Et les Empires s'entrechoquèrent....
Rodrigo m'a bluffé...

Cà râle dans les Yvelines...

Effectivement c'était à prévoir... Aprés l'annonce du 92 (tout le département en fibres comme à Pau, voir ici ...), les habitants des Yvelines, département qui jouxte les Hauts de Seine, commencent à râler... "Et nous, pourquoi pas nous... ?"... La tension monte ...
J'ai reçu plusieurs mails en ce sens... En voici un, que son auteur m'a permis de publier... (j'attends l'autorisation des autres...)... De même un habitant des Yvelines a lancé une e-pétition... (je vous en recause...)...
===================================================================================

Bonsoir,
Je n'habite pas Pau, je n'habite pas Gordes, je n'habite même pas dans les Hauts de Seine. Je suis juste situé dans les Yvelines, au sud de St Quentin en Yvelines, dans une ville de la Vallée de Chevreuse (Magny les Hameaux précisément). Et, malgré mes dix années de passion pour le net, je suis isolé des technologies de l'information par un triste fossé numérique. Certaines communes voisines ne sont pas encore dégroupées, le dégroupage de mon quartier est plutôt récent et malheureusement, les presque 5 km me séparant du NRA m'empêchent d'imaginer un jour l'accès à des contenus multimédia (télé ou tout autre dispositif nécessitant un débit supérieur au mégabit/s).Le comble est que ma commune dépend de la ville nouvelle de St Quentin en Yvelines, et que, de ce fait, (et j'imagine par le biais de mes impôts), j'ai en théorie la possibilité d'accéder au réseau cablé de (ex-)FT câble ; enfin, je devrais, mais les multiples problèmes de ce réseau, notamment pour l'accès à l'internet, et l'arrêt des investissements, font que FT n'a jamais fait l'effort de faire passer le câble sur les 15 mètres séparant mon domicile de l'arrivée du câble la plus proche ! 
Autre absurdité, les Yvelines se vantent du développement du réseau "Yvelines Numériques", dont l'interco la plus proche (avec noeuds de raccordement multi-opérateurs, etc...) est à 300 mètres seulement de mon domicile. Malgré tout cela, rien ,et les technologies à venir prochainement, ou en place aujourd'hui (Re-ADSL, ADSL2+), ne me laissent pas présager un débit meilleur pour les années à venir.
Lecteur assidu de votre blog et participant régulier (il y a quelque temps déjà) des Ateliers, ingénieur télécom, ancien pionnier de l'internet dans une grande banque française, et actuellement chargé de mission à .. , je suis prêt (avec toutes les réserves liées à ma fonction, mais aussi éventuellement avec les portes que celle-ci est susceptible de m'ouvrir) à intervenir à vos côtés pour que les Yvelines assument enfin ce qu'on nous promet, depuis le "programme Vélizy", en passant par les pôles de compétitivité et et la Telecom Valley de St Quentin en Yvelines (sic) ou les labos de recherche du plateau de Saclay... A votre disposition pour plus d'informations.

B.B. (1Mb/s, les beaux jours uniquement ;-)

Commentaires

Nicolas

Yeah çà s'active dans le 78 :)

Pour la pétition je suis en pleine programmation d'un site plus classe.

julien IRONDELLE

Bonsoir,

si vous faites un site, pouvez-vous faire une rubrique pour le 78 et une pour le 91 ?

Je penses qu'il faut s'activer dans ces deux départements, voire ceux de l'IDF...

A+

billaut

pour nicolas... vous aurez cela quand ? (c'est nico de chezlessimon ?) en fait faudrait faire un site permettant de lancer une pétition par département ....

Nicolas

Oui c'est nicolas de chezlessimon.

Pour l'instant, j'ai l'interface graphique du site, il me reste la programmation et le remplissage. (d'ailleurs je suis pas très doué pour çà donc si vous pouviez m'aider ? :)) Je sais pas trop quand j'aurais fini (j'apprend vite fait le php pour coder la mise en base de donnée des pétitions mais je suis un débutant ...)

Nicolas

Ca se présentera sous la forme d'un site global et chaque signataires indiquera son département donc il y aura les stats par département.

julien IRONDELLE

Mlle billaut peux-t-elle donner un coup de main ?

Lionel Chamussy

Nicolas,

Je veux bien être le motoriste de votre site. Contactez moi via email ou skype (champrod).
De mon côté (Rhône, Lyon) on va faire en sorte que ca bouge aussi ;)

billaut

l'idée de demander à Mademoiselle Billaut ? Pourquoi pas ? je lui en cause...
L'idée de Nicolas est intéressante... il me semble qu'il serait utile de prédéfinir un formulaire de petition par département... cela serait tout fait ce qui faciliterait la vie des gens qui ont envie de signer... il faudrait aussi un systeme statistique "temps réel"... est ce possible ?
Nicolas : si cela vous dit on peut se voir ou vous voulez...
Et à tous ceux qui lisent ces lignes, où qu'ils habitent en France : bougez vous !

Vincent

ous inquietez pas, monsieur Billaut; nous on se bouge, mais je ne suis pas sur que les "bonnes" personnes, elles se bougent.Tenez, l'exemple de ma ville, Angoulême.Belle ville, ville de la BD et de l'image avec son pôle image, Magelis. Beaucoup de sociétés de dessins animés (Kirikou, pas mal de DA qui passent sur nos chaines françaises,de 3D, d'ateliers BD, d'impriimeries, et j'en passe.Sans parler des ecoles (BD, documentaires, DA, et même une ecole nationale de jeux video), ...
Bref tout un ecosystème qui est en place. Mais il nous manque le principal, l'eau, pardon, je veux dire le tres haut débit.Oh bien sur nous avons l'adsl, voire même l'adsl 2+ (mais que sur une toute petite partie du territoire, et ce n'est pas pres d'evoluer), un reseau cablé (que pour la TV, car il est inadapté pour le net) et même la 3G et le TGV.
Mais voilà, je viens d'apprendre qu'une société travaillant dans l'imprimerie vient de deposer le bilan (100 emplois, sans compter les sous-traitants): et le motif est extraordinaire! il n'y a pas le haut débit dans la zone industrielle où se trouve cette boite et d'autre sociétés d'arts graphiques. A cause de cette absence, elle depensait 200 000 euros par mois en coursiers, numeris, ...pour transferer ses fichiers! Le pire, c'est que FT assure que cette ZI n'est pas près d'avair l'adsl.Autre exemple: une boite a un gros projet sur la video par internet qui reste dans les cartons en raison de l'absence des tuyaux adequats. Et j'en passe et des meilleures.Pendant ce temps, nos politiques locaux ne reagissent pas, la nouvelle majorité departementale se debattant avec un musé du cinema sur les bras qui a couté une fortune (plusiieurs millions d'euros) mais qui ne peux pas ouvrir pour cause de droits d'auteurs, un maire qui a depensé en etudes, frais divers, droits... des centaines de milliers d'euros, pour avoir l'autorisation de construire la fusée tintin à l'échelle 1, fusée qui ne se construira pas finalement.Bref je suis dégouté, les auteurs, les enttreprises de l'image aussi.En plus, le titre de pole de competitivité de l'imagea été refusé par le gouvernement, alors que dans le même temps il installait cette ecole nationale des jeux video et medias interactifs.Cherchez l'erreur.

Sebastien

À lire, les réponses d'un député UMP des Hauts de Seine interrogé par 01net.com :
http://www.01net.com/editorial/293357/interview/les-hauts-de-seine-proposeront-des-debits-de-100-megabits-a-1-ou-2-gigabits/

Lire en particulier les 2 dernières réponses.

Ralala

Vincent:200 000 euros?! Vous voulez dire 2000?Ou 20000?
Proposez à l'imprimerie de déménager à Pau:cela serait une belle leçon pour tous les vieux ... gâteux qui au pire gaspillent l'argent public,au mieux laissent dériver à vau-l'eau.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.