« novembre 2005 | Accueil | janvier 2006 »

Nuenen ouvre sa télé...

Vous vous souvenez de ma visite à Nuenen en Hollande, qui a mis en oeuvre une coopérative de télécommunications ?
Et bien, ils viennent d'ouvrir leur "chaîne de télé-IP"... Pas mal foutu.. C'est en néerlandais... mais allez jetez un coup d'oeil... ici
L'information de proximité que nos grand médias ne couvrent pas, va je pense démarrer.. Podcasting, vidéoblogging... un nouveau monde que le commun des mortels va pouvoir utiliser... Et vous remarquerez sur la home page le logo d'une banque, et de Philips...


Cuivre contre fibre... Niel contre Nicolazzi...

Le combat du siècle ?
D'un côté Xavier Niel fondateur de Free, de l'autre Alain Nicolazzi Président du fonds d'investissement Nicominvest (qui a massivement investi dans Cité Fibre).
Ces 2 gentlemen ne sont pas trés connus du public : ils n'ont pas (encore ?) eu la une de Paris Match, ni l'occasion de deviser benoîtement à batons rompus avec notre Claire Chazal nationale lors d'un 20 heures au coin du feu... Et pourtant l'issue du combat entre ces 2 hommes va, d'une certaine façon, façonner l'avenir du pays... et son entrée rapide ou non dans la société de l'information.

D'un côté donc, le tenant du cuivre (Niel). De l'autre celui de la fibre (Nicolazzi), puisque Nicominvest finance le nouvel opérateur tout fibre Cité Fibre (voir un précédent post).

D'un côté, Free est ses différentes moutures d'Adsl (la dernière en date le F-Adsl), de l'autre Cité Fibre en tout fibre, une fois pour toute... Pour être plus exact, on devrait plutôt dire "une autre organisation de réseau de télécommunications". Qui n'a plus rien à voir avec celle, en étoile, de l'historique France Telecom sur lequel Free et les autres alternatifs "cuivre" se basent...
Car Cité Fibre, tout comme Pau l'a fait, construit un autre réseau qui n'a plus besoin du réseau FT, lequel partira à la poubelle, si naturellement Cité Fibre réussit massivement son implantation.
Donc pas de stratégie nationale pour Cité Fibre comme pour les alternatifs du cuivre, qui basent la leur sur le dégroupage et l'Adsl, Cité Fibre ayant une stratégie de proximité (mise en place d'intranets de collectivités locales, puis interconnexion de ces réseaux locaux). D'ailleurs avec la technologie  fibre/ethernet/IP Cité Fibre peut difficilement faire autrement.

L'annonce de Cité Fibre de la semaine dernière n'a pas fait grand bruit (en fait, le pince-fesse auquel j'ai participé était réservé aux investisseurs institutionnels - j'ai le droit de publier maintenant les vidéos de la conférence - mais Rodrigo n'est pas encore tout a fait prêt)...
Au même moment (curieux non ?), Free fait paraître sur son site un communiqué, comme quoi il aurait réussi avec un Adsl de derrière les fagots, une connexion à 174 mégabits... Et Cité Fibre de rétorquer que sa fibre peut monter à 1 giga... Et les tenants du cuivre de ricaner en disant que Madame Billaut n'a nul besoin de 1 giga. Un comble !... Bref, on se chipote sec au pays des Gaulois...

Loin de moi l'idée de polémiquer sur le F-Adsl... je vous renvoie sur quelques amis blogeurs qui ont décortiqué la chose... (ici et ici)

Néanmoins, je voudrais faire quelques remarques que j'espère de bon sens...

1/ c'est quand même un gros gâchis que cette affaire là... Adsl n°0, puis Adsl n°1, puis Adsl n°... puis F-Adsl (jusqu'à Z-adsl ?).. A chaque fois, on rajoute une couche d'investissement... Et chaque opérateur alternatif cuivre de fabriquer sa propre extension sur le réseau de FT, d'ajouter diverses couches Adsl ... Sans compter naturellement les réseaux câblés traditionnels qui, eux aussi, ont ajouté quelques sous pour rendre bi-directionnels leurs réseaux qui n'ont pas été prévus pour cela...
N'aurait-il pas été moins coûteux de faire du tout fibre ? Pourquoi le gouvernement ne fait-il pas faire une étude sur ce théme ? Combien coûterait un réseau fibre "bout en bout" (b2b..) pour tout le pays ? Combien coûte le réseau cuivre (et réseaux câblés..) et ses différents avatars ? Au moins on serait fixé .. Mais peut-être que le Ministre Loos a demandé à l'Idate de le calculer ?

2/ Dans le cas où les Autorités Gauloises laissent continuer cette gabegie du marché, gabegie dont le montant est difficile à appréhender (si on suppose qu'à terme c'est l'organisation fibre/Ethernet/IP qui gagne on aura pommé au niveau de la collectivité française quelques millions/milliards d'€ je pense), la lutte va être au couteau entre les 2 hommes cités plus haut.

3/ A terme, il ne fait aucun doute pour moi que c'est la fibre qui va gagner. Vous avez le droit naturellement de ne pas être d'accord.  D'ailleurs, on va le savoir assez rapidement avec le "churn" des clients cuivre qui vont riper vers la fibre sur un territoire couvert par Cité Fibre (de même à Pau - mais c'est encore un peu tôt).
Les Français - on n'y croyait plus - se sont en effet mis à l'Internet. Nous en sommes même passés maître : nous passons en effet 13 heures par semaine dans le cyberespace (contre 11 pour les Anglais). Et nous voulons du débit. Beaucoup de débit. Et les Français, j'en suis persuadé - vont adorer le upload (donc faudra du symétrique gros débit).
Donc si Niel (et ses financiers) se rendent compte que la fibre va gagner que vont-ils faire ?
Peut - être vont-ils demander à l'Arcep de réguler Cité Fibre ?

MicMac chez les Gaulois...


Un blog intéressant...

L'ami Xavier de Mazenod m'a recommandé ce blog qui est, comme il dit, un peu vide, mais qui promet semble-t-il... Voir notamment l'interwiev d'un syndicaliste (ouais : il est peut être marrant ce syndicaliste, mais il y aurait beaucoup à dire sur sa façon de voir les choses...)
En regardant les vidéos de nos amis un peu déjantés... je me suis fait 3 réflexions...
1/ il me faut chez moi - dans la brousse yvelinoise - davantage de bande passante (j'ai eu droit à plusieurs bufferings)... Madame la députée Pecresse devrait s'en occuper...
2/ on va assister à une pléthore de ce genre de vidéos... les unes intéressantes et les autres non... la question qui se pose : qui va m'organiser mon "télérama" ? (Xavier je pense ne va pas suffire)..
3/ on va peut-être aussi avoir la création de vidéoblogs locaux du genre "les nouvelles de e-Thoiry", etc... Peut-être que ces choses vont recréer une vie de proximité que les grands médias nationaux ont écornés.
4/ on pourrait aussi retourner le probléme... aujourd'hui les podcasteurs mettent leurs oeuvres on line ... mais supposez que quelqu'un dise "quelqu'un pourrait-il me faire une vidéo sur une présentation de tels événements à Shanghai ? " Ou sur "comment fait-on du pain ?",  etc...
Je pense que le podcasting/vidéobloging en est encore à ses balbutiements...


Viso Skype : c'est parti !

Comme annoncé, la beta est disponible sur le site de Skype  (pour windows uniquement et en point à point...)
Je l'ai téléchargé... Cela a l'air pas mal... Ma webcam a été reconnu de suite... Pas mal de réglages possibles... Et simple..
Je pense que je vais faire ma premiere visio Skype avec Madame Billaut ce matin... Qu'on se le dise...
J'espère que Zennstrom a dans ses cartons l'ouverture du travail collaboratif pour bientôt...
Cela avec du TRES haut débit : la force est avec nous...
J'espere que mon copain Cuvinot de Casablanca va télécharger la nouvelle versio... pour qu'il puisse me montrer son bureau à Casa...