Connaissez-vous Julien Ampollini from Paris ? ClicRDV - PagesJaunes tentent de pousser les professionnels français vers le numérique...
Connaissez-vous Julien Tartarin from Nantes ? L'envoi d'emails et de newsletters se mettent au 2.0

Fête du TRES haut débit à Mortain : Hé bé on n'est pas sorti de l'auberge...!

La semaine dernière (le 30 juin) a eu lieu la 6ème Fête du TRES haut débit, organisée par Acome à Mortain, où se trouve les usines d'Acome. Je rappelle :

1/ qu'Acome est le seul fabricant français de fibre optique qui nous reste, et qu'il est organisé en coopérative. Nous avions aussi dans le temps Alcatel avec son usine de Douvrin (62), revendue aux Hollandais de Draka, revendue ensuite à... etc..

2/ que Mortain se trouve au sud du département de la Manche à environ 200 kms de chez moi, plein ouest...

Je me suis dit que plutôt que de rester dans mon fauteuil roulant à embêter ma douce moitié, il fallait mieux que je me bouge, surtout que mes amis Palois y seraient... A savoir Christelle Baudry et Jean Pierre Jambes. Lequel est venu avec sa magnifique caméra pro (voir plus loin l'url de la petite vidéo d'ambiance). Il a d'ailleurs tout filmé... Et il commence à mettre en ligne sur son blog (que je recommande)... Permettez-moi là aussi de vous rappeler que ce Monsieur est le seul en France à avoir piloté et mis en oeuvre, sous l'égide de feu André Labarrère Maire de Pau (en principe un socialiste), un réseau optique qui fonctionne, et qui est la propriété de la collectivité paloise... J'espère d'ailleurs qu'un jour il prendra le temps d'écrire son épopée, car il en a bavé... De plus, cela pourrait intéresser quelques élus évolués de collectivités locales...

Donc je suis parti la veille de la Fête, la fleur au fusil, avec ma billautmobile et mes cannes. Et dans le coffre un nouveau bidule : le billautdéambulateur de choc : à savoir le veloped de la société suédoise Trionic (je vais en faire une petite vidéo de présentation)... J'ai fait exprés de ne rien réserver, histoire de voir comment j'allais me dépatouiller. Ce n'est pas facile pour un amputé fémoral (amputation au-dessus du genou), même équipé d'une prothése 2.0 (genou électronique géré par une application Windows - pour l'instant ce n'est pas trop bogué), ce n'est pas facile donc de se déplacer... Trouver un hôtel, se garer au plus près de l'entrée, y aller avec sa petite valise, alors que vous avez les 2 mains prises avec les cannes, etc... Les handicapés comme moi aiment bien le plat, le trés plat... Or les rues sont plus ou moins bombées, et les trottoirs ne sont jamais plats. Petits nids de poules ici, faux plats là, etc... Et si vous ne faites pas très attention, c'est la chute assurée... Bref, j'ai trouvé un hôtel à Vire à 30 kms au nord-est de Mortain. L'Hôtel de France. Sympa. Une seule chambre aménagée pour handicapé, mais déjà occupée. J'ai donc pris une chambre traditionnelle... Histoire de voir... D'ailleurs je commence à avoir une petite expérience des chambres pour handicapés dans 2 ou 3 chaînes d'hôtels... On voit que les dirigeants de ces chaînes n'ont pas été initiés aux divers handicaps qui peuvent frapper la nature humaine...

Je m'en suis plutôt bien sorti... Qui plus est, les hôtels français ont maintenant un bon accés internet wifi gratuit. Ce qui n'était pas encore le cas il y a 2 ou 3 ans.. Donc, les mentalités évoluent et les voyageurs gaulois ne rechignent pas à la connection...

Trés belle Fête que cette 6ème édition... J'avais déjà participé à 2 ou 3 Fêtes précédentes (avec mes 2 jambes biologiques)... Je dois dire que maintenant cela devient une quasi-institution. Fin juin, avant les vacances, le saint frusquin du TRES haut débit gaulois se réunit à Mortain. Les conférences du matin se sont déroulées dans la salle du Cosec de Mortain (la salle des Fêtes municipales - je ne connais pas la signification de Cosec). Probablement 200 personnes, peut-être plus ?... Salle équipée de wifi privé. Il fallait demander les codes d'accés : une quinzaine seulement de disponibles... Et un 3G hésitant... Ce qui fait que nous avons pu néanmoins twitter à quelques-uns sous le haschtag #THDMortain (vous pouvez naturellement retrouver ce que nous avons écrit à savoir nos commentaires à chaud sur ce qu'ont raconté les orateurs)...Ce qui montre que cela n'est pas encore dans les moeurs des participants et des organisateurs... L'année prochaine peut-être ?

Puis transfert en bus à l'usine, où sous une grande tente, une belle collation nous attendait.. La poirée fraîche a coulé à flot. Une vingtaine d'exposants autour de la tente dinatoire... Vous trouverez sur le lien ci-aprés une petite vidéo d'ambiance... Vidéo réalisée sur la plateforme Flixtime (encore des Français ! sont partout dans le 2.0 nos garnements...). Outils de montage en ligne encore succints, mais vous verrez quand on aura du 1G symétrique, même Pierre Ygriè en Lozère pourra faire des vidéos sublimes montrant comment Madame Ygrié fait ses confitures - Comment vous ne connaissez pas les confitures de Madame Ygrié ?). Et il pourra uploader à plein débit ses oeuvres (en ce qui me concerne avec mon ADSL des pauvres, l'upload d'un e-billautshow de 15 minutes sur vimeo prend au bas mot 1 à 2 heures...).

http://flixtime.com/video/detail/221c6086435dd9386f663c117c6dbdc1cOw4MyZYCDVejpzEP5/

Mais revenons au matin. Une floppée d'orateurs intéressants disposés en rang d'oignons sur la scène, ce qui n'est pas sans rappeler le dernier repas du Christ sur Terrre...(le tableau du grand Léonard de Vinci)..

Capture d’écran 2011-07-03 à 19.07.36 Jacques de Heere, le boss d'Acome a ouvert la séance de la matinée avec un mot de bienvenue... Et notre ami Ariel Gomez du Journal des Télécoms (le Christ ?) a présidé l'événement en essayant d'être le gardien du temple.. Pardon du temps... (ce qui est toujours très compliqué en France)...

Orateurs intéressants... Les deux premiers de l'Arcep (honneur aux technocrates) : Jérôme Coutant, membre du Collège de l'Arcep, puis Guillaume Meheut, Chef de l'unité Mutualisation de la Fibre (sic) de l'Arcep.

Ensuite par ordre d'importance décroissante : France Télécom (Hervé Touzeau - Directeur "la fibre") qui a utilisé des slides signés Arcep... (on s'est demandé dans la salle si FT n'avait pas racheté l'Autorité de régulation ??). Benoît Felten (de Diffraction Analysis/Tactis) nous a ensuite fait un topo des plus intéressant sur les modèles économique des réseaux optiques dans le Monde.. Marc Bourhis, le local de l'étape (Coeur Côte Fleurie), nous a expliqué comment Deauville et sa Région allaient être fibrés (20.000 prises, 700 € la prise, etc. ). Fabrice Ballart DG d'Infrastrucuture Telecom a fait un plaidoyer pour la constitution de bouquets de services pour le trés haut débit... Et enfin Marc Frentzel de Cisco a présenté les nouveaux services que le TRES haut débit permet...(visiophonie en téléprésence - entre 2 points de téléprésence il faut du 25 mégas garantis -, gestion de buildings, etc..)

Matinée lourdement remplie, sans pause pipi... Qu'en retirer ?

1/ On n'est pas sorti de l'auberge... Certes, Jérôme Coutant nous a expliqué que la France n'était pas en retard. Point sur lequel Benoît Felten a renchéri... "Nous ne sommes pas en retard, mais nous allons perdre notre avance". En nous expliquant ce qui se passait ailleurs en Australie, en Asie, en Italie, en Europe du Nord, où l'on remplace le cuivre par de la fibre (j'ai posé la question - précisant quelle était philosophique - pour savoir si nos orateurs avaient fait une estimation du prix du "trésor cuivre" dans nos sous-sols et sur nos poteaux - personne n'a fait l'exercice. On m'a renvoyé dans mes buts en précisant que FT ne spéculait pas sur le prix du kilo de cuivre).... Guillaume Meheut nous a présenté la mécanique du modèle français (hé oui, il y a un modèle français)... J'en suis resté comme 2 ronds de flan... Regarderez la vidéo sur le blog de Jean Pierre... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...?? L'élite française a le chic pour bâtir des usines à gaz.. Voilà qui va prendre pas mal de temps pour fibrer la France, si on y arrive. Je me fais une raison : je ne serais pas fibrer avant de partir chez Dieu le Père... Enfin... Voilà qui va occuper quelques promotions énarchiques, et même des X-Telecom. Voir des X-Mines (c'est mieux les X-Mines - mais c'est un peu plus cher). Je doute que le modèle français fonctionne correctement et vite... Regardez dans le 92 ! Sarkozy, à l'époque Président du Conseil Général a fait voter un budget de l'ordre de 80 millions d'€. En avril 2006 (j'y étais).. Et aujourd'hui, 5 ans aprés, cela me semble toujours un joyeux bazar.. Je ne sais pas combien de foyers sont actuellement fibrés, mais ils ne doivent pas être beaucoup. Consultants, avocats, élus, opérateurs divers et variés, syndics de copropriété, etc... Tout ce beau monde se chipotte allègrement et bataille sec... Le modèle français, n'en déplace à M'sieur Silicani (ENA promotion Voltaire) n'a, me semble-t-i, pas beaucoup de chance... Il faudra attendre que les Français en aient ras le bol.. Et demande à un e-de Gaulle, qui n'est peut-être pas encore né, de mettre tout ce beau monde au pas... Ou encore on verra l'éclosion de petits opérateurs ruraux FTTH... (FDN vient de créer une liste de diffusion sur ce thème).

En parlant de cela, j'ai enfin reçu l'accusé de réception de la lettre recommandée que j'ai envoyé à Madame Aubry pour lui proposer une e-interveiw visiophonique sur les thèmes de sa Tribune concernant "La France connectée".. A mon avis cette bafouille va finir dans les poubelles socialistes, vu les rebondissements DSKiens et ses pâtes aux truffes blanches...

2/ Un petit zéphir de fronde, à peine perceptible... s'est levé dans la salle à la suite de ces discours, et de quelques questions qui ont été posées... (dont celles posées par ma pomme). J'ai notamment fait remarquer que c'était les ruraux qui avaient le plus besoin de trés haut débit. Notre aimable Gouvernement réduit en effet la voilure des services publics dans la France d'en bas comme dirait Raffarin, sans proposer autre chose en contrepartie.. Par exemple, les campagnes vont devenir un désert médical sous peu... Alors que des centres de e-santé avec visiophonie HD pourraient être des plus utiles sur réseau de télécommunications à TRES haut débit... Mais personne ne vous en parle... Nos technocrates sont loin de tout cela.. Dans cette affaire de reflux, j'y ai quand même laissé une jambe... (explications bientôt).

3/ Les services pour le trés Haut débit ? On les réclame.. A qui ? Aux trechnocrates ? A l'Etat ? Aux opérateurs ? Sur ce point le discours de tout un chacun est simple... Pas la peine de mettre en oeuvre un réseau optique s'il n'y a pas de services adhoc que permet le TRES haut débit... Un peu désabusé, je n'ai même pas relevé... Car à mon sens les applications disponibles actuellement sont naturellement utilisables sur des réseaux à TRES haut débit... Mais cela ira plus vite, avec une qualité trés nettement améliorée. Nos technocrates et autres élites n'ont pas l'air de savoir ce qui se passe dans la France 2.0 (cela vaut peut-être mieux ?). Un exemple... eKINOe, un cinémathèque 2.0 mondiale ouverte par des Français (de Paris - sont partout ces Français)... Les gens d'Aumont Aubrac en Lozère, qui vont être fibrés, vont pouvoir regarder un film légalement en HD sur leur télévisieur HD. Ils ont le choix du film dans une vaste cinémathèque et cela leur coûtera au maximum 2,90 € la séance. Et moi, qui vais rester avec mon ADSL bas de gamme à Villiers le Mahieu, je vais pouvoir voir le MEME film, en même temps, mais en bas débit...  Les applications pour le TRES haut débit sont donc déjà là... Et nos jeunes digital natives y font des merveilles... Pleins d'exemples sur le e-billautshow.

Naturellement, quand le TRES haut débit se mettra en place, nos digital natives vont créer des applications spécifiques pour ce TRES haut débit (que l'on pourra aussi utiliser en mode dégradé pour ceux qui restent en bas débit). Dans le domaine de la e-santé comme évoqué plus haut, de l'éducation, du commerce (déjà un avant goût avec Scene 7 d'Adobe - impressionnant - bientôt sur le e-billautshow), des jeux vidéos, etc... Le 3D interactif va y faire des merveilles et les mondes virtuels vont exploser dans tous les domaines... Il est vrai que la chose est difficilement compréhensible par notre élite 1.0, dont les neurones ont été câblés en dur..

Ce n'est pas l'élite française qui va mettre en place cette économie numérique à très haut débit.. Tout bien pesé, je pense d'ailleurs, qu'elle n'y a pas intérêt...

Tout ce que l'on demande à notre Gouvernement c'est de mettre en oeuvre au plus tôt dans les campagnes un réseau à TRES haut débit.. Et ensuite de laisser faire les jeunes français. Personnellement je préfére le modèle australien. En deuxième position, le modéle suédois, équivalent à celui de Pau. Mais là, il faut que nos élus locaux se bougent le popotin... Je trouve inepte une concurrence sur les infrastrucutres de réseaux. TC/IP est là pour quelques générations. C'est comme s'il y avait autant d'autoroutes de Paris à Lyon qu'il y a de constructeurs de voitures.. Par ailleurs, ouvrir un large débit à tout un chacun, régle de facto le problème de la net neutralité...

Comme vous pouvez le deviner, je suis rentré chez Madame Billaut un peu désabusé...Encore que nous avons terminé la soirée du 30 sur la terrasse de l'Hôtel de la Poste à Mortain, terrasse qui surplombe la vallée de Mortain.. Beau coucher de soleil, et quelques bières fraîches... qui m'ont aidé à reprendre mes esprits... et à refaire le monde plusieurs fois... On s'est bien marré avec les Palois et quelques autres...

J'ai couché à l'hôtel de la Poste de Mortain, et suis rentré le lendemain par la Suisse Normande, que je ne connaissais pas... Beau, trés beau...

Vous trouverez sur le blog de Jean Pierre Jambes les vidéos des principales interventions :

1/ Jérôme Coutant ici

2/ Guillaume Meheut ici

3/ Benoît Felten (je conseille) ici    "La complexité du modèle français. Triple modèle… triples faiblesses ?"

Je pense que Jean Pierre va mettre les autres en ligne sous peu...

ET pour le compte-rendu d'Acome c'est ici

PS Acome va sortir à la rentrée un truc très intéressant... Vous voyez un câble Ethernet traditionnel ? ... Le même câble mais très nettement plus fin... Ce qui fait que vous pouvez l'installer le long d'une plinthe avec quelques points de colle, cela ne se voit pas. Comme le Wifi a toujours quelques problèmes, de même le CPL... Là plus aucun problèmes pour regarder un film HD sur votre e-télé..

Capture d’écran 2011-07-05 à 09.54.42 Thierry Estienne d'Acome m'a montré la chose. J'ai filmé mais pour je ne sais pour quelles raisons, le fichier est vérolé... Peut-être acceptera-t-il une e-interview ? Et je lui conseillé de vendre en package la chose sur Amazon... Wordwide... Acome va en vendre des centaine de milliers...


 

 

Commentaires

Christophe

Bonjour Jean-Michel,

Cool le nouveau cable :)
Il serait peut être interessant d'avoir les embouts clipsables comme cela les bricoleurs du dimanche qui ont ges gaines enfilent cela sans problème et mếme plus de point de colle ou de pince à sertir...
Continuer às précher, il y a des bonnes âmes qui vous écoutent

Billaut

J'ai vu les embouts, ils sont clipsables...
Et si tu veux un package demande à Therry Estienne: tet arobase acome point fr

Billaut

@Christophe
Et merci de ton appui pour le prêche... mais cela fatigue...

arnaud Luquin

Hello jean Michel, Acome est une SCOP certes, mais c'est aussi une SA. Toutes les SCOP sont des sociétés à part entière ;)

arnaud Luquin

Le très chouette produit d'Acome c'est la game PACe (Permanent Access Cable).

Pour tous ceux qui veulent déployer sans prise de tête c'est quand meme génial de se dire que l'on peut juste a l'aide d'une fenêtre d'ouverture sortir une fibre sans l'avoir forcément prévu et là ou l'on veut.

Super pratique pour un déploiement vertical (en immeuble) ou comme ils en faisaient la démonstration sur leurs stand Outdoor a Mortain pour un déploiement en facade.

Bref, des gens très inventifs chez Acome.

Billaut

@Arnaud... trés inventifs en effet... il leur faudrait quand même un petit soupçon de 2.0...

Billaut

@Arnaud... Scop/Sa ? va falloir que je révise mon droit...

arnaud Luquin

@billaut

je sais tout le monde s'étonne ;) plus d'info sur mamimédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scop

De même les SCIC sont également des SARL ou des SA.

http://fr.wikipedia.org/wiki/SCIC

jpjambes

Bonjour. C'était une belle fête !
pour info la conférence de Fabrice Ballart est ici http://wp.me/1dZkc
les autres suivent.

arena

@billaut le lien pour la video du sieur Felten n'est pas le bon : http://numericuss.com/2011/07/03/les-limites-des-trois-modeles-francais-du-ftth/#more-1144

Bernard GARRIGUES

1/ Je ne crois pas que les processus pratiques présentés par Benoit FELTEN soient des modèles; dans le sens "représentation mathématique ou logique de la réalité". Ils correspondent, mutatis mutandis, à la grande mission de Jean-Michel en matière de web2.0. (opinion perso).
2/ Je ne connais pas de système complexe un peu pérenne (comme internet) qui puisse fonctionner sans bouclage des flux d'informations. Conclusion : les pratiques suédoises sont le retour de la pratique australienne ; la pratique australienne est l'aller des pratiques suédoise. Je suis un (tout) petit théoricien réseau mais je dois pouvoir démontrer cela par des analogies à peu près évidentes. Les chercheurs EU, qui travaillent sur les trous structuraux, devraient pouvoir faire une démonstration élégante de cet état de fait en utilisant la théorie (mathématique) des graphes.

Je peux prédire (sans grande chance de me tromper) que l'internet mondial ne peut être à efficacité optimum (1) s'il n'y a pas cohérence stricte entre le réseau de transport et le réseau de diffusion ; (2) si nous ne travaillons pas sur la puissance de la sous boucle locale.

Billaut

@arena... merci.. j'ai corrigé..

Billaut

@Bernard... Désolé mais je n'ai rien compris... J'aurais dû écouter ma maman qui me poussait à faire l'ENA..

Marc Duchesne

@Arnaud : le principe du fenêtrage sur câble optique a été développé par Acome dans les années 95 (déjà). A l'époque, il s'agissait de pouvoir sortir les paires de fibres nécessaires au pied des immeubles à raccorder sur la boucle locale optique (les réseaux MAN de l'époque).

Un concept certes très attirant, mais totalement inadapté à l'environnement actuel du Vertical FTTH : les techniciens doivent être impérativement formés, utiliser l'outil (Acome) adapté, les boîtes de protection doivent être prévues à cet effet, etc, Autant de contraintes qui me font craindre le pire dans le cadre de déploiements véritablement massifs.

Sur THD Seine (DSP92), le Vertical intègre effectivement le fenêtrage, comme chez tous les opérateurs-immeuble. Il a fallu 3 mois pour règler la mécanique. Et les contrôles sont drastiques...

Bernard GARRIGUES

En général, si j'arrive pas à me faire comprendre, c'est que je m'y suis mal pris. Là nous nous trouvons dans un cas extrêmement complexe connu depuis l'antiquité : le noeud gordien.

Faut une décision politique pour trancher.

Benoit FELTEN a expliqué pourquoi l'État était devenu incapable de trancher. C'est la situation. Ce n'est pas parce que j'ai poursuivi de longues études afin de comprendre comment fonctionnent les réseaux que je peux modifier l'avenir.

Je peux juste faire le sycophante de service.

Billaut

@Bernard..
bon là j'ai à peu prés compris... et je suis plutôt d'accord... je pense que la chose va se gripper... l'état ne fera rien... résultat : des FAI FTTH ruraux locaux vont se mettre en place... FDN vient d'ouvrir une liste de diffusion en ce sens...
Question pourquoi l'Etat ne fera rien ?
syxophante ... j'adore.. je vais le ressortir...

Bernard GARRIGUES

L'explication de Marc apporte une réponse à une difficulté que nous rencontrons à La Garde Guérin. Nous avons mis (les habitants du village) en un réseau coaxial au plus simple : chacun se pique sur une boucle série ouverte (tout le monde peut donc couper la télé à ses voisins qui se trouvent derrière).Si nous pouvons ouvrir un faisceau de Fibre Optique ad hoc afin de fibrer tout le monde, nous pouvons utiliser les tuyaux du coaxial pour passer un faisceau fibre dont nous resterons propriétaires.

Billaut

@Bernard
Et vous allez le faire ?

Cath Coste

Pendant que Jean-Michel était à la fête du très haut débit (pas triste), j'étais à la fête de la e-santé (pas triste non plus) : le forum e-santé organisé par Les Echos, à l'espace Eurosite George V, Paris ... Même constat, vous pouvez faire un copié-collé de la situation du très haut débit et celle de la e-santé. Compte-rendu en film à venir - montage en cours, il me faut une formation pour ce faire, par ma moitié ... On devrait avoir fini ce soir) ...
http://tp.posta-nova.fr/voir_message.php?i=3d7fe3990686c9e14da01c6a9c9c0b80d776b4b05944f396ca2240107a717a83

Jean-Michel, y a tout un tas de consultants dans le domaine de la stratégie e-santé qui veulent vous parler ... On en reparle ?

Catherine

Billaut

@Cath On met au boulot la moitié ? c'est quoi le tp.posta... On ne peut y avoir accés...
et ben je ne savais pas que j'étais connu dans ces milieux... on en reparle quand tu veux..

Cath Coste

Ah pardon je refais le lien :

http://tp.posta-nova.fr/voir_message.php?i=3d7fe3990686c9e14da01c6a9c9c0b80d776b4b05944f396ca2240107a717a83

Bernard Richeux

La technologie FTTx (le vrai THD), malgré les effets d'annonce, est encore très peu présente dans les foyers français(en terme de raccordements effectifs d'abonnés). La "Montée en Débit" devrait être une mesure transitoire. Reste à savoir qui devrait payer quoi. Voir :

http://www.avicca.org/Motion-Le-cout-de-la-montee-en.html

Effectivement,on n'est pas sorti de l'auberge...

Merci JM pour votre inlassable combat !

Bernard GARRIGUES

@Jean-Michel,

Cela fait partie des options avec CPL sur le transfo du village, fibrage des abonnés (remplacement de la paire cuivre), pont wifi, réseau ethernet : le village est très petit (120 mètre de diamètre, le sous-répartiteur lui est dédié à 100%, nous devons avoir 300 000 occurrences sur google, dans le réseau des Plus Beaux Villages de France, etc ...

Billaut

@Bernard
Le CPL outdoor n'a pas bonne réputation...

Billaut

@Bernard Richeux...
on va y arriver...

Bernard GARRIGUES

Faut voir le meilleur mix et le meilleur compromis : c'est valable à La Garde Guérin mais aussi partout en France. Dans nos milieux, FT a une réputation encore pire que celle du CPL outdoor.

Je prêche pour la puissance de la sous-boucle locale et la mutualisation des débits : ce n'est pas FT qui va nous proposer un système de mutualisation.

Bernard GARRIGUES

Il est possible d’interpréter de manière malveillante l’intervention d’Hervé TOUZEAU (il parlait au nom de FT mais nous avons entendu surtout Orange, société de droit grand breton) à Mortain : « Madame Acome, notre projet est de fibrer dans les 5 ans à venir 10 millions de foyer en zone très dense ; c’est dire s’il s’agit de clients sérieux avec des revenus sérieux. Cela représente un paquet de tourets de Fibre Optique, technique dans laquelle vous excellez. Vous n’allez tout de même pas commettre une alliance objective avec les e-gueux du fin fond de la bouse, quémandeurs de très haut débit dont ils ne sauront que faire ? »

Apparemment, il y a quelqu'un, en haut-lieu télécom, qui a entendu les récriminations de Gabrielle.

Ramon VINCENT

Je vois que, avec l'age, le haut debit est desormais dans "le Perche" et non dans .. perche Désolé pour cette "entrée en matiere vaseseuse...mais nevetheless gauloise.Je vois que JMB est devenu Billaut-Ionique..Bon courage. Encore mille mercis pour votre aide pionniere indefectible ....Plus serieusement: qu'on donc fait les pouvoirs publics pour qu'il n'y ait plus qu'un fournisseur gaulois...J'ai eu hiers la surprise de voir des gars qui tiraient du cable Hollandais sous mes fenetres à Paris (reine du monde) l'autre jour (seraient ce les ex cables de Lyon ???).
Amitiés d'un "semi-gaulois (plus gaulois que semi

Ramon VINCENT

Marc Duchesne

@Ramon : les gouvernements qui se sont succédés aux manettes de la France depuis 1981 ont purement et simplement tué - ou laissé tuer - le joyau technologique que constituait l'industrie et la recherche télécoms tricolores. Pour des raisons uniquement financières (Wall Street & co.). Alors que la quasi-totalité, sinon la totalité si l'on intègre l'ancêtre d'Internet, des technologies employées aujourd'hui pour faire fonctionner le réseau des réseaux sont issues des labos français, de la fibre optique (eh oui, Saint Gobain avant Corning Glass Works...) à l'ATM et tant d'autres (le Soliton)...

Draka : à l'origine société néerlandaise, fusionnée avec Alcaltel-Lucent après la Bulle, puis à nouveau séparée (Wall Street, vous avez dit Wall Stree ?...), ayant alors repris l'ensemble des activités Câbles d'Alcatel (l'ancienne Câbles de Lyon, effectivement). En 2010, nouvelle course au rachat, avec... Nexans (également issue d'Alcatel Câbles) contre Prysmian (ex. Pirelli Telecoms, ex. SVFO-Pirelli) contre un Chinois (j'ai oublié le nom, excuses). Prysmian a gagné, Draka est donc aujourd'hui... italienne.

En résumé, Pirelli a racheté Alcatel Câbles, pour le plus grand bonheur de quelques traders et de nombreux actionnaires...

Vive les Télécoms ? :-((

Billaut

@Marc
Bon résumé...

Marc Duchesne

@JeanMimi merci ! Dans la série Yakafokon, faudrait que je fasse une infographie de l'histoire des telecoms optiques françaises : très rigolo, les fusions-acquisitions et les disparitions...

Billaut

@Marc
Pourquoi tu n'écris pas un booklet ?

Marc Duchesne

@Jean-Mimi : depuis très longtemps, j'ai en tête une série de e-booklets sur la fibre, au format des Manifestos ChangeThis. C'est le temps qui manque... (ou l'argent pour écrire tranquillement ;-)

Bernard GARRIGUES

Faudra peut-être voir à quelle date approximative l'économie mondiale a basculé d'une économie à base industrielle à une économie à base financière : j'ai bien l'impression que le camarade Lionel JOSPIN (en France) a fait basculer le truc sans en être très conscient.

J'ai même voté oui au traité de Maastricht : le diable y est.

Billaut

@Bernard... c'est trés probable.. mais peut -être était il contraint et forcé par les "républicains" de Bruxelles ?
Faudrait écrire un bouquin là-dessus...

Bernard GARRIGUES

Drôle de démocratie dans laquelle des gens non élus auraient le pouvoir d'imposer leur volonté technique à des élus. Maastricht fut pressé comme un citron et détourné.

Marc Duchesne

@Bernard : de mon propre "ressenti", je situerais ce basculement vers le milieu des années 90. Pour illustration, dans le domaine des Télécoms : en 1996 le Telecom Act édicté par l'Administration Clinton a posé les bases de la Bulle Internet, en dérégulant le marché et permettant ainsi l'arrivée de purs financiers dans cette industrie - exemple en France l'arrivée de Louis-Dreyfus...

Pour l'anecdote, c'est en 1998 que les fibres optiques ont été baptisées de jolis noms autres que les "ITU-T G650" : on a vu une fibre plastique appelée "Lucyna", puis une fibre monomode dénommée "Leaf' (le même nom que la première Nissan 100% électrique, drôle, non ?)...

D'une industrie pilotée par la Technologie nous étions passés sans nous en apercevoir à un monde dirigé par les hommes de Marketing - et donc de Finances...

Billaut

@Marc.. on pourrait rajouter "d'une industrie pilotée par la technologie - ET les services publics au niveau des infrastructures...

Bernard GARRIGUES

@Marc,

C'est aussi mon ressenti : les lois (mais aussi les traités) ont l'effet que leur donnent les acteurs de terrains qui s'en saisissent. Tu constates généralement cela en recherche géographique sur le terrain.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.