Puisque personne ne veut fibrer nos bleds, pourquoi ne le fait-on pas nous-mêmes ?
Futur 2.0 : mon jeu de slides utilisés pour ma conférence au pôle TES de Caen le 15 octobre 2010.

Connaissez-vous Jean Christophe Capelli ? En direct de son stand au Salon de la micro-entreprises...

Untitled from Jean Michel Billaut on Vimeo.

(le son n'est pas top... vu que Jean Christophe utilise du Wifi qui doit etre partagé par pas mal de stands, mais c'est écoutable...)...

Ce jour Mercredi 13 octobre fin de matinée.. Discussion donc avec Jean Christophe sur son stand au Salon de la Micro entreprise à Paris...

Il nous fait le point sur le salon qui a démarré hier, et se terminera demain... Il nous fait aussi le point sur Friendsclear : la plateforme de crédits en mode P2P qu'il a mis en oeuvre avec un de ses amis...

Capture d’écran 2010-10-13 à 11.49.48

 

 

 

 

 

Avec l'utilisation depuis peu de la vidéo par les demandeurs de sous (Catherine Maugé suite à son passage au e-billautshow a couvert sa demande de crédit pendant le dernier week end...marrant non ? )... Pourquoi ? Jean Christophe l'explique...

Donc vous voulez créer votre entreprise, vous cherchez de l'argent ? Firendsclear est fait pour vous.. Et exercez-vous devant votre webcam : Vous êtes qui ? Qu'avez vous fait avant ? Votre projet concerne quoi ? Comment comptez vous gagner des sous ? (important car les internautes qui vont vous prêter tiennent à savoir si vous allez les rembourser - mettez-vous à leur place) ... Ayez l'air affable et déterminé, sans trop...Faut que cela tienne en 3 minutes... Pas la peine de mettre une cravate.. (par contre si vous allez quémander chez votre banquier 1.0, il serait plus idoine d'en mettre une...)

Commentaires... Les gréves n'arrangent pas les choses : je me demande quand nos aimables "fabricants" de congrès et autres expos, foires et salons vont se mettre au "virtual tradeshow"... Ce n'est certes pas encore dans leur gènes, mais comme dans ce pays il y a pas mal de grèves, ils feraient bien d'y penser... En plus ils dégageraient probablement une marge plus élevée que dans le monde physique... Et ceux qui y participeraient (les exposants virtuels, et les visiteurs vituels) disposeraient de service que l'on ne peut proposer dans le monde dit réel.. Peut-être qu'avec le multitude de gréves dans se pays, on SERA OBLIGE de se rabattre sur le virtuel ?? Bon ce que j'en dit...

Pour contacter Jean Christophe Capelli : jeanchristophe.capelli(arobase)gmail.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Jean-Christophe Capelli

On vient d'avoir la visite du Président de l'Assemblée Nationale sur le site de FriendsClear : http://twitpic.com/2x80ql !

FredericBaud

Jean-Christophe, tu veux dire sur le "stand" de FriendsClear ;-)

Mais pourquoi pas voir effectivement un jour nos politiques 1.0 visiter les sites de financement 2.0.... Jean-Michel, il faudrait peut-être des ateliers comme à l'époque de Jacques Chirac, non ? ;-)

Joanny

Bonjour Jean-Michel Billaut,

Dans votre article, vous écrivez : « Il nous fait aussi le point sur Friendsclear : la plateforme de crédits en mode P2P qu'il a mis en oeuvre avec un de ses amis »

D'après moi le peer-to-peer, est un modèle de communication informatique dans lequelle plusieurs ordinateurs fonctionnent à la fois en tant que client (ordinateur-demandeur de données) et à la fois en tant que serveur (ordinateur recevant les demandes de plusieurs clients).

Or dans le cas de FriendsClear, bien sûr des internautes-entrepreneurs sont en relation directe avec des internautes-prêteurs, cependant chaque utilisateur-internaute se connecte avec son ordinateur à un serveur "FriendsClear" qui maîtrise l'ensemble des communications.

A part ça, j'aime beaucoup regarder vos entretiens-vidéos. Ils portent un point de vue intéressant sur des initiatives économiques et sur le développement des usages des nouvelles technologies. Merci.

Cath

bonjour Joanny

certes au plan purement informatique.

Cependant, l'expression "peer to peer" = "pair à pair" est également largement utilisée dans l'univers de la finance ou de la production participative : my major company, lending club, zopa, mint, etc...

afin de désigner l'échange (de moyens ou de ressoureces) entre des "semblables", des internautes vers d'autres internautes, des particuliers vers d'autres particuliers et vice versa.

Il s'agit là d'une dimension, disons, humaine ou usagère, d'une définition, à la base, purement technique.

Bien à vous

Billaut

@JC. la visite du PDt de l'assemblée nationale... mazette t'as filmé ? (faut toujours avoir le réflexe)... tu lui a dit de mettre 100 balles sur Catherine Maugée ?

Billaut

@ Frederic Baud... et oui faudrait faire cela..
mais pas sur que ces braves gens viendraient... sont trop encore dans le 1.0...

Billaut

@Joanny...
merci de votre appréciation.. Pour le P2P d'un point de vue technologique vous avez raison.. Mais par extension en appelle P2P tout ce qui réduit le rôle des intermédiaires entre l'offre et la demande...

Joanny

Je connaissais le B2B le B2C et voilà maintenant le P2P. Je prends note de cette notion (nouvelle pour moi) et je vais réfléchir à tout ça :-)

Vendrel

Bonjour,

Ne pensez-vous pas que 4.5% de rendement pour un prêt à un entrepreneur, c'est vraiment peu? (hormis la satisfaction d'aider un entrepreneur courageux).
On ne peut pas vraiment dire que le couple rendement-risque soit optimisé!
Prosper délivre du 10.4% en moyenne, et c'est l'une des raisons de son succès.

Jean-Christophe Capelli

@Vendrel : Les intérêts que perçoit le prêteur sont le reflet de ceux payés par l'emprunteur. En France, le taux des crédits emprunteur est encadré ce qui limite la rémunération du prêteur.

Comme vous le soulignez, le calcul financier n'est pas le seul critère de décision pour le prêteur. Il a aussi la possibilité d'orienter son épargne vers des projets qu'il choisit directement : dans sa ville, dans une activité qu'il veut soutenir,...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)