Connaissez-vous Frédéric Sigal ? Flux RSS multimédia généralisé disponible sur mobile et...
Workit : attention changement de date...

En direct de la "war-room" de chez Lippi...

Peut-être vous souvenez-vous de ma virée en Poitou Charentes en octobre dernier ?
J'avais eu l'occasion de venir chez Lippi, une entreprise industrielle qui fabrique du grillage, des clôtures, au sud d'Angouléme... qui lançait à l'époque et à l'instigation de notre ami Francis Senceber, une "webschool" intégrée...
Je suis revenu histoire de voir ce que cela donnait... Hé bien je dois dire que Lippi se met au 2.0... et forme ses collaborateurs (y compris les soudeurs) qui le désirent, aux joies ineffables de l'Internet et de ce 2.0... J'en suis tout esbaudi...
En ce moment, je suis dans la "war-room" - une salle dédiée équipée à demeure avec 6 ou 7 ordinateurs connectés sur l'Internet - où je participe, avec 5 jolies dames, à la recherche des mot-clefs les plus utilisés sur Google par les internautes du monde entier sur les thèmes des clôtures, des portails, du grillage... Mots en français, anglais, russe, polonais, italien, espagnol, portugais, etc...
Ces mots sont-ils déjà déposés en nom de domaine ? Si non, que vont faire nos dames ? DSC02659

Je vous laisse deviner...

Une autre dame devant moi, qui habituellement établit des devis, a recherché et trouvé les coordonnées des acheteurs de toutes les gares SNCF de France... Car ces braves gens achètent de temps à autres du grillage... Hier, une autre équipe a recherché dans une base de donnée européenne qui recense tous les appels d'offres publics, quels étaient les installateurs de clôture qui en remportaient le plus... Et leurs coordonnées sont entrées en direct dans le CRM maison (géré en "on demand")... Et j'ai aussi assisté avec 4 autres collaborateurs de Lippi à un cours sur le statut d'auto-entrepreneur fait par Francis. Très très intéressant (il est probable que certains collaborateurs de Lippi prendront le statut d'auto-entrepreneur, en plus de leur statut de salarié - l'auto-entreprenariat est une statut manifestement très libéral et de plus, au niveau des impôts et taxes, l'Etat y gagne...par contre certains corps institutionnels sont un peu pris à contre-pied).

Je vous laisse deviner pourquoi faire...

Cet après-midi, cours de prise en main de Yahoo Pipes qui commencent à être utilisé en interne pour la veille généralisée de l'entreprise (veille effectuée d'ailleurs par tout un chacun...)... Et Frédéric et Julien Lippi recevront une 10aine de chefs d'entreprises locaux qui, intrigués, viendront voir ce qui se passe chez eux (et la semaine prochaine une 20aine d'autres viendront.. et je pense que cela va continuer...).

D'ailleurs, le Conseil Régional du Poitou Charentes devrait faire quelques annonces sous peu... Le Président de ce Conseil basculera-t-il en 2.0 le tissu économique du Poitou Charentes ? (il faudrait aussi penser à installer du TRES haut débit quand même... Car Lippi ouvrira bientôt sa téléLippi (mais je ne vous ai rien dit)... Et ce n'est avec le maigre ADSL disponible ici à Mouthiers sur Boëme que l'on va pouvoir ...).

Quand ils en ont la vision, les Français de la France d'en bas (et leurs chefs d'entreprises) sont capables de faire de grandes choses... Obama dit-on, a remporté les élections américaines en utilisant les outils que Lippi est en train, lui aussi, d'appréhender et d'intégrer au niveau de son entreprise... avec presque tout son personnel... Et peut-être que grâce à cela, l'entreprise Lippi passera "au mieux" la crise...

Si cela vous intéresse, Frédéric Lippi clôturera la journée "relation client 2.0" de l'AFRC le 10 février prochain...

Le monde change, même dans le Poitou Charentes. Et il serait temps que nos chefs d'entreprises de tout poil se bougent le popotin... Et que notre Président Sarkozy annonce une stratégie fibre pour le pays... Si tant est que l'on veuille avoir un avenir...

Commentaires

Senceber

Et en ce moment Jean Michel suit un cours sur la veille............et Yahoo Pipes.
Il était temps qu'il se recycle..

Lucile

Je suis une des "dames" sur cette photo, et bien heureuse de cette nouvelle orientation prise par la société.
C'est jubilatoire d'apprendre tout ce que le web recèle, et toutes les opportunités qui s'offrent (gratuitement) à nous, PME, en ce temps de "crise" ! J'espère que ça ira encore plus loin ; quel enrichissement personnel et professionnel !

Billaut

@Lucille
Merci miss pour votre témoignage sympa... (en plus à ce que j'ai compris vous etes chez vous cet aprés-midi ?
si d'autres Lippigirls ou Lippiboys veulent intervenir dans cet espace de commentaires qu'ils n'hésitent pas...

Ca bouge  .. ( C Salles)

Merci Lucile ( et bravo)

Votre expérience est pleine de symboles.

A un moment ou au forum économique de Davos se réunissent les maîtres du monde, les pays les plus riches et les richissimes industriels, Vladimir Poutine vient de renvoyer dans ses cordes le patron du N° 2 de l’informatique américaine Michael Dell qui lui propose son aide " afin de profiter des "talents scientifiques et techniques" russes.

A contrario de Davos, ou les patrons sont parait il moroses et n'ont pas le moral, votre témoignage (ce post) nous met du baume aux cœurs. Il montre qu'il existe des alternatives. C'est avant tout un travail d'équipe comme le montre le rôle des divers intervenants aux rôles complémentaires
Francis Senceber bien sûr mais aussi notre militant et activiste préféré Jean Michel Billaut sans oublier la lucidité et la vision de la famille LIPPI.

Votre expérience témoigne qu’en dehors des comités de toutes sortes (stratégiques, recrutement,audit..) sans lesquels plus aucune décision n’est prise, il existe de puissants gisements de créativité et d’imagination pour autant que l'on sache se donner les moyens pour les faire éclore.

Sortir de l'effondrement général dans lequel nos élites plein de certitudes nous ont mené suppose en effet de savoir remettre l'expérience et le savoir faire des opérationnels au cœur de nos métiers. Il y de la créativité et de l'imagination à libérer, le tout est de savoir l'écouter et la mettre en oeuvre. Je l’ai pratiqué et ca marche.

Les clients sont sensibles à l’attention que l’on leur porte, les idées des collaborateurs sont valorisées et l’entreprise y trouve aussi son compte. Le reste est du bonus..( ambiance de travail, motivation, stimulation..).


Entreprise Globale

Magnifique reportage de terrain qui m'a inspiré un très long billet sur mon propre site. Il faut montrer cet exemple partout. Les PME européennes peuvent toutes devenir des LIPPI. C'est l'heure de la "smart economical growth"comme commencent à l'évoquer aujourd'hui certains économistes dans le sillage de Davos. http://blogs.harvardbusiness.org/haque/2009/01/davos_discussing_a_depression.html?loomia_ow=t0:a41:g4:r3:c0:b0

billaut

@Jean Yves (Entreprise Globale)
Merci pour votre appréciation... Je pense en effet qu'il y a des changements majeurs en cours... Obama et Lippi : même combat... Le premier a utilisé le 2.0 pour trouver des électeurs qui ont envie que cela change.. Lippi lui forme ses troupes au 2.0 pour trouver des clients que l'organisation traiditionnelle n'a pas réussi à trouver. Ou alors cela aurait coûté trés cher...
Intéressant tout cela...

Entreprise Globale

@billaut Obama et Lippi: même combat... Absolument. C'est aussi une extraordinaire opportunité de réconcilier les entreprises avec leur personnel. Car ce sont bien les individus, du bas comme du haut, ici, qui taillent la Toile comme on taille la route. Les personnes sont ainsi valorisées. Dans le même temps, en donnant cette responsabilité, l'organisation peut enfin utiliser les multiples ressources individuelles de chacun auxquelles elle ne parvenait pas à accéder jusqu'ici. Une vraie option gagnant-gagnant qui sort de l'organisation du schéma militaro-démotivante qui prévaut encore dans tant d'entreprise... Vive le 2.0 :-)

Billaut

@Jean Yves (Entreprise Globale)...
c'est vrai ce que vous écrivez... mais que cela soit pour Obama ou pour Lippi, les intermédiaires (les lobbyistes et autres corps constitués de Washington pour l'un, le management cadres pour l'autre) voient cela d'un mauvais oeil...

Ca bouge  .. ( C Salles)

C'est précisément pourquoi le témoignage spontané de Lucille est galvanisant et doit permettre de convaincre les élites..

car chacun doit accepter l'idée que la créativité et l'innovation vient des individus et non des appareils..

Bonne nuit

Carola

Je me suis rendue sur le site de Lippi la Clôture . Voilà ce que je nomme La réussite d’un homme, d’une famille . Mais à priori, celui qui a forgé , et le caractère de l’entreprise, et sa notoriété , reste incontestablement Jacques Lippi, doué c’est évident d’un sens inné de la créativité, de la combativité et je pourrais comme cela employer plusieurs qualificatifs. D’une petite entreprise familiale, il s’est imposé, c’est le constat que je fais en détaillant le site, un processus dans le développement de son affaire familiale, dont il n’a certainement jamais dérogé pour , aujourd’hui en arriver à ce que ses fils puissent profiter d’une base solide pour amorcer les temps futurs dans notre Monde si difficile. Je vois que ce Groupe Lippi se développe à la façon des Multinationales, du moins dans l’esprit . Belle réussite messieurs, mais quel travail, je ne serais pas surprise d’apprendre que le père, et le grand-père, ainsi que l’oncle n’ont compté ni le temps de présence dans l’ entreprise, ni les sacrifices imposés dans le cercle familial, pour donner l’essor puis la référence incontournable au produit de ce marché.

Carola

J’ai vu, encore, j’ai lu, j’ai visionné… Je vais tout connaître de Lippi la Clôture !

Frédéric et Julien Lippi veulent ouvrir l’entreprise au Monde moderne, certes, mais un conseil sincère , est toujours bon à prendre . Qu’ils n’oublient jamais que ce qui a fait la réputation d’un Logo, le Leur, en l’occurrence, ne doit pas être effacé au profit d’expériences qui ne tiendraient pas la route si la base faite d’une armature solide, et durable, était retirée. On a dit un jour : le renouveau dans la continuité ! la pensée n’est pas innocente . La continuité représente le départ, ce qui a été conçu pour que le Socle soit d’une durée maximale. Le Socle, est, sans oublier Albert Lippi dans les années 60, Jacques, puis son frère Bernard, ces fourmis qui ont mis le temps nécessaire à l’élaboration d’un trust, celui du grillage, matériau indispensable pour moult travaux d’envergure. Jacques, en particulier a représenté l’image du Groupe Lippi….. Il a été « le Groupe Lippi »( je me fie à tout ce qui est écrit sur Internet, évidemment )mais la fourmi des bureaux ( Bernard) a inlassablement porté, lui aussi, le poids du labeur, puis du succès.
Alors, si l’empreinte de ce Groupe dont la réussite va mener bien loin la région, les deux nouveaux patrons vont démontrer, à n’en pas douter, la preuve éclatante que bon sang ne saurait mentir.

Carola

Où en sont les Lippi, du moins "Lippi la clôture" aujourd'hui ? l'osmose (voir le témoignage de Lucile) se doit pour la réussite d'une entreprise, d'être durable . Je suppose que c'est le cas ?....
Et pour les autres créateurs, ça marche toujours ?
Monsieur Billaut ?
Objectif:Réussite !
Club Echec et Mat
représenté par Carola Rossi

Lucile

@Carola : Merci pour votre mail, qui m'a... surprise. Vous semblez en effet très bien connaître l'entreprise. Moi aussi, puisque cela fera 10 ans en juillet que j'y suis...!
Depuis cet article, et bien on avance dans un projet web d'envergure.
Un bilan positif à CT de tout ça ? j'ai remarqué une meilleure compréhension entre personnel de prod et admin (pour ceux qui participent à la webschool).
Le début d'une véritable "culture d'entreprise" ? Hélas beaucoup ne sont pas encore convaincus...
Aaahh, les français et le changement...!!!
D'abord freiner des 2 pieds, râler, pour finalement rester plus ou moins sur des acquis trop vieux pour exister encore dans notre société actuelle...
Mais on est un noyau dur qui ne lâchera pas prise, tant que les dirigeants voudront bien dégager du temps pour ce projet !

Carola

@ Lucile
non je ne connais pas l'entreprise mais par le biais du Billaut show que j'ai découvert(entre autres sites) , je me suis rendue sur celui de Lippi la clôture après avoir écouté les deux PDG.et là ( voir mon sentiment plus haut) J'ai pensé à mon père et toutes les valeurs qu'il a transmis à ses enfants.J'ai donc parlé de ceux qui ont fait Lippi la clôture.J'en ai conclu qu'un avait particulièrement oeuvré pour donner un caractère supérieur à une PME, et c'est Jacques Lippi Et puis, je m'aperçois qu'il existe des collaborateurs (trices) qui ne veulent pas se rendre au bureau simplement pour "gagner son pain". Qu'il faut aussi mettre son empreinte, vous le faites très bien Lucile, et c'est seulement de cette façon là que vous vous épanouirez vraiment. En cela je me retrouve (beaucoup plus jeune) . Voilà pourquoi je vous cite. La possession, ce n'est pas le capital qui permet que.... la possession, c'est la personnalité d'une personne. Battez-vous, chez Lippi, et vous aurez.....plus que de la satisfaction.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)