Quelques élucubrations dominicales (avant les Vêpres ou avant Drucker ?) - 31/01/2010
Connaissez-vous Arnaud Bauer ? Même la BD se met au 2.0...

Connaissez-vous Jean Christophe Capelli ? Une agence de banque en P2P et une communauté emprunteur/prêteur.

Enfin c'est fait ! La plupart des pays, aux USA mais aussi ailleurs, ont des plateformes de mise en relation directe des emprunteurs avec des prêteurs. Et cela depuis déjà plusieurs années déjà ... Rien en France, jusqu'à ce jour...

Jean Christophe Capelli est venu à la maison pour nous annoncer la chose...  Certes, il avait lancé FriendsClear il y a quelques mois, mais compte tenu de la législation dans notre pays, les prêts ne pouvaient se faire qu'entre les membres d'une famille..

Maintenant, cela va beaucoup plus loin avec FriendsClearPro qui ouvre ce 1er février 2010 à l'occasion du Salon des Entrepreneurs de Paris (FriendsClear y occupe le stand 284 - une surprise vous y attend... non,non, ce n'est pas Pamela Anderson qui vous recevra...)Capture d’écran 2010-02-01 à 18.09.00

Plutôt que de vous raconter par le menu la chose, je vous suggère de regarder ce billautshow jusqu'au bout (20 minutes - vous n'allez pas vous ennuyer)... Jean Christophe nous explique le pourquoi de l'agence bancaire P2P ouverte avec le Crédit Agricole (hé oui...). Et nous démonte toute la mécanique de la plateforme entre prêteurs et emprunteurs, avec démo... Et chose astucieuse, il a lancé un concours de projets d'entreprises pour amorcer la pompe.

Capture d’écran 2010-02-01 à 05.46.49

Ce concours s'est terminé le 31 janvier. 110 projets ont été présentés en quelques jours et le premier gagnera 10.000 euros. Qui classe ces projets ? "L'intelligence collective" répond Jean Christophe (10.000 internautes ont voté pour le concours).... Où l'on se rend compte que les réseaux sociaux ne sont pas une "joyeuse pantalonnade pour étudiants boutonneux". Car en fait, la mécanique intrinsèque de FriendsClear s'appuie dessus...

Capture d’écran 2010-01-31 à 22.51.58

Quelles seront les nouvelles fonctionnalités ? (intégration automatique avec tweeter.. Pourquoi ?...)

Que se passe-t-il si la somme demandée par l'emprunteur pour son projet n'est pas réunie au bout de.. ?

Que se passe-t-il si malgré l'intelligence collective, l'emprunteur fait défaut pour remboursement son crédit ? Pourquoi le taux de défaut est il plus faible que dans les banques 1.0 ?

FriendsClearPro : c'est pour les professionels de tout bord. Mais pourquoi pas entre particuliers ? Big news... La plateforme sera ouverte aux particuliers au 3ème trimestre (donc si vous devez réparer votre toiture, acheter une voiture d'occasion...). FriendsClear en Europe ? Là aussi big news... Friendsclear développera son activité en ...  ? 

Enfin discussion sur les monnaies alternatives ... Utopies ? Pas sûr.. Jean Christophe nous décrit le "bernal bucks" de San Fransisco (Bernal Heights est un quartier de San Fransisco..)

Capture d’écran 2010-01-31 à 23.01.03 

J'ai comme l'impression que l'ami Capelli... mais chut..

Quant à moi j'ai la nette impression que l'on va assister dans les prochaines années, à un reengineerring du monde financier. Les banquiers 1.0 ont fait quelques bêtises qui ont failli nous entraîner à la catastrophe (d'ailleurs ils ont été très malvenus au dernier Davos). Et puis il y a des gars comme Capelli, Renaud Laplanche, etc... qui ont très bien compris à quoi servait le 2.0... Hardi les p'tits gars...

Pour contacter Jean Christophe Capelli : jeanchristophe(arobase)friendsclear.com

Le blog de Jean Christophe :  https://www.jeanchristophecapelli.com/

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -

Commentaires

Jean-Christophe Capelli

Ambiance champêtre au coin du feu, le chien de la maison à nos pieds... @Jean-Michel : le BillautShow, c'est Drucker ! Merci et bravo à toi également pour ton soutien à l'innovation.

Billaut

@ Jean Christophe
Tu me donnes une idée.. Comme Drucker faudrait que l'on puisse voir Monsieur Husch.. (c'est le nom du chien en question un labrador noir de 3 ans)... je vais y réfléchir (c'est pas facile : par de zoom sur ma isight)... faudrait aussi le peindre en blanc comme le chien de Drucker ...

Phil Jeudy

Je suis de passage dans une semaine... un petit BillautShow Silicon Valley ?!

Jean-Christophe Capelli

@Philippe: tu vas être superbe au coin du feu chez Jean-Michel ! Ce jour-là, met une chemise de bucheron, ça fera ambiance Squaw Valley - Lake Tahoe !

Emmanuelps

Belle démonstration, bravo !

FredericBaud

Longue vie au p2p lending!!

Dans ces formes p2p lending, p2p venture, p2p money,.. le p2p banking nous promet de belles innovations dans les années qui viennent : interesting living in these troubled times!!

Jean-Christophe Capelli

@Galuel: Ne vous énervez pas :) Je suis fort surpris par votre analyse ! Les intérêts sur un prêt de 15.000 euros à 3 ans et à 6,25% s'élèveront à la modique somme de... 1447 euros. C'est très raisonnable et cela rendra service à de nombreux entrepreneurs.

Vous n'avez pas souligné l'absence de création monétaire dans le modèle du prêt en P2P. C'est une belle victoire ! Je croyais pourtant que c'était là votre cheval de bataille...

laurent75005

@JCC
le post de galuel a dû disparaître, du coup, on ne comprend pas ta réflexion.

Galuel

@Capelli

D'où viennent les 1447 euros censés être récupérés par le prêteur Mr PONZI ???

http://www.creationmonetaire.info/2009/01/pyramides-et-monnaie.html

OlivierAuber

Youhou, on ne pourrait pas remettre le post de Galuel pour comprendre tout ça?

Billaut

# tous
je ne sais pas trop ou est passé Galuel... (enfin son comment)
S'il revient ce post : peut-il remettre sp commentaire

Jean-Christophe Capelli

Ce qui est bien, c'est qu'à l'occasion du lancement de FriendsClear, @Galuel nous rappelle (à juste titre) que l'intérêt, c'est mal. Merci à lui ! Mais en a-t-il parlé à son banquier, aux traders et à Saint-Thomas d'Aquin. Pas sur, que tout ce petit monde lui répondent en ligne :)Moi je le fais... C'est déjà un net progrès. Vive le débat !

Galuel

@Capelli

Je ne dis pas que l'intérêt c'est mal. Je dis que l'intérêt ne peut se concevoir que si l'on assure qu'il puisse être payé. OR le système monétaire actuel N'ASSURE EN RIEN, que les intérêts pourront être payés, parce que c'est le même système central qui prête (le système BCE - Banques - Prêteurs), qui est en mesure de créer la monnaie supplémentaire au moment et à l'endroit voulu.

Nous sommes dans un SYSTEME MONETAIRE NON SYMETRIQUE. Et DANS CE CAS l'intérêt est une arnaque de PONZI.

Les seuls systèmes symétriques assurant une densité de la création monnétaire sont les systèmes à Dividende Universel :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dividende_Universel

Jean-Christophe Capelli

@Galuel: au risque de vous surprendre, je suis entièrement d'accord avec vous sur la nécessaire réforme du système des banques centrales et sur les périls de la création monétaire actuelle ! Je suis par ailleurs un lecteur assidu de vos travaux.

En attendant le grand soir de la suppression de l'intérêt (que j'appelle personnellement de mes voeux), j'ai trouvé utile pour les entrepreneurs (et leurs investisseurs-prêteurs) de créer FriendsClear Pro. Ravi de vous avoir rencontré via le blog de Jean-Michel et à très bientôt pour poursuivre l'échange !

Galuel

@Capelli

Sauf que le véritable investisseur prend des actions il ne prête pas. Le prêt à intérêt n'est pas un investissement, car il demande des garanties qui servent à rembourser en cas de défaillance. Donc zéro risque = zéro intérêt dû = pas un investissement.

Si par ailleurs le risque était réel de perdre le "prêt" sans garantie, alors il est compensé par la possibilité de valorisation des actions de l'entreprise.

On investi par un apport en capital, pas par un prêt.

Jean-Christophe Capelli

@Galuel: je suis également en phase avec vous sur la différence entre capital et dette.

Mais placez-vous un instant dans les chaussons de l'emprunteur. Un commerçant, un artisan, un auto-entrepreneur a-t-il besoin d'actionnaires ? Souhaite-t-il ouvrir son capital à des "estrangers". Que nenni. La dette a encore de beaux jours devant elle... J'en suis confus, mais c'est comme cela. Pour le moment.

Chez FriendsClear, nous avons ouvert le service qui - selon nous- manquait aux entrepreneurs français. Et qui conviendra à tous les investisseurs qui cherche une nouvelle classe d'actif (orienter son épargne vers la vraie vie des vrais gens).

N'hésitez pas à lancer votre propre service sur Internet, celui qui répondrait à vos voeux !

Galuel

@Capelli

On ne lance pas de service alors que l'outil d'échange est foireux et en cours d'effondrement.

Avant que de jouer à un jeu, on s'assure que les règles du jeu sont comprises, équitables, et correspondent à ses attentes.

Les règles du jeu n'étant ni comprises, ni équitables, ni acceptées, non seulement je ne joue plus, mais j'estime que ceux qui jouent sont complices.

Jean-Christophe Capelli

@Galuel: Bien compris, je respecte votre opinion.

Quand à moi, je répondrai de ma complicité devant le Grand Tribunal Révolutionnaire ! Je plaiderai même coupable :)

Galuel

@Capelli

Tu seras gracié parce que le tribunal reconnaîtra qu'il n'y avait pas le choix tant que l'ancien système était en place.

Mais tu recevras tout de même un blâme pour n'avoir pas mis ton intelligence au service de tous étant donné que tu avais visiblement compris que le système était foireux, et qu'il y avait une possibilité de le changer en faisant des efforts dans la bonne direction et en cessant d'être complice.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.