Connaissez-vous Laurent Blondeau ? Reconnaissance vocale et secrétaire virtuelle...
Connaissez-vous Simon Istolainen ? Aprés mymajorcompany Simon lance peopleforcinema ...

Connaissez-vous Eric Didier from San Francisco ? l'acquisition de clients par mail se met au 2.0

Eric Didier [ividence] le 2010-03-26 à 17h02 from Jean Michel Billaut on Vimeo.

(le e-billautshow d'Eric est visible sur l'iPhone en cliquant sur son nom ci-dessous)

Quelques problèmes de son dans cet interview (dû probablement au mico d'Eric). Mais cela reste très correct...

Eric, que je n'avais pas vu depuis une dizaine d'années, est repris par le virus de la création d'entreprises, après un passage chez Viadeo. Il lance une nouvelle société : ividence. Qui est une plateforme d'acquisition de nouveaux clients en ligne... Il y a selon lui 3 façons (et peut-etre 3,5) pour acquérir de nouveaux clients. Ividence s'occupe de la troisième : le mail...

Capture d’écran 2010-03-31 à 11.55.31
D'un côté les gens qui disposent de liste de mails d'opt-in, de l'autre des annonceurs qui veulent faire des campagnes d'acquisition... La plateforme gère tout cela de façon automatique... Eric nous l'explique. Qu'est ce qu'un opt-in simple ? Un opt-in partenaire ? Comment trouvez des listes de mails d'opt-in ? Pourquoi les bases de mails d'opt-in américaines sont plus importants que les bases françaises ? Qu'est-ce qu'une liste "lessivée" ? Un taux d'ouverture ?

Quel le business model d'ividence ? Qui paye quoi ?

Concrètement comme cela se passe-t-il ? Exemple avec une entreprise qui vend du chocolat on line ... Comment définir les cibles qui vont "performer" ?

Quid des concurrents ? 2 segments dans le marketing de l'emailing : la fidélisation (une centaine de sociétés dans le monde), l'acquisition (rien dans les plateformes automatique).

Fonctionnalités nouvelles qui seront intégrées ? (définition de la démographie complète d'une liste d'emails : comment et pourquoi ?), liaison avec les réseaux sociaux ? (détermination du graphe social d'un prospect, d'un client).

ividence sera-t-il américain ou français ? Quid de la Chine ? (elle est peu mature en matière d'email pour l'instant). Impact du TRES haut débit ?

Et pour terminer Eric nous offre une vue de San Francisco du côté du Moscone Center...

Pour contacter Eric Didier : eric.didier(arobase)gadz.org

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Michel

On appelle celà, la technologie du spam en marque blanche...

Bernard GARRIGUES

Trois points m'intéressent dans le travail d'Eric :

1/ Il marque une limite un peu plus précise entre l'industrie de la connaissance et l'ensemble de l'économie de la connaissance.
2/ Les fournisseurs d'accès français, lorsqu'ils nous imposent des accès dyssymétriques (j'ai mis dys volontairement), travaillent au bénéfice à 50% de la pub EU et à 1% pour la pub française.
3/ L'exemple de la diffusion de l'outil internet aux EU montre que le principe de liberté à un potentiel d'efficacité inférieur au principe d'égalité lorsqu'il s'agit de généraliser l'accès aux biens communs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.