e-santé - newsletter n°8 - mai 2015
Poubelles et robinets - newsletter n°00 - août 2015

e-santé -newsletter n°9 - juillet 2015

Rêvons un peu .. voulez-vous ?

Figurez-vous que je "fais" de l'acide urique ! Un peu trop, me dit mon toubib. Ce qui conduit si cela n'est pas réduit avec soin, à des crises de goutte (du coup chaque matin j'observe avec grande attention le gros orteil qui me reste, car il paraît que cela commence toujours par lui). Donc je vois mon médecin (une dame - non conventionnée) disons 2 fois par an. Bon médecin, un peu trop 1.0 à mon goût (pas d'ordinateur, du papelard partout sur son petit bureau, pas de lecteur de cartes pour payer - on fait un chèque..). A chaque fois, elle me propose de faire une analyse de sang.. Et là, on vient de s'apercevoir que mon acide urique est de 76 mg/l alors que pour un homme en bonne santé il devrait se situer entre 35 à 72 mg/l. Soit 5 à 6 % de plus que la fourchette haute..

L'acide urique provient de la destruction des noyaux des cellules contenues dans l'alimentation, et des déchets issus de la dégradation des protéines. Il est impliqué dans l'apparition de la goutte et de certains calculs urinaires. Une augmentation de l'acide urique dans le sang peut aussi être la conséquence d'une prédisposition génétique ou d'une insuffisance rénale chronique. Une diminution peut révéler une insuffisance hépatique ou un cancer.

Donc Madame le Médecin me donne quelques médicaments (de type compléments alimentaires adhoc) et force conseils pour changer mon alimentation.. Réduire drastiquement les protéines animales, de même pour les fruits, l'alcool, etc.. (j'y ai appris que selon elle, la tomate est un nid à acide urique !). Bref je discute avec la dame (elle me garde généralement une heure - ce qui est plaisant mais en rapport avec ses honoraires).

Retour chez moi, je vais voir sur Internet.. Et en fait il s'avère que la tomate serait sans problème pour moi !  Alors qui croire ?

La médecine curative traditionnelle : c'est encore du grand à-peu prés !.. si vous me permettrez de vous donner mon avis.. A quand une "precision medecine personnalisée ?" Comme sont en train de faire les Américains sous l'égide de leur Président ? 

A/ A quand une base de données qui donnerait le taux moyen d'acide urique pour tout type d'aliments ? (et tant que l'on y est, d'autres éléments qui seraient utiles de savoir). Faudra-t-il attendre des spectromètres de poche très évolués pour se faire ? (il paraît, me dit un spécialiste, que c'est pour 2020) 

2/ A quand le suivi quasi-temps réel de mon taux d'acide urique ? Car il va me falloir attendre la fin de l'année pour faire une nouvelle prise de sang, et savoir si mes efforts ont été couronnés de succès ! (la dame a voulu comparée mon score actuel avec celui de la précédente prise de sang : elle est allée farfouiller dans son armoire pour sortir mon dossier papier, a retrouvé les résultats d'il y a 6 mois et a mis l'un à-côté de l'autre les 2 papelards du laboratoire d'analyses médicales.. Pourquoi ce n'est on line ? Le temps gagné dans le process médecin/patient/laboratoires serait plus qu'appréciable - et je ne parle pas des économies de coûts... J'espère qu'une startup française mettra en place un plateforme adhoc, car si on attend après les toubibs et autres labos pour se faire..)

 

Et en me promenant benoîtement sur le vaste Internet, j'ai ainsi trouvé une startup taïwanaise - même eux s'y mettent - elle s'appelle iXensor) qui justement me permettrait tout seul comme un grand de suivre l'évolution de mon acide urique.. mon taux de cholestérol et autres trucs.

Capture d’écran 2015-07-19 à 09.32.12

 

Capture d’écran 2015-07-19 à 09.44.21

La startup américaine Theranos, dont j'ai déjà fait état dans cette newsletter, va encore plus loin.. Car elle détecte les maladies dans une prise de sang que vous faites chez vous.. Mais pour en avoir les résultats, il faut se déplacer pour aller remettre le précieux échantillon de votre sang dans l'un des "Theranos Wellness Center... Et cela sous l'égide de votre médecin traitant..

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.04.40

3/ On peut continuer de rêver : disposer de son dossier médical personnalisée (avec l'historique des résultats de vos analyses de sang) et autres données sur une plateforme sécurisée de e-santé, avec un traitement en mode "big data + intelligence artificielle". Et pourquoi pas une analyse préalable en temps réel de ce que vous allez manger/boire, avec calcul de l'impact sur votre taux d'acide urique ? "si vous mangez cette salade de tomates, alors votre taux d'acide urique va augmenter de. ... ". Certains dirons que l'Etre Humain n'aura plus son libre arbitre. Personnellement je pense que le libre arbitre ne peut s'exercer qu'en connaissance de cause... 

C'est à mon avis ce qui arrivera à terme.

D'ici là, le marché des laboratoires d'analyses médicales risque d'être fortement "disruptés" semble-t-il.. C'est un marché de l'ordre de 7 milliards d'€ en France, selon KPMG.. Vont-ils rejoindre les taxis ? (j'en ai discuté avec la responsable du laboratoires d'analyses médicales qui est venu me faire ma prise de sang - elle est aussi infirmière - naturellement au courant de rien.. Et ne veut pas savoir.. Elle fait l'autruche).

La réalité virtuelle pour former les médecins ?

Capture d’écran 2015-07-14 à 09.20.50
 

Equipé d'Hololens, le masque de réalité virtuelle de Microsoft, l'apprenti toubib n'aura peut-être plus besoin de cadavres pour apprendre... Encore que certains pensent que mettre la main dans le "cambouis biologique" est une bonne chose.. Cette application tout a fait remarquable a été réalisé avec la Case Western Reserve University... (voir la vidéo : ici).

Il est on ne peut plus probable que d'autres applications médicales verront le jour... Et que tout cela sera disponible un jour on line (à condition de disposer d'un accès internet à très haut débit). En fait cette holographie 3D ouvre de nouveaux horizons dans tous les domaines.. Ce n'est que le début..

Des startups qui se spécialisent par organes !

C'est semble-t-il la grande mode actuellement aux USA. Chaque organe à ses startups.

Capture d’écran 2015-07-14 à 11.45.34

69 startups qui peuvent changer nos vies. Voir : ici.

Cela étant on peut se demander comment cela va évoluer entre ces startups dédiées et celles (en moins grand nombre aujourd'hui) plutôt globalisantes comme Scanadu. Sans compter celles qui peut-être à terme réduiront tout cela à néant en se basant uniquement sur l'analyse du génome...

Qu'on se le dise : le futur de votre santé, c'est la génétique !

(Malgré ce que l'on en pense en France...).

C'est Anne Wojcicki, fondatrice de 23andme, LA startup américaine du séquençage. Plus d'un million de personnes (dont probablement quelques centaines de Français) ont fait faire leur séquençage chez 23andme .. Vos gènes, selon Anne, peuvent en effet expliquer votre état de santé, votre ascendance, et même votre sensibilité à telle ou telle maladie, à tel ou tel aliment .. Si l'on regarde l'histoire depuis une vingtaines d'année des découvertes de médicaments par les "big pharmas 1.0", il est de plus en plus difficile (et coûteux) de développer de nouvelles molécules, de nouvelles thérapies.. Comme si la médecine curative était dans une impasse. La génétique permettrait donc d'ouvrir de nouvelles voies.

La France dans ce domaine est à la ramasse.. Car si la dame a raison, alors notre système de santé sera plus ou moins disrupté. Sa valeur ajoutée (de l'ordre de 10 à 15% de notre PIB) va diminuer au profit des systèmes de santé de médecine 4P américains ou autres..

A quand un "Genomics France" ? Comme en Angleterre ?

Les Anglais, sous l'impulsion de son 1er Ministre David Cameron, ont mis sur pied le projet "100.000 génomes" que nous avons déjà évoqué dans nos précédentes newsletters. Les Anglais sont des gens pragmatiques.. Et sur le site de Genomics England on y trouve ce genre de choses... qui permet de comprendre facilement la génomique (les Français sont très peu au courant à mon avis, même la plupart de nos professionnels de santé..)

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.42.52

Et ils expliquent aussi la mécanique du projet qui a démarré.. Probablement 5.000 personnes ont déjà été séquencés..

Alors Mr Manuel Valls ont s'y met ? Car il semble à voir ce qui se passe dans ces domaines, non seulement en Angleterre, mais aussi en Chine, en Estonie, en Islande, en Hollande, aux USA, etc.. que cela va devenir le pivot de la santé de l'Humanité. En aggravant notre retard, il est on ne peut plus probable que notre actuel système de santé curatif va se faire disrupter au profit des Gafa américains  et même chinois.. Un comble !

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.53.49

D'ailleurs la thérapie génétique, permettrait de permettre au sourds d'entendre ..

Comment ? En fournissant des copies de protéines TMC (avec un gène appelé TMC1) qui transforment les sons en signaux électriques pour être traités par le cerveau. Travaux réalisés par le Boston Children's Hospital. Actuellement, on pense qu'il y a environ 70 gènes qui lorsqu'ils mutent, entraînent la surdité.. Ce n'est probablement pas pour tout de suite.. Mais si cela réussit ont peut penser que les autres types d'handicaps (vue, odorat, etc..) vont suivre.. 

Finies les prothèses auditives.. Encore un marché et des professionnels qui vont se faire disrupter ?

En attendant les implants commencent à envahir nos corps.. 

Capture d’écran 2015-07-18 à 16.09.18

Nous allons devenir "bioniques", des Etres Humains "augmentés. Voir ici : il suffit de cliquer sur les pastilles

Capture d’écran 2015-07-18 à 16.20.14

Des organes humains "mimés" sur un microprocesseur  : cela démarre.. 

Le premier Congrès "Organ-a-Chip World Conference" s'est tenu les 8 et 9 juillet dernier à Boston.. 

Capture d’écran 2015-07-19 à 11.09.28

Une startup européenne Mimetas y a été à l'honneur..

Capture d’écran 2015-07-19 à 11.53.06

Pourquoi Grands Dieux, répliquer un corps humain avec des microprocesseurs ? Simple à comprendre : tester un nouveau médicament en "vrai" sur un "équivalent Homo Sapiens électronique", pour essayer d'appréhender l'ensemble des réactions des organes à tel ou tel nouveau médicament, avant de l'utiliser en vrai sur un Homo Sapiens biologique. On gagne ainsi beaucoup de temps..

Capture d’écran 2015-07-19 à 11.21.48 

Il est probable qu'à terme ces chips auront beaucoup évolué, et que l'on pourra avec eux, remplacer un organe biologique défaillant..

 ------------------------------

Voilà pour cette 9ème livraison de ma newsletter e-santé (en fait, la dizième, car j'ai commencé au n° 00).. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire, tellement ce secteur "explose" dans tous les sens. Et bien difficile d'en faire une synthèse...  Mais cela commence à se dessiner...

En tout cas mes newsletters semblent intéresser en France : l'AP-HP (les hôpitaux de Paris) m'ont demandé de leur faire un petit topo devant 40 professionnels - dont Martin Hirsch (je confirme : ils ne sont pas très informés)... Un CHU de Province m'a demandé de venir faire 2 conférences aux élèves de 1ere année de médecine.. Et le Cabinet du Premier Ministre qui gère les investissements d'avenir m'a demandé d'être membre du Jury qui va entendre pitcher une bonne dizaine de startups française qui se créent dans le domaine de la e-santé.. Sans compter une mutuelle qui.. (mais sont pas des rapides..)

Vous trouverez toutes mes newletters e-santé ici: http://billaut.typepad.com/jm/e-sant%C3%A9/

La prochaine à paraître sera sur le thème de l'énergie et des transports... la 01 (voir la 00 ici). Où l'on verra l'impact qu'aura la mise en driveless des camions... Pas triste.

Et peut-être aussi une nouvelle newsletter : "poubelles et robinets"... Car dans les domaines de la distribution de l'eau et la gestion de nos détritus et de nos poubelles il commence à se passer des e-choses... Comme vous le savez probablement, la gestion de l'eau et des poubelles en France est sujette à quelques turpitudes opaques entre les big one's de la chose (Suez, Veolia, Saur, etc ) et quelques élus 1.0 peu scrupuleux.. (voir le livre : l'Empire de l'eau"). Le 2.0 pourrait-il y mettre un peu de transparence ?

Bonnes vacances !

 

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)