Surtout, surtout, ne dites rien à Madame Billaut !
La FIng porte la fibre sur la place publique !

Et vous, vous mettriez 500 € ?

Hier, je suis allé faire une conférence au Comité d'Expansion Economique du Val d'Oise à Cergy Pontoise... (la demande de conférences qui m'est adressée semble repartir...)
Une petite centaine de personnes réunies dans un bel amphithéâtre à la Chambre des Métiers... Insitutionnels, entreprises... Réunion présidée par le très actif Directeur Général de ce Comité : Mr Benon...
J'ai donc expliqué mes idées concernant le TRES haut débit, le pourquoi et le comment, et pourquoi notre pays devrait s'y mettre, et pourquoi nos politiques devraient préparer notre avenir, et que nous avons beaucoup d'atouts, blabla..... (ceux qui sont des habitués de ce blog connaissent tout ce discours)...
Question de la salle ... "Mais combien cela coûte-t-il d'amener une fibre à la maison ou à l'entreprise ? "
Réponse de ma part... "Cela dépend de l'existant et de la configuration du territoire. Mais en gros, des études estiment la chose entre 1.000 et 1.500 € tout compris (avec l'électronique adhoc aux 2 bouts).
Et je propose un vote à main levée : "Qui veut du TRES haut débit (100 mégas...) ?"
A l'estime : 50 à 60 % des participants lèvent la main...
Interpellation du Président :
" Mais vous n'y pensez pas ! Nous aurions globalement environ 500.000 accés dans notre département particuliers et entreprises... A la différence de Pau et des Hauts de Seine - département limitrophe qui vient de décider de le faire - nous sommes nettement moins riches..."
Je rétorque aussi sec : " Alors faites une coopérative de télécommunications comme en Hollande à Nuenen !"
Et je relance un vote à main levée..." Qui serait prêt à mettre sur la table une caution d'un montant par exemple de 500 € pour mettre en route la chose et obtenir des prêts bancaires que ces cautions gageraient ?
50 % des présents lèvent la main...

Cela m'a surpris, je dois dire... Certes, il y a un gap entre ce genre de vote qui n'engage pas à grand chose et le fait de signer un vrai chèque... Mais néanmoins..
Certes, il s'agissait d'une population de professionnels en général...  Mais néanmoins...
Il me semble qu'il commence à y avoir dans ce pays une prise de conscience... ténue, mais peut-être tangible...
Du coup, le Président du Comité d'Expansion, un peu ébranlé dans ces convictions traditionnelles à "base de cuivre" va en causer aux huiles locales... Et une virée en Hollande pourrait bien se faire... D'ici à ce que le Val d'Oise s'y mette aussi... resterait les Yvelines pour que tout l'Ouest parisien soit fibré... Il y aurait de quoi à créer une "silicon valley like"...

Ce qui est quand même intéressant à noter, c'est que notre élite (élus et apparatchiks divers) raisonne dans des guidelines intangibles... Le cuivre suffit !  France Telecom s'occupe de tout ! Que va faire Me Michu avec 100 mégabits ? On n'a pas besoin de la visiophonie ! etc... Personne n'essaye de poser les problèmes autrement...
Pourquoi les collectivités locales ne mettraient pas en oeuvre avec leurs administrés une coopérative ? Par ailleurs, la technologie Ethernet/IP permettrait de ne plus avoir de réseaux en étoile comme le réseau téléphonique (centrée comme il se doit sur Paris..). Mais des réseaux locaux de villes, de campagnes, interconnectées régionalement... Un monde à repenser...

PS. Le Français n'étant pas un Hollandais, il faut montrer et démontrer chez nous. J'ai proposé de financer un camion avec tout dedans (à Pau c'est un bus). Un réseau local fibre, des serveurs divers (pour la vidéo à la demande, la visiophonie avec travail collaboratif, des programmes éducatifs en 3D interactif, un terminal pour le 4ème âge, etc...). Et tel un cirque itinérant, ce camion (que l'on appelerait Broadband ?) irait de villes en villages... Ce qui permettrait de recueillir les cautions...
Un espèce d'emprunt obligataire en quelque sorte pour faire entrer le pays dans la société de l'Information...

Commentaires

Nicolas

Clap Clap ^&^

Juste une question : c'est quoi à peu près le budget d'un département ?

Sinon je pense que l'état, la région et surtout les villes (car on atteint l'echelon local avec le FTTH) doivent aussi mettre la main au pot. Pour la caution du futur utilisateur, c'est pas bête. Disons que tout cautionnaires se verra offrir deux ans d'abonnements ;)

Nicolas

http://www.01net.com/editorial/293357/interview/les-hauts-de-seine-proposeront-des-debits-de-100-megabits-a-1-ou-2-gigabits/

Davy Marchand-Maillet

Si je peux me permettre, faire des projets d'infrastructure c'est bien et s'il ne s'agissait que de CAPEX j'applaudirais. Mais il faut aussi de la maintenance pour une infrastucture fibre, qui est somme toute tout aussi fragile que l'infrastructure cuivre (je n'ai pas dit plus mais je ne suis pas loin de le penser). Or pour financer ces OPEX, il faut des usages payants et donc une demande suffisamment importante.

Votre démarche de stimulation de la demande est très porteuse, mais pourquoi vouloir aller trop vite en proposant simultanément de déployer l'infra pê un peu trop en amont.

Le cuivre n'a pas encore dit son dernier mot et s'il ne faut plus investir que dans la fibre, il ne faut pas jeter le cuivre avec l'eau du bain, pour ensuite se rendre compte qu'on est allé un peu vite en besogne

Francois Druel

Ah, Jean-Michel, un camion... vous êtes incorrigible !

Je suggère que le camion soit de couleur rouge... et je veux bien prendre le manche à nouveau ;-)

Ca tombe bien, j'ai le permis poids lourd et je cherche à changer de job !

Francois (qui cherche toujours)

billaut

et oui mon cher François cela nous rappelerait le bon temps... cela étant j'ai trouvé aussi une dame à Cergy qui se dit prête à conduire le camion... vous pourriez peut etre former un tandem ?

Broadband user

Davy:

Le cul financera la maintenance de la fibre, je ne me fais pas de soucis.
Le cul a fait la VHS, le cul occupe deja très confortablement la bande passante du P2P et du streaming. La nature et l'industrie du cul a horreur du vide (mon dieu ces metaphores sont indignes de moi).

Plus serieusement: HDTV, jeux en ligne next-gen etc...et je ne me contente que des aspects entertainment.
De toute manière, JMB l'a dit et il a raison et si pour une fois (depuis le minitel) on essayait (juste pour rire) d'etre un PEU en avance sur quelque chose en France plutot que d'attendre que ce soit un business model eculé pour l'appliquer.

Vincent

Une SCIC (société coopérative d'interêt collectif) peut être un bon point de départ.Elle peut regrouper collectivités,entreprises,salariés,citoyens autour d'un même projet d'interêt public.

Vincent

Une SCIC (société coopérative d'interêt collectif) peut être un bon point de départ.Elle peut regrouper collectivités,entreprises,associations,salariés,citoyens autour d'un même projet d'interêt public.

Vincent

Oups!

Vincent

Une adresse: www.scic.coop

mrique

Vincent me prends de vitesse, votre article m'a également imémdiatement fait penser au statut SCIC : il faut ABSOLUMENT que vous vous rencardiez sur le sujet, l'idée globale est une coopérative à laquelle peuvent adhérer toute partie ayant un intérêt quelconque : non seulement les futurs thd-internautes, mais également telle collectivité locale, copropriété, entreprise sponsor... etc
Souvenez vous on avait déjà parlé des scop dans votre blog, mais la scic est vraiment un statut d'avenir pour ce type de projet intéressant différents types de partenaires publics et privés

irondelle

Le scic est une idée géniale. Il y a un an, je l'ai étudiée pour Wifi-Satellite. On peut intégrer au sien de la Scic les clients/usagers, des entreprises privées et des collectivités locales + bénévoles / salariés. Il faut deux "catégories" au démarrage, les autres peuvent venir après.

Bref en droit ligne de votre stratégie M Billaut : les citoyens se mobilisent (clients / usagers) puis le reste suivra obligatoirement.

Il faut juste avoir l'autorisation du préfet du département, qui valide le caractère social de la scic (La fibre pour tous c'est normalement du social)

Mais on ne sait jamais, regarder les misères vécues par les collectivités locales qui ont lancé des projets haut débit : tribunal administratif, cour des comptes et c...

Parade à un blocage "administratif" démarrer en coopérative, puis masse critique d'électeurs atteinte passge en SCIC où en plus les collectivités locales n'hésiteront pas à subventionner (pour les raisons que nous connaissons tous)

M billaut créez-vous la coopérative des yvelines ? (pour commencer)

Sébastien

Le cuivre n'apporte pas et n'apportera jamais le même débit à tout le monde car il y aura toujours le problème de la longueur de ligne.

Le VDSL et le VDSL2+ n'y changeront rien.
Il faudra habiter dans le NRA pour que tout le monde puisse profiter du débit maximal.

Nicolas

Vous prêchez des convaincus :)

Modesto Alexandre

L'hérault va faire du FTTH ?

http://www.cg34.fr/accueil/pdf/24%2010%2005%20num%27her@tribunelnon.pdf

« Le Département ira jusqu’au bout de son
projet de réseau haut débit ! »

Jean Michel.. votre compte email est plein..

Gmail c'est 2.5 Go :)

miko

"Par ailleurs, la technologie Ethernet/IP permettrait de ne plus...."

L'Ethernet n'a jamais été aussi accessible que maintenant.
1 port GigE SFP sur un switch L2/L3 + le Transceiver 1000BaseLX 10Km c'est moins de 300 euros du port maintenant. (soit 10 fois plus que la porte de DSLAM 24M ADSL2+ asym http://www.dslprime.com/)

Si on avait de la fibre a profusion on pourrait presque faire du 1GE par client !!!

---
miko
ATM is Dead, Ethernet Everywhere

billaut

et ben ca chauffe dites moi (voir aussi "l'étude" publiée par la Fing sur Pau hier - j'ai repondu au billet de Kaplan le patron de la Fing - je vais publier cette reponse sur ce blog...)...
1/ mille excuses pour ma boite aux lettres. J'ai effectivement ce webmail sur Register.com et pour des raisons que j'ignore je n'arrive pas à poper ce truc dans mon Outlook ou Thundermail....
2/ Le cul de broadband... C'est cru mais c'est vrai (d'ailleurs si le cul n'avait pas joué si je puis dire pour le Minitel, il n'y aurait jamais eu de Minitel - foi de papy)... En plus, le gaulois n'est pas en retard dans l'utilisation de ces technologies traditionnelles... dommage que la fibre lui coupe encore ses moyens...
3/ La SCIC.. un ami m'avait deja parlé de cela... Mais n'avait pas percuté. Ok je regarde. Quelqu'un connait il un juriste de la chose dans les Yvelines ou Paris ? Quelqu'un connait il un responsable de SCIC dans les Yvelines ou ailleurs ? Il y a combien de SCIC en France ? (je regarde le lien scip.coop (?) Curieux le domaine...
Hauts les coeurs...

Vincent

Le .coop est le nom de domaine reservé aux coopératives dans le monde, tout comme il existe le .edu,le .info,le .museum, le .biz etc.Et c'est www.scic.coop

Eric

Bonjour Mr. BILLAUT. Il est loin le temps où j'étais venu vous voir avec un collègue de l'Aude prendre des nouvelles sur les marchés possibles sur Pau (où je vis toujours). Bref :-) Je reste persuadé qu'un plan "Marshall" technologique serait viable dans notre Pays. Je pense que le même plan que la mise en pace de la téléphonie sur tout le territoire serait viable pour la fibre optique. Alors ma question... C'est quoi le frein ? L'économie du pays ou bien le lobbying d'un certain opérateur téléphonique ?

billaut

les freins ? je pense qu'il y en a plusieurs...
1/ FT a encore pas mal de dettes. Donc difficile pour lui de mettre de la fibre... Donc il use jusqu'à la corde le cuivre qui lui fait gagner pas mal de sous...
2/ le gouvernement ne veut pas toucher à FT. Il a encore plus de 50% du capital... C'est beaucoup de sous qui pourraient partir en fumée si quelques grandes villes décidaient de faire comme Pau..
3/ le manque de vision de nos élus, de notre élite..
4/ etc...

Christophe DAGUES

Habitant le Val d'Oise, si M'sieur Billaut est volontaire pour lancer sa coopérative "à la Hollandaise", moi je veux bien les mettre les 500 €... ;-)

billaut

Faudrait peut etre rajoutée une question dans la pétition de Nicolas (thdpourtous)... genre : seriez vous prêt à entre dans une coopérative de téléconnumnications pour disposer d'une fibre en mettant une caution de 500 € (avec une première année gratuite...)
qu'en pensez vous ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.