Idée ?
Vodeo.tv : une belle illustration de "the long tail"...

GoogleNet ?

Notre confrère Business 2.0 publie une excellente analyse sur la stratégie de Google, analyse reprise par silicon.fr en France... (merci à Laurent Cagna de m'avoir signalé la chose)...
Google créera-t-il son propre réseau d'accés Internet notamment en Wifi pour commencer ?
Personnellement je pense que oui.
Un certain nombre de faits semble le montrer. Par exemple : Google a publié une annonce il y a 3 mois environ recherchant des ingénieurs télécoms avec une spécialité dans l'optique. Autre fait : il achète à tour de bras de la bande passante (avec une prédilection notamment pour les fibres installées, mais non allumées). Diverses rumeurs ensuite : on dit que Google ferait l'installation d'une salle blanche/mois d'une surface de terrain de foot aux US et ailleurs, etc... Bref, tout cela mis ensemble laisse à penser que le moteur de recherche va se lancer dans la fourniture d'accés Internet...

Business 2.0 pense que Google va offrir gratuitement (vous avez bien lu) la connexion wifi sur tout le territoire US. En tout cas dans les grandes villes. Google a d'ailleurs un test en ce moment à Union Square à San Fransisco (le quartier du shopping à SF)... avec une start-up dénomée Feeva. Le CEO de Feeva confirme d'ailleurs qu'il travaille avec Google sur d'autres villes...
GoogleNet paraît tout a fait raisonnable quand on réfléchit aux différents projets déjà annoncés par Google comme par exemple dans le domaine de la cartographie et des pages jaunes...
Google maîtriserait ainsi toute la chaîne, ce qui lui permettrait d'accaparer une part encore plus grande du marché publicitaire, notamment de proximité... en apportant un service de search encore plus performant à son utilisateur... Où puis-je trouver, à l'endroit où je me trouve, tel ou tel produits/services ? Est-ce que mon ami se trouve pas loin de l'endroit où je suis ? (rachat de DodgeBall il y a quelques semaines dans le domaine du mobile social networking...).
Je pense que Google va le faire... et ne va pas s'arréter là... Au contraire ce n'est que le début de l'intégration et d'une nouvelle intermédiation globale qui est en train d'apparaître... Personne n'a rien vu, mais le search, en croissance exponentielle (même en France !), est la clef de la nouvelle intermédiation.
La prochaine étape sera je pense les systèmes de paiement (annonce de Google en avril dernier probablement dans une forme tronquée au départ dans le style Paypal)... Visa et les banques ont peut-être aussi du soucis à se faire...
Aprés les majors dans la musique et la vidéo, les agents de voyage, les opérateurs de téléphones, etc... c'est au tour des FAI ou de certains en tout cas... La nouvelle économie se met en route.. et s'accélère...
On croyait que le grand méchant loup était Monsieur Gates ... Que nenni. Mr Gates est un saint par rapport à ce qui se prépare...
Le petit père électronique du monde, sera le patron de Google... mais il n'est pas encore très connu. Cela va venir... Car avec l'Internet, le problème n'est plus l'operating system... c'est le search. Google saura ainsi qui s'intéresse à quoi ? Où ? et Quand...  Bill, qui essaye de suivre le rythme, n'en est je pense pas encore là dans ses réflexions...
Notre Mr Jeanneney national, qui se félicite par ailleurs de l'arrêt (très provisoire à mon sens) du projet Print de Google (numérisation intégrale de plusieurs millions de livres), ne sait pas encore dans quel traquenard il va se retrouver... Il va encore rouspéter... et avec son copain patron de FT ils vont, n'en doutons pas, aller se plaindre à M'sieur Chirac... Comme d'habitude..."M'sieur : il m'a tapé !"...
Bon, tout cela n'est peut-être que de la science fiction... mais qui sait... En tout cas l'avenir appartient à ceux qui pensent autrement que les autres et non plus seulement à ceux qui ont pris l'habitude fâcheuse de se lever de bonne heure pour aller au boulot dans la vieille économie...
Et si j'étais un élu du peuple gaulois, maire d'une ville un peu conséquente... je prendrais un billet d'avion pour aller rendre mes civilités aux gars de Google là où vous savez... et je leurs dirais : "venez donc installer le wifi dans ma ville (gratuitement), vous aurez en contre partie tout ce qui est décrit ci-dessus... et bien d'autres choses... Je vous propose de venir "dématérisaliser" toute ma ville"... (voir mon précédent post sur le financement du wifi par le parking payant)...

Commentaires

Thierry

Ils commenceront par acheter Skype, parce qu'une des conditions pour le "Rich-Wifi" (faites moi penser à breveter le terme avant que Google ne s'en empare), c'est la VOIP.

jf

Présenté comme ça le mandat de Mr le Maire Billaut va pas durer longtemps ;)

Le message est clair : ça bouge !!! et ça c'est pas nouveau...

Mais c'est vrai que je pense que la saison automne-hiver sans-fil, reste que dans les grandes maisons de couture techno, on patronne la collection printemps-été 2006 ;) Des infos là-dessus ?


Louis

Pourriez pas utiliser des termes français ? Rien de plus horripilant que cette accumulation de d'expressions et de mots anglais.

On dit "système d'exploitation" et pas "operating system"
"recherche" et pas "search"

Nos amis québecois sont très bien pour ça.

Louis

P.S. Quand c'est possible, bien évidemment...
Je vous laisse wifi et qques autres.

billaut

Reponse à If... Madame Billaut ne souhaite pas que je me présente à quelques élections que ce soit... et un souhait de Madame Billaut....
Pour Louis : désolé d'avoir utilisé des termes exotiques...
Simple remarque : si l'on veut que notre langue perdure il vaut mieux avoir une économie forte...

Thierry

"si l'on veut que notre langue perdure il vaut mieux avoir une économie forte"
Ben voilà un principe qui ne s'applique pas aux russes ...

billaut

Principe qui ne s'applique pas aux Russes ? comprends pas tres bien...
sinon j'ai lu quelque part qu'en ce bas monde les Homo Sapiens parlaient environ 5.000 langues différentes... il en disparait une centaine par an parait-il... tout passe en ce bas monde mon p'ôve monsieur...

Thierry

Je voulais dire que les russes n'ont pas une économie forte mais que leur langue n'est pas en voie de disparition...
La langue, c'est une question de pouvoir, une question politique, beaucoup plus qu'un pb économique

billaut

"la langue est une question de pouvoir...".. oui peut-être mais si votre langue est utilisée par une population qui vit dans une économie qui périclite : la langue disparait... on ne cause plus le latin de nos jours que je sache ...
question a 100 balles : pourquoi la france dispose-t-elle d'une Académie, d'une commission de terminologie et autres trucs ? Vous allez me dire que c'est pour garder la "pureté" de notre langue... Mais à votre avis qui a intérêt à cela ?

Nicoolas

Pour en revenir à l'accès wifi. Il y a déjà beacoup d'initiatives aux US. Philadelpie a annoncé la ville entière serait prochainement couverte et même dans ma "petite" ville du fin fond de la Pennsylvanie, je viens de m'inscrire pour tester pendant quelques mois le service d'accès sans fil de mon fournisseur d'électricité. Ca vance très viiiiiiiiiiiiite de ce côté-ci

billaut

Pour Nicoolas.. tres sympa votre blog... j'ai tout lu ou presque... vous devriez écrire un bouquin style "jeune gaulois au pays des cow boys"... cela donnerait surement envie à d'autres de faire comme vous... quoiqu'il y en a déja pas mal...
sinon pour votre acces wifi vous allez payer quelque chose ? c'est du wifi pur ? du wimax ? du mesh ?

Nicoolas

Merki Sieur Billaut !
Pour le bouquin, faudra avant que je vous parle un de ces jours de mon projet d'entreprise (devrait vous intéresser ou du moins vous amuser...).
Et pour le Wifi. En fait, là je me suis inscrit pour tester le service. Je n'aurai rien à payer mais je devrais répondre à quelques questionnaires et dire ce que je fais sur le web et comment je le fais (qualité, rapidité...). A terme l'objectif de mon opérateur électrique semble pourtant bien de proposer ce service en mode payant.
Sinon, je pense qu'il s'agira de Wifi pur puisque je vois déjà les bornes d'accès depuis mon ordi et qu'en fait il ne me manque que les codes d'accès.

billaut

on cause de votre projet quand vous voulez... mais pensez au bouquin vous avez un style intéressant je trouve... alerte et un tantinet moqueur... (et vous ne faites pas de fôttes dautograffe comme ma pomme)...
pour le wifi chez vous, faites nous le suivi si cela vous dit... (au fait mon grand père est né pas loin de chez vous si je cartophie bien la région où vous êtes...)

mathieu_colas

Je pense qu'il faut mettre un bémol à cette excellente analyse de Business 2.0:

- La situation du WiFi aux US est bien spécifique: nombreux sont déjà ceux qui n'ont pas de connexions broadband et utilisent les hot spots ad hoc qu'ils captent dans leur appartement

- Le modèle économique d'un opérateur broadband à l'accès est bien différent du modèle suivi par Google actuellement. Alors qu'un opérateur broadband mise sur l'incrémental: chaque nouvel abonné nécessite un investissement (raccordement, cadeau d'accueil, pub) et génère un revenu qui vient également amortir les SI et les infrastructures. Google reste sur un modèle B2B: dans ce cas, l'accès serait gratuit pour l'utilisateur finale et les entreprises clientes devrait financer le raccordement des utilisateur (potentiellement par zone ?)

- Google peut il cannibaliser les raccordements haut débit dans ce cas là, qui nécessiteront l'utilisation de bandes de fréquences non libérés ?

- Les autorités locales laisseront elles un acteur global cannibliser les offres des opérateurs locaux fixes et mobiles ?

Amaury

il se dit que google va lancer demain un IM (instant messanger) avec le nom google talk,
so wait and see
maybe a big step in googlenet?

Gilles Klein

Bonjour ;-)

Que veut dire le terme "notre confrère" que vous employez à propos de www.business2.com ?

billaut

"Que veut dire le terme "notre confrère" que vous employez à propos de www.business2.com ?"
simple j'ai le statut de journaliste en France (ancien éditeur du Journal de l'Atelier) ... j'ai pris l'habitude d'affubler les autres journalistes/éditeurs de "confrères"...
voilà...

Gilles Klein

Bravo pour cette réactivité rapide ! :-) à un commentaire sur un billet ancien !

"j'ai pris l'habitude d'affubler les autres journalistes/éditeurs de "confrères"..." simple et clair.

Amicalement

Gilles


P.S. En France le statut de journaliste professionnel repose sur le fait d'avoir comme principal revenu son activité de journaliste. Ce statut est sanctionné, aux yeux du reste de la profession et du service des impots, par la délivrance d'une carte de presse renouvelée annuellement après présentation de bulletins de salaire et de certificats délivrés par un employeur qui est une entreprise de presse avec n° de commission paritaire

Ce qui exclut les journaux d'entreprises, ou les collaborations épisodiques etc..

Mais bon, voici l'heure du journalisme citoyen sur les blogs ;-)

billaut

"Bravo pour cette réactivité rapide ! :-) à un commentaire sur un billet ancien !"
je n'ai pas beaucoup de mérite puisque je reçois automatiquement dans ma boite aux lettres les commentaires qui sont faits sur mes posts...
Suite à votre PS, je me demande d'ailleurs pourquoi l'on a accordé aux journalistes gaulois de la presse traditionnelles ces avatages plus ou moins exhorbitants... C'est un peu comme l'inamovibilité du fonctionnaire... notre pays est rempli de castes ayant chacune ses petits avantages acquis..

Thomas LEGRAIN

Bonjour !

Je suis le créateur de www.1001blogs.fr , sur lequel votre site est référencé.
J’ai moi-même créé un blog : www.thomaslegrain.com , dit « Legrain de sel ».

C’est un lieu apolitique de réflexion, de débats et de propositions autour de thèmes économiques et de société, et tout particulièrement autour de l’entrepreneuriat.

Je vous invite vivement à visiter mon blog et à le référencer en lien sur le vôtre, s’il vous semble pertinent de connecter nos deux sites !

En attendant une réponse de votre part, je reste à votre entière disposition pour tous renseignements,
Très cordialement,

Thomas Legrain,
PDG de Coach’invest : http://www.coachinvest.com/

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)