Zillow.com
10057 : c'est mon "egosurf" sur Google

Un Barcamp à Strasbourg....

Le concept de barcamp n'est pas encore très répandu dans notre pays... (celui de mash pit encore moins).
Qu'est ce qu'un barcamp ? Pour faire simple, c'est une "non conférence" (unconference). Entendez par là une conférence non organisée (un peu comme le développement de la vie paraît-il...). Des gens se réunissent (ils s'incrivent généralement sur le wiki du barcamp), autour d'un thème général... et vont discuter autour de ce thème... Vous êtes intéressé ? inscrivez-vous... le jour venu, rendez-vous à l'endroit convenu... A l'entrée un paper board... vous écrivez dessus le sous-thème que vous aimeriez traiter.. Certains sont intéressés : ils vont vous rejoindre.. ... etc... 
Pour tout savoir on peut voir la vidéo de G. Nahon ou encore ici...

Et bien, fin août 2006 aura lieu le BarcampEarth... un peu partout dans le monde vont se tenir des barcamps... dont un Strasbourg mis sur pied par Philippe Schoen... (consultant en communication de son état professionnel)...
Je viens de faire un Skype avec Philippe... (quelques problèmes je pense dû à son installation : c'est la première fois qu'il skypait... - de mon côté je testais Pamela Sytems... j'ai enregistré la visio...en .avi... cela a l'air de marcher - du coup cela me donne beaucoup d'idées...)...

Mais revenons à nos moutons et au "nanobarcampalsace" comme dit Philippe... le barcamp sera centré sur le théme de l'innovation... en France l'innovation est souvent institutionnalisée (cf rapport Beffa)... alors, que selon Philippe (inutile de dire que je suis d'accord avec lui..) c'est surtout l'affaire de tout un chacun... Personnellement, je ne vais pas pouvoir me rendre à Strasbourg samedi 26 août, (malgré les excellents restaurants de la ville) : une vertébre en effet me joue un méchant tour (figurez-vous que j'ai monté dans mon e-grenier une imprimante laser couleur de 25 kilos : paf... la L3 dévisse...- mon gamin, rebouteux de son état, essaye de me remettre droit... je vous conseille Billaut fils pour ce genre de truc... pas mauvais le bougre... - merci de noter que je n'ai aucun intérêt dans les affaires de Billaut Fils...)

Mais revenons à nos moutons et au nanobarcampalsacien...
Ce que j'ai proposé à Philippe, c'est d'y participer en Skype... il va regarder la faisabilité... Je pense que cela ne devrait pas poser de problèmes... Et a la réflexion je me dis qu'avec skypecast on pourrait être plusieurs ???  Donc si cela vous intéresse... prenez contact avec Philippe...

Et si vous vous déplacez ... plaisir suprême : Madame Philippe va vous faire goûter sa tarte à la mirabelle (enfin c'est écrit dans la page du wiki...)...

Pour contacter Philippe ici
Son blog ici

Commentaires

Tommy

Rhôôôôô.
Skype... C'est tellement "old fashion 2.0"
La nouvelle vague qui va tout submerger (encore) c'est l'open-source et l'interopérabilité, voyons
Jabber, SIP...

Quand tous les sites web 2.0 commenceront à permettre les communications directes entre leurs utilisateurs, ça passera forcément par les formats ouverts.

Skyblog teste depuis 1 an le protocole Jabber dans sa communauté, google aussi, j'ai déjà vu des sites web 2.0 proposant des serveurs et des interfaces web... Ca va se généraliser. Idem pour la voix.

Skype a ceci d'inconvénient qu'il est fermé (et en plus c'est un des plus chers). La révolution web 2.5 passera à coté :)

Use Openwengo, Use Jabber :)

(je prends les paris...)

Benoît

Coïncidence des dates... WordPress France (www.wordpress-fr.net) organise son "Wordcamp" à la française (enfin on va dire ça !) le 26 août à Paris. Il s'agit en fait d'une rencontre entre utilisateurs français de ce merveilleux outil de blog. Bien qu'il s'agisse plus d'une rencontre qu'un vrai barcamp, il est amusant de faire la comparaison malgré tout. :)
Voir le blog à l'adresse ci-dessus pour les infos.

Le WordCamp (qui est donc la contraction de BarCamp et WordPress) officiel s'était quant à lui tenu à San Francisco le 5 août dernier.

billaut

@Tommy... vous avez probablement raison.. mais pour l'instant il me semble que skype tienne le haut du pavé : nombre d'utilisateurs, services divers autour (pamela, Sky-click et j'en passe...), mais pour moi aucun probleme pour changer à condition d'avoir les mêmes services globaux que ce qu'offre Skype, et si possible plus...

@Benoit... merci de l'info...

Philippe Schoen

J'ai entendu parler du WordCamp, mais je n'ai pas compris (ou pas voulu comprendre...) de quoi il s'agissait. Pour moi, WordCamp me faisait rêver d'un BarCamp sur le langage... moins d'outil, plus de contenu. Mais c'est peut-être de cela qu'il s'agira lors du WordCamp ?

Dommage, je serai pris à Strasbourg pour le nanoBarCampAlsace...

Ralala

Skypecast:parfaitement réalisable (...au moins en théorie! ;)
=> Un exemple et les conclusions:
"We tried out the new "Skypecast" - we have around 15 or so people total, with the potential of 100 - overall it worked well. It's a bit like Xbox Live meets hackery confs from the 90s. When you start a Skypecast, a window pops up and logs in your Skype client. The entire chat is displayed in a HTML page that updates as people come and go. It's alpha/beta so there are a lot of features missing: There isn't an indicator of who is talking, you can "mute all" and then unmute each person, along with eject folks, but that's about it. There isn't a chat system -as- you're talking, you could manually do it, but it should just be part of it - but overall, it's not a bad start, it worked, it's free, the host can leave and the conf still goes on."

Pour voir par soi-même: http://skypecasts.skype.com.
Je n'ai pas (encore) installé Skype,donc je n'ai pas pu vérifier s'il y a une fonction enregistrement...

Mais l'idée des téléconférences en conférence pourrait effectivement être ... serait un joli pied de nez à ceux qu ipratiquent habituellement des frais d'entrée très (trop) élevés...
Par contre,ça ne fera que renforcer le problème de l'indexation des contenus multimédias:entre les confs et les cours enregistrés ET en ligne (même en ne prenant que les "têtes d'affiches"),c'est déjà l'overdose (et je ne parle pas des vidéos "tout-venant":YouTube et consorts).Alors,si EN PLUS,chaque directeur et sous-directeur et employé de chaque entreprise de chaque.... donne son avis sur ...tout et n'importe quoi...plus tous ceux qui surfent sur le site de la conférence,qui ont vu de la lumière et qui sont entr...ont cliqué pour donner leur avis en passant...
Remarquez,ça pourrait résoudre le problème de la matière première pour les chaînes IP privées... ;)

Enfin,vu toutes les applications,et surtout l'utilité de la vidéoconférence IP,c'est étrange que...bon,je crois que je me répète. :P
=> Google:video conference recording software open source
***CHERCHE*CHERCHE*CHERCHE***
Mh...Apparemment,il y a des CENTAINES (au moins) de services et logiciels disponibles: un exemple.


Bon,ben on va essayer de se concentrer sur les points essentiels (pour une utilisation "dans la vraie vie de tous les jours"):

-tout d'abord,respectons la Sainte Trinité de l'interopérabilité:Linux/Mac/Windows

-fonctions de base:
-audio(téléphonie)
-vidéo (webcam,DV)(broadcast vers tous les participants?Limitation à une dizaine?Utilisation d'un serveur en datacenter?P2P

-"options" (quasiment obligatoires pour un succés réel):
-"click-and-play":facilité d'installation,de gestion et d'utilisation,pour une diffusion maximale;devant la pléthore de solutions disponibles,pourquoi n'y a-t-il pas encore de standard pour le marché domestique"?Allez,réponse faite en 2 secondes:marché de niche,professionnel,donc solutions performantes développées en systèmes propriétaires coûteux,inaccessibles au commun des mortels! :(
-enregistrement des sessions
-transfert de fichiers,ardoise commune (=>whiteboard)
-reconnaissance automatique des périphériques (webcams) (=>utilisation de services externes fournis par l'OS?)
-...?

Les plateformes matérielles sont à priori des PC et des Mac avec casque/enceintes + micro,et webcam/caméra numérique en option,et avec connection au net (qualité du service adaptable selon le débit?).
Quelques options techniques à voir:broadcast vers tous les participants?Limitation à un petit nombre (5,10,...)?Utilisation d'un serveur en datacenter?P2P?qualité du service adaptable à la qualité de la connection individuelle?

Quid de l'utilisation de terminaux mobiles (téléphones portables,PDA)?

A suivre...

PPG

@ philippe Schoen le worldcamp : c'est une conférence mondiale, un truc de ouf, avec des animateurs genre extra terrestres capables d'engrammer des themes et des sous themes par millions dans plus de 200 langues, un veritable BABELCAMP (je deconne)

Au demeurant, bien pour l'info JM, ça va donner des idées à mes petits collègues des asso bordelaises pour sortir du conformisme de la routine des conf. bien huilées ou l'on s'emmerde de plus en plus et où presque plus personne ne vient, ou ne reste !

Philippe Schoen

Depuis que j'ai démarré mon projet de non-institution (je détourne le terme de non-conférence du BarCamp), j'entends beaucoup ce discours : il faut que ça bouge, sortir de la routine, etc... Je crois que c'est bon signe. Le projet Optim-us va dans ce sens : favoriser l'innovation en-dehors de l'institution. Ce qui ne veut pas dire que l'institution est inutile, au contraire : je ne pourrais pas créer une non-institution si l'institution n'existait pas... Si vous voulez poursuivre le débat et passer à l'action, passez voir mon blog.

billaut

@PPG... Bordeaux.. j'ai participé dans les temps anciens à quelques reunions conformistes... si je me souviens bien les petits fours et le pinard qui cloturaient la chose étaient des plus intéressants...
Pourquoi vous n'en faites pas un de barcamp à Bordeaux ??? Je suggère un théme qui m'est cher : le FTTH... (en plus je suis sur que vous trouverez bien une bonne bouteille de bordeaux pour servir avant ... histoire d'activer les neurones...

Le Béarnais rigolard

Des BarCamp, ya a déjà eu qqs uns sur Paris; en juin dernier par exemple.
Ici une vidéo qui raconte. Comme quoi ya pas que à San Francisco, les gaulois aussi se bougent ;-)

Il y avait d'ailleurs déjà France Télécom Orange dans le coup.

http://www.dailymotion.com/video/x5cty_barcampparis

PPG

@JM : Efectivement, l'asso à une petite reserve de Tarriquet pour nos conferenciers, un vin blanc sec de grande qualité. sympa pour la suggestion, je transmets cette info à l'asso.

Mathieu

Bonjour,

Je suis un lecteur assidu du BillautBlog et cette news m'interesse tout particulierement
otoctone strasbourgeois et étudiant à Paris dans une école dont le directeur a été interviewé par notre hôte (EPITECH/EPITA), je suis très interessé par ce genre de rencontre.
Malheureusement je n'ai pas très très bien compris le principe et je ne suis pas sûr d'avoir ma place dans ce genre de "meeting".
Si une âme charitable pouvait m'éclairer sur ce point et ainsi me convaincre d'y assister.

Dans l'attente de votre/vos réponses

Cordialement

Le Béarnais rigolard

@Mathieu : un BarCamp doit être assez informel ... pour que tu n'es pas l'impression de ne pas y être à ta place (check tout de même avant le contenu / sujet sur le wiki associé).
@JM et PPG : des bordelais qui se mettent à boire du Tariquet ! voilà un bon exemple de web2 (exo-R&D) ;-)

michel memeteau

Ha en effet , utilisez skype pour communiquer, c'est comme accepter qu'un telephone ericsonn ne puisse appeler un alcatel , la prehistoire en fait , il existe des milliers de logiciels suportent SIP et jabber ... beaucoup libre , mais je n'en ai trouvé qu'un seul pour l'instant pour enregsitrer audio et video en ogg/speex/theora lisible partout ( même dans itunes!)

http://www.kapanga.net/ip/

c'est un logiciel proprio , pas essayé tourne que sous win, et ne me parlez pas des skypecasts !

billaut

@michel memeteau... merci pour ces infos... je ne connaissais pas kapanga.. je regarde

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.