Connaissez-vous Xavier Vaucois ?
Diner 2.0

Connaissez-vous Isabelle Payet ?

Isabelle est l'une des organisatrices d'un salon qui se tiendra au CNIT à Paris les 30 et 31 janvier 2007... Ce Salon est nouveau... Il s'appelle BusinessOnLine : et vise les problématiques traditionnelles de l'Internet professionnel, mais à la lumière du Web 2.0.. 3.000 professionnels attendus, 15 conférences... des exposants...
Y aura-t-il des Salons 2.0 ? (à savoir tout en ligne...) ? Non, pense Isabelle, mais le online va de plus en plus être utilisé par les organisateurs de salons sous diverses formes...

Et vous qu'en pensez vous ? Aimeriez-vous avoir des salons complétement virtuels ? Ou voir "on demand" les vidéos des speakers ? Ou en temps réel ? avec des "rooms" de discussion on line ? (j'ai déjà vu cela, mais je ne l'ai pas essayé...)...

Quelques réflexions aussi à propos des propriétaires du CNIT qui n'ont toujours pas intégré la connectivité simple (et gratuite en wifi pour les participants ?) dans leurs offre... Traiter de Web 2.0 dans un endroit 1.0 : c'est quand même un peu fort de café... Enfin on n'a pas fait Paris en 1 jour...

Pour contacter Isabelle ici
Le site de BusinessOnLine ici
Le fichier Vidéo ici

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -

Commentaires

Benjamin

Nous retrouverons donc l'international à LEWEB3 et le national à BUSINESSONLINE, excellent passage de 2006 à 2007!

Nicolas Velin

Le décalage entre un concept (Web 2.0) et son application est flagrante.

C'est assez dérangeant de voir qu'il y a encore des salons parlant du HiTech qui ne proposent pas de connexion Wifi pour tous.

En tout cas, j'espère que le BillautShow tournera à plein tube pour nous rendre compte de ce salon.

Néa

Les résistances qui s'opèrent face à ces "nouveaux" modes de communication sont de toute nature (et parfois là où on s'y attend le moins) Même si on aimerait suivre de près on doit tenir compte des cultures typiques aux domaines professionnels dans lequels on évolue (ou on s'adresse). Cela demande beaucoup de travail supplémentaire mais c'est une très bonne chose qu'un salon traite de cette problématique, entre autre. Temps gagné, tout gagné :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.