Le making off du "mouppet show" n°2
Aprés Lippi, l'Egise Catholique lance au Vatican sa webschool....

Petman : les Américains rattrapent les Japonais. En Europe encore peu de choses sur le sujet

La vidéo que vous allez voir ci-après a été postée sur youTube il y a quelques jours. Petman, c'est le nom de ce robot quasi-humanoïde a été réalisé par la société leader dans ces domaines aux USA : Boston Dynamics (ils ont déjà réalisé "big dog"- voir sur youTube). Boston et sa région sont devenues la Silicon Valley de la robotique américaine. Petman paraît certes encore un peu bricolé par rapport au Asimo de Honda, qui lui se ballade dans une trés beau "costume". Mais le Petman, par rapport à Asimo fait preuve d'une énergie peu commune. En plus, un "Homo Sapiens (normal) lui donne un coup sur les fesses.. Petman se rattrape et continue son bonhomme de chemin.

Beaucoup de gens en France et probablement en Europe s'étonnent, voire rigolent quand ils voient ce type d'engins. Ils ont grandement tort. Car dans 10 ou 20 ans, ces humanoïdes auront évolués, et certains pourront remplir des tas d'emplois, voire des emplois de haut de gamme. Pas de salaire, pas de syndicats, pas de grève, pas de retraite, une réparation de temps en temps, etc... Mais on n'en est pas encore là pour l'instant : les scientifiques japonais et américains ont seulement mis au point la bipédie et la quadripédie (Comme Big Dog de Boston Dynamics par exemple). Ce qui est déjà assez extraordinaire. Reste à leurs inculquer "l'intelligence artificielle". Ce qui rendra bien une dizaine d'annnée ? Peut-être plus.

Question : que ferons nous des "vrais homo sapiens" qui risquent de se retrouver au chômage ? Certains patrons Homo Sapiens normaux, ne délocaliseront plus leurs entreprises. Ils les laisseront où elles se trouvent, licencieront les vrais homo sapiens qu'ils leurs coûtent trop cher. Car dans un dizaine d'année, un robot sapiens ne coûtera pas plus que le prix d'une petite voiture d'aujourd'hui.

La vraie crise de l'Humanité : c'est peut-être celle là... (mais il y en a certainement d'autres). L'Humanité se fait dépasser par sa technologie.

Les robots vont produire (on n'aura même plus besoin des Chinois - Chinois qui eux aussi ont actuellement une activité robot). Qui dit production, dit vente. Il faudra vendre la production aux vrais Homo Sapiens. Qui l'achèteront avec quel argent ? Un RMI ? Ou on les parquera à l'année dans d'immenses Clubs Méditérranée ?

Et ce n'est pas pour dans un siècle. Notre grande élite française d'aujourd'hui n'est naturellement pas très au courant. Et je doute qu'un comité théodule puisse se saisir de la chose. Juppé, Rocard, Attali peut être ?

Et pour la première fois, le fameux Consumer Electronic Show de Las Vegas de début janvier 2010 ouvrira une zone spécialisée pour les robots. Un signe qui ne trompe pas.

Image 1

PS. Il y aurait de part le monde environ 1.500 entreprises qui consacrent leurs activité à la robotique de type humanoïde (y compris les exosquelettes et autre bricoles).. En France, j'ai entendu dire que Bruno Bonell (ex Infogrammes) lancerait une exposition sur les robots de jeux et de compagnie l'année prochaine...

rePS. Pour ceux qui s'inquiètent de ma santé, je vais plutôt bien. Et, grande nouvelle, je pense que je sors fin novembre (de cette année). Mais je doute que je puisse esquisser un pas de danse...

Commentaires

Olivier Bauchat - Proxiti

Et alors,où est le problème ?

Ce serait une évolution fantastique que de disposer de tels robots.

Fini les tâches ingrates pour les hommes qui pourront désormais être plus nombreux à se consacrer à la recherche, l'éducation, la culture, les arts, ...
Mieux que les 35H, imaginez ne devoir travailler qu'une journée par semaine.


C'est une formidable opportunité pour l'humanité.

Le seul risque, c'est le partage équitable des gains de productivité induits qui ne doivent pas être confisqués par une poignée d'hommes.

Il ne faut pas avoir peur du progrès.

Billaut

@Olivier Bauchat. C'est vrai ce que vous écrivez, mais je pense que tout le monde ne pense pas comme vous.

twitter.com/delferri

Bonjour,

Le sujet a déjà été longuement débattu par Asimov, sans apporter de solutions.
Ce qui m'a toujours fasciné.
La question aurait du être posée avec le premier automate bancaire dans les années 76.

Très vite un automate installé = 2 positions de travail en moins.

Aujourd'hui les robots sont un formidable espoir pour l'humanité, une possible création de richesses, mais qui dit richesses dit profit et appropriation...

Nous pourrions enfin nous libérer du travail pour ne nous consacrer qu'à des activités intellectuelles ou artistiques.

Nous pourrons envahir l'espace....

Nous pourrons peut être aussi re terraformer la planète...

A condition que l'homme ne gâche pas tout comme il continue aujourd'hui.

Un avenir inconnu et magnifique s'ouvre à l'humanité, entaché par de grandes peurs et de possibles désastres annoncés...

Soignez vous bien.

delferri

h16

A propos des automates bancaires, on se rend compte que, bien qu'installés partout dans le monde, finalement, ... les postes de guichetier en banque n'ont absolument pas disparu.

leon

Bonjour,

Pourquoi faut-il voir un humanoide pour réfléchir, et potentiellement avoir peur? Faut-il réellement un humanoide pour remplacer l'homme dans ses activités. Je ne pense pas.

L'homme (ou tout ce qui ressemble à un homme) n'est pas forcément le moyen le plus adapté pour construire, produire, saisir du texte, voire réfléchir. Ca dépend...

Vous voulez vous faire peur? Allez visiter certaines de nos usines largement automatisées, où 10 personnes sont nécessaires pour faire la même chose que 200 personnes avant l'automatisation. Les services? Combien de fois dialoguez-vous avec des programmes informatiques? Le distributeur de billet, bien sur, mais aussi les achats sur Internet, et désormais énormément d'opérations bancaires/ d'assurances ne passent même plus par les mains d'un "conseiller". On peut même avoir un crédit sans voir un "guichetier" aujourd'hui. Et les logiciels pensant prennent de plus en plus de décisions, sur la base quantité d'informations qu'aucun humain ne peut plus désormais traiter. Que ce soit en bureau d'étude, en stratégie, dans la finance, etc... Et là, ça me fait autrement plus peur qu'un robot marcheur.

Et tout ça, c'est AUJOURD'HUI que ça se passe, et sans humanoïde.

Leon.

denfert75@free.fr

Salut Jean-Michel,
Eh! Bien je me réjouis de ton rePS. Bientôt la sortie: ça c'est une bonne nouvelle!
Quant au débat sur le futur et la technologie, sur les espoirs et les peurs, il est éternel. Pour ma part je suis et resterai technophile.
Mais il faudra toujours, en parallèle, que l'action politique au niveau de la planète (Eh! Oui pas moins) l'accompagne, l'encadre pour que le progrès reste toujours au service de l'homme.
Pierre And.

ojal

@ h16, si justement ils ont disparu...

Je me demande toujours s'il y a un intérêt à ce que les robots nous ressemblent mécaniquement... Et je ne pense pas qu'il y ait un intérêt sauf par exemple pour redonner des jambes à une personne...

Je suis beaucoup plus fasciné par les robots modulaires qui peuvent se transformer au besoin...
Par exemple : http://shr.im/uHP

Qu'en pensez-vous?

sam

Bonjour,
L'avenir de l'humanité et la survie de notre planète, ne serait-ce pas justement de réduire le nombre d'humains ?

D'ailleurs les pays les plus avancés technologiquement comme la corée du sud et le japon ont actuellement une population qui diminue.
La robotique est peut-être la clé d'une humanité plus respectueuse et en harmonie avec son environnement ?
Peut-être à terme la fin de l'exploitation de l'homme par l'homme.

voyance paris

trés bon sujet merci pour ces informations en effet : La robotique est peut-être la clé d'une humanité plus respectueuse.

Piffeur

La robotique peut en effet nous permettre de changer radicalement notre manière de vivre.

D'ailleurs des mouvements comme le Salaire de vie ou Zeit Geist / Venus projet s'appuient sur une automatisation massive du travail.

L'inconvénient est que pour le moment il ne semble pas encore que ce soit l'idée des personnes qui mettent au point ces robots. Pendant des années nous souffrirons d'un problème de transition avec de moins en moins de travail disponible ainsi que des contraintes de brevet et d'interopérabilité qui bloqueront l'accès libre à ces technologies.

Même si ce n'est pas pour tout de suite, je pense que ma génération (moins de 30 ans) risque d'avoir à faire à de gros changements radicaux.

Billaut

@ojal. Je pense que si vous rencontrer dans la rue un robot "bizarre", par exemple un gars qui promène son "big dog" de Boston Dynamics, vous allez changer de trottoir.

Billaut

@Piffeur : je pense aussi non seulement avec les robots , mais aussi avec la biologie synthétique, les nanos et autres bidules

Will

Il y aussi le robot Francais Nao. Voir le site internet: http://www.aldebaran-robotics.com/

Pavel Vasilevski

C'est très utile pour les les personnes handicapées.

George Clooney

D'ailleurs les pays les plus avancés technologiquement comme la corée du sud et le japon ont actuellement une population qui diminue. !

Camarad

Merci pour votre post! Un avenir inconnu et magnifique s'ouvre à l'humanité, entaché par de grandes peurs et de possibles désastres annoncés...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)