On est vraiment impayables !
Ca râle dans les US d'en bas (comme dirait Raffarin)

Pau fait des émules... en Gaule...

Gauloises, Gaulois...

Il est 22:00 heures passées... Je suis chez moi dans mon grenier au fin fond des Yvelines (avec de l'Adsl 512 kilos...). J'ai ouvert mon Velux : il fait en effet un peu lourd avec ce magnifique été indien... et la chouette va commencer à hululer dans le grand sapin d'à côté...

Et suis content... Et même TRES content... Tellement content que je me suis servi un fond de JandB (alors qu'on est Mercredi et que je n'y ai droit que le Samedi soir..)...
Et pourquoi il est content le Monsieur ?
Simple.. Et c'est un scoop...
Je reviens d'un pince-fesse trés sympathique à la résidence de l'ambassadeur du Canada en France à Paris... (où une société canadienne y présentait une plateforme de travail collaboratif avec une liaison demandée à FT qui n'a pu mettre en oeuvre que du 128 kilos...).
Et qu'est-ce que j'y ai appris de source très sûre - je pense-  à ce pince-fesse ? Hein ? Vous ne devineriez jamais...

Monsieur Sarko va faire comme à Pau dans TOUT son département des Hauts de Seine .... FTTB (fiber to the bulding), et FTTH (fiber to the home)... Le conseil général - socialos, communistes et autres tendances ésotériques ont tous voté la chose (avec les sous qui vont avec...)... Cela devrait être officiellement annoncé Vendredi 21/10/05...
Et c'est pour cela que je suis content... et même trés content...

Car je n'y croyais plus... Que le chef du grand parti de droite mette en branle une stratégie labarrérienne (André Labarrère est le maire de Pau), voilà qui augure bien de la suite des événéments pour ce pays... Nous aurons peut-être un futur...
J'en ai vu pourtant des élus au cours de ces 7 derniéres années (Chirac, Jospin, Raffarin - qui m'a traité de socialo -, Perben quand il était maire de Chalon (excellent Vosne Romanée), les gars de Lyon (on a bien rigolé dans un bouchon), de Marseille (tristounet...), le maire de Versailles (exquises confitures au petit déjeuner), les zigotos de Lille (out...), le maire de mon canton (avec une phrase célébre : "mais si on met du TRES haut débit, cela va créer des emplois de jeunes ? Je ne veux pas de jeunes chez moi" (sic)), le maire de Wingles dans le Pas de Calais (30% de taux de chômage avec la fermeture des mines):  "Pourriez vous m'assurer Monsieur Billaut, que si je me lance dans cette opération Tres Haut débit, je vais être ré-élu ?"  Et j'en passe...

Quelques remarques avant d'aller au dodo...

1/ Sarko, de ce fait, crédibilise l'action de Pau... et cloue le bec à la droite locale paloise qui a mis les bâtons dans les roues du Pau Broadband Country (et par la même occasion ne s'est pas gênée pour me traîner dans la boue... - heureusement que Madame Billaut n'en a rien su...)...
2/ Sarko, d'une certaine façon, met le parti socialiste - dont André Labarrère est un membre historique éminent (André se dit en effet socialiste) - en porte à faux... Je suis allé plusieurs fois rue de Solférino - le siége de ce parti à Paris - expliquer à quelques huiles socialos ce qui se passait à Pau, et inciter les dites huiles à filer un coup de main à leur confrére, et même à faire la même chose dans leurs circonscriptions. Que nenni ! aucun n'a daigné s'informer auprés de Labarrère... Et de plus on ne m'a même pas offert un verre d'eau...
3/ Les élections présidentielles approchent... Il faut pour l'avenir de ce pays que le débat politique porte sur le "new deal" à la française avec comme fondations une infrastructure à TRES haut débit selon le modèle palois (modéle retenu par Sarko pour les Hauts de Seine)... Et que l'on arrête de nous bourrer le mou avec des verbiages d'un autre temps... Il faut faire quelque chose en ce sens... et je vous invite - vous les "happy tax payers" disposant d'un droit de vote, à agir chacun dans son coin... asticotez vos élus pour commencer... réclamez du TRES haut débit ...
4/ Si Sarko se présente à cette élection avec un programme "new deal" et un projet d'infrastructure à TRES haut débit (filaire et sans fil Wifi... comme à Pau et comme retenu dans les Hauts de Seine) alors je vote pour lui... Ca tombe bien : il n'a pas fait l'ENA... Si aucun des candidats ne présente un projet "new deal" alors je vais voter blanc... Cela ne sert à rien, mais au moins j'aurais la conscience tranquille...
5/ Les esprits vont commencer à comprendre que dans ce pays il va y avoir d'ici peu un après ADSL fibre et Wifi... Les Hauts de Seine ne seront opérationnels que dans 2 ans au mieux... Et le reste va suivre je pense... Donc si vous voulez vous préparer pour l'échéance TRES haut débit et tester avec des vrais gens des applications nouvelles que le TRES haut débit va permettre (plateforme visiophonique, serveurs de video qualité DVD et HD, agence visophonique avec objets métiers, vente avec présentation de produits en 3D, e-learning en 3D interactif, jeux massivement multi-joueurs, grid computing, etc, etc...), alors il ne vous reste plus qu'une solution : Go to Pau... C'est le Vélizy des temps modernes...

Et pour terminer, je voudrais dire aux journalistes et autres qui écrivent n'importe quoi, et qui pensent de même, que Pau va être une grande réussite... Et que dans une démocratie qui se respecte on ne jette pas au marché une infrastructure utilisable par tout un chacun... (curieux que les socialos ne réagissent pas là-dessus)...
J'ai eu hier au téléphone mon ami Didier Rembert d'IPVset (l'un des opérateurs privés du réseau). Son millième abonné est pour dans les prochaines heures. Les fonctionnaires territoriaux de DéDé (le petit nom de Labarrère - dit aussi "le chef") ont aussi trés bien travaillé, puisque plus de 20.000 prises optiques raccordables sont installées ainsi que le Wimax... et que cela va continuer selon le plan de route fixé au départ...
Je pense qu'une fois les clameurs tues et que l'Histoire ait repris son cours tranquille, qu'André Labarrère restera dans la mémoire des Homo Sapiens Sapiens... Non pas parce qu'il a été ministre de Miterrand, mais par la décision qu'il a pris pour sa ville...

Demain, je teste le Thalys avec connexion Internet à 300 km/h... Comme la Sncf ne semble pas avoir interdit Skype dans ses rames, je vais ouvrir mon Skype dans la mesure du possible... Donc si vous voulez tailler une p'tite bavette.. n'hésitez pas... (joignable fin de matinée, et milieu d'aprés midi...)
Bonne nuit... (la chouette elle, est bien réveilée. elle doit avoir du TRES haut débit..)...

Commentaires

Anthony

C'est bien ça, du FTTH dans Paris avec Citefibre, dans le 92 puis ailleurs avec le Sipperec. On y arrive non ?

lepalois

Cela fait du bien d'entendre parler en bien de la FTTH Paloise.
A Pau le débits de 25 Mbits/s symétrique nous va à ravir.
Les journaliste vont peux être maintenand s'intéresser concrètement au PBC et venir nous rendre visite au lieux de passer des coups de téléphone furtif depuis Paris pour ne dire que ce qui fait vendre.
C'est Alex qui va être content ;)

billaut

allez y les palois... vous tenez le bon bout...

ppx

Super scoop en effet !
Merci Jean Michel pour la bonne nouvelle !
Alors que l'on privatise les autoroutes à monoxyde, on comprend enfin l'utilité de celles de l'information. Et même si les échéances électorales n'y sont pas pour rien ... au moins on avance !
Anthony parle du Sipperec ... à ce propos j'étais heureux testeur d'Internet par l'électricité (CPL pour les intimes) via cet organisme et un certain Tiscali. Cela devait durer 3 mois ... il y a 18 mois ! Et voilà qu'hier je reçois un papier m'indiquant que le teste est terminé et qu'il me faut rendre mon modem. Mon impression c'est que ce n'est pas avec le CPL que l'on va offrir le haut débit dans le 92 !
Au fait, on peut aider ?

Florence Meichel

Bonjour,
Histoire d'en rajouter une couche dans ce climat euphorique, je précise que je travaille actuellement avec Frédéric Soussin (consultant) sur le développement des usages du THD auprès des associations paloises : Dans le cadre de cette action, nous rencontrons des acteurs formidables, prêts à s'impliquer dans ce projet ...Je vous prédis que d'ici à la fin de l'année, certaines associations paloises se seront appropriées avec brio et intelligence les usages du THD que nous leur proposons...J'ai même dans l'idée qu'elles ne s'arrêteront pas en si bon chemin et qu'elles en inventeront de nouveaux...
Monsieur Sarkozy serait bien inspiré de venir nous rendre une petite visite...A bon entendeur, Salut !

David Castéra

C'est en effet un bonne nouvelle, vivement le THD à Oloron, aprés tout nous ne sommes qu'à 30 km de Pau. A ce sujet j'aimerai avoir votre opinion sur le déploiement en cours du réseau haut-débit du conseil général 64 visant à assurer d'ici fin 2006 un accés mini à 2Mbits/s à 90% de la population des Pyrénées-Atlantiques.

Lionel

Hahaha,

Jean-Michel Billaut, l'homme qui ponctue chaque description de rencontre par une évocation de bon petit vin.

Preuve que fibre optique et bonne chère ont l'une pour l'autre des conciliations langoureuses.

Bien à vous,

Sébastien B.

Enin!! on reparle de PAU!
Moi qui suis en train d'implanter une entreprise à vocation international,fonder sur un nouveau produit techno et qui mise sur le THD! je me dit qu'il y a encore de l'espoir d'insister à faire progresser notre pays. Et que ceux qui oeuvrent pour le futur et l'avenir technologique en France ce ralies!
Nous devrions former un réseau unique, puissant et vaste, de passionner de technologies ayant pour but de développer de nouvelle activité économique créatrice d'emplois!
Aidons nous les uns les autres! ceux qui mise sur l'avenir et qui ne sont pas ceux qui restent à miser sur la pierre ou encore certaine institution "labyrinte" ou personne ne prend de décision...
Il faut ravivier l'esprit téméraire et redevenir une société exemplaire.
Ceci pourrait en fait engendrer une nouvelle politique de "grands travaux" de réabilitation, d'aménagement, d'encadrement et de création!
Bref je m'arrête sinon on va croire que je vais faire campagne pour être président...à 29 ans c'est encore un peu tôt, non?
Bien à vous tous!

Olivier Piazza

Je partage votre emballement.
Place à l'action !
Pour coller à la vitesse de l'innovation, il faut des hommes politiques cablés haut débit.
La seule chose qui compte c'est d'avancer, vite et dans la bonne direction et comme la direction n'est guère difficile à tracer, seule la vitesse d'exécution compte.
La fameuse obsession des grands entrepreneurs, qu'ils soient Pierre Chappaz, Jeff Bezos, Steve Jobs ... magnifique exemple donné hier encore avec l'iPod et l'iTMS video. Combien de jours avant qu'il soit renommé : iTunes Media Store ?

irondelle

Bonjour,

bravo Pau a fait des émules.

Dur dur de faire du TRES haut débit en France. La petite graine a produit.

Si vous voulez vous amusez sur Skype, essayer le aussi en avion ça marche , incroyable !

Vu sur le site www.skype.com :

"As I write this I'm travelling between Tokyo and London with Japan Airlines (I'm currently over Siberia I think) using their new wireless service provided by Boeing (Boeing Connexion) and I've been able to phone both a colleague in London with peer to peer, and my wife back in Japan to our landline. Wayyyyyyy cool. Especially when the phones on board cost $7.80 a minute!"

Olivier Piazza

Sorry, j'ai malencontreusement laché un gros mot dans mon précédent commentaire :
il fallait lire "hommes politiques fibrés TRES haut débit" et non "cablés haut débit" !
Quel anachronisme ;-)

Nicolas

Yep Yep si Sarko s'y met, ils vont en parler pendant trois mois à la TV :) (en bien et en mal mais l'important c'est qu'on en parle ...)

Sinon est ce que çà se ferait par l'intermédiaire du sipperec car si c'est le cas :D

Jean-Pascal

Désolé de détonner dans ce concert d'éloges, mais voici l'avis beaucoup plus mitigé d'un habitant de la communauté urbaine de Pau.

Prenons d'abord quelques précautions
Je n'ai rien contre les nouvelles technologies, c'est mon métier d'en vendre aux industriels depuis plus de 15 ans. J’ai donc suivi de prés l’évolution de cette révolution paloise annoncée avec d’autant plus d’intérêt.
Je sais bien qu'il faut des précurseurs dans tout, et que ceux qui ont raisons aujourd'hui ont pu être fustigés hier (mais en général ils ne l'ont pas fait avec nos impôts).

Je pense que le PBC vendu à Dédé comme vous dites par votre majesté, a été acheté par lui sans l'once d'un début d'idée de ce que ça pourrait bien apporter aux palois. En fin animal politique qu’il est, il a tout de suite senti l’opportunité de faire parler de Pau et donc de lui, et de flatter l’ego des palois si la manip s’avérait fructueuse, sachant que dans le cas contraire, les palois auront vite oublié les millions d’ € engloutis (il a en effet l’habitude de dire que l’homo électorus moyen à la mémoire courte).

Car aujourd’hui de mon point de vu PBC qu’est ce que c’est. C’est un beau réseau très haut débit auquel peu de palois sont éligibles et encore mois clients. Un bon gros tuyau plaqué or donc avec quels nouveaux services à valeurs ajoutée dessus, dites-moi mon bon Monsieur ?...... Pau euhhh peau de balle mis à part ce que tous les opérateurs français proposent sous réserve d’éligibilité, à savoir ce qu’ils appellent la double ou le triple play, à savoir pour un même abonnement Internet TV et Telephone.
Et pour tout ça, un opérateur de réseau, et trois opérateurs de services. D’après moi il va y avoir des morts. (Je serais assez preneur d’une petite lecture de leur business plan comme on dit et des éléments avancés de leur business modèle).

Oui mais il va y avoir la VOD, et la TV locale, ça c’est du service à valeur ajoutée qui va intéresser le palois .... on y croit monsieur caué, pardon coué, c’est la révolution. Services innovants vous avez dit !?

A mon humble avis, si le projet a le mérite d’avoir été tenté, il y a eu erreur stratégique quelque part. Avoir tout misé sur des services grand public largement opérationnels par ailleurs en France à l’heure ou PBC se deploit à peine en est une. Je pense qu’il aurait fallu miser le carte des entreprises de haute technologie en leur tenant le discours suivant. : à PAU il va y avoir un beau réseau, venez donc l’essayer et tester pour de vrai les services auxquels vous réfechissez pour demain et après demain. Plantez donc dans notre belle citée du multimedia quelques graines de vos chercheurs testeurs de matériel et de logiciels d’avenir qui sont dans vos cartons. Nous pourront même moult piécettes dans un premier temps vous donner pour vous aider à vous installer. Nous pourrons même un vivier formé constituer, afin qu’en cas de succès nouveaux techniciens et ingénieurs vous trouviez ( là ça avait commencé à prendre forme)

Malheureusement les chargés de vendre ce projet n’avaient pas vraiment pas le bon référentiel pour aller porter cela auprès des grand technologistes du secteur. Car il eu fallu le vendre comme on vend un produit dont ses revenus et son avenir dépendent, et ça !!!!
Il aurait fallu constituer une dream team aux modes de ventes éprouvées et aux objectifs précis , fermement encadrée. Pour avoir croisé certains de ces commerciaux institutionnels sur un salon européen ..............................un ange passe. On leur a demandé de partir au front en caleçon et marcel, alors ils ont pris froid.

Le projet initial était en effet plaisant mais la montagne va accoucher d’une souris. et aux forceps s’il vous plait. Il est des domaines et particulièrement celui des technologies ou le meilleur produit du monde ne se vendra jamais tout seul.

Je sais que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et que comme pour la bourse il est facile d’être un très bon analyste après la bataille, mais voila j’avais envi de donner le mien. En souhaitant vivement me tromper dans l’intérêt d’un sacro saint ROI attendu par tous les palois, même par ceux qui ne seront jamais connectés (ou tables).

On a parlé de PBC et c’est bien pour certains l’essentiel.
Quand à la droite paloise ?............., vous avez dit constructif !, un os à ronger comme un autre. C’est la belle démocratie dont nous sommes fiers parait-il.

Sébastien B.

Je comprends tout à fait votre point de vu! et j'en pense pas moins! mais suite à ce que je disais, il faut y aller! dans le sens ou il faut y aller sans les institutions que l'on connait! Des business angel, des projets, et "forcé la main" à suivre l'exemple.
Il est vrai que l'homo electorus à une mémoire courte et que tout est bon pour une réélection, mais je pense que c'est de l'extérieur qu'il faut ce manifester. En montrant que nous y trouvons notre compte et que ça intéresse. je parle pour la technologie en général et notre futur, les produits et nouveaux services émergeant de nouveaux marchés...ect
Je mise sur le THD en plus de ADSL, pourquoi? LADSL est disponible de suite en matière de bande passante suffisante pour le moment compte tenu de nos services en développement, mais ceux-la évolueront et forcément deviendront plus gourmand... le THD va permettre pour nous de tester de nouveaux services business to business et télévisuel pour le particulier mais pas comme ce que l'on connait (sat, HD...) là aussi il faut réorganiser pour intéresser!!
Les chaînes locales.. enfin ont y vient, le PAF et le CSA ce sont gardé bien longtemps d'avoir un cercle restreint et ou tout le monde ce graissait gentillement (un peu comme le milieu des casino!)
EN france nous avons un peu plus de 80 chaîne thématique en plus des nationales, en espagne 900 et en Italie 700 environ chaînes thématiques et locales. pourquoi cette différence? les micros aides en france pour la production audiovisuel et la diffusion sont même carément inexistantes! contre plus de 15 millions d'€ en espagne par l'état et ils sont eu la bonne idée de ralier la culture et l'industrie sur le plan cinématographique et audiovisuel!
En france non! la cinématographie est une industrie mais presque "réservé" mais pas culturel, et l'audiovisuel est selon le produit! doc= culturel, reportage=info, clipet court métrage...=artistique..
Très dur de ce lancer dans le milieu si ce n'est de contourner les obstacles en utilisant de nouveaux réseaux de diffusion qui ne dépendent pas de certaine autorité et qui nécessite peu de matériels et de coût de diffusion et là je dit merci INTERNET!! la technologie ADSL, THD merci aussi sans ça...
bref!
Le THD et l'accés à la création de chaîne locale vont permettre de rajeunir et d'étoffer considérablement les services s'appuyant sur l'image. Reste encore que l'offre proposé pour être raccordé à la fibre et les coût d'installation sont encore considérable, je pense qu'il y a moyen de faire beaucoup mieux !

Je concluerais encore en disant VIVA la révolution!!

Sébastien B.

Je comprends tout à fait votre point de vu! et j'en pense pas moins! mais suite à ce que je disais, il faut y aller! dans le sens ou il faut y aller sans les institutions que l'on connait! Des business angel, des projets, et "forcé la main" à suivre l'exemple.
Il est vrai que l'homo electorus à une mémoire courte et que tout est bon pour une réélection, mais je pense que c'est de l'extérieur qu'il faut ce manifester. En montrant que nous y trouvons notre compte et que ça intéresse. je parle pour la technologie en général et notre futur, les produits et nouveaux services émergeant de nouveaux marchés...ect
Je mise sur le THD en plus de ADSL, pourquoi? LADSL est disponible de suite en matière de bande passante suffisante pour le moment compte tenu de nos services en développement, mais ceux-la évolueront et forcément deviendront plus gourmand... le THD va permettre pour nous de tester de nouveaux services business to business et télévisuel pour le particulier mais pas comme ce que l'on connait (sat, HD...) là aussi il faut réorganiser pour intéresser!!
Les chaînes locales.. enfin ont y vient, le PAF et le CSA ce sont gardé bien longtemps d'avoir un cercle restreint et ou tout le monde ce graissait gentillement (un peu comme le milieu des casino!)
EN france nous avons un peu plus de 80 chaîne thématique en plus des nationales, en espagne 900 et en Italie 700 environ chaînes thématiques et locales. pourquoi cette différence? les micros aides en france pour la production audiovisuel et la diffusion sont même carément inexistantes! contre plus de 15 millions d'€ en espagne par l'état et ils sont eu la bonne idée de ralier la culture et l'industrie sur le plan cinématographique et audiovisuel!
En france non! la cinématographie est une industrie mais presque "réservé" mais pas culturel, et l'audiovisuel est selon le produit! doc= culturel, reportage=info, clipet court métrage...=artistique..
Très dur de ce lancer dans le milieu si ce n'est de contourner les obstacles en utilisant de nouveaux réseaux de diffusion qui ne dépendent pas de certaine autorité et qui nécessite peu de matériels et de coût de diffusion et là je dit merci INTERNET!! la technologie ADSL, THD merci aussi sans ça...
bref!
Le THD et l'accés à la création de chaîne locale vont permettre de rajeunir et d'étoffer considérablement les services s'appuyant sur l'image. Reste encore que l'offre proposé pour être raccordé à la fibre et les coût d'installation sont encore considérable, je pense qu'il y a moyen de faire beaucoup mieux !

Je concluerais encore en disant VIVA la révolution!!

Sébastien B.

oups! fausse manip! désolé!!

joel

jean-michel : est-ce que tu peux me citer le nom de cette entreprise canadienne de travail collaboratif dont tu parles ? J'enquete sur le sujet en ce moment...

nimp

Si je peux me permettre, "socialo" n'est pas une insulte Jean-Michel...

billaut

entreprise canadienne : globemeeting... (je pense que dialcom que j'ai visité à Madrid est mieux (- voir un post sur mon blog -, mais à voir...)
socialo... non pour moi ce n'est pas une insulte... même si je pense qu'ils sont en train de louper le coche dans les instances parisiennes...
pour les hauts de seine et le sipperec : je ne sais pas... En fait les hauts de seine vont faire exactement comme à Pau... selon le même modèle. Un espèce de partenariat public/privé...
Personnellement j'attends le communiqué de presse avant d'envisager une action dans mon département (les Yvelines à côté)...

Benjamin PRADAYROL

Moi je suis tout enchanté surtout que je devrais déménager dans le 92, bon à une seule condition : que ca ne favorise pas le spam à très haut débit :)

billaut

envoyez donc une bafouille à Sarko en lui disant que vous êtes trés heureux d'habiter dans le 92... donnez lui votre adresse et demandez lui quand vous aurez le TRES haut débit...
Pour le spam et autres bricoles... Vous n'y pouvez rien : l'homo sapiens sapiens est ainsi fait : il y a les bons et les autres... et ce n'est pas toujours les mêmes...

Nicoolas

Bien que partisan d'un new deal haut débitique, je commence à me poser des questions quant au bienfondé de vouloir installer de la fibre optique jusqu'à la maison... En effet, ça coûte très cher ALORS QUE... les technologies sans fil continuent à progresser à très vive allure en ce qui concerne les débits... Le Wifi actuel est déjà pas mal et les évolutions à venir approcheront sans doute les capacités de la fibre mais tout cela pour un coût et une rapidité de déploiement nettement en faveur des ondes...

Ne vaudrait-il doncpas mieux pousser à la prolifération d'antennes qui seront facilement mise à jour une fois que la techno sera au point sur tout le territoire plutôt que de pousser la fibre dont le deploiement ne peut avancer qu'à pas d'escargot pour des raisons de retour sur investissement assez lointains et incertains ?

Nicolas

Le sans fil ne concurencera jamais le filaire, tout simplement pour des raisons physiques ... On entend beaucoup parler du Wimax mais le Wimax ne fait qu'égaler l'adsl (ping dl et sensibilité) mais en aucun cas ne peut concurencer la fibre car :

1) le ping est de l'ordre de 40 ms ce qui est suffisant pour les applications actuelles mais c'est pas top alors que sur fibre il est compris entre 1 et 5 ms.

2) le débit 10 mbit/s symétrique par rapport au 1 gbit/s de la fibre : il n'y a pas photo :)

3) Sensibilité et oui c'est des ondes éléctromagnétiques qui se propagent dans l'air donc possibilités de perturbation/déconnexion comme sur l'adsl au contraire de la fibre qui est complétement insensible (et pour une techno qui doit assurer tous les services média de la maison les décos il n'y a intérets à ne pas en avoir : Qui voudrait être coupé au milieu de sa conversation tél ou de son film ?)

Donc non le sans fil et le filaire ne sont pas concurrent mais complémentaire :) Quand on pourra accèder à du 10/10 mbit/s partout avec son PC portable çà sera le pied mais pour la maison les besoins seront tout autre (TVHD, Tel Visio et application 3D online ...)

Nicoolas

Nicolas,
Je ne suis pas super convaincu.
Ce que tu dis est peut-être vrai aujourd'hui mais je te conseille de t'intéresser à la norme Wifi 802.11n.
Pour commencer, cet article paru cette semaine: http://permanent.nouvelobs.com/multimedia/20051011.ZDN9275016.html?0603

Je me rappelle il y a de cela même pas deux ans, les problèmes de vitesse concernaient les écrans plats qui aux dires de certaines personnes en particulier les joueurs, ne pourraient jamais concurrencer les CRT pour cause de temps de réponse. Aujourd'hui, les temps de réponse des TFT est meilleur que bien des CRT !!! Cela pour dire que la technologie y compris sans fil évolue.

Par ailleurs, cela fait maintenant 10 mois que je suis connecté en sans fil depuis chez moi et je téléphone et regarde des vidéos sans soucis (la qualité n'est pas parfaite mais elle est meilleure que celle de ma pauvre télé !!!).

Enfin, je maintiens qu'un réseau sans fil ultra haut débit est bien moins couteux que de la fibre jusqu'à la maison d'ailleurs, mon accès sans fil est gratuit...

yves duel

msieur Billaut, ya l'ex-sénateur Tregouet qui annonce dans sa lettre le TTTTTTHD : il est bien socialiste non ? voilà un membre de votre futur lobby ?

A part ça, qu'attendent les palois pour faire de la contre-comm au papier paru dans Capital ?

Dominique Riquet

Pour continuer le débat des 2 Nico(o)las : je reviens sur le pt 5 de JM "Les esprits vont commencer à comprendre que dans ce pays il va y avoir d'ici peu un après ADSL : fibre et Wifi...
En effet Fibre le plus loin possible pour amener le débit et WiFi pour la mobilité (en diffusion)
Il est vrai et la je m'adresse aussi à Jean-Michel (pour avoir son avis) que le wifi peut déjà servir en pont pour les villages isolées mais aussi par exemple en Limousin dans une kyrielle de petits villages le long de la future boucle optique : parce que ces communes peuvent etre raccordées de suite (au lieu d'attendre 1/2 ans), et quand la fibre arrivera il n'y aura qu'à se brancher, préparer l'avenir avec des fourreaux pour tirer de la fibre jusqu'au entreprises e.c.t), ce qui entrainent des économies de dslam (166 répartiteurs de 500 lignes dans notre région).
Les technologies sont donc complémentaires ! L'ADSL à servi, sert encore mais c'est la fibre qu'il faut déployer en masse pour le présent et l'avenir, avec cette optique en tete les différentes technos se complètent pour le bonheur de tous !
J'en profite pour vous remercier et vous dit que nous serions très honoré de vous voir un jour à Bonnefond, j'ai en effet beaucoup de boulot pour convaincre les décideurs du coin (y compris Dorsal / Axione) !
Enfin j'ajoute comme megathud à propos d'un billet "limite" d'adverbe... "Encore heureux qu'il existe des gens comme vous pour secouer un peu les esprits et dynamiser (pour ne pas dire dynamiter) le débat."

tao

si d'aventure il vous arrivait de rencontrer "le chef de ce grand parti de droite" (sic) évitez de prononcer le terme de "new deal" à portée de ses oreilles... c'est pas vraiment le genre de la maison...

Zelaurent

Bonne nouvelle pour nos amis "Yvelinois" et pour la Maison Bleue.

Je suis également content de retrouver Sébastien s'exprimer sur le sujet avec Jean-Michel. Au fait Séb, ça avance ton projet ?

InternetRapide

Crédibilité de Sarko ?

Voir, à l'occasion de son récent voyage à l'île de la Réunion, l'article très intéressant du site d'infos locales CLICANOO :
'ADSL : le “pipeau” de Sarko '

http://archives.clicanoo.com/article.php3?id_article=114129&var_recherche=adsl

daniel leinaD

ce qui me gene dans tout ça, c'est que le Haut Débit soit distribué d'une maniere tout a fait alléatoire. ici le FTTH, là le dégroupage, ailleurs de l'adsl normal, et plus loin, le bon rtc à 56 ko les jour de grand vent. ces inegalités, car c'en est, sont quand meme non démocratiques. c'est un maire, un conseil général qui décide pour ses electeurs, mais pourquoi ne pas faire en sorte que tout le monde soit plus ou moins sur un pied d'égalité. c'est la libre concurrence adaptée à la politique, au dépit du bon sens, l'anarchie de la decentralisation à outrance, de la deresponsabilisation des élus. pour ma part, je suis en adsl max, dans ma campagne, tout va bien pour moi. mais je pense aussi aux autres, condamnés au modem rtc à perpetuité. on adslise en fonction du nombre de voix. et que l'on ne m'oppose pas des moyens techniques, quand on veut, on peux.

Georges Washington

je sais pas si l'histoire du 92 est un délirium de notre ami jean-mi. Mais il est évident que le projet de Pau tient le bon bout (en conclusion visionaire...). Toutefois, je m'interroge sur le 25mb, pourquoi faire du débit adsl sur la fibre alors que tous les autres projets dans le genre proposent du 100mb voir 1gb (au japon et au canada) en FTTB et FTTH. Cela empecherait l'installation des nouvelles techno DSL sur la communauté de communes de Pau. Et par la meme occasion, cela plomberait à coup sur le plan financier du projet du département 64, qui n'est que de promettre l'ADSL pendant 20 ans sur le département, avec une dépense qui aurait largement suffit pour mettre de la fibre partout.

Pierre

C’est une excellente nouvelle que je vais m’empresser de « médiatiser » aux fins fonds de la Gaule….je veux dire du Gévaudan , un pays qui a des atouts formidables pour peu qu’on sache les exploiter mais un pays ( la Lozère), qui n’a pas actuellement le seuil critique de population (73.000 habitants !) non seulement pour se développer mais encore pour maintenir un niveau convenable de qualité des services pour ses habitants actuels .

Nous sommes au pied du mur et nous devons impérativement chercher les populations qui nous manquent dans des activités tertiaires de travail à distance pour des clients nécessairement extérieurs au département (en Lozère nous sommes trop peu nombreux pour faire du business significatif avec les habitants) et avec lesquels on n'a pas besoin ou peu de contacts physiques ; c’est le cas de la plupart des emplois de bureaux ( administratifs, comptabilité ….) et singulièrement de métiers tels que traducteurs, développeurs de logiciels ,analystes de bases de données, certains journalistes spécialisés ,chercheurs etc.…..pour la plupart de ces emplois, la « visite physique » de leurs clients et/ou de leur entreprise est relativement rare .Et, aujourd'hui, avec l'A75 la Lozère est à 5 h de Paris et à 1h1/2 de Montpellier !

Le très haut débit donnerait une longueur d’avance à notre département dans la bataille actuelle des territoires ; il prendrait à contre pied ceux qui n’imaginent pas un seul instant que la Lozère puisse être numériquement moderne et qu’on puisse travailler dans ce beau département… « venir en vacances , certes mais y travailler ? faut pas rêver ! » Eh bien , justement, une Lozère moderne ferait rêver les 2.5millions de citadins (peut-etre pas tous ! ) qui souhaitent s'installer à la campagne d'ici 2010 … .Un objectif de 100.000 habitants à terme, tel qu’il vient d’être « validé » par le préfet de la Lozère à Florac à l’occasion d’une réunion sur les services publics, devrait mobiliser l’ensemble des lozériens pour accueillir les nouvelles populations dont nous avons impérativement besoin …sans parler de ce que nous apporterait à nous, Lozériens, une lozère numérique performante ; le très haut débit impacterait tous les secteurs dont des secteurs clés , santé , éducation , collectivités locales et….Pour s’en tenir à l’exemple de la santé ,secteur dans lequel nous n’aurons jamais en Lozère les ressources que l’on a dans d’autres départements (cf les difficultés pour attirer de nouveaux médecins), on peut citer quelques apports du numérique : -télédiagnostic du patient par vidéo en temps réel -travail collaboratif et formations médicales et paramédicales -second avis par partage d’examens médicaux -vidéoconférences entre plusieurs médecins --Télésurveillance : prise en charge du patient à son domicile etc…

Le numérique dynamise aujourd’hui tous les secteurs et c’est même devenu le 2ème critère de choix d’installation des entreprises ! Or il s’agit bien de toutes petites entreprises et /ou de services spécialisés de grandes entreprises dont nous avons besoin .

Mais comment mailler la Lozère en trés haut débit ? mettre la fibre partout ? la Lozère n’est ni la Corée ni le Japon ! ce que nous demandons ,aux Webs du Gévaudan, c'est ,pour la Lozère, un projet expérimental de premier département rural en trés haut débit conçu à base de deux technologies complémentaires, la fibre optique et le Wimax
-maillage du département en fibre optique au plus près de l’abonné, à partir d'une dorsale numérique sur ’A75
-relais par Wimax à partir de points hauts d’où l’on pourrait arroser entièrement en (très) haut débit la totalité des 2000 villages et/ou hameaux de Lozère

La Lozère doit "surprendre" par un projet innovant ; Une Lozère numériquement performante sur l’ensemble de son territoire nous donnerait à coup sur la « visibilité » attendue

Mais ce n’est pas à Jean Michel que je vais apprendre quelque chose ; ce que je viens de dire aujourd’hui, il est venu le « prêcher » chez nous en Lozère en 2003 ….heureusement d’ailleurs car c’est grâce à son intervention qu’on en parle encore aujourd’hui…..Pour combien de temps encore avant de passer aux actes ?
Merci de donner aux Webs du Gévaudan un maximum d’idées pour essayer d’enlever le morceau ! Pour trouver notre site taper "Webs du Gévaudan" sur google.
Merci d'avance d'apporter vos idées à la "petite" Lozère !

Nicolas

@ Georges Washington :

Pour un problème évident de coût, passé de 25 à 100 mbit/s ne leur coutent rien pour le coût technique (tous leurs routeurs, switch, etc ... sont en 100 mbit/s et l'accès qui arrive à l'abonné est un 100 mbit/s) mais par contre ce qui coûte cher c'est le peering car il paye le trafic engendré. Si vous uploadez à 100 mbtit/s au US 24 sur 24, çà leur coutera 4 fois plus cher que si vous uploadez que 25 :)

@Nicolaas

Je me méfie des débits théoriques annoncés pour les normes wifi car les 54 mbit/s donne 20 mbit/s en situation réelle à 6 m ! Si le Wifi 802.11n atteint la centaine de mbit/s en condition réelle à 6 m ce sera très très bien alors pour une techno MAN et plus LAN je pense que c'est utopique ...

Pour la comparaison TFT/CRT les TFT sont encore loin du niveau des CRT car 1) le temps de latence d'un CRT est < 1 ms (http://www.presence-pc.com/tests/Comparatif-ecrans-TFT-protocole-de-test-133/7/)
2) avec un TFT il faut choisir entre rapidité et qualité vidéo (qui même dans ces cas là est encore bien loin de celle d'un CRT) (Par contre un techno écran plat va révolutionner le marché en apportant le "plat" avec la qualité d'un CRT (voir http://www.hardware.fr/articles/593-1/rencontre-avec-troisieme-type-sed.html).


billaut

reponses...
1/ Yves Duel... Tregouet n'est pas socialiste mais de droite... et les palois qui comme vous savez sont bearnais (donc beaucoup de caractère) , ils font ce qu'ils veulent vis à vis de l'article de Capital ...
2/ Dominique Riquet... Effectivment en attendant le Wifi peut servir... Comme à Gordes... C'est mieux que rien...
Je viens à Bonnefond quand vous voulez... (c'est où ?)
3/ Tao (salut : on ne devait pas se faire une p'tite bouffe ?)... Désolé, mais l'expression "new deal" me va bien... Et tant pis pour ceux que cela décoiffe...
4/ Internet Rapide
Crédibilité de Sarko ? Ben il a mis des radars pour essayer de mettre au pas le gaulois qui a les neurones qui chauffent dés qu'il a un volant entre les mains... S'il annonce le FTTH dans son département je ne vois pas où est le problème... il fait... et ne philosophe pas... Le gaulois se chauffe les neurones avec la philosophie... Maintenant (désolé Tao) "just do it..." on fait...
5/ pour Daniel LeinaD... Effectivement... on est en république : égalité etc .. Cette affaire c'est comme l'électricité... Pourquoi certains l'auraient et pas les autres ? Inimaginables n'est-ce pas ? C'est à nous de se bouger et de voter pour ceux qui vont mettre en oeuvre ce "new deal" (désolé Tao)...Donc bougons nous... envoyez des bafouilles à vos élus, prenez les a parti, défilez dans les rues...
6/ Pour G Washington (joli nom)... ben non je ne suis pas atteint de delirium, ni de e-delirium... La fuite est je pense de "source sûre"... Si l'annonce est effectivement faite, je prépare une bafouille au président du conseil général et des elus des Yvelines où j'habite... je vais la mettre sur mon blog... vous pourrez donc la reprendre si vous le voulez dans votre coin...
6/ Pour l'ami Pierre Ygrié... effectivement je suis venu un vendredi soir de novembre à Saint Chely d'Apcher... J'en garde un souvenir ému... je pensais qu'il n'y aurait personne... en fait la salle était bondée... et à minuit ils étaient encore là... et je me souviens de la grosse dame qui a saisi par le col le député qui, comme il se doit, est arrivé en retard (zont du boulot ces gens là..) en lui disant... "alors Mr le député, est ce que l'on va se bouger avec le TRES haut débit, ou est ce que l'on va crever la bouche ouverte ?" J'en suis resté comme 2 ronds de flan... comme quoi quand la gauloise de base se bouge...

lepalois

Il ne faut pas oublier que les 25 Mbits/s symétrique n'ont rien à voir avec du 20 Mbits/s Dl et 1 Mbts/s en Up de l'ADSL2+.

Regarder dans certaine région depuis qu'il ont le 1 Mbits/s en upload les débits chute à cause de l'encombrement du réseau.

Il faut aussi voir le prix de la bande passante entre Pau et Paris et vous comprendrais pourquoi sur Pau il n'y a que du 25 Mbits/s symétrique.
Dans le réseau, le débit devrait être débrider rapidement.

Pour la TVHD soit vous avez de la FTTH soit il faudra des processeurs pour décompresser car la TVHD c'est 24 Mbits/s pour un flux.

lepalois

Voici un post du forum http://forum-paubc.com

En reaction de la conclusion du mailling de lepalois à tous les membres du forum :
Citation:

Merci de donner une bonne image du réseau FTTH ( en respectant les ISP et membres ) qui comme vous l’aurez sans doute remarquez n’a pas bonne presse au vue des journalistes Parisiens.

Il est en effet terrible pour l'image du réseau de se retrouver listé comme une vulgaire lubie qui coûterais les yeux de la tête d'après ces journalistes .

Je tiens à rapeller que la généralisation du réseaux téléphonique en France n'a commencé en province qu'a la fin des années 1970, alors qu'un pays comme l'Espagne possède un réseaux national depuis la fin des années 1920 et a subi par la suite 2 révolutions,1 coup d'état militaire, une guerre civile, et une dictature de 40ans,et bien malgré ça ils sont resté en avance sur nous pendant pas mal d'années, dans le même temps, en France, l'usage courant du téléphone était, de fait, réservée aux parisiens , tout comme le sera le FTTO-H si on ne se bouge pas par nous même.

Voilà maintenant que la "petite" ville de PAU décide de son propre chef de se doter d'une infrastructure d'avant garde, et là les élites journalistiques parisiennes s'intéressent à notre cas mais au lieux d'essayer de réfléchir au projet on saute sur l'occasion pour faire du sensationnel, pire on place le projet au même rang que ces hôtels de régions pharaoniques qui pullulent dans le pays.


Le principal reproche au projet porte principalement sur une sorte de confusion (volontairement entretenue dans certains cas) comme quoi l'ADSL serais une solution toute aussi performante et moins chère.

-En fait la fibre à des atouts que n'a pas l'adsl, d'abord la connection est symétrique ce qui veut dire qu'au lieu d'être consommateur on peut aussi si on le souhaite être producteur d'informations.
N'importe quelle entreprise ou administration produits des quantité phénoménales d'informations (compta, fiches clients/fournisseurs, plans, données techniques, graphiques, vidéos ,comptes-rendus ....) que l'adsl achemine péniblement surtout si on a le malheur d'être loin du central téléphonique, la fibre les rends plus réactives, transmet les informations plus rapidement ce qui correspond à une exigence de compétitivité non négligeable.

-L'avenir de la téléconférence est occulté par les détracteurs du très haut débit. Pourtant, en ces temps de réunionnite aiguë, il n'est pas rare que je croise des personnes blasées de prendre le vol Pau-Paris aller-retour dans la même journée pour se rendre à une réunion stérile. Bilan, plus de CO2 dans l'atmosphère plus de kérosène dépensé , notre indépendance énergétique en prend un coup, sans parler des troubles sociaux-économiques dans les pays producteurs de pétrole. Est-ce que la téléconférence rendra ces réunions plus intéressantes? Je n'en sais rien, en tout cas le bilan écologique sortira largement positif. De plus les réserves de pétroles s'épuisent, on a tout interêt à s'équiper dès maintenant.

-Dans le domaine de la sécurité des données des entreprises, la fibre est incomparable à l'ADSL, la pose d'une écoute sur une fibre ne peux se faire sans la couper, donc c'est immédiatement détectable, l'ADSL reposant sur la paire de cuivre la pose d'une écoute est très facile pour celui qui s'en donne les moyens, pour ce qui est du WIFI c'est pire , il n'est nul besoin de faire une intervention physique pour se lancer dans l'espionnage industriel.

-Encore un peu d'histoire : 1958 Bell commercialise le premier Modem 300bits/s un foudre de guerre pour l'époque capable d'envoyer des données à cette vitesse vertigineuse sur une simple ligne téléphonique, la révolution est en marche.
Fin des années 60 AT&T sort un modem 1200bits/s un débit 4 fois plus important que son prédécesseur.
La France est raccordé à internet en 1988 mais il faudra attendre le milieu des années 90 pour que des offres de connections, intéressantes financièrement pour tous, voient le jour, les modem hors de prix de l'époque culminent à 56000bits/s (le fameux 56k)pour le très haut de gamme.
L'ADSL arrive à Pau en 99-2000 512Mbits/s en réception 128 en émission , aujourd'hui personne ne songerais à utiliser Internet à une vitesse inférieure (comme quoi on s'habitue au confort).
L'ADSL 2+ dégroupé débarque en 2005 20Mbits/s en réception et 1 en émission (selon la distance du central téléphonique).
Fin 2007 l'ensemble de la communauté d'agglo pourra se doter d'une connection 25Mbits en réception et pareil en émission.
Le réseau en fibre peut supporter techniquement en l'état actuel des standards un maximum de 1Gbits/s.
1 milliards de bits par secondes soit 3,33 millions de fois plus rapide que le premier modem ... comment ça s'appelle déjà , ha oui ! Le progrès technologique.

La fibre optique c'est ce qui va permettre par exemple à des patients de se faire opérer par des médecins spécialisés dans des gestes chirurgicaux bien précis ou bien spécifiques mais qui se trouvent à Paris, Toulouse,Bordeaux,Toronto ou Tokyo, ou inversement à des chirurgiens Palois d'exercer ailleurs sans un coûteux déplacement. Mais peut être que les amiches-détracteurs du projet prescriront aux patients une bonne saignée!

Je vais pas aller plus loin mais on peut faire une longue liste d'applications bien concrètes de la fibre optique (éducation, nouveaux services, VOD, culture, ...), et les connections ADSL se trouverons forcement saturées.

Heureusement malgré tout ceux qui médisent ou traînent les pieds, le projet arrivera à son terme par la volonté indéboulonable de notre tout aussi indéboulonable Sénateur-Maire, à lui.

Bien sûr le projet connais des ratés, on est pionniers en France donc on essuie les plâtres, c'est dans l'ordre des choses, alors à tout les sceptiques et grincheux je dédie cette citation, elle date de 1876 (tout début du téléphone) et émane de la Western Union, service postal américain bien connu : "Le téléphone à trop d'imperfection pour être sérieusement considéré comme un moyen de communication" .

Nicolas

Le Palois président ! Le palois président ! :D

@ JM Billaut : Apparement le conseil général des yvelines (je suis rentré en contact avec le chargé de dev numérique du territoire) ne seraient pas contre un réseau FTTH mais pour l'instant ils tentaient de convaincre les villes de leur départements de se lancer et été près à en financer une partie. Donc si le 92 le fait, peut-être qu'en asticotant un peu le 78, le CG prendra l'initiative (qui de toutes façons sera cofinancé par les villes je pense, non ?)

billaut

D'abord merci à Lepalois pour son coup de gueule... bien dit, bien envoyé... je n'eusse pas fait mieux...
Pour Nicolas... comptez sur moi pour asticoter les élus des Yvelines (j'ai déjà essayé, mais je me suis cassé les dents)...
Dés l'annonce du 92, je vais publier sur mon blog une lettre ouverte aux elu(e)s du département 78 (Ycelines)... Donc si ceux qui lisent ce comment veulent faire la même chose dans leur département...
En fait il faudrait que quelques personnes par département se motivent pour le faire... qui est partant ?

Francois Druel

Je suis toujours étonné de voir que ces affaires de tuyaux font couler autant d'encre !

On pourrait pérorer longtemps sur les causes de cet état de fait. Mais, bon sang, pourquoi concentrer autant d'attention sur ces pauvres réseaux qui ne sont rien sans services.

Curieux de voir que l'élasticité-prix est ultra-sensible...

Curieux de voir que de si grands élans autour du service public des réseaux ne se retrouvent pas pour d'autres infrastructures pourtant beaucoup plus sensibles.

En 15 ans il s'est bien rempli, le cimetière des faux départs pour les jours meilleurs des réseaux fantastiques : Castres-Mazamet, Roubaix, ou encore le plus risible : Parthenay ! A défaut de casser la baraque, ils ont percé le portefeuille des contribuables.

Dernier en date : Pau. Si c'était si chouette, Pau, la France entière s'y précipiterait , mais non on préfère Paris et ses cercles de décision, ses aéroports et ses boulevards pollués. Pour une ville de 80 000 habitants, les réseaux c'est plus chic et moins cher qu'un tramway. A quand l'élection de la reine de Pau (1er samedi de février) sur le PBC ? A quand les cyber concerts de "lou ceü de Paü" via "Pau-dasting"! Et surtout, à quand le ROI ? Car si je vous lis, certains palois sont sur la pente savonneuse de la désillusion...

L'avantage du 92, c'est que ce n'est pas perdu au milieu de nulle part. De plus, le terrain économique est sans doute un peu plus fertile que les terrae incognitae du Béarn vaguement productrices de bérets et de Jurançon... Cela donne aux Hauts de Seine une petite avance ; mais rien n'est gagné...

A chaque on nous ressert les memes grosses ficelles...Vous allez voir bientot réapparaitre la meme soupe réchauffée sortir des cuisines de Neuilly. Et vous la goberez !... et comme à chaque fois je me tapoterai le menton parce qu'on met la charrue avant les boeufs.

La relation technique-service est une alchimie fragile et cahotique faite d'itérations et d'hésitations ; de hasards aussi. L'ère de l'internet marque l'avennement du "Middleware". Peu importent les "couches basses", peu importent les "couches hautes", le point névralgique ce sont ces couches médianes difficiles à cerner, mais qui, pour le résumer d'une phrase permettent de proposer un continuum de services dans un continuum d'environnements et ainsi d'arriver à un marketing où la valeur des services est contextuelle et différenciée.

Ce qu'il faut maitriser, ce sont les middleware. C'est là que sont le pouvoir et les possibles ; c'est à dire la valeur.

Francois (fatigué et qui cherche toujours un job, cf. CV)

Pierre Albertin

La charrue devant les boeufs.....pour mieux enliser les Fermiers et l'innovation.

Bravo François de reprendre une partie de la métaphore agro-immobilière que j'avais employée le 5 mai 2003 dans ma lettre au Président de l'agglomération lors de ma mise à l'écart de l'appel à Délégation de Service Public (DSP) de Pau:

« Sur le fond technique, il est vrai que notre réponse dépassait le cadre de l’infrastructure du réseau de “télécommunication” pour se placer dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne (mise à jour en France avant juillet 2003), en s’appuyant sur le Service [Public] Réseau de “Communication” et les normes ISO pouvant le définir ainsi que sa Qualité (QoS). Cette réponse et notre procédé ORBIman visent à sortir de la confusion, hélas encore courante, entre infrastructures (fondations) et service Réseau (Bâtiment). C’est cette confusion qui conduit au risque de blocage et au vice de méthode de conception de mettre la charrue avant les boeufs (et le fermier par-dessus!) c’est à dire de mettre en place l’infrastructure (circuits: fondations) avant d’avoir définis l’architecture et le service Réseau (Bâtiment) de Communication: le blocage qui s’ensuivra sera de même nature qu’à Castres-Mazamet.»

Ayant [été] quitté [par] un « telco historique » (tautologie), tu sembles abandonner la langue de bois; je t'en félicite et apprécie cette soudaine lucidité notamment en ce qui concerne le rôle du middleware (Système <=> Réseau),caché aux yeux des béotiens, à la fois outil, savoir-faire et programmation (rythme des saisons) pou LES ... FermierS ... mais que tu résumes dans un vision étriquée de Markesinge... (marché aux bestiaux ou aux légumes).
Pour revenir quand même sur cette belle continuité de Roubaix à Pau en passant par le SIPPEREC, Parthenay, [Alès*], et Castres-Mazamet, il convient de regarder comment a été programmé (lois, ART) cet enlisement et qui a orchestré et profité de ce crime et de ce chaos pour que rien ne change.

A l'arrivée en ayant en France allié l'inculture scientifique à l'ignorance de l'innovation/imagination organisationnelle, le « spectacle » (92 !) va continuer et ça n'a coûté « que »:
- quinze ans de refus et d'absences dans la création du « middleware »/Réseau
- 1,5 millions des chômeurs... [Révolution Industrielle (XIX) vs Révolution Symbolique (XXI)]

Sans rancune, et à bons Coopérateurs-fermiers, salut.


*Là, ils ont préféré investir les fonds FEDER à remettre à neuf les hectares de toitures (sheds) ... des friches industrielles...

Ralala

Excusez-moi,pouvez-vous préciser ce qu'est ce middleware?
On a l'infrastructure matérielle (fibre,câble cuivre pour l'adsl,l'hertzien...),le software côté client (Internet explorer,Windows,MacOS,...?),côté vendeur (boutiques en ligne,serveur de streaming audio/vidéo,...)...Où se situe le middleware là dedans?

JY

Jean-Michel,

Avez-vous déjà essayé de billautiser la mairie de Nantes?

Francois Druel

Pour Ralala (on the net, nobody knows you're a dog, disait-on quand j'étais jeune ;-),

Tu décris très bien les couches "basses" (réseaux, bouts de ficelles et autres joyeusetés) et tu vois bien les couches "hautes" (OS, et logiciels).

Ce que je désigne (bien incomplètement d'ailleurs) par le terme (plutot inadapté, mais que je trouve parlant) de "middleware" c'est tout ce qui est entre les deux : protocoles, langages, couches d'abstraction diverses et variées.

Dans cette famille on trouve les différents "ML" (SGML, HTML,XML), les protocoles (HTTP,Soap, FTP, TCP-IP, bien sûr etc.), des langages (Java), des couches d'abstraction '(Xul) et tout un tas de truc qui, en fait, peuvent circuler sans se soucier du réseau et peuvent être utilisés quelque soit le client (machine/OS/client).

Ce "middleware" c'est le monde des normes, des standards, de l'ouverture et de la compatibilité. Pour le dire autrement c'est le terrain de jeu de la liberté et du partage (qui a dit OpenSource, dans le fond ;-)...

Et bien ce "middleware" (qui est sans doute une des révolutions de "l'ère du web") est très fortement porteur de valeur.

En effet, ce qui compte ce ne sont plus le réseau ou les terminaux mais la capacité à être "anywhere, anytime, anyhow" (version anglophone de mon "continuum de services dans un continuum d'environnements").

Ou, pour le dire avec des mots de publicitaires, les services avec moi partout, tout le temps.

Le terme à la mode pour désigner cette réalité c'est "multiplay"...

Or, pour que le multiplay soit possible, ce ne sont pas les réseaux ou les terminaux qu'il faut maîtriser, mais les protocoles et les langages.

Maîtriser le langage pour communiquer, voilà bien le début d'un humanisme !

Francois toujours à la quete d'un boulot, cf. CV, mais en forme, ce soir ;-)

florence meichel

Bonjour,

Je ne pense pas que les palois reconnaissent leur projet dans tout ce verbiage...
J'en connais même beaucoup que les préjugés affichés par certains dans ce blog vont profondément choquer...
Aujourd'hui, les palois ont surtout besoin qu'on les accompagne, au de-là des polémiques stériles, dans la construction de services qui leur ressemblent !
Nous y travaillons !

Ralala

D'après ce que je comprends,la couche middleware est essentielle pour garantir l'"anytime,anywhere,anyhow" ,ce que l'on peut traduire en pratique par l'accès à n'importe quel service depuis n'importe quel terminal/appareil (PC/Mac,PDA,tél portable,etc...) à partir de n'importe quel réseau (adsl,fibre,câble,wifi,GSM,etc...)n'importe où (maison,travail,dans la rue...). J'ai bon jusque-là?

Bon,maintenant,tu dis qu'on n'a pas de middleware (ou de gars pour le faire/qui ont pensé à le faire faire :);pourtant,il y a beaucoup de protocoles existants,publics,et la France n'est pas démunie en ingénieurs et en étudiants en informatique et télécommunications.

Par conséquent,où surgissent les problèmes?

billaut

mille excuses je n'ai pas trés bien compris ce que racontent Francois et Pierre... mais vous me connaissez, j'essaye de comprendre... et comme je n'ai pas fait les "grandes" écoles, j'ai les neurones qui chauffent... comme a mon âge on en perd déjà pas mal... il est dommage d'en perdre encore plus avec le middlemachintruc...
Bon... Si on veut rouler en auto.. il faut des routes (pas de routes pas d'autos)... Si on veut aller vite, faut des autoroutes et faut des autos avec un middleware (moteur) rapide et standardisé (s'il y a plusieurs fabricants de bagnoles faut mieux qu'ils utilsent les mêmes carburants...)... Donc je ne vois pas où est le problème... il nous faut des autoroutes (fibre, wimax...)... des pc avec des chips rapides... et le middleware me semble t il existe... ou existera...
"billautiser"... verbe intéressant... mais je ne sais pas trop si notre aimable commission de la terminologie l'accepterait...
Pour JY donc : oui j'ai essayé ... je suis allé il y a un an au congrés de la biotechnologie.. à table j'étais placé à coté d'un adjoint au maire (je ne me souviens plus de son nom)... Je lui en ai mis une super-couche... mais nada jusqu'à présent...

irondelle

Bonjour,

dur dur de se faire une opinion.

ADSL / VDSL versus Ethernet / Fibre Optique ?

UMTS versus Wifi / Wimax ?

Wimax versus Wifi ?

Mais bon sang, regardez l'intérieur des PC portables ou fixes vendus actuellement : la moitié sont commercialisés avec une carte Ethernet 10/100 Mbits et une carte Wifi 802.11 b/g.

Donc pas de carte intégrée ADSL/VDSL, ni UMTS, ni Wimax.

Moralité l'avenir est à la Fibre Optique.
Elle seule sera capable de fournir des débits de 100 Mbits aujourd'hui et de 1 Gbits demain, dont les PC d'aujourd'hui et demain seront friands.

Rappelez-vous l'ATM (invention française) a perdu face à l'ethernet moins cher et plus répandu.

Il en sera de même pour les systèmes sans fil haut débit, seul le Wifi est la technologie la plus répandue et la moins chère que l'UMTS ou le Wimax.
L'année prochaine sortira le 802.11n à 100 Mbits + la version i permettant la sécurité.
Seul des réseaux Fibres optiques seront capables d'alimenter ces réseaux sans fil.
La FO a besoin du Wifi et le Wifi a besoin de la FO.

Si la France et l'Europe ne se lancent pas à grande échelle dans des plans de déploiement fibre optique et Wifi, elles rateront ce potentiel formidable de créations de sociétés et d'emplois, sur tous les produits et services innovants issus de ces réseaux très haut débit.

Pas de réseaux FO et Wifi, pas de laboratoires et d'expérimentations à grande échelle, pas de créations de PME, formidables machines à créer des emplois et à exporter.

M Billaut toujours prêt à vous rejoindre dans votre combat, dans les Yvelines en particulier ;)

Nicolas

Pas d'accord pour le fait que le Wimax ne vas pas percer faute de pc portable équipée car Intel a annoncer qu'il allait équiper sa plateforme centrino new génération du Wimax en 2007 donc oui tous les pc portables auront des puces wimax.

Pierre Albertin

Éloge de la complexité scientifique pour la performance architecturale:

« La FO a besoin du Wifi et le Wifi a besoin de la FO »

Très juste Irondelle et quelle intelligence (services et protocoles) et architecture (Réseau: combinaison et commutation optimisées de Liaisons) met-on entre les deux et avec le reste des Liaisons: ISO 8802.3 (Ethernet, 1984), ISO 8802.17 (RPR, 2004) et bientôt UWB en relève de l'ISO 8802.11( WiFi,1999).....[ noter que les circuits ATM (1991) et UMTS (1998) venaient de l'UIT-T.....]

On mesure là, la cohérence du Modèle OSI (Interconnexion des Systèmes Ouverts) des « S »TIC où l'on distingue (complexité) l'infrastructure des services Physique (circuits, Médias), Liaison et Réseau, face auX modèleS confusionnelS des télécoms....(historiques répondit l'écho).

Par métaphore dans l'Automobile, système complexe et performant, il est possible d'y repérer le Modèle de la combustion Thermodynamique de l'essence (le moteur à piston), alors que dans la voiture à cheval, simpliste et unifié, c'est plus difficile....(réaction de digestion de l'avoine dans l'estomac du cheval => sucre => sang => muscles des jambes => déplacement => fatigue =>dodo) à industrialiser. Dans l'avion ( plus lourd que l'air) on voit l'effet et les performances de la Thermodynamique (réacteur) et de l'Aérodynamique (aile), alors que dans la montgolfière(simpliste), il suffisait de brûler de la paille.... mais ça n'allait pas très vite ni très loin.....
Architecturalement, un avion (papier dans les toilettes) ne ressemble pas plus à une montgolfière (papier dans l'enveloppe) qu'un cheval (selle, harnais cuir) à une automobile (sièges et interieur cuir... enfin pour ceux qui ont les moyens, moi je prends le ......métropolitain).
Pour Jean-Michel, je reviendrai par ailleurs sur le code de la route (ou le contrôle aérien, ou la signalisation du.....métropolitain.... ): traitements de l'information ...notamment celles nécessaires aux transferts.... industriels, de masse et en sécurité dans ces ...Réseaux Ouverts !
Pour les autres qui veulent goûter aux débuts de la complexité et à une petite partie de l'iceberg, j'invite à la lecture des norme ISO 8802 (overview and architecture), ISO 8802.1, ISO 8802.2, ISO 8802.3 ( Ethernet par exemple) disponible sur le site ISO (et gratuite sur IEEE, sous IEEE 802, IEEE 802.1, IEEE 802.2 et IEEE 802.3.... pour cette famille de normes STIC, il suffit de retrancher 8000 pour passer d'ISO aux standards IEEE).
Les lecteurs les plus perspicaces et encore attentifs pourraient penser, à ma persistance à citer plutôt l'ISO que l'IEEE, que je n'apprécie guère M.Bush.... mais c'est plus.... complexe...

billaut

bon, le débat s'éléve avec le dernier comment de Pierre ... que je ne comprends (ce qui a pour effet de m'échauffer les neurones)... je comprends par contre trés bien le discours du pere Irondelle... c'est clair net et précis... alors pour ceux qui ont des idées différentes à propos du middleware et autres bidules... so what... que préconisez vous de façon CONCRETE ? arrêtons de philosopher...
sinon ami Irondelle pas de problemes pour les Yvelines... j'attends le communiqué des Hauts de Seine en fin de semaine... que je vais publier sur ce blog... et... on fonce ... qui nous aiment nous suivent...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.