4 gaulois au "portablemediaexpo"
Les gens de Nuenen font leur TV IP

Cité Fibre

Vous trouverez dans cette vidéo du Billaut.Show presque l'intégrale de la conférence de Cité Fibre - l'opérateur privé fibre optique, qui démarre ses activités par le 15éme arrondissement de Paris.
Cette conférence, qui s'est tenue mi-novembre 2005 à Paris, était réservée aux représentants de la finance française. Dominique Lancrenon, le DG m'a demandé de ne pas la publier tout de suite (problèmes légaux je crois quand on fait appel à l'épargne publique). Et de toute façon, je ne l'avais montée... C'est fait...
La qualité n'est pas "full TF1" je vous l'accorde... Mais ceux qui s'intéresse aux problèmes du TRES haut débit dans notre pays regarderont je pense de bout en bout...
A noter que Rodrigo qui assistait aussi à cette conférence (mais il n'avait qu'un appareil photo...) m'a relayé sur la prise de vue... avec la caméra disque dur de JVC...

Commentaires

ludovic heidmann

Video très interessante, encore merci pour votre super Billaut Show. Quand Citéfibre parle de 450 000 prises en 2010, est-ce 450 000 utilisateurs? Quelle est la correspondance nombre de prises, nombre de clients?

Alexandre

ludovic > je ne sais pas leur définition précise de "prise", mais je prend par exemple l'exemple d'Erenis qui est disponible dans mon immeuble. J'ai cru lire que les deux opérateurs fonctionnaient plus ou moins de la même manière : elles contactent tout d'abord les syndics des immeubles, puis posent une fibre jusqu'à leurs caves.
Après, les prises terminales sont équipées au cas par cas selon les demandes des locataires.

Après pour le décompte, on peut soit dire "nombre de foyers connectables", c'est à dire le nombre total de logements dans chacun des immeubles, soit le nombre de prises effectivement posées avec un abonnement derrière.

manu

Erenis fait je pense une erreur en investissant uniquement dans les grands ensembles publique style hlm, en posant leur 'enorme' dslam dans les garages/caves des tours. Si le dslam a un probleme non manageable a distance, il faut se deplacer sur place. Alors qu'avec la fibre de bout en bout, en dehors du cas, ou on coupe la fibre accidentellement, ce qui arrive malheuresement mais comme la fibre passe par les egouts et le metro, il y a peu de chance que ca arrive souvent.
Les dslams ne sont pas a changer tous les ans comme avec les technos dsl (apres le vdsl 2+, le 3+ et compagnie...).
les routeurs fibres et ethernet, tout ca est standard et beaucoup plus simple a gerer que les technos dsl qui changent chaque année. Mettre en place un DSLAM, identifier chaque ligne de telephone etc..., est loin d'etre simple. Et apres il faut le mettre a niveau.... (faut pas s'etonner apres qu'il y ait autant d'erreur de raccordement dans l'adsl). Et suffit de voir les investissements pour la mise a niveau des equipements dsl. (qui finiront a la poubelle dans 2 ans, ou dans les pays du tiers monde). Sans compter la mise a niveau du personnel technique et d'assistance.
Les technos DSL qui utilisent le vieu reseau sont de moins en moins fiables et de plus en plus inégalitaires avec la montée des débits.

David Pooxi

Fibre vs Wimax ? Qui va l'emporter ?
Moi, je parierais plutôt sur Free et leur récente acquisition de la première licence Wimax en France...

Pierre-Yves

Delanoë s'en mêle ?
http://www.ratiatum.com/news2721_Du_tres_haut_debit_dans_tout_Paris.html

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)