Les Français parlent aux Français : Arménie n° 5
Les Français parlent aux Français - Arménie 6.2

Les Français parlent aux Français : Arménie n° 6.1

Samedi 17 octobre 2015 - De retour chez Madame Billaut..

Hé oui, c'est déjà le retour.. Mon voyage n'a duré qu'une semaine, et pourtant j'avais l'impression d'être parti depuis des lustres...

Notre avion a décollé d'Erewan sous le soleil vendredi de bon matin, et nous sommes arrivés à Paris sur le coup de midi heure locale, sous la pluie et la froideur.. Sans compter le souk pour sortir de l'aéroport (Terminal 2E).. A croire que nos ingénieurs sont infoutus de faire des accès clairs et dégagés, au lieu de leurs machins alambiqués.. 

Enfin.. On fait du pinard et on a des Enarques.. On ne peut pas tout avoir.

Et un trafic fou en région parisienne, puisque que c'est le début des vacances de Toussaint..

Dernière journée donc à Erevan le jeudi 15/10.. Je pourrais l'intituler "A la rencontre de l'Histoire de l'Humanité et de son Futur"..

Etrange et passionnante journée en effet..

Philippe était venu me chercher à mon hôtel sur le coup des 10:00 heures, et bras dessus bras dessous (c'est une figure de style naturellement : moi j'étais dans mon fauteuil pour handicapé, et lui poussait), nous avons remonté les "Champs Elysées" locaux, que l'on appelle ici "L'avenue du Nord". Longue avenue piétonne, qui vient mourir au pied de l'Opéra.. Quartier chic, sympa. Erevan est un belle ville.. Et pas certains côtés, elle me fait penser à Milan.. Rien à voir avec Gyumri où nous étions en milieu de semaine.. De plus, temps des plus agréables, presque printanier. 

Déjeuner avec Garegin Chookasian, qui est le directeur du "Information Technologies Foundation" .. Ce Monsieur est "Un wikipedia sur 2 jambes, à lui tout seul" comme dit Cécile .. D'une trés grande érudition.. Il s'occupe entr'autres de politique (à ce que j'ai compris) pour combattre la corruption du gouvernement actuel, et du multimédia du Matenadaran, qu'il nous a fait visiter après le déjeuner..

Nous avons fait, sous sa direction, une grande incursion dans l'Histoire des Homo Sapiens... Notre Histoire.

D'abord un petit récapitulatif de ma part, pour replacer la visite du Matenadaran dans l'Histoire des Homo Sapiens.

Suite à des accidents géologiques et climatologiques en Afrique de l'Est, nos ancêtres y sont apparus il y environ 120.000 ans. L'évolution darwinienne a progressivement adapté notre génétique à ces nouvelles conditions. Il y avait eu quelques hominidés au préalable, Dame Nature ayant dû faire quelques essais/erreurs.

60.000 ans plus tard, nous n'étions à l'époque pas plus de 10.000 spécimens, nous avons éprouvé le besoin d'aller voir ailleurs ce qui se passait. Nous sommes sortis de notre berceau de la Vallée de l'Olduvaï et du Serengueti. Une partie est partie vers le Sud de l'Afrique, une autre vers le Nord.. Et d'autres vers le Nord-Est, à savoir ce que l'on appelle aujourd'hui le Proche Orient. Région qui a servi de plateforme de départ à certains pour s'enfoncer dans l'Eurasie, l'Australie (les Arborigènes), les Amériques (par le détroit de Behring il y a environ 13.000 ans)..

Nos ancêtres vivaient en mode clanique de cueillette et de chasse, et donc de façon nomade.. Quand un secteur avait été "exploité" ils se déplaçaient ailleurs. C'est comme cela que nous nous sommes répandus sur Terre.. Et 50.000 ans plus tard (il y a donc 10.000 ans environ par rapport à aujourd'hui), ils ont fait une très Grande Révolution. La première. Où ?

Justement dans le Proche Orient, dans ce que l'on a appelé le Croissant Fertile (Euphrate et Tigre). En Irak aujourd'hui. Et là, un petit nombre de ces Homo Sapiens ont inventé de "nouvelles technologies", ce qui a permis de créer la Révolution Agricole et l'Elevage. On a pu ainsi augmenter la quantité de protéines, et les populations, qui se sont sédentarisés, ont commencé à augmenter légèrement.. On a profité pour créer les premières organisations sociales et politiques.. Villages, Villes, Villes Etats, Royaume, Empire... Une classe "supérieure" est née, une élite qui s'est perpétuée chez nous avec les Seigneurs, la Féodalité, la Royauté (et qui sous d'autres formes s'est prolongée jusqu'à nous). A noter que la Révolution Agricole a mis 3.000 ans environ pour arriver en Gaule... Pas de journaux, pas de radio et de télé, pas d'Internet, etc.. Les technologies et leurs usages s'apprenaient par la voix lors des déplacements "pedibus gambus" des populations.

Mais revenons à nos villes Etats.. et notamment à l'empire Babylonien (en vert sur la carte ci-dessous).. Lequel, comme tout empire, s'est effondré (pillage par les Perses, etc..). 

Capture d’écran 2015-10-18 à 10.43.33

 

Dans la confusion babylonienne, un type nommé Haïk - on le disait descendant Noé - est parti 3.000 ans avant JC, vers le Nord avec sa tribu. Il a installé son petit monde au pied du Mont Ararat (qui sur la carte se situe un peu à gauche du petit lac qui lui se trouve à gauche de la Mer Caspienne). Et là, Haïk fond l'Arménie (mais ce n'est pas la peine de lui chercher son profil sur Linkedin, il n'y est pas..).

Et nous retrouvons maintenant notre ami Garegin (qui lui a un profil). Il nous a expliqué la suite du début de notre épopée humaine, dans le musée du Matenaradan, devant une grande carte.. (photo ci-dessous : Garégin nous fait son topo.. devant la carte : Philippe). 

Capture d’écran 2015-10-18 à 09.32.10

Il nous a fait un cours de géopolitique 0.0... Des plus intéressants. Il semble que la géopolitique de ces temps anciens ressemble comme 2 gouttes d'eau à celles d'aujourd'hui. Les religions en plus, qui sont arrivées plus tard .. Le christianisme d'abord. L'Arménie a été ainsi le premier "état" à le déclarer religion d'état (avant Rome).. Puis l'Islam, avec ses deux branches ennemis : les chiites, les sunnites..

Lesquelles ont jeté de l'huile sur le feu.. Rajoutez là-dessus le pétrole qui a permis après le charbon la 2éme Révolution des Etres Humains : la Révolution Industrielle (qui elle a démarré en Angleterre il y a 300 ans) ... Là aussi un certain nombre d'Homo Sapiens, en petit nombre, ont inventés de nouvelles technologies (machine à vapeur, moteur à explosion, électricité, etc..). Dans la première Révolution l'objectif était de créer des stocks de protéines, dans la 2ème avec la loi des rendements décroissants : l'objectif était d'augmenter le stock de produits et de services.. J'écris "objectif", mais cela n'était pas mûrement réfléchi, avant de décider de faire ou non. On a fait sans savoir où l'on allait. Homo Sapiens n'a jamais su d'ailleurs où il allait.. Mais il y est allé. C'est la même chose aujourd'hui avec la révolution digitale - et je rigole doucement quand sur mon wall Facebook, certains disent : "définissons D'ABORD la société que nous voulons, et ensuite on décidera". Ils n'ont pas compris comment cela fonctionne..

A noter que pour se développer les Sociétés Humaines ont dû disposer d'une énergie peu chère. Pour la 1ère Révolution, cela a été l'esclavage (autour de 20% des populations ?), et pour la 2ème, les énergies fossiles, qui nous posent semble-t-il problème aujourd'hui.

Manifestement, le Moyen Orient est toujours une poudrière...

Après son exposé, Garegin nous a fait visiter la salle des principaux livres de l'époque (des milliers de livres anciens y sont rassemblés). Visite et explications détaillées..

Capture d’écran 2015-10-18 à 09.41.37

La fabrication (il fallait une peau de mouton/page), les différents thèmes de livres (musique, médecine, politique, organisation en réseau pour l'écriture d'un même livre, etc...). Et surtout la création de l'alphabet arménien par un génie dénommé Mesrop Maschtots (dont l'un des descendants, dit-on, dénommé Bill Gates, a créé l'alphabet du PC)...  On notera qu'à part l'alphabet arménien, on ne sait pas qui a créé les autres alphabets des différentes cultures qui peuplent cette Terre.

Nous avons terminé par la visite de la première exposition photo du premier photographe arménien (exposition non encore ouverte au public). Il s'appelait Sevrugian.. Il a fixé sur la pellicule des instants de vie d'y il y a des années...

Capture d’écran 2015-10-18 à 10.00.48

J'ai dit plusieurs fois à Garegin qu'il faudrait qu'il écrive un livre (sur papier ou en électronique) pour présenter tout cela. Du coup, en partant il m'a payé un petit livre sur les monuments arméniens... Livre qu'il ma dédicacé..

Voilà pour l'Histoire..

Demain (peut-être) je publie "le Futur".. Arménie 6.2

Hé oui, on prépare le Futur en Arménie.. en initiant de belle façon les adolescents arméniens à leur future vie digitale.. (on n'en est pas là en France).

Pour terminer une photo d'une partie du "french gang". De droite à gauche : Francis, Benoît, Sasoun (debout), Michel, et ma pomme...

Capture d’écran 2015-10-18 à 10.10.02

 

PS Mon post précédent... 

http://billaut.typepad.com/jm/2015/10/les-fran%C3%A7ais-parlent-aux-fran%C3%A7ais-arm%C3%A9nie-n4-1.html

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)