Connaissez-vous Loïc Roussel ? Le e-reader de Feedbooks dans la grande distribution...
Connaissez-vous Etienne Gaillard ? La guéguerre Orange Canal+

Les Assisses de l'Economie Numérique...

C'est demain Jeudi 29 mai 2008 à Dauphine que s'ouvre la chose...
En principe votre humble serviteur y sera... Et je viens d'apprendre qu'il y aura un coin bloggeur avec des prises électriques et du wifi (comme là bas, dis donc - aux USA) ... Je n'y croyais pas...  Donc, si tout baigne, je vais pouvoir vous conter la chose par le menu, presque en temps réel...
De plus, le soir je suis invité à un cocktail dînatoire chez le Secrétaire d'Etat : Eric Besson...
On verra bien ce que ces Messieurs ont dans le ventre... Vont-ils accélérer la stratégie fibre pour tout le monde ?
Sinon, je viens aussi d'apprendre qu'un blog "économie numérique" sera mis sur pied par les professionnels français de la chose... Et même, que cela pourrait déboucher sur la création d'un LePEN ! (Le Parti de l'Economie Numérique).. Mais c'est peut-être une blague... En tout cas, si vous pensez que cela serait utile pour notre pays ... Merci de me dire.. On ne sait jamais...
Enfin, dernière bonne nouvelle : un groupe de professionnels gaulois(es) part pour un voyage d'études en Silicon Valley la semaine prochaine (malheureusement je ne vais pas être du voyage : je suis un peu débordé par les demandes de conférences à faire en France)... Mais, mais... Oyez braves gens : nos amis vont raconter sur un blog leur épopée chez les cow-boys... Voyez qu'il ne faut pas désespérer ! Je n'ai pas encore l'URL, mais je vous la transmets dés que possible...
Dernier point... Hier après-midi a eu lieu à la Chambre de Commerce de Paris les "7èmes Rencontres Economie Emploi" sur le thème des "technologies numériques au service de la ville durable"...
Beaucoup d'orateurs... On a beaucoup philosopher... Et votre humble serviteur a refait son couplet fibre pour tout le monde...  Avec le prix du pétrole qui flambe et va continuer de flamber, un sage principe de précaution serait de mettre sur pied une infrastructure à TRES haut débit qui permettrait à tout un chacun d'éviter divers déplacements physiques... et d'utiliser de nouvelles formes de visiophonie HD, et autres types d'agences virtuelles, de relation client 2.0 etc... D'ailleurs puisque le prix flambe, les taxes prélevées par l'Etat sur le litre d'essence ne pourraient-elles pas alimenter un fond pour financer le fibrage des campagnes ?
En parlant de campagne, le Conseil Municipal de mon bled (Yvelines du Sud) a accepté de faire une réunion sur la thème de la fibre à la campagne. Philippe Le Grand de Manche Numérique viendra apporter son témoignage... Et hier, à la CCIP Thierry Soler m'a dit que M'sieur Bedier, mon Président du Conseil Général des Yvelines, commençait à être préoccuper par la chose... J'en suis bien aise...

Hauts les coeurs...

Commentaires

olivier2

Mr Bedier doit surtout être préoccupé par la condamnation à 3 ans d'inéligibilité dont il vient de faire l'objet au motif de corruption passive, même s'il le pourvois en cassation suspend la condamnation pour un temps.

billaut

@Oliver2...
Et ben pas de pot... le gars commençait à comprendre, et paf on nous le met en prison...

billaut

@Oliver2...
Et ben pas de pot... le gars commençait à comprendre, et paf on nous le met en prison...

olivier2

@ JMB. Non pas de prison. La condamnation à 18 mois est assortie d'un sursis, mais pas les trois ans d'inéligibilité.
Ensuite, le jugement en cassation va prendre un temps fou, donc il n'est pas inutile de continuer à évangéliser Mr Bédier, qui pourra - si la condamnation est confirmée - briefer son éventuel successeur.

Marc Duchesne

@JMB : s'il te plaît et à genoux s'il le faut (hey, on la fait quand cette séance d'initiation à Pipes, Yahoo!Pipes je veux dire ;-), insistes bien sur le fait que la fibre partout et pour tous, c'est non seulement des emplois de demain, mais aussi et peut-être surtout au vu de la conjoncture actuelle des milliers d'emplois dès AUJOURD'HUI.
Oh, certes pas des emplois "high-tech" comme dans la Silicon Valley dont à laquelle que tout le monde cause (j'ai pas fait X, je cause comme que je peux ;-), mais des emplois à portée de la plus grande masse des chômeurs et autres délocalisables : génie-civil, tirage de câbles, raccordements, commercial et distribution, etc.
Tu ne peux pas imaginer le nombre d'acteurs petits (ex. une boite de 6 personnes à Pau) et grands (ex. Vinci et Alcatel-Lucent, excusez du peu) qui TOUS disent la même chose : "on manque de main d'oeuvre". A tous les niveaux, du technicien de chantier au dessinateur-projeteur en passant par les ingénieurs qualité et autres technico-commerciaux modèle Top-Gun...
Sont sensibles à l'argument "plus d'emplois égal moins de chômage donc plus de pouvoir d'achat" du côté de chez Mr Besson, non ?...

olivier2

Si je peux me permettre d'apporter ma modeste et amicale contribution, je pense que l'argumentaire devrait être un peu plus réfléchi.Le thème emploi n'est pas pris sous le bon angle : les emplois immédiats ( Génie civil, câble, etc ) sont des emplois de main d'oeuvre pure sans réponses sur le marché du travail actuellement, sauf à ce que ces emplois soient "acceptables" pour les cadres séniors Bac + 7 au chômage actuellement. Donc, ces emplois impliquent le recours à une main d'oeuvre extérieure ce qui n'est pas forcément l'objectif de nos gouvernants. Le thème de la productivité et de la compétitivité - notamment des PME et PMI qui sont les seules à pouvoir créer des emplois en nombre - me paraît plus sérieux. La perspective d'emplois à "valeur ajoutée" au sein de ces entreprises paraît plus réelle et plus gratifiante. Une fois que tout le territoire sera fibré, on fera quoi des types qui auront creusé les trous et tirés les câbles ?

marc duchesne

@Olivier2 : You kidding me, Man ? Allez dire ça aux milliers de pauvres bougres qui pointent à l'ANPE, allez dire ça aux milliers de salariés qui perdent leur job suite aux délocalisations, allez dire ça aux milliers de quadras et quincas qui rament pour retrouver un salaire fixe...

A propos d'emplois "à valeur ajoutée" : Savez-vous qu'AlcatelLucent souffre de ne pas trouver sur le marché des techniciens chevronnés capables de pondre du plan de câblage à la chaîne ?
Savez-vous que la plupart des entreprises de construction de réseaux télécoms souffrent de ne pas trouver sur le marché des monteurs-câbleurs capables de raccorder et tester de la fibre ?

L'argumentaire un peu plus réfléchi, on se le met sous l'éteignoir avec un mouchoir par dessus lorsque l'urgence des FAITS commande. A trop vouloir tirer des plans sur la comète, comme on aime à le faire dans les milieux autorisés, on se retrouve le nez dans le mur et les pieds dans la m*rde, si je puis me permettre. Or, c'est exactement ce qui va se passer dès 2009 si l'on ne CREE pas les milliers d'emplois de techniciens nécessaires au déploiement du FTTH. Voir l'exemple de Verizon aux USA...

Quant à savoir dès aujourd'hui ce qu'on fera des types qui auront creusé les trous et tiré les câbles, c'est simple : ils iront installer des éoliennes et des panneaux solaires.
Parce que, au risque de vous l'apprendre, les problématiques "Déploiement massif des énergies renouvelables" et "Déploiement massif de la fibre à l'abonné" sont RIGOUREUSEMENT identiques : manque de main d'oeuvre à tous les étages (y compris ingénieurs et têtes pensantes, pour vous faire plaisir), manque de programmes de formation diplômante, manque de de programmes de certifications, et... manque d'évangélisation.

olivier2

@marc duchesne.
Il y a plusieurs façon de traduire "kidding" : je préfère imaginer la plus civile. C'est pas la peine d'être vindicatif ! à chacun sa vérité. No ill feelings, man !

Guillaume

Les assises, c'est un peu sévère... la correctionelle aurait suffi (OK OK, c'est une blague de vieil éléphant..)

Il n'empêche que rien que le terme "assises" ne dise rien qui vaille.. surtout pour donner une impulsion à quoi que ce soit!

marc duchesne

@Olivier2, cet addendum, parce que faut pas venir me chatouiller là où ça me démange :

1) sauf erreur de ma part, productivité et compétitivité sont les deux mamelles de l'Economie Française depuis des lustres, avec le succès que l'on sait et que l'on constate tous les jours depuis quelque temps...

2) toujours sauf erreur de ma part, le très haut débit et la fibre à l'abonné sont des concepts encore très éloignés de la réalité aux Etats-Unis et en Inde. Verizon offre péniblement du 25Mbps symétrique depuis la fin 2007, alors que la belle ville de Pau propose un 100Mbps dans les deux sens depuis bien plus longtemps. En Californie, du Nord au Sud (et donc pas forcément dans cette Silicon Valley dont tout le monde se gargarise ici sans savoir ce qu'on y fait vraiment), le FTTH est totalement absent ou presque. Pourtant, il suffit de comparer le nombre de startups Telecoms et Internet présentes sur le bassin de San Francisco/San Jose et celui de Pau/Biarritz pour comprendre que le Haut Débit et la fibre ne sont absolument pour rien dans la création d'emplois "à valeur ajoutée". C'est d'une question de CULTURE D'ENTREPRENDRE dont il s'agit ici.
Contentons-nous déjà de créer et animer des entreprises avec les moyens de communications dont nous disposons aujourd'hui : nous n'en serons que mieux armés le jour où la fibre à l'abonné sera une réalité pour tous et partout.
Parce que, mine de rien, vous en connaissez beaucoup, vous, des sociétés françaises qui ont supprimé MS Office de leurs PCs pour travailler avec un GoogleDocs ?...

billaut

Hé bé... notre ami Marc Duchesne dans son avant dernier comment a bouffé du lion... mais je dois dire que je suis d'accord avec lui...
Quant à Guillaume... Effectivement je ne vois pas pourquoi pas "ils" n'ont pas appelé cela "le grenelle de l'économie numérique"... Grenelle on y est habitué depuis 68...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.