ceux-ci vous parviennent dans votre boite aux lettres, la banque ne vous oblige pas à venir le chercher à l'agence et à montrer votre carte d'identité avant de vous me remettre.
Pourquoi dans le numérique avoir tout mélangé ? et pourquoi conditionner l'accès à l'information dans les mêmes contraintes que celle des opérations ?... la différentiation des accès reste la responsabilité des banques, pas celle des fournisseurs de services aux particuliers

Cela dit... personne ne vous oblige à utiliser toutes les fonctionnalités de la plateforme. Chacun utilise les parties pour lesquelles il se sent en confiance et pour lesquelles il ressent une vraie utilité.

Cher @Julien, si vous n'êtes pas à l'aise avec l'agrégation de vos données bancaires, n'utilisez pas ce service et profitez de tous les autres.

Didier

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.