Connaissez-vous Maxime Tissot Favre from Lyon ? Enfin la visio s'immisce sur le marché du travail... gain de temps, moins de CO2...
J'ai honte...

L'Humanité a-t-elle un avenir ? N°1... Zadig et son copain Voltaire au pays des Homo Sapiens

L'un de mes amis, consultant de haut vol m'a titillé ce matin sur ce problème... C'est un adept du 1.0 pur et dur (je résume : il faut des usines avec des cheminées qui fument... pour occuper le brave peuple, et fabriquer des tas de trucs, tout cela dans une économie capitaliste de bon aloi)...

 En fait, je suis en train de réfléchir à l'écriture d'un livre pour expliquer à ma façon l'Histoire de l'Humanité et son futur proche.. L'un des premiers chapitres pourraient être ce qui suit... Les autres chapitres concerneraient l'Internet et les organisations à la sauce 2.0, puis notre 3ème grande révolution...Livre pour mes petits enfants. Pour les mettre au carré et éviter qu'ils se fourvoient dans des trucs abcons et abracamachinesques...

Il y a eu depuis l'apparition de la vie sur Terre il y a 3,5 milliards d'années, 5 extinctions massives (80 à 90 % des espèces ont disparu à chaque extinction)... Il y a eu aux environs de 260 millions d'espèces de matière " dites vivantes" sur cette Terre ... il y en a eu quelques millions qui ont disparu... On ne sait pas trop pourquoi pour certaines..

Homo Sapiens est le dernier rejeton d'une 20aine d'hominidés qui se sont succédés depuis environ 7 millions d'années... Date où la branche primate s'est séparée en 2. D'un côté les singes (bonobos, etc..), de l'autre les hominidés.. Mais on n'a pas encore retrouvé le chaînon manquant entre singes et hominidés.
Homo Sapiens est apparu il y a environ 100.000 ans en Afrique de l'est (et non pas dans le Jura comme d'aucuns pourraient le croire) du fait d'un accident géologique (le rift) qui a entrainé un changement climatique majeur. Il a fallu s'adapter : évolution vers la bipédie, du pouce qui peut se placer devant les autres doigts pour préhender des choses , etc.. Et il y en aurait eu environ 300 milliards de spécimens depuis...
Nous nous sommes répandus sur Terre... Et on s'est perdu de vue... Nous avons fait 2 grandes révolutions : la révolution agricole, et la révolution industrielle.. nous sommes en train de démarrer la 3ème (nanos, genomics, humonoïdes, énergie renouvelable de type photosynthèse) .. A chaque révolution on a changé de système économique, politique, social, et d'élite.. Il en sera de même avec la 3eme...

Homo Sapiens est composé d'environ 100 milliards de millions de cellules ... Dont 100 milliards de Neurones... (les énarques en ont un peu plus... les consultants aussi)... Une cellule est composée de centaines de milliers de molécules... Une molécule est composé de centaines de milliers d'atomes. Et aujourd'hui on voit les atomes, et on peut les déplacer, mais on ne sait pas encore fabriquer des "machines" en partant d'eux (on appelle cela la monumentalisation) ... Chaque cellule contient le génome à savoir le systémes en base 4 (et non en base 2) qui dispose du fichier de la vie et de son OS (fichier que l'on est train de déplomber, et bientôt de modifier). Le tout étant transmis par moitié par la mère et par moitié par le père (mort et sexualité vont de pair).. Si on déroule un chromosome : il fait 2 mètres de long... Si on déroule tous tes chromosomes de toutes tes cellules d'un Homo Sapiens, on peut aller plusieurs fois de la Terre au Soleil...

Mon ami XXX m'a dit qu'il avait eu des problémes de hanche... Comme beaucoup d'autres Homo Sapiens... C'est probablement son chromosome 4 (géne FGFR3) qui s'est mal dupliqué...

Homo Sapiens est une espèce comme une autre (il ne faut pas croire ce qu'il y a dans certains livres anciens, en tout pas au pied de la lettre)... Elle crèvera pour différentes raisons :

1/ explosions atomiques comme celle du Japon ou de Russie, et cancer généralisé sur la planete... (du fait de la radioactivité)...  Homo Sapiens est un peu con.. Mais comme c'est l'intérêt qui le guide... Y'a toujours quelques zigotos qui veulent de plus en plus de fric, et qui se faisant posent des problèmes à l'Humanité... (ma grand-mère qui devait lire les mêmes bouquins anciens parlait de péché originel..)

2/ accidents cosmiques (comme la météorite de Xichulub il y a 65 millions d'années qui a rayé de la carte les dinosaures et permit aux mammifères dont nous sommes de se développer... sinon l'ami tu ne serais pas là et moi non plus..  ou accidents géologiques (le plateau du Deccan en Inde) ou climatiques...
Homo Sapiens est tellement égotique - surtout ceux de civilisation judéo-chrétienne - qu'il a oublié qu'il n'était pas grand chose... Et en tout cas qu'il était trés limité... avec sa mécanique électro-chimique.
Ces accidents peuvent conduire aussi à une raréfaction de l'oxygène... et là on crève car tout notre système énergétique est basé là-dessus.. Raréfaction ou augmentation. Aujourd'hui notre air est composé de ce gaz à hauteur de 21%.  Si on monte vers 30% tu t'enflammes aussi sec...

3/ Homo Sapiens se dépasse par sa technologie... et met son 'intelligence" dans un robot ou autre bidule - et en profite pour augmenter la dite intelligence .. Aujourd'hui on ne peut augmenter fortement notre nombre de neurones qui est le siège de notre intelligence. On ne peut donc augmenter le volume de notre cerveau .. Pourquoi ? Le col de l'utérus de nos mères est trop étroit pour laisse passer une grosse tête... (sauf peut-être les utérus qui ont donné naissance à la caste des énarques).
Sa technologie lui permettra peut être de sortir du système solaire...  Car si l'Humanité reste sur Terre... couic... à échelle plus ou moins longue... Notre Soleil qui a permis la vie, explosera par manque d'hydrogène dans environ 4 milliards d'années... ce qui nous laisse le temps... Mais faut quand même pas trop traîner... (Google y réfléchit)..

Faut changer de plan de conscience l'ami... Merci en tout cas de m'avoir titillé sur ces points que je n'avais pas encore écrit.. je vais publier sur mon blog histoire de voir ce qu'en pensent les gens (je suis dans le collaboratif 2.0)

Et vous ces problèmes vous intéressent ? Je fais mon bouquin ?

PS.. Vous trouverez tous ces données sur l'Internet et naturellement dans quelques livres papier...  Je ne les ai pas tirées de mon chapeau.. Par ailleurs ces données sont le résultat des couches de savoir accumulées au cours des siècles par des générations d'Homo Sapiens .. Ces couches de savoir vont continuer à s'empiler dans les siècles à venir... Ce qui veut dire que mes élucubrations d'aujourd'hui seront peut-être dépassées demain...


Commentaires

Laurent

Bien sûr que tu le fais ton livre JM.
Cela dit XXX ne t'a-t-il pas expliqué, aussi, que Homo Sapiens était le premier animal sur cette petite planète à avoir la "possibilité" (je ne dis pas qu'il le fera nécessairement) d'influencer sa destiné ?
Il y a 65 MA, les dino ont pris cher sans s'en apercevoir. La météorite est tombée sur le coin du Tyrano sans qu'il le sache n'y puisse faire grand chose. Aujourd'hui, si une chose de ce type arrivait, nous "pourrions" peut-être nous en prémunir et ainsi durer un peu plus que les 100.000 ans que nous avons.
Bon, pour ça, il faudrait que nous devenions plus sages. Mais l'espoir fait vivre non ?

Arnaud

Bien sur qu'il faut l'écrire ce livre. Tout ce qui peut faire avancer la conscience est bonne a prendre :).
Si ca t'interesse on peut encore aller plus loin dans l'exposé ;)

ropib

Pour le 3 je pense que nous allons bientôt nous servir de notre propre corps comme un robot plutôt, parce que c'est une machine très efficace malgré ce qu'on dit. Nous irons donc vers la manipulation génétique, en passant par le cyborg mais en utilisant la technologie molle plutôt que la dure. Après améliorations successives de nos capacités intellectuelles (mémoire, connexion sans fil...), intégration au métabolisme puis au génome, il y aura toujours des différences d'accès à ces "technologies" entre les riches et les pauvres, c'est là qu'il y aura un accident. Car les pauvres vont se retrouver à partager leurs capacités cognitives de manière non contrôlées (parce que ça couterait cher, et que les pauvres ne sont pas rentables), ce qui peut aboutir à une spéciation ; ce sera l'homme 2.0, l'homo sapiens particeps. Chez l'homme la génétique domine encore la mémétique, c'est limite mais pour cette raison nous n'arriverons pas à coloniser d'autres mondes que celui-ci. D'autres que l'homo sapiens auront peut-être l'occasion de le faire...

Bruno Rives

Mais oui, LE livre... Un livre de nouvelle génération: des pistes, des clés, des contributions... Ce serait génial. Rejoins une collection sur les hommes qui font avancer les choses...

V farcy

Bien sur qu'il faut l'écrire ce livre, il y a tant à dire, faire et partager sur ce sujet.
J'aurai ainsi les arguments face à mes enfants, et il en faut !

Bernard GARRIGUES

Cela a déraillé quelque part :

C'est carrément de volume de conscience, voire de conscience de quatrième dimension, qu'il faut changer.

R.Joscat

Est-ce que votre approche incantatoire/imprécatoire peut tenir lieu de réflexion prospective ? C'est ce qu'ont fait Pauwels et Bergier pendant des années. Ils ont exploré de la sorte tous les sujets que vous abordez et sont morts sans successeurs. La poussière a enseveli leur oeuvre.
Je crois que l'étincelle qui embrasera notre appétit collectif pour l'avenir sera foncièrement exogène et non prométhéenne.

Bernard GARRIGUES

Jean-Michel me semble soulever un lièvre de taille. Toutes comptes faits :

1/ Internet fait partie de plus en plus de l'environnement de l'homme (au même titre que l'oxygène) et du phénomène humain.
2/ Il apparaît (c'est Emmanuel TODD qui formalise l'idée) que le développement du phénomène humain repose sur un équilibre (plus ou moins organisé ou implicite) dans le partage du "bénéfice" en création de valeur entre l'économique et le social.
3/ La crise financière (ou plutôt l'enchaînement des crises financières) montre l'inviabilité des systèmes à résultats non équitablement partagés.
4/ Existe donc aussi un risque de catastrophe majeure que nous pourrions appeler "catastrophe civilisationnelle"; par exemple si les industriels du net parviennent à installer suffisamment de péages qui leur permettent de mettre la main sur la totalité du potentiel développement.

Billaut

@R.Joscat.. ce n'est pas parce que certains n'ont pas réussi, que cela ne va pas se produire.. exogène ? prométhéenne ? je ne comprends pas trés bien ces arguties... mon idée est simple... faire fi du fatras philosophico-etc ... et simplement essayer de synthétiser ce que des générations de chercheurs, scientifiques ont découvert au cours des âges... et essayer de porter un regard de type "zadig et voltaire" sur les clans d'homo sapiens...

Billaut

@Bernard Excellent commentaire..

Catherine

Oui à un livre qui pour ma part m'aiderait à mettre en perspectives toutes ces découvertes, constats.
@ Bernard:
Les déséquilibres n'ont pas d'avenir ... cf crises financières ET celles du monde arabe, encore en cours...
Puis-je vous suggérer de vous entretenir avec Susan George qui apporte une vision intéressante sur ces déséquilibres?

Cath Coste

Il y a beaucoup de consultants, spécialistes de ceci ou de cela ... Trop d'info, cela brouille les pistes et la vue ... Je n'étais qu'une étudiante en lettres, ce qu'au fond je suis restée, que déjà je me nourrissais de Paul Valéry ... Bel esprit de synthèse, il m'enlevait le stress, par sa capacité à analyser, expliquer, observer ... de la synthèse, de la hauteur de vue ... C'est cela qui manque tant à notre époque. Monsieur Billaut, voulez-vous faire un livre comme ceux de Paul Valéry ? Je vous en serais très reconnaissante. J'avoue que j'ai trouvé cette capacité à m'enlever le stress chez vous aussi (pas que chez Paul Valéry), mais qu'à part chez vous et chez ma moitié, cette capacité à m'enlever le stress (cet esprit de synthèse), je la (le) trouve pas chez grand monde, malgré le fait que j'essaie de lire pas mal, en français, en anglais et en allemand ;-)

Signé : une adepte de Monsieur Teste et de "Deux hommes à la mer" ...

Billaut

@Catherine.. bon bon je vais m'y mettre et je vais mélanger (astucieusement ?) avec les Contes de l'Internet ... ???

Billaut

@Cath.. je ne savais pas que j'avais cette qualité... merci de me dire..

Rémi Bouton

Bonjour Jean-Michel,
Sur ce sujet, le livre de David Angevin et Laurent Alexandre, Google Démocratie, apporte quelques éclairage. Si ça vous intéresse, ils seront en conférence lundi 16 mai à la Gaîté lyrique avec Patrick Zelnik et Jacques Attali. Il devrait y avoir un livestream. Plus d'infos ici http://www.gaite-lyrique.net/programmation/evenement/google-est-il-superieur-la-democratie

Billaut

@Rémi
Merci de l'info... Pour le livestream je n'ai pas trouvé ... si jamais vous avez l'info..
en tout cas ce bouquin devrait etre passionnant, plus que les DSK blingblingneries..

Gérard

.......... un e-book naturellement ou rien .......

twitter.com/EnzoooSellers

Ces problématiques sont passionnantes.

2 points :
1. L'hypothèse de l'apparition de l'homo sapiens en Afrique il y a -100 ou -200 000 ans reste une hypothèse.
On a retrouvé des éléments (dont des dents) en Israël
vers -400 000 ans (source http://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_sapiens)
et l'hypothèse "Out of africa" 'le changement de biotope provoquant la bipédie) concerne l'australopithèque et non l'homo sapiens.

2. En plus de pouvoir mettre notre savoir dans une A.I., on a aussi l'hypothèse de l'émergence du méta réseau (ou cerveau global) ou au lieu de devenir plus intelligent et surtout plus "conscient" individuellement, on devient plus intelligent et plus "conscient" collectivement.

Bernard GARRIGUES

@ Catherine,

Dire que les déséquilibres n'ont pas d'avenir est une affirmation d'une impeccable logique.

Il n'empêche que (contrairement à ce que l'on a longtemps cru) la majorité des systèmes qui conditionnent notre avenir d'hommes sont, aujourd'hui, en déséquilibre. Et que ce qui tient la route, pour la haute classe de nos élites, est de faire tourner à leur profit la dynamique des systèmes en déséquilibre, voire de les créer.

Billaut

@Enzooo
c'est vrai que c'est passionnant... mais a priori la plupart des gens sur cette Terre s'en foutent...
il me semble que la théorie "out of Africa" est toujours celle admise par la plupart des scientifiques aujourd'hui.. mais cela pourrait changer à la lumière d'autres faits..
Conscient collectivement ? Peut etre...

Billaut

@Bernard...
Heureusement me semble-t-il que dans le passé il y a eu de sérieux déséquilibres, sinon Homo sapiens ne serait jamais arrivé... c'est la mort et la sexualité qui permet à l'Evolution de bricoler des trucs vivants par essais/erreurs. Car si on vivait par exemple 1 million d'années aucune évolution possible.. Au premier truc qui sort de l'ordinaire : pouf... y'a plus rien

Catherine

ah ...Il me semble qu'il y a donc un créneau pour un bouquin titré "jusqu'où le déséquilibre?" :-)
Il y a celui qui crée la dynamique et celui qui fait tomber.

ropib

@Bernard> L'organisation n'est-elle pas nécessairement loin de l'équilibre ? La stabilité est plus intéressante, mais à mon avis, comme le fait remarquer Jean-Michel, elle n'est que locale.
On se retrouve avec des questions d'ordre métaphysique: quelle est l'échelle idéale pour mesurer une action politique et donc pour concevoir une stratégie juste, pertinente, bonne ? Autrefois la religion permettait de tracer une certaine voie, aujourd'hui on peut tomber dans le cynisme ou se perdre en conjectures et en perpétuelles négociations avec les autres sur des représentations du monde qui se montrent toujours plus incomplètes.
Évidemment c'est un peu facile et ça date un peu, mais ça reste valide : la prédation n'est pas clairement la stratégie qui l'emporte (voire clairement pas).

GARRIGUES Bernard

Nous verrons : en plus de travailler sur le potentiel développement local du net, je bosse aussi sur le métabolisme des systèmes géographiques locaux. Il semble se profiler un changement de phase (comme diraient les physiciens) mais j'ai quelques difficultés à comprendre comment ça marche. Il n'empêche que je prends peu de risque en disant (1) que le partage des bénéfices de création de valeur entre l'économique et le social peut calmer l'explosion ; (2) que nous avons intérêt de concevoir des attracteurs très robustes pur ces systèmes qui virent à la folie (cf la théorie mathématique du chaos)

jcmoriaud

Oui, un livre, mais un livre 2.0 non ?

Billaut

@jmmoriaud...
certes mais faut d'abord en faire l'ossature...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.