3ème Fête du Trés Haut débit à Mortain (Manche)... Où l'on apprend que fibrer les campagnes coûterait 9 milliards d'€...
Connaissez-vous Thierry Zylberberg ? Orange : votre opérateur de e-santé...

Du Sidi-Brahim dans le Bordelais ?

J'ai participé Vendredi dernier 4 juillet 2008 à la conférence ENR Agora 2008 à Sofia Antipolis.
Conférence consacrée aux énergies renouvelables... J'étais président d'un panel consacré à "l'Economie Verte"... (pas toujours rigolo d'être Président de séance, car les orateurs Français ont une fâcheuse habitude de dépasser le délai imparti... Et ceux qui posent des questions ont la fâcheuse habitude, surtout dans le Sud semble-t-il, de ne pas poser de questions, mais de faire un laïus inconsidéré...). Bref, je m'en suis bien sorti avec un dépassement que de 20 minutes... Enr_2
J'ai appris beaucoup de choses à ce panel... D'abord, avec le réchauffement climatique qui est certain (dixit les experts), on fera du Sidi-brahim en Bordelais, car cette noble région de notre douce France disposera dans les quelques dizaines d'années à venir du même climat que l'Algérie d'aujourd'hui (et l'expert de prévoir que le Bordeaux se fera en Angleterre ou en Norvège)...
Exposé aussi très intéressant de Lucie Tesnière (European Renewable Energy Council) sur la stratégie européenne en la matière... Et d'un autre expert de l'EDF: "Les Français veulent devenir propriétaire. Comme cela coûte cher, ils achètent loin des villes. Résultat il leur faut 2 voitures. Avec la hausse des carburants, ils ne s'en sortent plus, et se paupérise"...Effectivement, hier Dimanche, entre 2 coups de raquettes à Wimbledon (Madame Billaut adore regarder les tournois de tennis à la télé), j'ai regardé le 20 heures de TF1 (ou le 19:30 de France 3 ?). Un reportage montrait la population d'un petit village proche de la frontière luxembourgeoise, élus en tête, qui manifestait contre la hausse du prix du pétrole...Ils ne sont pas les seuls... Mais jusqu'à présent c'était les professionnels du transport (camions, ambulanciers, taxis..) qui manifestaient. Maintenant, c'est le brave peuple...

Et dire que dans les allées d'ENR on disait que le prix du baril de pétrole serait à 200 $ en fin d'année, contre presque 150 aujourd'hui... N'en déplaise à mon ami Susbielle, avant que les USA et la Chine se frittent pour disposer de la dernière goutte de pétrole, il est à craindre un soulèvement de nos propres populations... Qui veulent continuer de vivre comme avant et qui se rebelleront contre leur paupérisation croissante... J'espère que notre aimable Gouvernement saura faire face à ces situations qui pourraient dégénérer...

Mais revenons à notre Congrès. Ce qui m'a frappé, c'est que personne (à part moi) n'a parlé d'Internet. Curieux, curieux... Tous ont parlé d'énergies renouvelables pour les transports... Mais la meilleure façon de limiter l'empreinte carbone des transports, c'est encore d'éviter de se déplacer quand on peut faire autrement. J'ai dû montrer des vidéos du système Teleprésence de Cisco, lors du plateau de télévision de Tele@gora, etc... Pour dire, que si nous avions un réseau de télécommunications à TRES haut débit, on pourrait se faire des visio en HD comme si l'on étais en face à face... Et comme l'empreinte carbone d'une connexion Internet doit être plus faible que le déplacement physique en voiture ou autres moyens...

"Il est plus facile de fissurer un atome que de venir à bout d'un préjugé", disait Enstein. Dire qu'avant la Révolution Française on se mariait dans un rayon de 20 kms maximum autour de chez soi...

Commentaires

Loran

Bonjour,

1) l'empreinte carbone de l'Internet n'est pas neutre. Loin s'en faut.

2) cet impact carbone augmente tres vite

3) quand bien meme cet impact serait faible ou nul, la visio conference n'evite pas les voyages.
Paradoxalement, c'est plutot l'inverse.
Exactement comme le téléphone.

marc duchesne

@Loran : auriez-vous des chiffres concrets SVP ? Sur l'impact CO2 des réseaux haut débit : fabrication/transport des équipements, construction/mise en service des infrastructures, exploitation/maintenance.

Egalement, pourriez-vous SVP nous communiquer les études qui vous permettent d'affirmer que la visio-conférence génère plus de transport de personnes ?

Merci d'avance,
Un Evangeliste de La Fibre Verte ;-)

billaut

@Loran...
c'est un raisonnement à "périmètre inchangé"... or je pense que la crise de l'énergie va probablement s'accentuer... et quand cela coutera trop cher, on sera bien content d'avoir de la visio HD... vu que l'on ne pourra plus se deplacer comme maintenant. donc pas la peine de dire que la visio va accentuer les contacts physiques... a moins naturellement qu'un X invente le moteur à eau (à eau de mer si possible because il y en a plus que de l'eau douce...)...

Nico

JM lors de cette conférence avait vous entendu parler du développement de l'hydrogène ?
Il me semble de plus que la loi française interdit la vente de cette énergie ce qui est un vrai scandale.
A quand un grand projet de distribution d'hydrogène en France ? De plus nous construisons des centrales nucléaire à ne plus savoir quoi en faire, et si je me trompe pas, via l'électrolyse on peut produire de l'hydrogène...
(donc pas de pétrole pour faire de l'hydrogène, mais je m'attarderai pas sur un domaine que je maitrise peu ou pas...)

A quand la France leader du THD et de l'Hydrogène !?

loran

Bonjour
@Marc
Je parlais d'internet en général.
Je ne connais pas les chiffres liés à la fabrication des fibres.
Mais Internet est en lui même extrêmement energivore.
Selon HP par exemple, 15% de l'énergie électrique produite aux US en 2006 a été utilisée par des datacenters (http://star-techcentral.com/tech/story.asp?file=/2007/9/3/corpit/20070903162750&sec=corpit).

Cet article de France info, résume bien l'ensemble.

Concernant la visio conférence, je n'ai pas de chiffres. Mais je travaille dans une grande société qui a déployé à grandes échelles des système de visio très perfectionnés. Je commente donc les us liés à cet outil que je constate quotidiennement. La visio remplace en partie le téléphone. Les taux de voyage des employés ne baissent pas (bien au contraire).

@Billaut
Je ne suis pas sur de mesurer les conséquences de la crise énergétique qui s'annonce. Ce que je crains en revanche, c'est que malheureusement, la visio conférence ne sera pas utilisée pour réduire nos émissions (et leurs conséquences sur le climat de nos enfants). Ce qui n'est pas la même chose que de dire que nous serons contraints d'utiliser la visio car nous ne pourrons plus nous déplacer. ;o)

Pierre Ygrié

Corinne Lepage a une formule que j’aime bien pour stigmatiser cette inertie à agir » on ne croit pas ce que l’on sait » .Elle l’aplliquait aux ogm et aux pesticides je crois mais elle s’applique à mon avis à tous les domaines ,y compris celui décrit par Jean Michel

Tenez,par exemple,en Lozère on sait que :

-notre modèle de développement est basé, peut-être plus qu’ailleurs en raison de l’éparpillement d’une faible population sur les déplacements domicile ►◄ travail . D’un modèle agricole où habitat et lieu de travail étaient confondus et où l’espace était « multifonctions » on est passé progressivement à une « spécialisation » de l’espace :
l’espace habitat ,choisi en fonction de différents critères (coût,agrément… )et l’espace travail, le plus souvent imposé

-ça ne pourra pas durer car il nous reste malgré tout un peu de bon sens

-le très haut débit nous donnerait accès à des ressources que nous n’aurons jamais sur place

Mais,à part quelques « éclairés » dont le président du conseil général d’ailleurs, on n’y croit pas !

Démonstration : à une conférence à Mende le 30 juin avec JM Billaut, Ph Legrand,X de Mazenod et les quelques entreprises de pointe lozériennes il y avait,comme élus, le président du conseil général et un conseiller général,toujours le même d’ailleurs .

On fait comme si tout en proclamant d’ailleurs l’importance du développement durable dont on veut devenir le département champion ; on pressent peut-être,pour les plus avertis, que développement durable et très haut débit sont liés mais on n’a pas le réflexe de s’informer quand l’information vient sur place ! sans parler de multiples réunions sur le développement durable où il n’est pas question d’Internet !
Tous les grands élus ,droite et gauche confondues, parlent de Lozère laboratoire en développement durable sans trop savoir ce que ça implique d'ailleurs .j’applaudis des deux mains et je m'accroche comme un...,j'essaie de les prendre au mot car dans tout « laboratoire » on cherche,, pour chercher il faut de la "matière à réfléchir" ,donc de l'information... et pour avoir de l'info complète ,rapide et simple il faut de vrais "tuyaux" pour l'amener partout ! une lozère laboratoire commence par une Lozère laboratoire en très haut débit ! CQFD !

billaut

@Nico...
Non je n'ai pas entendu parlé de l'hydrogène à cette conférence...

billaut

@Loran
Merci pour l'article de France info... On manque effectivement d'infos sur la consommation énergétique de l'Internet dans son ensemble...
Je pense en tout cas que Google a du faire ses comptes... et c'est probablement pour cela qu'il a investi dans le solaire... (Nanosolar et esolar si je me souviens bien)...

loran

@Billaut
Concernant google, il sont en effet face un gros problème. Je me suis amusé à réaliser le calcul de consommation de leur parc.
En partant sur une base de 600 000 serveurs, en ordre de grandeur on arrive à l'équivalent d'un EPR (c'est bien sur un calcul approximatif de premier ordre)...

marc duchesne

Voir ici (lien en anglais) pour infos sur consommations Google & al. - à lire avec les précautions d'usage (vérifier les sources, recouper les informations, etc etc etc) avant d'en tirer une quelconque conclusion.
http://www.gimmiethescoop.com/data-center-power-consumption-global-warming-will-the-web-crash

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)