Les petits jeudis du Père Jeudy - n°1 - 4 mars 2010


Untitled from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Philippe de par ses activités à San Francisco, se ballade beaucoup dans les petits "garages" de la Silicon Valley... Il y en a en effet encore beaucoup... et même semble-t-il de plus en plus... (il se promène aussi dans les "grandes concessions" comme Google, Yahoo, et autres). Pour préparer son "geektrip" dont il nous parle un peu..

L'idée de ces "petits jeudis", est qu'il nous présente rapidement 3 de ses coups de coeur. Aujourd'hui donc : twine.com (moteur sémantique),

Capture d’écran 2010-03-04 à 07.15.42
yourversion.com (moteur temps réel ou presque) et rrripple.com (plateforme de type réseau social évolué)...

Capture d’écran 2010-03-04 à 07.19.28
J'utilise tous les jours yourversion. Je vais tester twine (ils ne sont pas en Silicon Valley mais en Caroline du Nord - preuve qu'il y a des garages un peu partout). On se demande toutefois quel est le businesse model de ses 3 coups de coeur, pour l'instant en phase d'acquisition d'audience...

J'ai eu hier une longue conversation avec Jérémie Berrebi à Tel-Aviv. Jérémie a lancé il y a une quinzaine de jours un fonds de capital risque avec Xavier Niel de Free. Nos amis sont complétement débordés (plusieurs centaines de dossiers en étude - et le fait de passer au billautshow aurait encore probablement augmenter le flux de dossiers... Donc pas d'enregistrement et de diffusion). Preuve que les business angels et autres leveurs de fonds habituels ne font pas leur métier (qui est de prendre des risques ?) , ou en tout cas le font en mode 1.0. Preuve aussi et surtout qu'il se passe quelque chose dans le Monde..

Jérémie et moi sommes en effet tombés d'accord sur un point : un tsunami 2.0 se prépare à l'échelle mondiale (tsunami n'est peut être pas un terme approprié par "le temps" qui court). Ainsi, suite à un appel que j'ai posté dans linkedin pour inciter des Français d'ailleurs de me contacter (pour un e-billautshow), je dois dire que je suis très étonné d'en trouver un peu partout dans le monde du 2.0 (dernière en date, Marie de BeatBabel  à San Diego - Californie). Cela pousse comme des champignons (USA naturellement - avec le greentech en plus -, Israel - j'y ai repéré pas moins de 400 startups dans les nanotechnologies - Afrique du Sud, Australie qui s'engage dans le broadband - et les mondes virtuels dont nous parlera probablement  la semaine prochaine Serge Soudoplatoff actuellement à Melbourne), en Asie (Japon, Chine, Taîwan : robots, biologie synthétique, mobilité, e-reader...), En Europe naturellement. Et la France aussi ! Si on pouvait disposer d'un indicateur de classement du 2.0 par pays (mais est-ce que cela aurait encore un sens ?), notre pays y tiendrait certainement une place honorable. Par contre peu de choses dans les pays arabes, et en Amérique du Sud (mais j'ai peut-être mal cherché).

D'aucuns essayent de brider ce phénomène avec des DNS par pays et autres trucs plus ou moins Hadopiens (voir l'excellent post de l'ami Soudoplatoff). Mais personnellement je pense rien n'arrêtera ce mouvement. L'Humanité change de cap dirait-on et laisse derrière elle la civilisation industrielle.

Advienne que pourra...

PS Si tout va bien, rendez-vous avec Philippe le 1er jeudi d'avril...(peut-être avant pour son "geektrip" ?)