« mai 2013 | Accueil | juillet 2013 »

Connaissez-vous Bruno Massiet du Biest from Paris ? Plyce : le mobile to store ...

 

Pour contacter Bruno Massiet du Biest : bmb@plyce.com

Vous vous souvenez de Facebook Places ? Plyce : une plateforme à destination des marques pour faire venir des prospects/clients dans des points de vente physique.. Grâce à des bons de réduction (et aux mobile).. proposés non seulement sur Plyce, mais aussi chez des partenaires.. 

Voilà en gros la mécanique que Bruno nous détaille dans ce e-billautshow... 

Capture d’écran 2013-06-29 à 12.22.57

Questions habituelles de ma part...

Comment Plyce approche-t-il les marques/enseignes ? (une centaine de marques nationales sont actuellement recensées, soit 120.000 points de vente sur un total de l'ordre de 400.000).. Quid du "commerce d'à côté" ? (partenariat avec la presse locale)..

Qu'est ce qu'un annuaire universel ?

Les smartphones ont changé les comportements d'achat en magasin... Les "mortars" en profitent.. Et Plyce dispose d'un portefeuille de 2 millions de consommateurs en France...

Quels sont les offres disponibles dans les magasins ? 200.000 produits à aujourd'hui sont référencés (9.000 produits chez Darty par exemple) .. 2 millions bientôt au total.. 

Capture d’écran 2013-06-29 à 12.38.16

Combien de campagnes ont été réalisées jusqu'à présent par Plyce ? Comment est matérialisé le coupon ? Quels sont les types de coupons ? (réduction immédiate, scanning du ticket d'achat avec remboursement, etc... ).

Nouvelles fonctionnalités ? Qu'est ce que le geofencing ? Plyce: un moyen de paiement dans un wallet ? Utilisation du Passbook d'Apple ?

Utilisation de Plyce dans d'autres marchés ? 

Commentaires au débotté.. Le commerce "mortar" n'est pas mort semble-t-il, comme certains pouvaient le penser au début du commerce électronique.. Mais à l'époque le smartphone était encore en gestation... Peut-être que l'Histoire écrira que le smartphone a sauvé le commerce physique et ses magasins ? 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Au fait, avez-vous vu le Président du Conseil Général des Yvelines ?

Le 27 mai dernier l'association Broadband78 a envoyé une lettre au Président du Conseil Général des Yvelines... Lettre envoyée par la Poste avec un timbre sur l'enveloppe...

Vous trouverez cette lettre ci-aprés... 

Nous lui demandions un rendez-vous pour faire le point sur le "plan fibre" de 157 millions d'€, voté par le Conseil Général des Yvelines en 2012...

Nous n'avons pas eu de nouvelles de notre missive, au moins jusqu'à ce jour ... Auriez-vous vu le Président quelque part par hasard ? 

Nous aimerions avoir avec lui un point d'étape sur ce projet, ô combien important, chaque trimestre… Serait-ce trop demander ?


LETTRE PDT CG78


Connaissez-vous Sébastien Schropff from Annecy ? Onetous : le AirBandB des loisirs !

 

Pour contacter Sébastien Schropff : sebastien.schropff@onetous.fr

Onetous : soit on prononce à la française "on est tous" ou à l'anglaise "one 2 us"... 

La consommation collaborative s'étend... Ici avec la plateforme Onetous on peut partager ses loisirs.. 

Quels types de loisirs ? Sébastien explique et détaille la mécanique..

Capture d’écran 2013-06-25 à 09.32.06

 Questions habituelles de ma part.. 

Capture d’écran 2013-06-25 à 09.36.49

Commentaires au débotté.. Comme dit notre ami Sébatien, le XXéme Siècle a été celui de la possession, le XXIème sera celui du partage.. Mais cela ne devrait pas être neutre sur le système économique traditionnel... On le voit déjà avec AirBandB qui se fait déloger de New-York, d'Amsterdam par les autorités locales (et les chaînes d'hôtels traditionnelles)...

Voir si ces problemes vous intéresse :  https://consocollaborative.com/3682-nouvelle-etude-sur-limpact-a-venir-de-leconomie-collaborative.html

Capture d’écran 2013-06-25 à 10.15.24

Et en France on n'aime pas trop la disruption..  

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Pauline Laigneau from Paris ? Gemmyo : joaillerie 2.0 (image de synthèse 3D, 3D printing) : pas de stock (le bijou vendu n'existe pas)

 

Pour contacter Pauline Laigneau : pauline@gemmyo.com

Pauline vient de se marier (avec un homme, si, si...)... Et le couple vient de lancer un site de vente de bijou on line : Gemmyo...  Un site un peu particulier.. Parce que le bijou vendu n'existe pas physiquement lors de l'achat... 

Pourquoi ont-ils eu cette idée ? Hé bien, justement à cause du mariage, en allant Place Vendôme à Paris - vous savez là où il y a tous les grands joailliers 1.0 français - pour acheter une bague. Et cela ne leur a pas trés bien plû, au niveau du contact humain notamment .. 

Le marché de la joaillerie en France est d'environ 3,2 milliards d'€. Un marché bicéphale : 50% de l'offre se trouve Place Vendôme à Paris, et 50% dans les petites bijouteries locales sur le territoire.

Pauline explique et détaille le fonctionnement de Gymmio.

Capture d’écran 2013-06-21 à 16.18.10

Questions habituelles de ma part.. 

Pourquoi donc les bijoux proposés par Gemmyo sont-ils présentés en image de synthèse 3D et non pas en photo ? Combien y a-t-il de modèles proposés ? En combien de matières ? Combien de pierres ? Pourquoi Gemmyo utilise-t-il le 3D printing ? 

Savez-vous que dans le monde traditionnel, il faut d'abord fabriquer un bijou, avant de le vendre ? Cela tombe sous le sens, allez vous me dire .. Mais savez-vous que cela va prendre un an, entre la date de fabrication et la date de la vente ? Pendant ce temps le bijou dort en stock. Stock qu'il faut financer.. Ce qui explique le prix 1.0 : on fait payer le stock au client.. Qui, de plus doit se déplacer...

Sur Gemmyo : stock 0 (en fait, il est de quelques heures)... Quel est l'écart de prix, à bijou comparable, entre le 1.0 et le 2.0 ? Comment vont réagir les joailliers 1.0 ? 

Capture d’écran 2013-06-21 à 17.04.16

Aux USA, le marché de la joaillerie on line explose... La France va suivre...

A noter que Gemmyo vient de lever 3,1 milions d'€..

Enfin, dernières informations intéressantes. Pauline et son mari sont des "grosses têtes". Pauline est sortie d'HEC et de l'Ecole Normale (excusez du peu), son mari de l'Ecole Centrale.. Et l'un de leur parent qui les a rejoint, lui sort de l'X... Il ne manque plus dans cette équipée qu'un énarque.. (mais je leur déconseille d'en embaucher un)... Ils ont préféré créer leur entreprise, plutôt que de s'enterrer dans une institution du CAC 40 .. Je les comprends...

Si l'élite française se met elle aussi au 2.0...

Commentaires au débotté... Il me semble que si Gemmyo ne s'était pas orienté vers de l'image de synthèse 3D, il n'aurait pas pu utiliser le 3D Printing... Et s'il n'avait pas pu utiliser du 3D Printing, il n'y aurait pas eu de Gemmyo. Pas d'avantages compétitifs.. Le 3D et le 3D Printing sont des avantages conccurentiels non négligeables..

Il me semble que beaucoup de marchés traditionnels vont s'engouffrer dans cette mécanique... Crise aidant... Cela ne va plaire naturellement aux 1.0...

En fait c'est tout le système économique qui semble en phase de ré-organisation... 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Clément Alteresco from Paris ? Bureauxapartager : même la consommation collaborative se niche dans les bureaux ...

 

Pour contacter Clément Alteresco : clement@bureauxapartager.com

Mais où ne va pas se nicher la consommation collaborative ? Même dans le marché des bureaux !.. Pour mieux partager cette ressource... "Le 20ème Siécle a été celui de la possession... On posséde des objets, donc on existe... Le Siécle actuel qui démarre, sera celui du partage.. Ce qui va changer probablement le système économique 1.0".. Voilà en gros ce dit Clément pour démarrer cette discussion...

Et notre pays la France semble devenir un des leaders dans ce domaine...

Pourquoi Clément a-t-il eu cette idée de bureauxapartager (BAP) ? Quel est l'état du marché des bureaux ? Et comment fonctionne la plateforme ?

Capture d’écran 2013-06-18 à 10.22.54

On notera que BAP n'est pas qu'un système de co-location pure et dure de m2 de bureaux, puisqu'il intégre un élément de co-working...  Différences entre un centre de télétravail et le co-working ?

Quel est l'intérêt pour les entreprises d'utiliser BAP ? (le bail 3/6/9 n'est pas d'une grande flexibilité). Qu'est ce que BAP Match ? Bap Manage ? Bap Flex ?

Questions habituelles de ma part.. 

Capture d’écran 2013-06-18 à 10.29.52

Commentaires au débotté.. 15% des bureaux à Paris ne sont pas occupés/optimisés...

Capture d’écran 2013-06-18 à 10.33.42

Elucubrons voulez-vous ?

Toutes choses égales par ailleurs, supposons que le système économique traditionnel soit "obligé" de fabriquer et de distribuer +15%  de produits de plus, parce que les marchés 1.0 ne sont pas fuides/transparents, ni orientés vers le partage.. Pourquoi dans ce cas acheter (par exemple) une perceuse électrique (possession) qui ne servira que quelquefois ? Pourquoi ne pas la louer au voisin quand on en a besoin, grâce à ces plateformes collaboratives qui éclosent un peu partout ? Avant, la location entre particuliers était un peu compliquée... 

Ce qui voudrait dire qu'avec la crise, les Français achéteraient moins et se prêteraient plus ce qu'il possèdent déjà... Donc les industriels produiraient moins et les distributeurs vendraient moins.. Donc le chômage augmenterait ce qui renforcerait le développement de la consommation collaborative... Sans compter avec l'arrivée du 3D Printing, qui permettrait localement de produire ce dont on a besoin, sans s'adresser au système 1.0 ?

Vers un autre système économique ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Jérôme Kuehn from Paris ? Matching numbers : une nouvelle race de réseau social..

 

Pour contacter Jérôme Kuehn : jerome.kuehn@matching-numbers.net

Les propriétaires et pilotes de voitures d'exception ont maintenant leur réseau social privé.. Magnifique mécanique 2.0 que Jérôme nous présente..

Pourquoi cette idée de réseau social dédié aux voitures d'exception ? Pourquoi ce nom de "matching-numbers" ?

Jérôme détaille la mécanique...

Capture d’écran 2013-06-16 à 09.59.20

Comment fonctionne le réseau ? Que faut-il entendre par jouet ? En fait, cette plateforme modernise de belle façon la gestion de clubs. D'ailleurs elles pourraient être utilisées dans différents domaines que Jérôme détaille...

Questions habituelles de ma part.. 

Capture d’écran 2013-06-17 à 09.52.14

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Albert Szulman from Versailles ? Altheia : comment donner accès à l'Internet mobile à l'ensemble de la Planète même s'il n'y a pas d'infrastructure ?

 

Pour contacter Albert Szulman :  aszulman@altheia-group.com

Homo Sapiens est d'un naturel inventif (notamment la catégorie "Homo Sapiens Gallicus" qui comme chacun sait, n'a pas de pétrole, mais beaucoup d'idées). Il y en a même qui trouvent des failles dans un système que d'autres ont mis sur pied. Failles à laquelles on avait pas pensé... Par exemple : les grands opérateurs de télécommunication mobile qui sont implantés chacun sur leurs territoires... Et qui ont des clients sur ces territoires.. Mais certains de ces clients se déplacent et vont dans d'autres territoires avec leur smartphone;.. 

1 milliard d'Etres Humains sortent ainsi de leur territoire chaque année pour aller dans un autre...  Mais certains de ces territoires n'ont peut-être pas une infrastructure adhoc pour se connecter en mobilité.. Comment faire par exemple pour consulter ses mails ? L'autre problème : le fameux roaming que les opérateurs ont mis sur pied. Qui fait que lorsque l'on rentre sur son territoire d'origine on se retrouve avec des factures exhorbitantes.

Comment faire donc ? Simple : utiliser Be-Bound d'Altheia. Albert explique pourquoi il a eu cette idée et détaille le fonctionnement qui implique un changement de paradigme...

Capture d’écran 2013-06-15 à 17.48.36

Questions habituelles de ma part... Quel en est le coût d'utilisation de Be-Bound ? Différences de coûts entre les solutions habitelles et celle de notre ami ?

Albert nous fait une démo... Combien d'applications sont actuellement disponibles ?

Capture d’écran 2013-06-15 à 17.50.15

Pourquoi les opérateurs mobiles traditionnels ont-ils perdu au cours des 2 dernières années quelques milliards de $ ? Et malgré cela, pourquoi les dits opérateurs sont plutôt ravis de l'arrivée de  la plateforme Be-Bound ?

Un Français pourra-t-il utiliser cette plateforme en France ?

Albert cherche entre 5 à 10 millions d'€.. Les trouvera-t-il en France ?

Commentaires au débotté... Encore un (voir la vidéo çi-dessous)... Comme quoi ... Comme en plus les Yvelines vont être fibré... (dépêchez-vous de venir vous installer : il n'y aura pas de la place pour tout le monde)...

Cela étant Albert partira-t-il en Silicon Valley ? 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Mathieu Lhourmeau from Paris ? Contractlive : arrêtez de vous déplacer pour négocier et signer vos contrats !

 

Pour contacter Mathieu Lhournmeau : mathieu@contract-live.com

Toutes les fonctions dans les entreprises ont été informatisées (comptabilité, RH, stocks, CRM, etc..). Sauf une : la confection de contrats que les entreprises, les professions libérales, les administrations, les collectivités loacles, nouent entre eux..

De la négociation, à la signature, au stockage en coffre-fort sécurisé, jusqu'à la réalisation, et à des rappels/alertes divers entre les co-contractants, etc... Le tout dans le cloud et en mode Saas (cloud situé en France)... Voilà ce que propose Contractlive...

Mathieu explique le pourquoi de l'idée, et présente la plateforme en détail... 

Capture d’écran 2013-06-15 à 10.00.26

Questions habituelles de ma part...

Intégration dans Salesforce ? Marché potentiel ? Nouvelles fonctionnalités (plateforme visiophonique) ? Portage de la plateforme dans d'autres marchés ?

Capture d’écran 2013-06-15 à 10.54.49

Commentaires au débotté... Remarquable plateforme (encore une !)..  Quelques remarques..

1/ Mathieu nous précise que son activité est déjà mondiale (sans bouger de France). Notamment, de nombreuses sociétés américaines gérent leurs contrats sur cette plateforme française... Et sur un cloud français qui plus est ! (peut-être n'ont-elles pas confiance dans leur Administation qui avec le Patriot Act peut aller fourrer légalement son nez dans leurs petits papiers ?)..

2/ Il se passe beaucoup de choses très intéressantes dans le monde du 2.0 français... L'élite française n'en a pas conscience. Elle fait comme si ce 2.0 n'existait pas ... J'en ai encore eu la preuve hier à l'Armada des Territoires du Trés Haut Débit qui a eu lieu à Rouen (je pense faire un compte-rendu). On se bat la couple en haut lieu, sur les usages... Alors que l'offre d'applications est déjà là (par exemple celle de Contractlive).. Et que la demande est elle aussi là... Puisque Contractlive a des clients...

3/ Autre point intéressant : la visiophonie... Les acteurs de l'économie française ne sont pas encore complétement rompus à cette nouvelle façon de travailler... Certes, il y a dans certaines grandes organisations françaises des systémes de visiophonie.. Mais des systèmes assez lourds, coûteux avec du hardware installé dans une pièce dédiée. Et pas très pratique : il faut réserver, il faut un technicien, etc... Mais il y en encore peu de "téléprésence personnelle", où le cadre dans son bureau peut lui-même, avec son ordinateur et sa webcam, discuter avec un fournisseur par exemple sur un contrat, fournisseur qui lui aussi reste dans son bureau .. Avec l'adjonction de la visiophonie collaborative à des plateformes comme Contractlive, il serait des plus utiles de disposer de réseaux de télécommunications à TRES haut débit sur l'ensemble du territoire... Voilà un usage que le TRES haut débit va permettre...

En fait, la plupart des usages sont déjà.. Le fibrage du territoire va permettre l'adjonction d'une trés bonne qualité de visiophonique entre 2 personnes, ou entre plusieurs centaines de personne.. Et cela générera de nouvelles applications comme par exemple les tradeshows virtuels, les plateformes de télémédecine, etc...

Et plus tard, cela sera Me Michu qui discutera avec son assureur sur le contrat multirisques que ce dernier lui propose... Et son notaire de la même façon... etc... 

Tout cela devrait amener beaucoup moins de déplacements physiques... Nos décideurs qui se penchent sur le futur de la structure de nos réseaux de transports physiques dans 20 ou 30 ans, devraient peut-être en tenir compte ? A-t-on besoin d'un "Grand Métro" qui serait opérationnel au mieux dans un 20aine d'années ?

Capture d’écran 2013-06-15 à 11.18.19

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Julien Artu from Paris ? Hôpital Affinité : un réseau social de patients en hôpitaux

 

Pour contacter Julien Artu : aj@hopitalaffinite.com

Moi qui suis passé par les cliniques/hôpitaux français pendant 6 à 7 mois - mais cela doit être la même chose à l'étranger - , j'aurais bien voulu pouvoir utiliser la plateforme d'Hôpital Affinité. Que le jeune Julien vient de lancer. Pourquoi cela ? Parce que le malade qui est traité dans un hôpital pour améliorer sa santé, est dans un isolement important ... 

Il nous expllque le pourquoi et détaille la mécanique...

Capture d’écran 2013-06-15 à 08.03.40

Questions habituelles de ma part... 

Combien d'hpoitaux en France ? Combien de lits ? Comment se fait l'accés à la plateforme : y a-t-il du wifi dans les hôpitaux français ?

Notre ami vient de remporter le concours Doctors 2.0... Bravo à lui..  Ce prix lui donne un visibilité, sinon mondiale, en tout cas européenne. Il raconte..

Capture d’écran 2013-06-15 à 08.07.09

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Thierry Laurent from Kiev ? Mykooldiner : votre assistant personnel pour organiser vos événements

 

Pour contacter Thierry Laurent : kooldiner@gmail.com

Thierry est déjà passé au e-billauthshow en Janvier 2012.. Il a modifié depuis son business model... Sa plateforme d'origine était basée sur les restaurants... Dans Mykooldiner, les restaurants sont toujours là, mais il y a bien d'autres lieux pour organiser nos événements personnels...

Thierry explique le pourquoi, et détaille Mykooldinner

Capture d’écran 2013-06-13 à 09.25.33

 Questions habituelles de ma part..

Capture d’écran 2013-06-13 à 09.30.16

Dernier point : pourquoi donc Thierry, qui est français, s'est-il exilé, à Kiev ?... Il explique... En fait, s'il était resté en France, il aurait déjà mis la clef sous la porte de sa startup, et viré sa dizaine de développeurs... Et l'écosystem urkrainien lui plaît beaucoup.. Il le présente...

Capture d’écran 2013-06-13 à 09.43.48

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub