Connaissez-vous Jean François Ruiz ? 2ème édition de la "startup academy"
Les Français parlent aux Français : Silicon Valley n°2

Les Français parlent aux Français : Silicon Valley n° 1

Vendredi 24 avril - Super8 Motel à Palo Alto

Un petit bonjour de Palo Alto où nous sommes arrivés Mercredi dans l'après-midi... Voyage sans histoire (que nous avons fait avec la famille Lemeur au grand complet, qui regagnait ses pénates à San Fransisco)...
Nous ? J'accompagne Jean Christophe Capelli de Friendsclear et Frédéric Baud de P2P venture... Nous allons en effet assister ce week end à San Fransisco au BarcampBank (tout le week end en principe) et mardi prochain à Finovate qui est la conférence américaine sur la banque et de la finance 2.0. Hé oui ! Il y a des tas de "barbarians" qui s'intéressent à l'empire "banque"...
Mais pour l'instant : cool... Un motel sur El Camino à Palo Alto, en face du Fry's (la célèbre grande surface de l'informatique de la Silicon Valley où nous avons déjà été faire faire un tour histoire de voir ce qu'il y a de neuf). Pas loin du campus de Stanford, dont nous avons humé l'ambiance hier matin..

D'autres Français venant de France devraient venir nous rejoindre, sinon pour le barcampbank en tout cas pour le Finovate...
Et dans la mesure du possible je vous en rendrais compte..
Retour fin de semaine prochaine...

Sinon, signe des temps, les organisateurs de Finovate viennent de décider de "webcaster" leur conférence du 28 avril, avec la retransmission en temps réel des présentations de 57 startups. Vous pouvez donc suivre la chose sans bouger de chez vous. Il vous en coûtera 495 $ pour cela (gratuit si vous êtes journaliste/bloggeur). Soit moitié moins que le montant de l'entrée physique (où il faut naturellement rajouter les coûts du transport aérien, de la location de voiture, et de l'hôtel). Si j'avais su cela avant, il est probable que je serais resté chez moi... (mais pas sûr, car dans le "virtual tradeshow" de Finovate, il n'y a pas, je pense, de "virtual room" de rencontres et de possibilité de chat... ).

Donc si jamais vous y participez, merci de me donner votre avis... Dernier point... La technologie n'a pas encore réussi à gommer les fuseaux horaires. Le webcast démarrera à 8:30 Pacific Time, et se terminera à 17:30... Il vous faut rajouter 9 heures pour la France (donc démarrage à 17:30 et fin à 2:30 du matin le lendemain...)

Le numérique semble réduire les coûts d'un facteur 2... Amazon vend ses bouquins en téléchargement à moitié prix par rapport au prix du livre papier... Apple dans son Itunes vend aujourd'hui un morceau de musique un peu moins de 1 dollar (un CD avec une dizaine de morceaux est vendu aux alentours de 2 $/morceaux dans les bacs). Et maintenant, les "virtual conferences" à moitié prix par rapport au prix d'entrée physique... De plus, c'est à noter, le virtuel "fabrique" moins de CO2 que le physique. J'ai lu quelque part qu'une conférence physique avec stand où des société se présentent, générait une tonne de CO2 en moyenne par stand (tout compris). L'utilisation de l'Internet génére aussi du CO2. Il serait intéressant d'en estimer le montant pour un virtual tradeshow. Et de comparer...

Hier Mercredi, excellente réunion chez Orange Labs à South San Francisco chez l'ami Georges Nahon en charge de ce labs. Toujours dans une forme éblouissante l'ami Georges (ainsi d'ailleurs que ces 2 assistantes Aline et Pascale, toujours très en beauté).. On y a appris l'accord Orange - Wikipedia... Et - mais surtout ne le répétez pas - Orange FT va faire lancer un "billautshow mondial". Ce que je voulais faire il y a quelques années... Mais bon, on ne va pas réécrire l'histoire... Georges nous a conté quelques dessous siliconniens (par exemple la première réunion Lombard/Steve Jobs sur l'iphone...). Où encore la visite de NKM dans la région... Il paraîtrait que Valérie Pécresse était aussi dans le coin quand NHK est venue avec une suite et d'une équipe de télé de Canal...

Dans l'avion, j'ai eu l'occasion de lire la revue Fortune datée du 27 avril. Numéro consacré à la voiture électrique. Avec un excellent article d'Andy Grove, l'ancien patron d'Intel, qui plaide pour la mise en oeuvre rapide d'une industrie américaine de la batterie. Comment faire ? Simple... "Il suffit de copier la mécanique que nous avons mis en oeuvre pour fabriquer l'industrie du microprocesseur dans la SIlicon Valley"... L'avenir de l'énergie aux US : c'est la Silicon Valley. Car les Américains vont devoir renouveler leur parc de moyens de transports (voitures, camions). S'ils ne font rien, c'est l'Asie qui va leur faire... En tout cas, ils sont, semble-t-il, intéressés par la voiture électrique. En baguenaudant hier dans le centre commercial de Stanford, la marque Aptera présentait sa voiture électique sur 3 roues. Image 3 Beaucoup de monde... Chacun faisant sagement la queue pour s'inscrire et gagner une Aptera... Et en remontant sur San Francisco, nous sommes passé devant la concession Tesla de Menlo Park. Sont belles ces voitures... (Jean Christophe en voudrait une rouge...)Image 4

Je rappelle que Google a investi dans ce fabricant de voitures...

A demain peut-etre pour de nouvelles aventures...

PS Comme certains on pu voir, je me suis à Twitter, comme mes 2 compères, qui eux y sont depuis longtemps. Je vous rassure je ne vais pas encrasser votre tweet...avec des news du style "Madame Billaut m'a demande d'aller au marché acheter une salade"...

Commentaires

amnesic

NHK ? cela ne serait pas plutôt NKM ? ;)

billaut

#amnesic...
merci. j'ai corrigé... je me demande si ce n'est pas moi l'amnesic...

Vincent

Bandes de Chanceux va !! :-)

Didier Rols

"En baguenaudant hier dans le centre commercial de Stanford, la marque Aptera présentait sa voiture électique sur 3 roues."
Il y a une coquille : Electrique ou Eclectique, la voiture à 3 roues.
Réponse les 2, mon général !

Phil Jeudy

A mardi Jean-MiMi... ytès heureux de te retrouver dans cette belle Région!

Daniel Maniscalco - Conseil Associé  - Comunethic - Paris - France

Bonjour à vous trois !

Jean-Michel,

La banque et la finance 2.0 seront-elles fondées sur d'autres paradigmes et postulats que ceux qui ont généré la chute du système bancaire, financier et monétaire en cours ?

Renflouer les banques est-il la meilleure solution, plutôt que de laisser mourir les entreprises en faillite pour assainir ce secteur, les banques sont aussi des entreprises commerciales soumises au droit commun, n'est-ce pas ?

La finance peut-elle être fondée sur une autre base que la dette ?

Plutôt que de financer les banques à perte, ne peut-on investir au niveau des états, directement dans les entreprises et les particuliers ?

Le système financier actuel semble bien être devenu obsolète.

Peut-on réformer la banque et la finance ?

Les gouvernements et les acteurs du secteurs en ont-ils la volonté et la conscience pour sauvegarder et pérenniser les peuples et les nations ? Ou bien, la situation est-elle voulue et orchestrée par une oligarchie financière, qui voudrait nous refaire le coup de 1913 et de 1929, pour s'approprier les richesses et les entreprises à valeur ajoutée ?

La finance 2.0 saura-t'elle, selon vous, créer de nouveaux concepts et usages ?

La créativité des jeunes comme leurs talents m'enthousiasme. Je pense à Frédéric Baud, avec son Barcamp bank en France. Comme je ne connais pas encore Jean-Christophe Capelli, j'ai été sur son site que je trouve très intéressant.

Mais peut-on aller encore plus loin dans la finance 2.0 ?

Peut-on imaginer un système P2P Venture éthique, fondé sur le partage de la réelle richesse générée ?

Merci de nous dire, chacun, quels sont pour vous, les trois plus bels exemples de services et produits de banque 2.0 et de finance 2.0, que vous rencontrerez.

Seront-ils adaptés à la France et à l'Europe, mais aussi à l'Asie, à l'Afrique... ?

Dites-nous chaque jour ce qui vous étonne et vous interpelle dans ce que vous découvrez !

Puis préparez pour votre retour, des rencontres à Paris et en province pour diffuser et vulgariser l'information à partager.

Très cordialement,

Daniel Maniscalco

irondelle

Salut Jean-michel,

Au dernier salon de l'auto à Paris, j'ai eu le plaisir de tester le roadster de Tesla Motors : http://www.dailymotion.com/video/x88uxt_roadster-electrique-tesla-motors_news?from=rss

Fantastique !

Musk le fondateur de Paypal a mis des sous dans l'aventure, puis ensuite les fondateurs de Google : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tesla_Motors

Lomig

Les voitures électriques c'est bien mais tout comme il y a un pic du pétrole, il y aura un pic du lithium qui est de plus un métal rare et principalement présent en Amérique du Sud. Ce pic est estimé pour 2030 ou 2050, autant dire demain...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.