Les Français parlent aux Français : San Francisco n°2
Les Français parlent aux Français : San Francisco n°4

Les Français parlent aux Français : San Francisco n°3

Mercredi 28 novembre 2007 - Orchard Garden Hotel - vers les 5:00 du matin...

San Francisco : ce n'est pas Paris. On ne stationne pas partout dans les rues : on a déjà prix 2 prunes à 40 dollars pièce.
Faut dire que pour comprendre les us et coutumes de la chose, ce n'est pas trés clair... Les places sont délimitées comme partout sur la chaussée par des bandes blanches... Vous trouvez une place libre ? Vous vous dites, chic alors, je vais pouvoir me garer.. Et bien non ! Faut d'abord regarder si le rebord du trottoir est de couleur rouge ou jaune... A éviter dans les 2 cas ... Je ne sais pas encore pourquoi, mais c'est trés dangereux... Si pas de couleur, alors faut vérifier les mentions écrites en tout petit sur le parcmètre... Car il y a des périodes où il ne faut pas stationner... Et il faut aussi vérifier en début de rue s'il n'y a pas un panneau du genre "interdit de stationner le mercredi de 2:00 du matin à 7:00 du matin pour cause de nettoyage du caniveau".. Vous pouvez certes vous y garer, mais à 2:00, faut retirer la voiture... Sinon fourrière... Ici on ne badine pas avec ces choses...
Ne pas oublier aussi, comme les rues sont en pente, de tourner les roues avant dans le bon sens une fois garer... Et ne pas se tromper de sens, s'il vous plaît ! Sinon : prune.
Et les bougres sont trés actifs, équipés qu'ils sont d'Interceptors : des voiturettes électriques (voir photo),Dsc08043_2 qui se faufilent partout, et qui sont trés équipés pour traquer le gaulois contrevenant... Sans s'arrêter en effet, le préposé à la gestion du traffic, marque le pneu de toute voiture stationnée dans les "purple parks" (parking gratuit pendant 2 heures généralement). Et cela à l'aide d'une craie emmanchée au bout d'une petite perche. 2 heures plus tard, il repasse et verbalise (par ordinateur) la voiture toujours garée avec sa marque sur le pneu... Donc, il vaut mieux utiliser un parking payant (compter 30 dollars pour une journée)... Et il y en a beaucoup.
Bon, ne dites rien à Sarkozy sur les interceptors... Cela pourrait lui donner l'idée d'en mettre à Paris et ailleurs...
Dernier point sur ce thème... Ne faites pas comme dans notre beau pays : ne jetez rien par la fenêtre de votre voiture... Si un policier vous surprend à faire cet acte de malveillance : 1.000 $ d'amende (un feu rouge brûlé : seulement 218 $...)..

Sinon journée d'hier excellente... (et toujours beau temps).

Un meeting avec Jean Louis Gassée le matin chez Allegis Capital... Toujours bon pied bon oeil, le bougre... Le neurone alerte, la disgression fine et toujours instructive (il nous a ainsi rappelé la mécanique commerciale d'IBM pour vendre quelque chose à un grand compte - j'eusse dû filmer)..Il vous démonte un business plan avec beaucoup de charité ("je ne suis pas là vous enfoncer, mais pour vous aider.."). Donc, ami startuppeur, vous le sel de la Nation, voilà quelques recommandations, si vous devez "pitcher" devant quelques capitaux risqueurs du crû... (comme le capital risque gaulois est un peu frileux, ils sont nombreux, les Français à venir ici..).

1/ 3 slides, pas plus, pour démarrer... Premier slide : qui sont les fondateurs (leurs track-records comme on dit ici). Deuxième : quel est le problème que votre affaire veut résoudre ? Troisième : comment pensez-vous gagner vous de l'argent ?
Puis attendez.
S'il a des questions, c'est qu'il y a de l'intéret. Et là vous pourrez sortir vos 250 slides... Si pas de questions : vous allez boire une bière au bistro du coin pour revoir votre copie... (et si vous avez la chance de tomber sur un Gassée, il vous donnera son avis).

2/ Recherchez des businesses où il ne faut aller quémander, c'est à dire éviter un business où il faut vendre quelque chose à une entreprise 1.0. C'est usant, et trés coûteux en force commerciale. Regardez Google, Facebook, et autres..  ils n'ont rien chercher à vendre aux entreprises. Leur service à attirer au début des tas de gens.. Du coup les entreprises 1.0 viennent les voir...

Matinée bien remplie donc.
Déjeuner ensuite à Mountain View avec Jean Pommier d'Ilog (on a un peu cherché le resto...). Discussion des plus intéressantes... Jean nous a ainsi présenté "Near by now". Allez voir : c'est bien vu... Nos centres commerciaux européens devraient s'intéresser à la chose..

Puis, pour finir la journée aprés un autre rendez-vous au Sheraton de Palo Alto en début d'aprés-midi, un "atelier" à l'Atelier de BNP Paribas, ici à San Francisco. Endroit sympa. Un quartier en pleine rénovation. Imaginez un grand immeuble de briques - style usine textile Boussac magnifiquement retapée -, avec un Dominique Piotet (le responsable) alerte, recevant avec son équipe une soixantaine de frenchies. Dsc00975 Dont une dizaine venant de France (ceux que j'avais rencontré à l'aéroport en arrivant dimanche dernier). Une réunion organisée par la Mission Economique de SF. Démarrage vers les 17:30... Petit buffet : on networke à mort... ""Et toi, que deviens-tu... ? Que fais-tu ? T'as levé combien ? etc... J'y ai revu des gens que je n'avais pas vu depuis une vingtaine d'année... Et j'ai enfin vu le Kindle d'Amazon Dsc00968 que le père Françis Pisani, célébre blogeur ici, m'a sorti de son sac... Le matos fait un peu "houston", si je puis dire au premier abord. Il a des boutons, un clavier, une roulette clickable, des poussoirs sur le côté... Mais texte lisible... J'ai demandé à Françis ce qu'il en pensait.. "Trés, trés bien, j'attendais cela depuis longtemps, mais encore trop cher..."
Et puis 5 start-ups françaises (une luxembourgeoise dans le tas) ont présenté leur affaire. Une minute chacune. Avec ensuite la possibilité pour tout un chacun de discuter et de se faire présenter plus en détail l'application:  moncv.com, mypronostic, doneo.org, jamando, Ulike ... J'ai vu en détail moncv.com que m'a présenté Guillaume Limare... Du trés beau boulot. Malheureusement n'a pas intéressé jusqu'à présent le capital risque français...

Soirée trés sympa, donc . Cela m'a rappelé mon jeune temps...

Et pour finir...
La presse américaine annonce ce matin l'arrivée de Google dans le secteur... des énergies renouvelables. Il fallait s'y attendre... D'ici à ce que Google produise une électricité propre (même pas atomique), et vous la vende... Trés bon article aussi dans le Wall Strret Journal sur le "person2person" crédit. Lending club fait du crédit entre amis sur Facebook, et un nouveau va ouvrir ici : GlobeFunder.com...

Et la semain prochaine aurra lieu à Bressuire (c'est en France) Campagnes 2.0. Je viens d'apprendre (ce n'était pas dans le Wall Street Journal) que les élus des Deux Sevres y présenteront leur projet Wimax. Et Cisco devrait y faire un keynote intéressant.

Et si Monsieur Barjawel peut me renvoyer son mail que j'ai par erreur détruit... Merci à lui.

Allez ! A demain (peut-être).

Commentaires

alarache

Y a tout dans ce post: tout ce qui donne envie de voyager, en tout cas ça retranscrit parfaitement les sensations locales, merci o)

Concernant la circulation:
et dire que certains ralent de la politique des Verts dans Paris qui selon leurs propos vont faire de Paris une ville musée.
Pour rappel, contrairement à de nombreuses capitales européennes, point de péage d'entrée.
Et j'ai entendu dire qu'à New York ils ont pris des mesures radicales contre le stationnement en double file même pour les 2 minutes pour acheter une clope ou une baguette (pas à NewYork) car, oui, c'est ça qui cause les bouchons et les stationnements au milieu des carrefour cf la semaine dernière les carrefours pendant les grèves...

A demain pour la suite o))

Strass

Snif, les "3 slides, pas plus" me rappelle un temps lointain ou JLG écrivait une chronique sur le site de Libé...

Aldus

pour le kindle, j'avais déjà l'adjectif fuggly!, c'est quoi "houston" au juste Jean-Michel? vous pourriez préciser? et votre propre appréciation si vous avez pu le manipuler un peu? merci à vous

arena

Lu ce matin dans 'Matin plus' :
L'ARCEP prépare pour le printemps 2008 des recommandations pour aider l'équipement des immeubles en Fibre Optique.

pour rappel en Septembre 2008 :
L'Autorité publie deux consultations publiques sur le très haut débit.

La première porte sur la situation concurrentielle des fourreaux et leur régulation éventuelle afin d'y déployer des boucles locales à très haut débit. La deuxième consultation traite de la mutualisation de la partie terminale des réseaux de fibre optique entre les opérateurs pour limiter les travaux dans les immeubles.

billaut

@aldus... "houston" ? cela veut dire pour moi qu'il y a des machins (boutons, claviers, trucs ..) un peu partout sur le matos... ce qui me fait penserà la grande salle de commande à Houstonn trés encombrée par des écrans, trucs, etc...

Aldus

merci jean-michel, cela rejoint pas mal d'opinions que j'ai lu, notamment que l'on peut pas empoigner le kindle sans malencontreusement appuyer sur tel ou tel bouton!

Alain Pierrot

Pour le tourne-page, j'insiste : un accéléromètre, comme sur iTouch/iPhone pourrait servir...

Cf. http://www.internetactu.net/?p=7474

De la techno et une interface!

Quant à "Houston", ne pas oublier d'y voir l'appel au SAV, «Houston, we have got a problem» ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.