Cherche Pédégé...
Connaissez-vous Gilles Barbier ?

Inland Empire

Déboussolé, ébourrifé le papy Billaut... Je suis sorti du cinéma hagard...  ne sachant plus où j'étais : dans Second Life peut-être avec LeMigou et tonton Zymurgy, en train de fumer la moquette du Chinois ? Ou alors dans les pays baltiques au temps des Chevaliers Teutoniques ?
Il m'a fallu un bout de temps pour reprendre mes esprits... Que j'étais marié avec une gentille femme (si, si..), et que je devais rentrer... et que j'étais sur les Champs ELysées ou pas loin... (les Champs Elysées, je dit cela pour LeMigou, sont à Paris. Il a du oublier, vu qu'il passe beaucoup de temps dans Second Life).

De quoi s'agit-il ?

Vous n'allez pas me croire, mais moi, simple glandu, j'ai été invité avant hier soir à une première bien parisienne ... Et oui... Cela ne m'était jamais arrivé... J'ai en effet été invité à voir en privé (avec quelques autres LeMigou de type "jetset") le dernier film de Monsieur David Lynch. Film dont le titre est "Inland Empire"... Et ben, mes aïeux... Y'a pas à dire... Cà décoiffe !Logo_inland
Je ne savais pas très bien de quoi il s'agissait... Le début est tout a fait compréhensible... Où il est question du tournage d'un film à Hollywood de nos jours sur un scénario, qui, on l'apprend en même temps que les acteurs principaux, est en fait un texte écrit il y a quelques dizaines d'années (en Pologne ou dans les Pays Baltes)... A l'époque, le film n'est pas sorti, car il n'a pu être terminé au motif que les acteurs principaux ont été... trucidés.
A partir de là, on entre dans un univers : je ne trouve pas de mots pour le décrire... Les deux films se mélangent, l'héroîne qui tombe semble-t-il amoureuse, devient de plus en plus bizarre, dépressive, etc ... On se ballade entre Holywood Boulevard et une ville de la Ligue Hanséatique... sans trop savoir où l'on est vraiment (c'est un peu comme mes premières virées dans Second Life)
Comme je n'ai jamais assisté au cours de Lacan à la Sorbonne, je me suis dit  que je n'allais probablement pas tout comprendre. Je m'apprêtais à partir... comme 2 autres personnes à côté de moi...
Et puis, je ne sais pourquoi, je suis resté... Et pas moyen non plus de se laisser aller à une douce somnolence, chaque scéne étant ponctuée deçi-delà d'une musique que Dieu le Père pourrait reprendre sans problème pour réveiller les morts le Jour du Jugement Dernier... (Puis-je conseiller à Monsieur Dieu Père de faire gaffe aux droits d'auteur, et lui rappeler le DADVSI, qui aurait pu d'ailleurs être repris dans ses Commandements ?)...
Et le film avançant, on se laisse prendre par cette magie de l'image, de l'irréalité moyen-âgeuse, des gros plans époustouflants sur les visages (on n'aimerait pas passer dans les mains de l'espèce de policier polonais - genre KGB - avec ses lunettes cerclées de fer, mal centrées), des scénes en clair-obscur à la Rembrandt... L'une des dernières scénes notamment, où l'héroîne est poignardé avec un tournevis sur Hollywood Boulevard, est un chef d'oeuvre du genre... La dame (l'actrice Laura Dern : trés bien) s'affale entre deux groupes de SDF qui continuent de discuter à propos d'un bus qui pourrait aller à Ponoma... Elle rend l'âme... Et d'un seul coup, vous entendez "Coupez"... Vous croyiez que vous étiez revenu dans la réalité, tellement la chose était remarquablement jouée, et qu'elle était vraiment morte, et en fait.... Bon, je ne sais pas si je me suis bien exprimé...
Je crois que ce film ne se raconte pas...
Et quand les lumières se sont rallumées, alors que le générique défilait à l'écran, les gens sont restés scotchés à leur fauteuil. D'habitude, on sort d'une séance de cinéma dés le début du générique pour éviter la cohue... Et bien non, on n'avait pas envie de se lever... Magie de Lynch et de ses acteurs ? Et si j'avais su, j'eusse pris ma petite caméra... pour interviewer les gens à la sortie... Mais je pense qu'ils seraient restés coi.

Ce film sort je crois le 7 février (de cette année)... Si vous y allez, merci de me dire ce que vous pensez de la scéne qui revient plusieurs fois, où une caméra fixe, plonge dans un salon où se trouvent 3 personnes. 2 sont assises sur un canapé, la troisiéme repasse du linge dans le fond... Ces personnes ont des têtes curieuses : des têtes de lapin avec de grandes oreilles...... Je n'ai pas bien saisi...
Vous trouverez sur Youtube pas mal de petite séquence du film... Cela vous donnera une idée de l'ambiance...
Je remercie les organisateurs de m'avoir invité... Je ne sais pas si je serai encore invité... mais je suis partant, si possible pour quelques chose de - comment dire - de plus, ou de moins... Enfin vous voyez ce que veut dire...

Commentaires

Eric

Cher JMB, je suis votre blog avec attention depuis de longs mois et je suis content que nous partagions à présent plus que le Web 2.0... Lynch est un des réalisateurs contemporains les plus talentueux. Je ne peux que vous conseiller de voir Mulholland Drive qui précède Inland Empire et qui fait partie de la même trilogie.
Bien à vous, Eric.

pquattro

La scène des personnes déguisées en lapins fait référence au moyen métrage Rabbits, réalisé par Lynch en 2002.
Il faut toujours du temps pour digérer un bon lynch...

Cdlt
Phl.

billaut

@Eric... OK je vais voir Mulholland drive... Cela étant puisque vous êtes un fana du bonhomme, comme pquattro je suppose, si cela vous dit que l'on en discute dans un billautshow... j'ai des tas de trucs à vous demander...
Pquattro parle "d'un bon Lynch"... Y en aurait-il de mauvais ?

Bruno

Cher mr. JMB,

Bienvenue dans le monde de David Lynch... C'est un cinéaste très particulier et généralement que l'on aime ou pas.

Pour ma part, je vous conseillerai de voir les premiers comme Elephant Man ou Sailor & Lula. Et si vous êtes vraiment très fort et que vous arrivez à récupérer ce bijoux, il faut voir la série Twin Peaks !

Bonne découverte !

Eric

Avec plaisir chez JMB. Je dois même pouvoir retrouver pour vous un étudiant que j'avais rencontré il y a quelques années et qui avait fait une thèse sur Lynch... Je vous conseille comme Bruno la série Twin Peaks qui est un must du genre.

pquattro

"digérer un bon lynch..."
C'était juste un mauvais jeu de mot...lynch lunch...bon ok, je vais me recoucher...

Cdlt
Phl.

Bruno

Pour plus de détails sur twin peaks, vous pouvez aller jeter un coup d'oeil à cette URL

http://www.lynchnet.com/tp/

Du même site, on apprend que la série est rééditée aux US et qu'ils vont sortir le deuxième DVD.

Amis Fan, à vos starting-block !

franckperrier

Papy, retraite, maman...c'est du racket dans le vocabulaire et l'esprit. Attention Jean Michel, vous en avez encore pour 20 ans de blogging, de conseil, d'analyse et de rencontres...

Alex

Les hommes aux têtes de lapins sont peut-être des clins d'oeil aux têtes de rats de "mon oncle d'amérique "(Resnais)...enfin, c'est ce à quoi le teaser me fait penser... Maintenant, il faut voir ce (je suis sûr) chef d'oeuvre incompréhensible...

Romain

David Lynch est vraiment un très grand réalisateur, il sort des sentiers battus, c'est ça qui est bien.
J'ai du voir Mulholland Drive 6 fois, jamais lassé et toujours de nouvelles choses à découvrir.
Pareil pour Lost Highway, un vrai chef d'oeuvre encore plus incompréhensible que Mulholland Drive.

La sensation lorsqu'on regarde un film de D.Lynch est à part grâce à l'attention qu'il a porté sur l'image et le son.

Je conseille vraiment à tous ceux qui lisent ce blog de louer un film de D.Lynch, histoire de sortir la tête du 2.0 ;-)

olivier2

JMB invité avec la fine fleur de la blogosphère mondiale pour l'inauguration de France 24, JMB avec les VIP et la jet set pour des AP de cinéma....à quand JMB à l'Elysées ? ( Madame Billaut serait la "première dame de France" et les chiens et les chats auraient un très très grand parc pour eux tout seuls !

billaut

@Romain... c'est quand meme curieux d'aimer un truc incompréhensible... enfin c'est probablement dans l'OS de l'homo sapiens...

@Olivier2... ouais y'a quand même du monde qui se bouscule au portillon pour habiter le Palais (çà doit coûter une fortune à chauffer... vous allez me dire que c'est les Français qui payent...)

Gvtc

Jean-Michel, maintenant que tu as découvert David Lynch qui est, pour moi, l'un des plus grands cinéastes de l'histoire du 7ème art, je te conseille la lecture(en version papier) de l'excellent livre d'entretiens de D. Lynch avec Chris Rodley (éditions des Cahiers du cinéma). S'il n'y avait que les lapins... chez Lynch ça se saurait... Il y a aussi les insectes, etc.

Ignazio Lo faro

bonsoir Mr Billaut,
Lynch 30 ans plus tard fait toujours de l'effet.
J'ai découvert ce cinéaste lorsqu’ 'il a sorti Eraserhead son chef d'oeuvre ultime. Je n'ai pas vu le dernier, mais croyez moi à l'époque les gens quittaient la salle. et moi aussi j'ai failli...
Lynch est un des plus grands artistes de tous les temps.

LeMigou Khondji

mon grand Arminius
maintenant que t'as découvert le grand David Lynch il faut que tu vois, je ne sais pas où, un film complètement allumé de Lars Trier, intitulé "epidemics". Ce cinéaste est autant décrié que Lynch. Il a tourné le film en question avant d'être célébré. Sans un rond.
Je te garantis que tu vas avoir l'hallu de ton année!
Et si tu le trouves pas, je te le projetterai.
Et je te tiendrai la main pour que tu sois pas trop effrayé.
Promis!!

billaut

@LeMigou Khondji... Toi aussi mi filii ? et ben... Epidemics dis tu... on organise une seance privée dans la salle de cinoche que tu connais bien dans SL ?

olrik

C'était sympa de raconter la fin du film... :-(

Philippe Rodriguez

Scotché par Mulholland drive pour ma part. Ca m'a fait rappeler que je devais t'envoyer les références des livres de Greg EGAN. J'ai posté un billet à ce sujet

TVnomics

Lost Highway à voir absolument avant M
Mulholland drive

Twin Peaks le film à voir absolument après la série
(la scène avec David Bowie est culte)

Dans Inland Empire, quelques acteurs fétiches de David Lynch : Laura Dern, Harry Dean, StantonGrace Zabriskie

L'Homme du Moment

Bonjour,

Ayant fait partie moi aussi de cette bande de "happy few" de la blogosphère, j'ai mis en ligne mon ressenti de cette expérience signée Lynch, dont je suis par ailleurs un fervent partisan.

http://20six.fr/lhommedumoment

Hélas, cent fois hélas, je suis moins positif que vous sur ce film, et ma thèse (sur les humains à tête de lapin et sur le reste) est que Lynch a démarré, puis avorté 5 films différents et qu'il les a recollé ensemble pour tenter de faire un 6eme film.

Je pense qu'il a échoué...

L'ho

billaut

@l'homme du moment... intéressant votre post sur Lynch sur votre blog... je dois dire que je suis allé à cette projection sans trop savoir... Je ne connaissais pas ce réalisateur... J'ai raconté sur mon blog ce que j'ai ressenti à la sortie à chaud... A froid, je dois dire que ce "monde" n'est probablement pas pour moi...mais je comprends que des gens peuvent "y prendre leurs pieds"

john

Que dire sur ce film"inland empire"? Je pourrais abuser de superlatifs et pourquoi se géner:flippant,renversant,exceptionnel et n'hésitons pas un pur chef d'oeuvre mené par une main de maître.D'un point de vue personnel ce film m'a emmené dans une expérience mystique du purgatoire ou du bardo selon d'autres traditions.Je pourrais aller plus loin dans la décodification mais est-ce vraiment utile?Je ne crois pas.A chacun son interprétation et c'est en cela que ce film est un véritable trésor cinématographique.

john

tuo

mon avis après avoir vu le film,
je l'attendai il est enfin arrivé , et je ne suis pas déçu !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)