1er Forum TRES haut débit
Chine n°2

Chine n°1

Pékin - Lundi 18 septembre - 6 heures du matin..

En route vers de nouvelles aventures...
Bien arrivé dans la capitale de l'Empire du Milieu... Je rassure de suite les familles : tout le monde est bien arrivé... On n'a perdu personne, même pas une valise... Et on est tous en bonne santé...
Bon. On ne gardera pas un souvenir éternel de votre voyage par Air China... Personnel pas trop aimable, un verre de vin au repas maigrichon (et un seul ! pour un Français c'est dramatique - Jean Pierre Buthion qui occupait le siège d'à côté ne s'en est pas encore remis - moi non plus, d'ailleurs).. Air France c'est quand même mieux...
Donc, nous sommes arrivés hier vers les 11:00 heures du matin. Beaucoup de monde à l'aéroport. Descente sur le tarmac avec bus pour regagner l'aéoroport, en plein travaux : 2 énormes terminus sont en effet en cours de construction de l'autre côté des pistes. Pas mal de temps pour récupérer nos valises... Je ne veux pas être méchant, on se serait crû à ... Non, passons. Un papier officiel que l'on ne nous avait pas donné à remplir pour passer l'émigration... Bref.

Dehors, une forte chaleur : 30 degrés. Avec humidité plutôt forte. Un petit bus d'une vingtaine de place nous attendait. Direction : la Cité Impériale qui se trouve sur le chemin pour gagner notre hôtel. L'aéroport est en effet à l'Est, le Nikko Hotel - notre hôtel - à l'Ouest, et donc la Cité Impériale au milieu. En ce qui me concerne, j'avais déjà visité ce haut lieu touristique lors d'un précédent voyage. Mais cette visite est toujours impressionante, encore que beaucoup de réparations sont en cours en prévision des Jeux Olympiques. Par exemple, les bâtiments qui entourent la cour où la fameuse première scène du film "Le dernier empereur" a été tournée, est sous bâche verte. Ce qui enlève toute la majesté du lieu.
Sinon, lors de la visite, on a surpris notre ami Gérard Ladoux dans un léger assoupissement sur les marches de la Salle de la Pureté Céleste (choisi bien son endroit le bougre..)... Pour moi, je me suis un peu laissé aller sur la terrasse du bistro de la vieille ville où nous sommes ensuite allés boire une Tsingtao. Nous avons effectivement fait une ballade dans cette vieille ville. En fait, les Autorités avaient décidé de raser ce vieux quartier, mais compte tenu de l'afflux de touristes, ils l'ont gardé en l'état. Cela étant, lors d'un précédent voyage, j'avais vu "mieux" dans ce domaine de vieille ville à Nanchang dans la Province du Jianxi..

Arrivé à l'hôtel vers les 7:00 heures. Notre guide, Xiaowei (prononcez show-way) Pan, une trés gentille chinoise trés dégourdie (forcément elle a fait l'ENA au concours extérieur), qui va nous accompagner tout au long de notre semaine, avait déjà fait monter nos bagages. Xiaowei parle un français remarquable.
Connection sur réseau Ethernet dans la chambre, gratuite...(je dis cela pour nos hôteliers français). Débit en sortie plutôt bon. Câble Ethernet fourni.Dsc05251

Et premier dîner de travail (voir photo) à la chinoise autour d'une table ronde. Notre délégation y a reçu 2 membres l'Ambassade de France, qui nous ont fait un topo intéressant sur le consommateur chinois, le droit local de la consommation (un droit comparable aux nôtre a été mis sur pied en moins de 20 ans...), et l'état de l'art en matière de TIC. En gros, dans le domaine du commerce électronique, la Chine seariat dans une situation comparable a ce qu'elle était chez nous il y a 5 ans. Par ailleurs, 2 Français vivant à Pékin, suite au post que j'avais fait dans ce blog nous avaient rejoint : Marc Fressange (marié à une avocate chinoise - il paraît que cela aide énormément pour monter une affaire ici et Marc a monté un site de commerce électronique où il propose des produits alimentaires français et européens), et Benjamin Joffe qui a monté une affaire de consulting sur l'Asie en matière de TIC. J'ai interviewé ces derniers. Je vais mettre en ligne dés que je peux.. Mais sachez qu'ils sont tout a fait prêts à recevoir des stagiaires.. (je dis pour les jeunes qui de temps à autres me demandent de les aider à trouver un stage ici).

Voilà... Journée bien remplie.. Et on démarre ce matin sur les chapeaux de roue (il paraît que nous allons signer un protocole d'accord dans le domaine du commerce électronique... je vais mettre une belle cravate).

Pour ceux que cela intéresse, lors d'un précédent voyage d'études nous avions reçu Jean Michel Truong, qui nous avait fait un descriptif des plus intéressants de la Chine ici.

Commentaires

olivier2

早上好zǎoshànghǎo cher Monsieur Billaut.
effectivement, 1 verre de rouge pour tout le voyage, c'est pas beaucoup. J'espère qu'il était au moins de qualité acceptable.
Concernant le débit et l'équipement hotelier, Pekin semble beaucoup plus performant que la cote Ouest américaine ou les palaces indiens....( en France ce n'est pas si mal que ça ).
Ceci est de bonne augure pour les futures video.

Florent Boutellier

Bonjour Jean-Michel,

Avec un groupe de 100 entrepreneurs français, j'ai eu aussi la chance de visiter la chine fin juillet 2006, avec un parcours qui ressemble au votre (Beijing, Nankin, Suzhou, Kunshan et Shanghaï).

Ci-joint le carnet de voyage : http://news.navx.com/francechine2006
avec les photos.

Bonne fin de voyage et bonjour à Gérard Ladoux.

Florent
(Navx.com)

testman

Je corrobore les dire de zǎoshànghǎo, les palaces indiens sont terriblements catastrophiques niveau connexion au net. Wifi rare, ethernet rarissime, connexion hors de prix ! Exemple tarif 2005 du Royal Méridien de Madras (Chenaï) : 10 USD pour 20min de connexion pour une chambre à plus de 120 USD la nuit !!! Heureusement que j'étais invité ... l'invitation c'est ça qui change tout, hein M.Billaut ;-)

Attention à ne pas se faire avoir par le marketing et la communication peaufinée des hôtes :o)
Mais ne parlais pas trop aux auttorités chinoises du flicage des opposants, de la "grande muraille de chine" électronique qui filtre à une échelle orwelienne toute information (merci à google et microsoft !), de la torture généralisée, des supports à la corrée du nord (état dictatorial qui affame son peuple volontairement) non ... ne parlais pas de tout ça ! Ne parlais pas non plus des modèles économiques forçant les étrangers désirant investir à donner la majorité des parts d'une société à un sous-fifre chinois (méga backshish + corruption des membres du parti).... non il ne faut pas parler de démocratie, de liberté et de respect des oppinions, ni même de la propriété privée là bas. A moins qu'un séjour trés prolongé dans ce pays vous interesse !

La différence entre la chine et l'inde ? Les deux c'est le bordel magnifique ... mais l'inde est une démocratie ! La chine ? Emmm.... circulez, tout va bien :o)

olivier2

@testman : "zǎoshànghǎoen" en chinois ( Mandarin...) ça veut dire "bonjour". Mais il y a une multitude de variantes selon l'heure de la journée, la proximité que l'on a avec son interlocuteur, etc...
lors de mon premier voyage en Chine ( 89 ) j'avais bien sûr la carte de visite resto/verso français / chinois ( caractères Mandarin )....aucun de mes interlocuteurs chinois n'avait la même lecture de ma carte, d'où des quiproquo amusants....JMB aura certainements des petites choses rigolotes à nous narrer dans ce domaine. Aujourd'hui, je pense que la version anglaise est la seule opérante.

Luc BARANGER

Bonjour,

pendant que vous signez des accords à Pékin, nous sommes à Berlin en ISO-CEI (JTC1-SC25) avec une belle délégation technologique chinoise (CESI, IGRS, LENOVO,...) pour négocier l'interopérabilité des systèmes.

Cordialement,

Luc BARANGER - FFIE

Rodrigo A. SEPULVEDA SCHULZ

tiens c'est la première fois que tu dis du bien de l'ENA...

coucou à Benjamin Joffe que j'ai rencontré à Helsinki cette année pour le Global Mobile Monday Summit.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)