Vers la fin des magasins de vêtements ?
Et hop ! encore une couche... la couche de finition ?

Mais où sont nos p'tits bals d'antan ?

Peut-être avez vous rencontrer l'âme soeur dans ces p'tits bals du samedi soir, animé par un orchestre local de quelques musiciens ? (personnellement j'ai rencontré l'âme soeur en haut d'une dune.. et il n'y avait pas d'orchestre à ce qu'il m'a semblé...)...

Microsoft a organisé "Imagine Cup 2005"... pour les étudiants du monde entier qui s'intéressent à la technologie informatique... Concours doté de 215.000 $ de prix pour les gagnants. 16.000 étudiants de 92 pays y ont participé. Et la finale a eu lieu à Yokohama au Japon fin juillet 2005 ...
And who is the winner  ?
Le grand gagnant est une équipe de jeunes russes à peine sortie des jupes de leur babouchka...Imaginecup
Et qu'ont ils fait ces jeunes galopins ? Et bien avec leur "omnimusic" vous allez pouvoir jouer dans un orchestre, chacun des musiciens étant "à distance"... Et oui. L'un à Pau, l'autre à Moscou, le troisième à Gordes en France (dans le Lubéron... Gordes vient d'installer un réseau wifi meshé...).
Mais il faudra un réseau IP à haut débit naturellement avec quelques mégabits/s (c'est un pourt pour le mesh d'aujourd'hui).. Les musiciens se voient, se parlent et peuvent jouer de leur instrument électronique de façon synchronisée, en même temps... Ce qui est nettement plus agréable. Car même sur un réseau IP à haut débit, il y a des phénomènes de latence. Et il faut arriver à moins de 50 millisecondes... Ce qu'ont réussi à faire nos amis...
Il ont d'ailleurs jouer on line pour la remise des prix le célébre "Imagine" de J Lennon...
Vous trouverez ici un article en français résumant la chose et décrivant les autres catégories... Et ici en russe une description plus complète. Si vous n'entendez rien à cette magnifique langue...alors regardez les photos... Elles en apprennent aussi beaucoup sur la plateforme e-orchestrale.

A noter que l'un de nos jeunes citoyens, étudiant à l'Insa de Lyon, Stephan Plizga, a obtenu lui aussi un prix dans la catégorie "technologie de l'information"...Notre gaulois gamin a réalisé tenez vous bien, "faut pas mollir", une solution complète de travail à distance "multibureaux", comprenant tout un ensemble de services (serveurs d'annuaires, etc...). Bravo à lui... Ce qui montre que nos petits jeunes sont capables de rivaliser avec la crème des jeunes dans le monde... Et que par la même occasion notre enseignement de la chose informatique est plutôt bon...
Certes la plateforme OmniMusic va peut-être jeter aux oubliettes de l'Histoire nos p'tits bals, et modifier nos pratiques musicales... Car on peut concevoir à partir de là beaucoup d'autres choses... Par exemple des cours on line de musique avec un ou plusieurs éléves "worldwide"... de la composition à plusieurs, ou un grand concert symphonique, les musiciens étant chez eux, et vous, spectateur, chez vous... Je suis sûr... que vous allez trouver d'autres idées...

Quelques réflexions pour terminer...
Microsoft a lancé ce concours (je n'ai pas réussi à savoir si c'était la première version - en tout cas celui de l'année prochaine se verra remettre les prix aux Indes)...  Mais Google n'est pas en reste puisqu'il a lancé son Summer of Code. A peu près le même principe. Mais concours réservé à des développeurs open source cela va de soi. Là, les étudiants retenus, recevront une somme de 4.500 $ s'ils terminent à la date requise leur projet pour lequel ils concourrent.
Pour un étudiant en Inde : 4.500 $ : c'est beaucoup... Si ce Summer of Code réussit... Il est probable que l'on va peut-être voir une autre forme de développement informatique. Par exemple : une entreprise françiase doit réalisé telle application open source pour gérer ses activités .. Elle va le morceler en plusieurs programmes et lancer un concours mondial. Cela devrait coûter moins cher ...

Personnellement si j'étais Sharko, je crois que j'enfermerais tous ces petits jeunes.. Aprés tout c'est un peu eux qui créent le bazar...  Le créateur de Naptser (19 ans à l'époque), celui de Kazaa qui a mis à genoux l'industrie musiale, et qui - certes il est plus âgé maintenant- , récidive avec la téléphonie (Skype..)... sans compter les autres qui arrivent. Et ils sont manifestement de plus en plus jeunes... Ah si au moins ils faisaient tous l'ENA, comme on serait tranquille !
Et rappellons nous ! Monsieur Bill Gates, notre petit père électronique, n'était pas trés vieux quand il a roulé dans la farine IBM...
L'histoire des Homo Sapiens est remplie de combats entre des Davids et des Goliaths... entre des empereurs et des barbares...

Commentaires

Olivier

Cet Omnimusic russe n'est-il pas une resucée de Ninjam, ce que vient de lancer le génial (et toujours djeun) Justin Frankel, après avoir créé Winamp, Gnutella et j'en passe certainement...

http://www.ninjam.com/

Et il n'a pas besoin de réseau à trop haut débit pour son machin apparemment lui, adressant fort intelligemment le problème de latence inhérent à notre bon vieux net...

Thierry

Détrompez-vous, notre enseignement en informatique n'est pas "plutôt bon", il est même franchement mauvais. Il y a un monde entre ce qui est enseigné en France et aux USA. La rareté des jeunes formés, c'est la barrière n°1 pour créer des logiciels innovants en France.
Et les meilleures grandes écoles n'ont pas un enseignement performant car le développement informatique y est encore considérée comme secondaire, comme une bidouille pas très noble, à la différence des grands travaux, de la Mécanique, etc. Et oui.

billaut

Pour Olivier
Je connaissais en effet le dernier bébé de Justin (j'eusse dû en causer dans mon post - j'ai oublié)... Il me semble sous réserve d'inventaire que les jeunes russes vont plus loin dans la mesure ou les musiciens se voient et jouent comme s'ils étaient dans le même lieu... Mais cela reste à voir...
Pour Thierry... Bon ben je me suis trompé sur la qualité de notre enseignement alors ? Pourtant des écoles comme l'Epita, l'EISTI tout cela c'est pas bon ? J'en ai entendu dire grand bien...

Michel Lecour

Des infos sur le réseau wifi meshé de Gordes ?
Il n'y a rien sur le site de la mairie.

Le sujet des accés haut et très haut débit va vite devenir crucial dans la région, avec l'arrivée annoncée des chercheurs internationaux (et surtout japonais) pour la mise en place d'Iter. Et on va tâcher d'aiguilloner nos édiles latins.

billaut

Pour Gordes cela vient d'être installé... 4 noeuds Firetide et un acces 3 com. Je crois que vous allez avoir fort à faire pour convaincre vos ediles gaulois... mais sait-on jamais ? Le Japonais est un homme tenace... et comme ils ont déja chez eux pas mal de FTTH...

Thierry

Je ne vais pas rentrer dans la critique spécifique de telle ou telle école, mais à de rares exceptions près, il n'y a pas d'enseignement informatique de haut niveau donné à des étudiants de haut niveau (et quoi qu'on en dise, les meilleurs étudiants sont, en général et en moyenne, dans les plus grandes écoles).
C'est quoi le corps le plus prestigieux à l'X ? Le corps des Mines, alors que les mines ont disparu. Mais toujours pas de Corps de l'Informatique (cf http://www.wouarf.com/blogtk/index.php?2005/07/20/70-quelques-causes-morales-de-la-crise-des-elites)

Michel Lecour

Jean Michel, merci de la précision. Nous poursuivons d'un côté la réflexion sur la supposée influence des japonais et autres futurs nouveaus implantés en Provence sur les décisions d'infrastructures, et de l'autre sur les caractéristiques de l'installation de Gordes.
Thibaud Schwartz, du Club, président par ailleurs d'Aix Marseille Wireless, devrait nous en dire plus à son retour de vacances.
http://www.club-arche-med.org/archives/wifi-meshe-a-gordes-en-luberon-suite/

billaut

vos japonais devraient arriver quand ?

EPITA

ben faut se renseigner avant de dire qu'on est nul

http://www.pdafrance.com/articles/newsitem.php?id=4586

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.