« mai 2017 | Accueil | avril 2018 »

Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République Française

Monsieur le Président de la République,

Le 29 septembre prochain, la Présidence estonienne du Conseil de l’Union Européenne organisera, en coopération avec le Président du Conseil Européen et la Commission Européenne, le sommet numérique de Tallinn, qui réunira tous les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Européenne.

Capture d’écran 2017-09-20 à 17.10.40

Vous y serez donc.

Vous y aurez je pense un ordre du jour bien rempli.

Mais puis-je néanmoins vous suggérer de vous faire présenter par la Présidente de l’Estonie ou son Premier Ministre, le x-road estonien qui regroupe plus de 1.000 services publics estoniens accessibles par un seul portail. Avec une carte d’identité à puce que tous les estoniens ont, et qui leur assure une complète sécurité. Présentation du X-road et de ses excroissances diverses (dossier médical, vote électronique, e-ambulance, recouvrement fiscal unique, génomique, etc.. etc..).

L’Estonie a aussi mis sur pied le concept de e-résidence : un premier avatar d’une espèce de supra-nationalité. Un petit millier de Français sont devenus e-résidents à date (dont votre serviteur), et une petite centaine y ont déjà créé leur startup, et ouvert un compte bancaire dans une banque locale (en visiophonie sécurisée).
Tout cela sans bouger de France. Le tout en une demi-journée (avec réception de la carte bancaire de l’entreprise, 2 jours plus tard).

Par ailleurs, l’Estonie a annoncé il y a quelques jours son intention de créer une crypto-monnaie garantie par son état ( ?) et de lancer notamment pour ses e-résidents, une mécanique financière nouvelle l’ICO (Initial Coin Offerings).

Capture d’écran 2017-09-20 à 17.17.44

Madame Merkel s’est rendue il y a quelques semaines à Tallinn. Elle a accepté sa carte de e-résidente (alors que notre Premier Ministre, et notre Secrétaire d’Etat au numérique, ont décliné l’offre quand ils s’y sont allés, fin mai dernier).

Capture d’écran 2017-09-20 à 17.15.50

« … During her visit, Merkel delivered a speech entitled “Estonia – a pioneer in digital technology – and Germany – a global industrial power – shaping the future of Europe together” at the SpaceX Event Centre, where Prime Minister Rõivas presented her with an e-Resident ID-Card... "

Nous sommes quelques-uns à penser qu’il n’y a pas 36 solutions pour « numériser » la France et l’Europe. Il y en a qu’une. Celle des Estoniens.

Quelques réflexions :

1/ je suis persuadé que si l’on pouvait montrer aux Français le x-road complet des Estoniens, plus de 50% des Français vous demanderaient pourquoi nous ne l’avons pas aussi, au lieu de notre lourde bureaucratie.

2/ il me semble que le « full digital » estonien serait pour la France et l’Europe un rempart probablement efficace contre l’ingérence de plus en plus invasive des GAFAM américains et autres BATX chinois qui vont bientôt arriver. Ingérance forte dans certains cas : notre ministère de la Défense et de l’Education nationale sont en effet dans les mains de Microsoft, à ce que l’on sait.

3/ Madame Merkel va probablement se faire réélire le 24 septembre prochain. Il se peut qu’elle continue ses discussions avec les Estoniens pour mettre à niveau l’administration allemande. Dans ce cas que fera la France ?

4/ Les élites françaises n’ont guère d’appétence pour le numérique. Du plan calcul à Louvois, en passant par le dossier médical, Quaero, le cloud souverain, etc, etc.. elles y ont englouties des milliards d’argent public, sans résultat (même le Minitel que l’on a mis à la poubelle en 2011, les Français lui préférant l’Internet). Je suggère donc de proposer aux élites numériques estoniennes de nous aider.

Les élites françaises face au numérique. 
https://billaut.typepad.com/…/la-grande-%C3%A9lite-fran%C3%A…

A mon avis, si l’on ne fait rien et que l’on ne suit pas rapidement le chemin ouvert par l’Estonie, l’Europe n’a pas grande chance de survie devant le e-bloc asiatique et américain.

La chose ne va pas être simple pour mettre la France sur les voies du Futur.

Mais si vous, vous n’y arrivez pas, alors …

Permettez-moi pour terminer, Monsieur le Président, de vous souhaiter une très bonne et instructive visite à Tallin. J’y suis allé fin mai dernier avec une petite « french delegation », un voyage d’études organisé avec l’aide de son Excellence Alar Streimann, ambassadeur d’Estonie à Paris.

Compte rendu de visite en Estonie : https://billaut.typepad.com/…/les-fran%C3%A7ais-parlent-aux-…

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mon profond respect.

Jean Michel Billaut
Villiers le Mahieu, le 17 septembre 2017

Emmanuel Macron Kaspar Korjus Ambassade d´Estonie en France