Les Français parlent aux Français : Australie n° 13
Connaissez-vous Patrice Lamothe ? Devenez éditeur à partir du Web...

Connaissez-vous Bernard Euverte ? Et si l'Internet s'occupait mieux de notre pouvoir d'achat que notre Gouvernement ?

En novembre dernier, Bernard Euverte, le CEO de la société Workit, m'avait présenté en version alpha, son widget "transparence des prix". Je m'étais permis à cette époque de publier ce post : "Adam Smith l'a rêvé, Workit l'a fait..". J'avais aussi présenté la chose à Madame Billaut qui en était restée abasourdie... Pour la première fois dans l'histoire de l'Humanité on avait, en un clic ou deux, les prix proposés par les différents marchands pour un même produit. En quasi temps réel. Et où Madame Billaut s'est aperçue que pour un écran plasma de marque il pouvait y avoir des différences de prix entre marchands de plus de 500 euros ! Elle m'a fait part de son indignation... Effectivement le consommateur 1.0 n'en a aucune conscience... Mais quand on lui met sous le nez, il se demande pourquoi il y a de telles différences d'un point de vente à un autre...
Vous pouvez, vous aussi, dés aujourd'hui accéder à la transparence des prix. Workit a présenté son widget le 18 mars dernier à Paris. Et vous pouvez le télécharger ici. Faites-le. Vous verrez on ne s'en passe plus...
Notre aimable Gouvernement se préoccupe de notre pouvoir d'achat. Le Président de la République en a même fait son cheval de bataille lors de la dernière élection présidentielle... Certes.. Certes...
Mais on ne peut pas dire qu'il y ait une amélioration notable, d'autant plus qu'avec la crise, la montée du chômage... les entreprises sont peu enclins à augmenter les salaires...  Mais il n'y a pas que l'augmentation des revenus qui joue dans l'amélioration du pouvoir d'achat... On peut aussi acheter moins cher. Encore faut-il savoir où acheter moins cher le produit envisagé...
Notre Gouvernement est un peu comme le consommateur 1.0... Il a certes des indications globales sur l'évolution des prix, mais il est dans le bleu dans le détail, sur la stratégie de prix de telles ou telles enseignes, la concurrence locale dans le monde physique...  Alors qu'avec le widget de transparence des prix...

Bernard vous explique donc la mécanique dans ce billautshow. Une fois le widget téléchargé, il va s'activer dans 2 cas de figures. Dans un moteur de recherches d'abord : vous tapez dans Google par exemple "aspirateur" et le widget vous affiche, avant les liens sponsorisés de Google, (ce qui revient à courcircuiter d'une certaine façon Google), une liste de marchands proposant le produit recherché avec son prix global (comprenant le coût de la livraison, les codes promos, etc...). Workit1

Dans un site marchand ensuite... Où en passant votre souris sur la vignette photo du produit affublée d'une pastille, le widget vous donne la liste des prix proposés par d'autres marchands (alors que vous êtes sur le site de la Fnac par exemple).. Là aussi, Workit "prend la main" d'une certaine façon sur la page HTML du site (comme il le fait dans les moteurs de recherches) en insérant une pastille... Workit

Sur l'image ci-dessus on voit la pastille marquée d'un w indiquant que pour ce produit, le site en est 3ème position sur 11. Sur les 11 marchands recensés par le système de workit, 2 sites marchands proposent un prix moins élevé...

Simple, rapide, de bon goût... Et donc potentiellement, et toutes choses égales par ailleurs, plus de pouvoir d'achat pour Madame Billaut...
Il y a aussi des avantages pour les marchands (Bernard explique cela en détaillant son business model).

Workit ne va s'arrêter là...

1/ en juin prochain, il sort la même chose en mobilité... Vous êtes dans un magasin physique ? L'aspirateur proposé à la vente en rayon vous intéresse ? Il suffit avec votre iPhone ou matériel comparable de prendre la photo de l'étiquette produit... Et l'on vous affiche sur l'écran de votre mobile que vous pourriez trouver le produit avec 50 euros de moins chez tel autre marchand... ("cliquez là pour acheter")...

2/ puis viendra le panier virtuel où vous pourrez mettre en surveillance tel ou tel produit. Et Workit vous préviendra des baisses de prix ... et des nouveaux point de vente qui le proposent, etc...

3/ un widget Netvibes est aussi sur les rails...

4/ bientôt Workit vous proposera un système expert (Bernard appelle cela la météo des prix). "Ce produit vous intéresse ? Si j'étais vous, j'attendrai 15 jours pour l'acheter. Son prix va baisser de X euros avec une probabilité de 80% (un peu comme le système Farecast aux USA sur l'achat de billets d'avions..)

5/ le widget pour l'instant ne s'intéresse qu'aux produits électriques (électroménager, Hifi, produits informatiques, photos, etc..). Soit un peu moins de 100.000 références en France... Avec un total d'un million de propositions par le commerce français sur le territoire national... Mais bientôt arriveront d'autres univers de produits (voyages, fringues, etc...)... Et puis peut-être par la suite les produits de B2B...

Bref, l'économie 2.0 se met en marche...

Elucubrons...Elucubrons, il en restera bien quelque chose...

1/ Le système de Workit n'est-il pas de nature à laminer les marges des marchands ? Car si le consommateur est informé en temps réel, ne va-t-il pas systématiquement choisir le moins cher ? Et donc tout le monde devra s'aligner sur le moins cher ? Le commerce va-t-il laisser faire ? Ou au contraire y aura-t-il entente sur les prix ?

2/ Google et autres... Google va-t-il lui aussi laissez faire ? Ne va-t-il pas au contaire racheter Workit qui naturellement peut appliquer sa mécanique dans le monde entier ? (Yahoo a bien racheté Kelkoo qui n'est qu'un comparateur de prix... et non un systéme de transparence)...

3/ Les stratégies "si vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse la différence" (stratégies chères à M'sieur Darty) sont probablement terminées. Bernard dans sa présentation nous a présenté un cas de ce type, où un marchand indique qu'il rembourse la différence, et sort sur un produit X en 21ème position... ("faut être gonflé" m'a fait remarqué Madame Billaut)...

4/ On pourrait concevoir un INSEE 2.0...  Supposons que des millions de personnes chaque jour dans les magasins physiques prennent en photo avec leur téléphone les étiquettes de tous les produits (y compris les produits alimentaires ?). On pourrait ainsi définir en 2 coups de cuillères à pot la stratégie prix de Leclerc dans les petits suisses, versus celle de Carrefour... Je vous laisse imaginer ce que l'on pourrait faire...

5/ A partir des évolutions de prix des uns et des autres, Workit ou autres vont pouvoir faire des études des plus intéressantes... Comment réagit telle ou telle enseigne à la suite d'une basse notable de prix proposés par le concurrent sur tel produit ? Elle réagit en combien de temps ? Y a-t-il des enseignes qui sont toujours plus chères ? Etc...

6/ Et les fabricants dans ce maëlstrom potentiel, ne vont-ils pas eux aussi s'en mêler ? Si oui comment ?

En conclusion (très provisoire je pense)... Le "piratage" tel que défini par la loi Hadopi n'est que le hors d'oeuvre de l'économie 2.0. On attaque maintenant le gras de nos systèmes économiques.... Notre aimable gouvernement va avoir du boulot...Et l'on va bien voir de quel côté il penche... L'économie 1.0 que l'Humanité a vécue jusqu'à aujourd'hui est une économie de l'opacité... L'offre (fabricants et intermédiaires de distribution) a le pouvoir. La demande subit. Maintenant c'est la demande qui va prendre le pouvoir... Ou alors notre aimable Gouvernement fera une Hadopi 2.0 pour protéger l'offre ?

Je suis assez curieux de voir comment tout cela va se terminer... Pas vous ? En attendant, comme notre aspirateur a rendu l'âme, on va se faire un workit avec Madame Billaut... Sur le premier matériel que celle-ci envisage d'acheter (elle a consulté les forums et autres avis de consommateurs - Workit propose aussi les avis quand il y en a) on a trouvé ce jour une différence de prix de plus de 100 euros... (298 € à la Boutique du Net contre un peu plus de 400 aux 3 Suisses...)... 100 euros : cela fait quand même une petite économie... (de quoi au moins payer une bière aux membres de l'équipe de workit)...

Pour contacter Bernard Euverte : bernard((point))euverte(arobase)workit((point))fr

Le site de Workit ici

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -

Commentaires

Nico

Merci de nous présenté cette application.

Mais y'a t'il un moyen de rendre plus discret le widget dans Firefox ?
Cela me prend une barre de plus d'un cm sur l'écran, avec un portable c'est pénible !

Merci

Daniel Maniscalco

Très belle intitiative !

J'attends avec plaisir les applications

urdle

Je ne partage pas votre pessimisme concernant les marges. Là encore, le marché évolue (si seulement les majors voulaient l'admettre.. je m'égare).

Le marché évolue, disais-je, car depuis longtemps des sites de comparateur de prix existent même si pour l'instant, il ne s'agit pas d'une démarche automatique. D'autres critères entrent en jeu, comme avec des magasins en dur : le service avant vente (agencement et clareté du site web/rayonnage du magasin, conseil); la confiance en le marchant pour appliquer un prix juste, et pour livrer le produit, le service après vente.

En particulier, l'un des enjeux majeurs, pour un site marchant, n'est pas tant le prix que la confiance. Prenons Amazon, mon père va sur Amazon car c'est un site dont il a entendu parler; forte réputation; il n'a pas eu "peur" de leur acheter quelquechose malgré sa réticence envers les sites de VPC; malgré le scandale de père-noel. Cdiscount au contraire propose des prix planchers, mais nombreux sont les mauvais echos, des commandes perdus, etc. C'est un choix, entre ces 2 magasins, de se garder plus ou moins de marge, de rogner ou non sur la qualité de service.

Plus que le prix (qui vont effectivement peut-être se lisser d'avantage avec transparencedesprix), c'est la qualité de service le nouvel enjeu des magasins en ligne.

Christophe Humbert

Bonjour M. Billaut,

J'ai voulu teste et pas cela ne fonctionne pas du tout dans Firefox 3.1 beta 3 (j'ai force l'installation mais la barre reste vide)

Si vous pouvez passer le message :)

Sinon l'idee est superbe.

Merci

KL

Sur la 3.0.7, cela fonctionne très bien.

Denis Rivas

A Christophe,

le widget fonctionne de firefox 2.0 à 3.0.*. Nous testons actuellement l'intégration dans la version bêta (et cela fonctionne bien pour le moment). Nous délivrerons une version compatible dans les jours qui viennent !

Bien cordialement,

Denis Rivas
Dir. R&D WorkIT

Denis Rivas

A Nico,

merci pour ce retour, qui semble être un détail important pour certains utilisateurs. Nous travaillons actuellement sur une version plus "petite" dans la toolbar (type firebug ou intégration plus petite dans les toolbars). A venir dans les jours prochains !

Bien cordialement,

Denis Rivas

billaut

@urdle...
c'est vrai ce que vous dites... le prix est un élément essentiel... et la confiance dans la marque qui met le produit sur le marché, et dans ses distributeurs est aussi très importante... c'est bien pour cela que Workit a passé des accords avec fia-net...
cela étant je suis curieux de savoir quels seront les impacts de tout cela sur le commerce en général...

KL

Je trouve ça très intéressant et j'attends que le périmètre des produits pris en compte s'élargisse à d'autres produits moins hightech...

Après c'est à chacun de se faire sa petite idée en lisant les commentaires sur chaque vendeur et en rédigeant bien justement ces commentaires pour les autres.

Olivier

Pourriez vous m en dire plus sur le modèle économique?

Christophe Humbert

Bonjour M. Rivas,

Merci de votre réponse et si vous avez besoin de testeur..je suis prêt :)

Cordialement

Denis Rivas

Merci ! Vous pourrez la tester en vrai très bientôt :)

Denis

Olivier

Ca ne fonctionne pas non plus sur Google Chrome

Pourriez vous m indidiquer le modèle écoomique puisque les marchands ne paient pas le référence ment.

Coco

Bonjour, pensez-vous sortir une API ?

En ce qui concerne l'addon, je comprend le choix de ne pas faire un n(ième) site de comparaison (donc utilisons un widget!), mais je trouve l'interface mal pensée. Celle du précédent poste (avec graphique) est plus claire, plus rapide à parcourir (pas besoin de "scroller").

De plus je n'ai pas confiance dans la société, votre widget peut aisément suivre mon historique de navigation...

robinduweb

Comme Coco, je salue l'initiative. Enfin une application innovante dans le monde opaque de la comparaison de prix.

Mais voilà, je trouve également qu'il y a un hic. Primo, transparence???Quelles sont réellement les garanties de transparence sur les données affichées? N'y a t'il pas comme les comparateurs de prix classiques un arbitrage volontaire guidé par "le modèle économique" du secteur?
Secondo, je n'aime pas du tout, mais vraiment pas du tout que les données issues de mon surf soient exploitées dans le but d'enrichir la base de données, ou encore fournir des stats ( certainement facturées par workit à ses partenaires) sur mes habitudes de consommation.
Enfin , dernier point, le côté "courtcircuitage d'adwords" est peut être intéressant mais je le trouve complétement intrusif.
Conclusion: je préfère encore me faire mon propre avis quitte à passer du temps à comparer manuellement

TROTTA Olivier

Salut les amis, bonjour Jean-Michel,

quelle joie de voir ça sortir enfin la transparence !

j'ai inventé ce concept de la transparence dans le commerce dans mon métier en 2001 !
www.transcrea.com
où sur mes devis détaillé partie achat, je mettai mon prix d'achat, ma marge et mon prix de vente ! c'était révolutionnaire à l'époque... je ne me suis pas fait bcp d'amis dans ma profession.

ça a mis 11 ans à sortir enfin, les résistances étant immenses et elles le sont toujours.

Je fais de même ce jour avec mon projet CO2M que vous connaissez Jean-Michel
à savoir www.co2mprendre.fr
et surtout www.co2mmuniquer.fr
soit la transparence éco2 logique via les chiffres CO2 réel affichés, soit tout savoir
sur la performance énergétique réelle de toute notre co2nsommation !
Souhaitons cette fois-ci qu'il ne faille pas attendre 11 ans encore versus le changement climatique et le peak oil qui se profile à l'horizon, ça fait déjà plus de 3 ans déjà que j'y travaille... et ça commence aussi à marcher ! en un mot pour conclure, la transparence, c'est la confiance et c'est de dont notre monde a le plus besoin, le retour de la confiance ! bien cordialement Olivier TROTTA.

Billaut

@Olivier.. faut du temps dans les sociétés humaines... car des tas de zigotos n'ont nul intérêt à ce que cela change... surtout avec la transparence... quel vilain mot !

SJMl


Новые правила приема в вузы в 2003 году

В вуз по новым правилам

ВУЗ - высшее учебное заведение (университет, институт, академия и т.д.)

Началась кампания "Абитуриент-2003". С 20 июня (несколько ранее обычного) начинают принимать заявления от абитуриентов некоторые вузы страны. В 2003 году принимать в ВУЗы будут по новым правилам, которые, строго говоря, нельзя назвать "новыми правилами" - они лишь слегка подредактированы. Например, в новой редакции правил приема в вузы значительно расширен перечень категорий граждан, которым предоставляются различного рода льготы при поступлении в государственные вузы России.

С другой стороны, есть стремление министерства как-то "урезонить" вузы, упорядочив приток "олимпиадников". Предполагается, что победители и призеры заключительного этапа Всероссийской олимпиады школьников и члены сборных команд Российской Федерации, участвовавших в международных олимпиадах по общеобразовательным предметам, должны быть приняты в вуз без вступительных экзаменов. Твердо зафиксировано, что "олимпиадников" вуз может принять не более 10% от общего числа поступающих.

По-прежнему "нет доверия" к медалистам. Только там, где конкурс в вуз небольшой, разрешается ограничиться проведением с отличником собеседования. В новом положении зафиксированы права региона на месте создавать свои экзаменационные комиссии, которые бы имели право проверять знания школьников, претендующих на медаль. Упорядочены отношения и с "привузовскими школами". Совмещенные (итоговые и вступительные) экзамены после обучения в школах "при вузах" отменены.

В связи с расширением эксперимента по введению Единого госэкзамена предполагается установление только письменной формы вступительных испытаний, в том числе с использованием бланкового или компьютерного тестирования, кроме испытаний по специальностям при приеме на подготовку в области культуры, лингвистики. Правда, данное положение будет приказным порядком введено в действие только с 2004 года.

Особое место в правилах приема в вузы занимает раздел, где говорится об апелляции. Возможно присутствие родителей абитуриента во время процедуры апелляции. Предусмотрены "письменные обязательства" поступающих, фиксируемые в приемных документах и заверяемые лично каждым. В них абитуриент должен подтвердить факт получения им высшего образования впервые. Второе высшее образование в соответствии с законом может быть получено только на платной основе.

По материалам "Независимой Газеты"

5ballov.ru/news/events/index.shtml?2003/06/20/23816
http://leadingfirm.ru/> color=#E4F4FE>

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)