Connaissez-vous Thomas Pasquet et Jean Canzoneri ? Si vous aimez la pub et la musique, alors Beezik est fait pour vous...
Les petits Jeudy du Père Jeudy - n°3 - 6 mai 2010

Connaissez-vous Vincent Dupourqué ? Kompaï, le robot d'assistance...

Un robot d'assistance, dites-vous ? Cela tombe bien comme les populations du monde occidental (et du Japon), vieillissent, avec, après le 3ème âge, le développement du 4ème...

Vincent est le Président du Directoire de Robosoft, une société française basée prés de Biarritz. Et comme son nom l'indique, cette "vieille" startup (1985) s'intéresse au domaine de la robotique. Et en particulier de la robotique de services.

3 domaines d'activité : robots d'assistance pour personnes dépendantes, robots militaires, et une activité de recherche et développement.

"Comment appréhendez-vous le marché des robots dans le Monde ? Place des Japonais (plutôt orientée humanoïde), des Américains (plutôt une robotique militiare) ? Et en Europe (plutôt une robotique utilitaire) ?

Vincent nous présente Kompaï, le robot d'assistance de Robosoft (Kompaï veut dire compagnon en basque). Comment mettre en oeuvre des scénarios pour personnes dépendantes à la maison, en maison de retraite... ?

Capture d’écran 2010-05-07 à 15.07.28

Pourquoi les compagnies d'assurance s'intéressent-elles aux robots d'assistance ? Kompaï est donc un matériel. Avec quel operating system fonctionne-t-il ? Cet OS est disponible en open source pour permettre des développements de scénarios par des tiers. Qui travaillent aujourd'hui sur ce robot ?

Quel est le prix de ce compagnon d'un nouveau genre ? (prix objectif de l'ordre de 5.000 €, quand le marché décollera dans combien de temps ?). Pourquoi ce robot est-il à roulettes et pas comme l'Asimo de Honda, avec 2 "jambes" ? La technologie humanoïde n'est pas encore prête. Que faut-il entendre par assistance cognitive ? Qui développe des robots d'assistance en Europe ? Aux USA ? Au Japon ? En Corée?

Différences entre robots d'amusement et robot d'assistance ?

Le patron de Honda (qui fabrique le Asimo) pense que la suite logique de l'activité d'un fabricant de voitures est la fabrication d'humanoïdes. Que faut-il en penser ("c'est le plus malin de tous..."). Les constructeurs de voitures en Europe et aux USA vont-ils suivre l'exemple d'Honda ? (GM construit avec la Nasa un robot d'exploration lunaire...).

Et le secteur des robots militaires ? Accord de commercialisation entre Robosoft et la société américaine iRobot (qui fabrique entre autre, un robot démineur le Packbot, en plus du célèbre aspirateur robot : le roomba). Quid des véhicules qui fonctionnent sans conducteur ? Nos voitures pourraient dés aujourd'hui fonctionner toute seule... Pourquoi donc cela n'est pas dans nos moeurs ?

Pourquoi le Ministère de la Défense aux USA organise-t-il le "grand challenge" ? (une course de véhicule sans chauffeur). A cause d'une loi que le Congrès Américain a voté : en 2015, 1/3 des véhicules militaires de l'armée américaine sera sans chauffeur...

Comment Vincent juge-t-il nos élus sur le domaine de la robotique ? (ils sont plus lucides qu'une partie de notre monde industriel et financier)

Pour contacter Vincent Dupourqué : vincent.dupourque(arobase)gmail.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.