Ocean Indien n1
Même les Suisses s'y mettent... c'est dire !

Océan Indien n°2 et dernier...

Voilà je suis rentré... Mille excuses pour ceux que mes compte-rendus quotidiens intéressent, mais nada... Que cela soit à Maurice ou à la Réunion : difficile de se connecter et d'écrire des posts (avec des photos pour faire plaisir à Elizabeth Chamontin...). J'ai essayé de Maurice et pour une raison que je ne m'explique pas : impossible d'enregister un post sur mon blog (peut-être un time-out sur le réseau de l'hôtel de Labourdonnais où j'étais à Port Louis...). Peu de débit, et trés cher...
Donc j'ai fait là-bas pas moins de 5 conférences (de 5 à 6 heures chacune), 1 par jour :  3 à Maurice et 2 à la Réunion...Et cela à la demande de l'APM une association française de 4.000 entreprises, pour leurs adhérents locaux... Je suis revenu sur les rotules, mais je pense que cela leur a plu...

Web 2.0 et TRES haut débit = nouvelle intermédiation... En ajoutant là-dessus quelques pincées de nanotechnologies, de robot humanoïde, d'énergies renouvelables, de biologie synthétique, histoire de donner un aperçu du Futur 2.0... On m'a même demandé de faire un exposé à un cabinet ministériel à Maurice... (il semble qu'il y ait une crise là-bas, le ministre des Finances a démissionné...)...

Ce que je retire de ce voyage :

1/ les chefs d'entreprises de l'Océn Indien sont assez peu informés des évolutions actuellement à l'oeuvre dans les e-choses, et sur le Futur 2.0... Je pense que maintenant ils prennent conscience que c'est important pour leur activité. Certains sont devenus trés intéressés par exemple par la technologie du "thin film" dans le domaine du solaire, etc... (photo ci-dessous : crépuscule sur l'Océan Indien)Dsc06868
2/ ils se rendent compte que si leur île n'a pas de TRES haut débit, ils vont avoir des problèmes économiques graves à plus ou moins court terme... TRES haut débit en entrée/sortie de leur territoire (z'ont pas grand chose) ... De même à l'intérieur de l'ile...
3/ ils ne savent pas trop comment faire pour que leurs pouvoirs publics prennent en main le problème... face aux opérateurs privés (on retouve France Télécom derrière Mauritius Telecom, etc...)

Maurice par exemple a mis sur pied une industrie traditionnelle de call centers... Je pense que les activités des call centers en Métropole vont riper sur l'Internet dans les 5 ans qui viennent... avec de la visiophonie et du cobrowsing.. Il est donc on ne peut plus probable que les entreprises françaises vont rapatrier en France ces activités, malgré le bas niveau de salaire à Maurice...

A la Réunion, Nicolas Skarkozy (il était là aussi) a annoncé une réduction de quelques euros sur les connexions Internet (3 € je crois)... Pour du 512 kilos... Ce qui naturellement fait râler les chefs d'entreprises réunionnais quand je leur ai appris qu'il y aurait en Métrople quelques millions de foyers fibrés en 2.010 pour 30 €/mois... "Et nous ? C'est cela la République ? etc..."
Du coup, une trentaine de chefs d'entreprises ont signé une lettre ouverte aux Elu(e)s de France et de Navarre en demandant en plus à nos aimables Présidentiables de se positionner sur ce thème TRES important pour le futur de La Réunion et de la France en général... J'ai le texte de cette lettre et un fichier "photographié" de la dite lettre avec les signatures... Elle devrait être publiée dans un journal local en début de semaine... Je vais moi aussi la publier...

Sinon peu de tourisme... 1,5 journée à Maurice que je connaissais pas, rien à la Réunion (mais je connaissais)... Hôtel paradisiaque sur le lagon à Maurice, visite en taxi du sud de l'île...
Il est préférable là-bas pour un gaulois normal de ne pas conduire : on roule à gauche avec priorité à droite... C'est un truc à faire disjoncter les neurones... En plus le Mauritien au volant ne fait pas trop attention (à ce que l'on dit)... Avec le jeune Imtiaz Mandary (voir photo : mon chauffeur de taxi que je conseille - pas cher - son email ici) on a visité le sud ouest de l'île... Dsc06891_1 Visite d'un magasin d'usine de textiles (Floréal à CurePipe - trés bien et pas cher du tout - c'est là que nos vépécistes se fournissent)... Un pélerinage hindou ( 30 à 40% de la population de île - qui en compte 1.2 million sur les route en train de porter ou de pousser le kanwar ne signe de pénitence, pour se rendre au Lourdes local), visite du jardin botanique tropical de Pamplemousses (je conseille vivement - en photo le lac des nénuphars d'Amazonie qui ressemblent à de grandes tourtières), des Terres aux 7 couleurs du côté de Charmarel... Et visite à Gilles Granger qui habite à Trou aux Biches au nord de Port Louis... Gilles a monté une start-up là-bas : vinivi,  malgré le peu de débit et le fait que l'on ne trouve pas facilement des collaborateurs/programmeurs, ni d'ailleurs de capital-risque - je l'ai interviewé : bientôt sur ce blog)... Dsc06936

Voilà... J'ai retrouvé le climat de l'Ile de France ce Dimanche matin (37° hier à la Reunion avec un cyclone qui passait pas loin..). Et je vous souhaite une bonne année du Cochon (samedi quelques chefs d'entreprises réunionnais d'origine chinoise sont partis de bonne heure pour préparer le réveillon du Nouvel An chinois...)

Dernière photo, jeunes Mauritiennes rentrant de l'école du côté de Charmarel...Dsc06897

Commentaires

Samuel

Connaissant très bien La Réunion et L'île Maurice c'est vrai que là bas ils ont un retard conséquent et que l'économie en souffre. Il y a beaucoup de choses à faire ...

Reb BROCHET

Hello Jean-michel, a peine nous as tu quitté, que je saute ce matin sur mon clavier pour : 1 m'abonner à ta lettre, 2 pour m'adworder et m'adsenser (jusque là j'étais dubitatif)3 pour me bloggeriser... L'information induit une réaction! immédiate of course. Sinon, j'étais très heureux de te revoir et cette formation/information m'a botté un peu les fesses. L'archivage électronique à la Réunion ne s'en portera que mieux.N'hésite pas à venir me voir sur Archirun.com, tes commentaires sarcastiques seront les biens venus. Envoie moi ton adresse mail que je puisse t'adresser la lettre que nous avons signée en pièce jointe. J'espère que tu as fait un bon vol de retour. Amicalement Reb

Victor

attention Reb, "l'internetitude" te guette.
Il n'y a qu'un remède:
du très haut débit à pas cher!

Gravier Jonathan

On revoit du monde ici !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.