Connaissez-vous Vincent Torrès from Paris ? monSav.com : Darty à la sauce 2.0
Connnaissez-vous Cecilia Durieu from Grenoble ? Y aura-t-il un réseau de télécentres sur le pourtour de l'Ile de France ?

Connaissez-vous Didier Louvet from Paris ? Il y avait le CRM, voilà maintenant le VRM...

Adminium et le VRM from Jean Michel Billaut on Vimeo.

(Du long comme interview, mais du tout bon...)

Un foyer français moyen a une bonne vingtaine de fournisseurs... (EDF, société de distribution d'eau, achats chez Darty ou sur des sites de commerce électronique, contrat souscrits dans des compagnies d'assurances, trucs dans des administrations diverses, etc, etc..)... Dans les temps anciens, mais encore aujourd'hui, les relations entre le foyer et ses fournisseurs se faisaient par papier (bon de commande, facture..) et téléphone à l'occasion. La gestion du papier n'est pas toujours une chose simple dans un couple (je sais ce que je dis)...

Puis, sont arrivés les "coffres électroniques". Ces sociétés proposent ainsi aux foyers maintenant bien équipés pour voyager sur l'Internet, de numériser leurs papelards... Soit les particuliers le font eux-mêmes s'ils sont équipés d'un scanner, soit ils envoient leurs documents par la poste pour scanning par la société de coffre fort (quelques e-billautshows de présentation de ces sociétés sur ce blog)...

Mais depuis, les dits fournisseurs proposent aux foyers un espace client sur leur site Web à la sauce 2.0 avec code et mot de passe, espace où il est possible de retrouver ses bons de commandes, ses factures, etc... Dans ce cas pourquoi encore s'enquiquer à gérer le papier ?

Voilà la base du VRM à savoir le "Vendor Relationship management". A ne pas confondre avec le CRM. Le CRM permet à un fournisseur de connaître (ou d'essayer de connaître) son client. Le VRM c'est l'inverse, comment un particulier peut connaître ses fournisseurs. La nunace est d'importance ! Car elle va permettre des choses qui n'étaient pas accessibles au consommateur lambda.

Didier donc explique avec beaucoup de détail la chose. Concept qu'il a intégré dans la plateforme que sa société vient de lancer : adminium.

Capture d’écran 2011-03-09 à 17.58.37Qui sont les fournisseurs ? Les vendeurs ? Pourquoi le consommateur devient plus intelligent avec le VRM ?

Quel est le marché de la VRM ? Comment fonctionne adminium ? Qu'est-ce qu'un collecteur ? Combien y a-t-il actuellement de collecteurs actifs sur la plateforme ?

Est-ce que cette mécanique va plaire aux fournisseurs ? Exemple : Adminium, à qui vous avez confié vos codes d'accès chez Darty, va trouver tout seul la date de fin de garantie, indiquée sur le bon de commande ou la facture. Documents électroniques que Darty tient à disposition sur votre espace client chez lui. Mais avec adminiume nul besoin d'y aller, puisque les dits documents sont rapatriés sur la plateforme. Adminium est donc un "dashboard unique temps réel" des relations qu'a le consommateur avec tous ses fournisseurs ... Et au fait, comment la date de fin de garantie est-elle  trouvée ? Et une fois trouvée que propose Adminium ? Pourquoi en définitive, cela va plaire à Darty ?

Capture d’écran 2011-03-09 à 17.58.43Il y a 30 à 40 millions de personnes en France qui doivent passer du temps pour gérer leur "administratif" entendu au sens large (de l'administration fiscale en passant par EDF, Fnac, Amazon..).

Quel est le business plan d'adminium ? (offre premium à ...). Quid de la mobilité ? Des réseaux sociaux ?

Concurrence ? Le marché est jeune, mais prometteur... ("la plupart des acteurs viennent du coffre-fort électronique...") Et si tous les acteurs du marché mettaient en oeuvre un back office de VRM commun ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? ("10 fonctionnalités aujourd'hui, une 100aine dans la road map..")

Capture d’écran 2011-03-09 à 18.22.16

Visées internationales ? ("naturellement...").

Adminiume cherche de l'argent pour se développer... A bon entendeur...

Capture d’écran 2011-03-09 à 18.23.20

Commentaires au débotté... Inutile de dire que chez les Billaut on va utiliser un service comme adminium (merci de noter que je n'ai aucune action chez Adminium - ce que je regrette d'ailleurs)... Ce VRM évitera des frictions dans le couple Billaut... ("Mais où as-tu mis le bon de garantie de la machine à laver ?", "Mais non c'est toi qui l'a rangé...". Et hop la tension monte d'un cran à Villiers le Mahieu...Etc... etc..)... Madame Billaut, qui a les 2 pieds sur terre (si, si..), m'a cependant fait la remarque : "Que se passe-t-il si adminium fait faillite ou "pirate" les documents du foyer ? Pourquoi leur faire confiance ? Didier y répond dans ce e-billautshow. Madame Billaut, qui a toujours les pieds sur terre... "Mais que se passe-t-il s'il n'y a plus d'électricité ?" Heu, je dois dire que la réflexion m'a laissé perplexe... J'ai quand même répondu du tact au tac que le bon de garantie de la machine à laver : on n'en a plus besoin, vu que s'il n'y a plus d'électricité, la machine ne fonctionne plus... Ma rhétorique a ébranlé la belle... Il faudra retourner au lavoir du village en poussant une brouette avec le ligne sale de la famille dedans (il y a un lavoir à Villiers le Mahieu à côté d'un hameau dénommé Beaulincourt, mais faudrait remettre en état ce lavoir). Là, je dois dire que j'ai marqué un point.

Il y a beaucoup de services nouveaux qu'Adminium permettra de faire... Par exemple des statistiques de consommation (anonymes)...Ou un réseau social de personnes qui pourront comparer rue par rue les consommations électriques de chacun...

Ou encore permettre à des fournisseurs non référencés par le foyer, de faire des propositions ... Par exemple vous êtes assurés pour votre voiture chez Machin... Vous avez demandé à Adminium de référencer Machin qui rentre ainsi dans votre "dashboard"... Vous pourriez demader à Adminium de publier auprés des autres Compagnies d'assurances - qu'il a forcément référencées avec ses autres clients - de publier donc les caractéristiques de votre véhicule pour que d'autres vous fassent des propositions de façon anonyme... Le tout, naturellement avant la date d'échéance pour la résilisation éventuelle (Adminium d'ailleurs pourrait mettre en oeuvre un "kit de désertion..")...

Je suis sûr que vous aurez d'autres idées...

 Pour contacter Didier Louvet : didier.louvet(arobase)adminium.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Stéphane

bravo!

Pascalf49

Je trouve que beaucoup d'acteurs se lancent sur ce marché actuellement. Est-ce la poule aux oeufs d'or ? Je pense qu'il est bien d'avoir pris le problème à l'envers en travaillant avec les fournisseurs pour qu'ils numérisent leurs documents. L'impact écologique en sera aussi meilleur !

Conovor

même remarque, beaucoup d'acteur en ce moment. Par contre, j'ai beaucoup de mal à comprendre le modèle économique. Sérieusement qui est pret à payer pour ça ?
Autant, un modèle basé sur la comparaison d'offre ou la substitution d'offre en se basant sur nos factures, je le comprend, autant compter sur un abonnement quelques services supplémentaires me parait farfelu. Si on prend ces services, adminium n'est pas le mieux placer :
visualiser vos dépenses : celle ci ne seront pas complète, lynxo ou money center font beaucoup mieux.
alerte et notif : les concurrents le font gratuitement pour justement proposer des alternatives (apporteurs d'affaires)
CDROM de sauvegarde : ça sert à quoi ? ça donne plutôt pas confiance en la pérennité de nos données chez eux.
Partage d'information : à part avec son conjoint, je vois pas bien l’intérêt.

Billaut

@tous
Ben moi je suis prêt à payer ce service... avoir un "dashboard" avec tous mes documents électroniques (et non pas papier numérisés)sur une seule url.. voilà un service KOLOSSAL. Je pense que vous n'avez pas trés bien compris ce que raconte Didier.

Gestion de temps

La gestion des risques et de la production est la collecte d’activités qui sont impliqués dans le suivi et la planification de la performance attendue et en cours d’un processus. Grâce à elle, vous appliquez les systèmes, les techniques, les outils et les connaissances pour contrôler, mesurer, définir et faire rapport sur un processus. Ceci est fait en vue de satisfaire pleinement le client.

Agence Référencement

le Web 3.0 est, selon John Markoff du New York Times, une 3e génération de service en ligne à valeur ajoutée pour les utilisateurs, car ceux-ci utilisent un Web plus intelligent (web sémantique, forage de bases de données plus complètes, agents dont l’intelligence artificielle est supérieure, bureau sémantique).

Billaut

Personnellement je ne pense pas que le Web 3.0 sera ce que vous dites... qui ne sera qu'une excroissance du Web 2.0... Pour moi le web 3.0 sera la convergence entre le numérique et le génomique... Le numérique est en base 2, le vivant en base 4... Il commence à y avoir pas mal de choses dans ce domaine il est vrai encore souterrain...
mais je peux me tromper...

Paul

Le seul problème d'Adminium c'est que des opérateurs vont offrir l'ensemble de ces services gratuitement.

Peu de personnes sont prêtes à payer 4-5 € pour avoir ce type de services.

Beaucoup sont réticent à fournir leur identifiants.

Je me vois mal confier les identifiants pour mes comptes en banque.



Billaut

@Paul... je doute que les opérateurs offrent la chose gratuitement...
Perso cela ne me gêne pas de donner mes codes EDF, Eau, sté d'assurances etc... pour la banque à voir...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)