Punaise, qu'est ce que cela va être bien quand on aura la fibre....
Hello 2 !

Hello !

Hôpital La Musse, Saint Sebastien de Morsent (Eure) - Samedi 18 juillet 2009

Hé oui, cela fait un bout de temps que je n'ai pas écrit dans mon blog, ni envoyé de mails... Et c'est aujourd'hui la première fois que je retrouve mon clavier avec une excellente connexion Internet...
Alors que c'est-il passé ? Ma fille, qui scrutait ma boîte mail, m'a dit que vous étiez nombreux à vouloir savoir....


Hé bien j'ai eu un grave accident de santé, puisque que je suis amputé de la jambe droite juste au dessus du genou...
Le samedi 30 mai, chez moi, j'ai ressenti une douleur atroce dans cette jambe... vers les 20 heures (j'étais en train de prendre une photo de mon petit-fils avec le genou droit à terre, et en me relevant...)... Le temps que ma famille se rende compte que c'était grave, que mon fils Nicolas appelle tout azimut pompiers, samu, toubibs... je me suis retrouvé après un stop à l'hôpital de Mantes la Jolie, à la Polyclinique de la même ville (distante de chez moi d'environ 50 kilomètres). Et je suis passé sur le billard, plus ou moins inconscient vers les 2 heures du matin avec tout une équipe au complet. L'opération a duré 3 heures à ce que l'on m'a dit.

De quoi s'agissait il ? En terme compréhensible par tout un chacun, il s'agissait d'un anévrisme de l'artère fémoral sous le genou. Anévrisme qui empêchait le sang d'irriguer normalement le bas de la jambe. Comme vous le savez, le corps médical français n'aime pas trop la publicité (même si elle est à son honneur)... Je ne vais donc pas donner de nom. Mon chirurgien a essayé de sauver la jambe en me faisant un pontage. Mais peine perdue. "7 à 8 heures sans irrigation c'est trop. 3 à 4 heures est le maximum" m'a dit-il (je reviendrais sur ce point dans un prochain post : "ma jambe contre une fibre optique").

Au bout d'une semaine, voyant que l'état de la jambe empirait, il a amputé au dessus du genou. En fait, je suis passé 4 fois sur le billard, et mes changements de pansements, même en respirant du gaz "Kalinox", supposé me faire penser à autre chose, était d'une grande douleur. Et pourtant j'étais suivi par une équipe d'infirmières des plus compétentes, sympathiques, au petits soins, mignonnes, etc...

Heureusement que mon épouse Francine m'a constamment remonté le moral (Francine est qui vous savez), ainsi que mes enfants Caroline et Nicolas, car je pense que sans eux je me serais laissé partir vers d'autres horizons... En entrant à la Polyclinique je pesais 96 kilos (c'est trop, je vous l'accorde). En sortant début juillet, un bon mois plus tard, je ne pesais plus que ...74 kilos.

Fin Juin, la cicatrisation a enfin démarré convenablement. Et je suis arrivé à la Musse (centre de rééducation), dont je vous parlerais dans un prochain post.

Et pour terminer ce petit post (je fatigue encore pas mal), je tiens à remercier tout ceux qui ont demandé des mes nouvelles, et qui m'ont soutenu... Vincent Montet qui a créé le wall "billautshow must go on" sur Facebook, (wall que je ne n'ai pas encore visité - mais je vais y aller ce week-end - ma fille m'avait lu quelques commentaires qui m'ont ému jusqu'aux larmes -)... ceux qui sont venus me voir (et que j'avais dissuadé de venir : car quand vous êtes sous morphine en haute dose, la conversation est plutôt réduite). Et toutes mes excuses à ceux à qui je n'ai pas pu répondre au téléphone, aux SMS, aux mails... et à ceux que j'avais interviewé avant mon problème de santé, et dont je n'ai pu mettre en ligne leur billautshow.

Enfin, un dernier très grand merci à 2 amis : Jean Penicaut, et Abdallah Hitti. Le premier, sans me le dire, a envoyé un mail (mail que j'ai lu plus tard et que j'ai trouvé un peu - comment dire - comminatoire) à la Direction de la Musse, lui demandant d'installer une connexion Internet dans ma chambre (il n'y pas Internet dans les chambres de La Musse - il n'y en avait pas non plus à la Polyclinique)... Il a ensuite appelé plusieurs fois au téléphone la Directrice générale... Bref, il les a convaincu que la chose serait bonne pour mon moral (j'en profite pour remercier Catherine Palladitcheff, la Directrice, d'en avoir accepté le principe). Et enfin, mon ami Abdallah, qui m'a fait installer une ligne ADSL en actionnant le responsable du département "Evénements" de FT : Mr Robert Pétard, qui a fait grande diligence, puisque la ligne ADSL a été ouverte en quelques jours seulement.

Une pensée enfin pour Jean Michel Planche : au cas où le filaire aurait été impossible, il m'apportait tout ce qu'il faut pour le 3 g... Jean Michel est en ce moment à New-York pour vendre ses solutions witbe aux Américains. Souhaitons lui bonne chance.

Ce qui fait que me voilà avec une livebox dans ma chambre à La Musse. Et je n'ai pas encore testé le débit, mais manifestement il est plutôt bon.

Voilà. Vous savez tout. Dans un prochain post je vous parlerais de ma rééducation à la Musse.

Peut-être qu'une nouvelle vie commence pour moi. Allez savoir....

Commentaires

Philippe Leroy

Heureux que tu sois de retour Jean-Michel.
La plume reste alerte, le moral semble bon...c'est pas une nouvelle vie qui commence, c'est la vie qui continue. Et comme tu es doué pour le bonheur, elle va être jolie ta vie.

Olivier

Bon rétablissement !

Zod

Bonsoir, je lis votre blog depuis quelques mois (sauf depuis 2 semaines environ) et je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de venir poster un commentaire. Cette fois tout est différent, j'espère que vous vous rétablirez très vite !

Arno_Tech4buziness

Bon rétablissement monsieur Billaut et au plaisir de vous lire.

Gilles CRAIGNOU

Je ne peux que vous souhaitez rétablissement, joie et goût de vivre. Reposez vous que votre énergie et truculence éclairent de nouveau les informations que vous voulez bien nous dispenser.

Christophe

Très bon courage pour la suite, Jean-Michel.

De tout coeur avec vous.

jean PHILIPPE

Content de vous retrouver. J'ai partagé l'émotion. Je partage la joie des retrouvailles. Remettez-vous vite, nous en avons besoin !

André Joffre

Mon Cher Jean-Michel,

Je suis très heureux que la connexion soit à nouveau rétablie et que l'humour pointe toujours son nez entre les lignes. C’est de très bon augure pour la suite.

Je vous envoie une brassée d’énergie (renouvelable naturellement) depuis Perpignan, où votre fan club est enfin rassuré.

André Joffre

handyglandes

big up pour votre rétablissement, n'hesitez pas à m'interpeller pour des questions sur le handicap je vous y repondrais sans détours en attendant contente de savoir que ça va mieux pour vous.

Lionel FAUCHER

Tous mes voeux de prompt rétablissement Jean-Michel. Si seulement nos veines pouvaient être remplacées comme des fibres optiques!

Sophie Pautonnier

C'est agréable de voir que même dans les situations les plus difficiles, l'optimisme et l'envie de se battre sont toujours au RDV.

En vous souhaitant un rétablissement à la vitesse "fibre"!!
Sophie

Alexis

Bonjour Jean-Michel,

La magie d'internet, on ne se connait pas, mais pourtant je vous lis régulièrement.

Je vous souhaite sincèrement un prompt rétablissement, et surtout un moral d'acier, entouré des nouvelles technos bien sûr, mais surtout de votre famille. Bien à vous.

Alexis

Al-Kanz

Bon rétablissement après cette douloureuse épreuve. Et merci pour cette leçon de courage

Gilbou

Ca fait plaisir d'avoir de vos nouvelles !

Au plaisir de vous lire encore

Philippe Rimbault

Je reconnais bien là la "Billaut Touch" quel panache! A trés vite Jean Michel.
Philippe de Groupama

Norbert Paquel

Bonjour, Jean-Michel

Comme je le pensais, rien ne peut abattre ton enthousiasme ni t'empêcher d'agir, que ce soit une bête direction bancaire ou un bête anévrisme.
Merci de revenir vite sur le chantier.

En particulier, j'ai lu les échanges sur la télémédecine et tes propositions. Je me dis que tu vas être encore plus pugnace qu'avant et qu'on a bien besoin de toi. Tu sais que je travaille tout le temps ou presque dans la santé et, en ce moment, sur la télémédecine, les soins à domicile etc.

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais je ne sais pas si tu mesures à quel point ce secteur est, parfois plus encore que la banque, bourré de conservatisme et de bureaucratie.

Viens vite nous aider. Je serais ravi qu'on en parle un jour avec tous ceux qui se regroupent autour de toi.

En particulier, merci à François Druel, qui m'a tenu au courant de ton état pendant que je me noyais, comme souvent, dans les méandres de la santé, que tu explorais concrètement et courageusement.

Amitiés et à bientôt

Norbert

Yann

Bon rétablissement et bon courage !

Philippe Rabier

Meme plusieurs jours apres ce billet, toutes mes pensees. Je me dis que recevoir des encouragements d'inconnus lecteurs peut continuer a vous aider...

Robin

Bon courage pour votre rééducation.

C Bignier

Monsieur Billaut
Enfin je remonte à vous et j'apprends par ce post votre malheur. Le nombre et la qualité des messages chaleureux montrent que la où vous passez, vous ne laissez pas insensibles et que vous avez des amis. Bravo

Depuis 20 ans environ vous avez montré la voie et vous etes un grand defenseur de la voie rapide, de l'atelier au billaut show, sans cesse et sans relache vous debroussaillez vous ouvrez la voie, vous montrez le chemin. Merci pour ce travail incessant et presque prophétique,(bravo aussi à Mme d'avoir suivie et accompagnée, soutenue etc..). Et comme, vous n'êtes pas passé de l'autre côté, heureusement, il ne vous reste qu'à continuer de plus belle encore et encore à montrer le chemin.
Je vous souhaite un bon moral et une grande continuation.
Christophe

odenis

Bravo pour votre force de vie !

Xavier LAIR

Bon retour parmi les connectés.
Prends soin de toi.
A bientôt.

Mike - botaniste heureux et businessman vert

Tous mes voeux de rétablissement à vous Jean-Michel. Vous êtes l'un des pères du numérique en France, souhaitons pour tous et d'abord pour vous même que vous puissiez retrouver votre autonomie.
Belle et heureuse journée à vous.

www.facebook.com/profile.php?id=758837277

Bonsoir Jean-Michel,

J'ai appris par l'intermédiaire de François Druel ce qui vous était arrivé. Je vous souhaite un bon rétablissement.

A bientôt

Emmanuel

Ebony

Encore une fois Microsoft fait des changements qui n'en sont pas mais qui cache les bugs re9curents.Une autre lisutoon c'est OpenOffice.Et merci pour l'info car quand j'en aurait assez de perdre du temps e0 chercher la logique microsoftienne j'installerais ce patch.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.