Petite virée à BusinessOnLine
Connaissez-vous Xavier Carcelle ?

Connaissez-vous Frederic de Ligondés ?

 

L'Observatoire de l'Immatériel ? Voilà une idée qu'elle est bonne...Enfin je trouve...
Frédéric nous dévoile en grande première la chose (la conf de presse a lieu le 1er février et l'ouverture du site Web sera le lendemain).
L'idée est simple... L'immatériel prend de plus en plus d'importance par rapport au matériel... Mais personne ne sait exactement qu'elle est "sa valeur" dans le patrimoine d'une entreprise... On connaît par la comptabilité traditionnelle les actifs matériels d'une entreprises (locaux, matériels, stocks...).. Mais est-ce qu'une entreprise française a plus de valeur, si 80 % de ses salariés parlent l'anglais (par exemple), par rapport à une entreprise de même type dont seulement 20% parlent la langue de Shakespeare ?

Voilà l'idée générale... Que Frédéric nous présente plus en détail : quels sont les actifs immatériels retenus ? Comment sont-ils notés ? Comment les quantifier ? Cet Observatoire deviendra-t-il à terme un Moody's ? Peut-on adapter cette mécanique à un Etat ? Une Administration ? Une collectivité locale ? Un parti politique (par exemple un parti dont le staff utilise Internet a-t-il plus de valeur qu'un autre qui ne l'utilise pas ?)...

Pour contacter Frédéric ici
Pour visiter le site Web ici
Pour télécharger le fichier vidéo ici
Pour télécharger le fichier mp3 ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -

</

Commentaires

arena

pour info

http://www.reseau-ideal.asso.fr/thd/home.htm

Didier DURAND

Bonjour,

Pas de mp3?

didier

senceber

Ca fait du bien dentendre àa au peti-déjeuner. en effet, la prise en compte de l'immatériel devrait permettre une penetration et une utilisation massive des TIC dans les entreprises et collectivités. Les explications et les exemples sont très clair et on devrait envoyer ce lien à toutes les structures que l'on connait.

Par contre le mec a un problème de vue ("rose comme ton micro jean-michel") ou alors t'avais encore la brauette ouverte mon Jean-Mimi.

bises

Sarro Philippe

Justement, l'indice qui mesure la richesse des nations c'est à dire le PIB, ne reflète plus la richesse réelle. Il ne tiens pas compte des valeurs que l'on pourrait dire immatérielles comme le niveau de santé mentale et physique de la population et son corrolaire la consomation de médicaments, le niveau d'éducation de celle-ci, l'état écologique et les pollutions etc ...
Voir le rapport de Patrick Viveret sur les nouveaux facteurs de richesse.

Cette notion d'actif immatériels n'est pas nouvelle, on peut citer le livre de Charles Goldfinguer écrit il y a une douzaine d'années "L'utile et le futile".

Vincent Colot

Bravo pour cette initiative ... Mais dire que les Américains ne s'intéressent pas au sujet, c'est un peu rapide. Les milieux académiques sont actifs sur cette question depuis de nombreuses années. Comme point de départ, voyez le site du professeur Baruch Lev (New York University) : http://pages.stern.nyu.edu/~blev/main.html

mac

Très bien tout ça, mais ce n'est pas le genre d'"institution, d'observatoire... qui pondent des rapports qui ne servent à rien! et qu'il faut supprimer" cf un discourt d'un certains candidat vu au zapping...
ah qu'est ce qu'on n'est pas près à dire à une tribune pour se faire applaudir.....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)