« décembre 2014 | Accueil | février 2015 »

Vers le déclin des "sachants" de tout poil ?

Je participe demain 21 janvier 2015 au Hub Day Prediction qui aura lieu à Paris au siège du Medef (nos amis du Medef semble-t-il commencent à se passionner pour le 2.0... pas trop tôt !).. Voir http://hubinstitute.com/prediction/

Vincent Ducrey, l'organisateur, m'a demandé de faire un petit topo sur les développements de l'Intelligence Artificielle et du "Cognitive Computive" et de leurs impacts probables sur toute une catégorie de "sachants 1.0" (médecins, interprétes, avocats, etc..).

J'ai donc fait un petit jeu de slides pour charpenter mon discours (que je vais devoir faire en 10 minutes !)..

Capture d’écran 2015-01-20 à 09.22.37

 

Vous trouverez ces slides http://www.slideshare.net/billaut/vers-le-declin-des-sachants.
Ames sensibles s'abstenir...

Capture d’écran 2015-01-20 à 09.26.26

Cette conférence sera streamée sur http://hubinstitute.com/live/

Et disponible ensuite en VOD..

Mon petit discours fait suite au post que j'ai publié sur ce blog il y a quelques jours.. http://billaut.typepad.com/jm/2015/01/2014-an-1-de-la-disruption-.html

 


2014 : An 1 de la Disruption ? Nos barbares attaquent en rang serré..

Il est d'usage quand une année se termine d'en faire une rétrospective, d'élire l'Homme ou la Femme de l'année, etc.. Les médias traditionnels y vont de leurs récapitulatifs dans tous les domaines. Du sports, aux bêtisiers, en passant par la politique (à ne pas confondre avec le bêtisier - joke), le cinéma, etc.. Tout y passe..

En ce qui me concerne, je vous propose d'élire un mot pour l'année 2014 : le mot disruption.. Pourquoi ?

Disruption est un mot français qui signifie rupture (il a le même sens que le mot anglais disrupt).. Rupture donc entre un état existant, remplacé en toute ou partie par un autre état. Ce n'est donc pas une évolution douce et linéaire, mais une cassure brutale. Dans l'optique qui nous intéresse, cette rupture est rendue possible grâce aux technologies numériques que certains savent intelligemment utiliser, d'autant plus qu'ils ne sont pas encombrés par des technologies plus "anciennes". Technologies qui n'existaient au préalable, ce qui posent problèmes à ceux qui naturellement ont bâti des empires avec "d'anciennes" technologies. Ou encore ceux qui ont acheté des "charges" comme dans l'Ancien Régime, et qui de ce fait, bénéficient de rentes de situation. Des professions protégées donc, dont les organisations en silos visent à raréfier artificiellement l'offre face à la demande, pour justement protéger leurs revenus, leurs rentes, leurs pouvoirs en interdisant à de nouveaux entrants l'accés à leurs côteries. Et donc de conserver un chiffre d'affaires et des marges grassouillettes, sans trop se préoccuper de ce que voudrait la demande..

Mais manque de chance pour eux : les startups ont envahi notre quotidien.. Ces nouveaux Barbares, tels des Wisigoths-Ostrogoths-Vandales des temps modernes, ont envahi notre territoire.. Et rien ne leur résistera... 

2014 : l'année de toutes nos startups..

Lire la suite "2014 : An 1 de la Disruption ? Nos barbares attaquent en rang serré.. " »