Tous aux abris, les Robosapiens débarquent…
Blog Business Summit

Labarrere sur Pau TV...

André Labarrère, le maire de Pau, qui avec son conseil d'agglomération a pris la décision de faire de sa ville, la communauté du TRES haut débit est à l'hopital suite à une mauvaise chute...
Il donne sur le site de la Ville de Pau un inteview où il annonce :
1/ que sa sucession n'est pas ouverte (au cas où ...)
2/ et qu'il donnera rendez vous aux Paloises et Palois chaque semaine sur Pau TV ..
L'embryon d'une TV IP municipale (à TRES haut débit)...?

Commentaires

Nanoue

Parfait ................... d'ailleurs il pourrait même, après son hospitalisation, rester chez lui en permanence, et contacter sa population par sa future télé high tech ! D'ailleurs d'ici quelques années ce moyen sera p'te bien banalisé et on pourra tous faire ça ............ quand je pense que, dans les années 80 avec l'apparition des problèmes de banlieue (ou plutot la début de la prise en compte médiatique et grand public de ces problèmes) les sociologues, architectes, urbanistes et autres travailleurs sociaux ont travaillé pendant des années sur le moyen de rétblir du lien social ........... visiblement ils se sont gourés de direction avec la multiplication des équipements de quartier multigénérationnels !!!! Une bonne téloche, une connection ADSL dégroupée Haut débit et hop le tour est joué !

billaut

Nanoue,
Permettez-moi de vous dire que je sens votre commentaire légérement désabusé... je pense que vous avez tort d'avoir ces idées sombres... et que vous devriez élargir votre plan de conscience...
Je m'en vais, pour se faire, vous conter une petite histoire...
Mes parents ont eu le téléphone je devais avoir 15 ou 16 ans à l'époque... Quand il l'ont eu ma grand'mère - une sainte femme - m'a dit... "mon p'ôve petit, ils (mes parents) ne vont plus te parler...
Comme quoi il y a lieu de relativiser les choses.. Je suppose que vous utiliser le téléphone ?
Vous parlez de lien social... trés bien... mais pour démarrer du lien social ne faut il pas commencer par donner son nom ?
Moi c'est Billaut... et vous ?


Nanoue

Bonsoir M'sieur Billaut !
Non je ne suis pas désabusée ! Je suis même plutôt d'un naturel optimiste ! Parfois je suis, je reconnais ironique voire cynique ....
Je suis, bien sur, pour que toutes ces nouvelles technologiques se développent, je les utilise le plus possible, j'y prends plaisir et je trouve ça pratique ! Mes propos étaient surtout de mettre en avant les décalages parfois cuisants entre les pratiques courantes de la vraie vie des gens de tout les jours et les prouesses technologiques qui nous dépassent parfois ! Maintenant concernant le lien social on peut en parler pendant des heures et des heures ! J'en connais un rayon pour avoir moi même, dans un cadre professionnel, essayer, tenter, d'établir ce fameux lien ......... depuis j'ai fait le point sur pas mal de grandes théories et j'ai arrêté de "tricoter" du lien comme disent les sociologues ! Ceci dit je ne critique pas non plus leur travail, leur tentative, leur expériences, ce but est dur a atteindre et visiblement la solution miracle n'existe pas.
Mes propos n'étaient donc ni sombres, ni désabusés, je suis juste parfois perplexe entre les grands décalages relatifs au développement social, culturel (dans le grand sens du terme) et le mode de vie de beaucoup de résidents de ce pays.
Sinon moi c'est Anne :-)
Bonne soirée Jean Michel.

billaut

Salut Anne,
Bon ben vous avez le moral en tout cas... j'ai aussi pas mal "tricoté" comme vous dites dans ce pays (club de l'arche, fete de l'internet...) Je pense que dans les sociétés humaines vous avez forcément toujours un décalage entre ceux qui inventent de la technologie et les autres, entre ceux qui commencent à utiliser ces nouveaux outils et les autres, etc... En France, c'est je pense particulièrement criant. Bon faut se faire une raison. Cela étant les Français aprés avoir été trés "décalés" se mettent à l'Internet. Je pense que c'est une bonne chose. Ils recherchent eux-mêmes de l'information pour disons améliorer leur ordinaire sans attendre que l'Etat souverain (ou autres instances elitistes) condescendent à leur fournir... En ce sens c'est la plus importante révolution silencieuse que ce pays a connu depuis Colbert... Les effets vont commencer à se faire sentir...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.