Quand la France se réveillera en 2.0 et en TRES haut débit - n°3
Avez-vous des nouvelles du petit Andromède ?

Quand la France se réveillera en 2.0 et en TRES haut débit - n°4

Voir l'introduction  ici .

Le chapitre 1 ici ... Le chapitre 2 ici ... Je ne suis pas sûr que je vais arriver au bout ... Mais en attendant voilà le chapitre suivant ... Remarques ?

 

La grande épopée des Homo Sapiens…

 Si l’on en croit toujours nos scientifiques, Homo Sapiens serait apparu en Afrique de l’Est il y a environ 150.000 ans…  Il semble qu’à cette époque, nous n’étions pas plus de 10.000, avant de commencer notre grande migration sur toute la Terre, au cours des milliers d’années qui ont suivies, en passant par la plaque tournante qu’a été  l’Extrême Orient… On ne sait d’ailleurs pas trop pourquoi nos ancêtres ont éprouvé le besoin d’aller voir ailleurs… Surtout qu’ils ne savaient pas du tout ce qu’était cet ailleurs.. Car en ces temps reculés, pas de Google Maps… Pas de poteaux indicateurs…

Ils sont donc partis, selon un « business model » comme on dirait aujourd’hui très simple : cueillette et de chasse au jour le jour - pas de garde-manger. Avec une organisation clanique de 20 à 30 personnes en moyenne, à ce que l’on suppute. Certains sont restés sur le continent africain, d’autres sont partis vers l’Est, vers l’Asie, et leurs descendants ont continué ensuite vers l’Australie. D’autres sont partis vers l’ouest et se sont répandus en Europe, en bousculant probablement une autre espèce d’Hominidés qui y était déjà implantée depuis des milliers d’années avant eux : les hommes de Néenderthal. Lesquels se sont éteints il y a environ 33.000 ans. Ils étaient eux aussi probablement sortis du berceau originel de l’Afrique de l’Est. A noter que les récentes recherches génétiques montrent que nous avons aujourd’hui environ 2.0 % de l’ADN des Néenderthaliens… Nos ancêtres ont donc copulés avec eux…

Nos cousins de l’Est eux, ont profité de la dernière période glaciaire d’il y a un peu plus de 10.000 ans, pour passer le détroit de Behring à pied sec ou presque, et ont investis le continent américain qu’ils ont peuplés jusqu’à la Terre de Feu..   

Nous sommes donc la seule espèce d’Hominidés qui reste sur Terre..

Notre espèce aurait pu disparaître plusieurs fois.. Il ne faut pas l’oublier, nous, qui aujourd’hui avons un ego incommensurablement chevillé au corps … Bêtes féroces alambiquées que l’évolution darwinienne, dans un instant de folie, a testé avant de les abandonner. Conditions climatiques et géologiques changeantes, ce qui aurait permis d’ailleurs notre l’apparition en Afrique de l’Est avec l’effondrement géologique de l’est de ce continent (le Rift africain) et aux changements climatiques que cela a entraîné. Les Homidités existants à ce moment là, ont dû s’adapter avec sous la houlette du Père Darwin. N’oublions pas aussi quelques bottlenecks génétiques (il y a 70.000 ans notamment il ne nous restait plus que quelques centaines de femmes !), les famines, les épidémies, les guerres entre Homo Sapiens, quand avec le temps ils se rencontraient. Eux qui avaient les mêmes ancêtres, mais qui ne le savaient pas,  etc… Voilà encore des éléments qui devraient nous inciter à plus d’humilité..

 Mais nous sommes toujours là, pour l’instant..

 Combien d’Homo Sapiens se sont succédés sur la Terre ? Voilà une question que peu de gens se posent aujourd’hui, et qui est pourtant des plus intéressantes … Certains démographes américains ont estimé la chose à un peu moins 110 milliards d’Etres Humains depuis le début jusqu’à aujourd’hui … (donc vous compris, ami lecteur).. La croissance de notre population a cependant été très lente… A l’époque de la Révolution Agricole il y a environ 10.000 ans, dans le Croissant fertile - dont nous reparlerons - nous étions environ 5 millions sur toute la Terre … Au début de notre ère, au temps du Christ, nous étions environ 300 millions, l’Empire Romain en comptant pas moins de 45 millions. Nous avons atteint le milliard autour du début de la 2ème grande Révolution que nous avons faites : la Révolution Industrielle, vers 1750 en Angleterre.

Nous sommes aujourd’hui 7 milliards… Et nous entrons dans une nouvelle Révolution que nous évoquerons plus loin… Au total, certains estiment que 5 à 6.000 générations d’Homo Sapiens se sont succédées jusqu’à aujourd’hui…

 Les 2 grandes révolutions des Homo Sapiens…

 Revenons à nos 2 Grandes Révolutions.. Depuis que certains de nos aïeux ont quitté le berceau originel, nous avons fait 2 très grandes révolutions.. Au sens premier du mot révolution.. Car après, ce n’était plus comme avant… Révolution Agricole (la 1.0 restons dans les appellations d’aujourd’hui), donc il y a environ 10.000 ans dans le Croissant Fertile… Puis le Révolution Industrielle (la 2.0), plus prés de nous, il y a environ 300 ans en Angleterre.. 

 Quelles sont les causes de ses révolutions ? Deux causes principales à mon avis : la technologie, et l’énergie peu chère..

Sans aucun doute la technologie entendue au sens large… Car sans technologies nous habiterions encore dans les cavernes. Homo Sapiens est une espèce inventive, forte de ses 100 milliards de neurones par tête de pipe .. Certes tous les Etres Humains ne sont pas doués pour l’invention…  Sur les 110 milliards d’Etres qui se sont succédé depuis le début j’estime qu’il y a moins d’un million qui ont apporté LA technologie et les sciences fondamentales aux autres…

La Révolution Agricole avec l’élevage a été permise par différentes technologies que certains à l’époque ont inventé : la poterie pour conserver les graines et éviter que les rongeurs en fassent leurs délices, les premiers outils en fer, le licol pour les animaux de trait, puis la charrue, les techniques d’irrigation, etc... Tout cela a fait, qu’au lieu de courir le Monde, nos ancêtres ont commencés à se sédentariser, car avec l’agriculture et l’élevage, ils avaient leur garde-manger à domicile… Cela a pris quelques milliers d’années pour que ces technologies inventées dans les civilisations et les Villes-Etats du Croissant Fertile (Babylone, Ur, Uruk, etc…) se répandent sur Terre et notamment en Europe. Car la transmission des savoirs se faisait essentiellement par voie orale… Ce qui impliquait de se rencontrer physiquement… Il y a eu probablement d’autres poches sur Terre de l’invention agricole… Mais elles seraient arrivées plus tardivement semble-t-il… A noter que pendant que certains innovaient, d’autres en étaient encore à la cueillette et la chasse…  

La Révolution Industrielle, plus prés de nous, s’est allumée en Grande Bretagne vers la fin des années 1700… Là aussi, d’aucuns ont créés de nouvelles technologies : des outils pour extraire la houille, la machine à vapeur, le train et les balbutiements du réseau ferroviaire… Et un peu plus tard l’électricité, le moteur à explosion, etc… Et cela a conduit à ce que l’on a aujourd’hui… Nous sommes en effet toujours dans une économie industrielle, l’économie agricole n’étant plus que portion congrue…

 Nous avons donc au départ créer des outils, puis des technologies, puis des sciences fondamentales.. Le tout amorçant des boucles de rétro-action… Une génération d’Etres Humains s’appuyant sur les connaissances et les savoir accumulé par les précédentes… Mais cette diffusion se faisait à la vitesse de l’escargot… 

 On notera que certes, les technologies ont permis l’apparition des ces révolutions.. Mais un autre élément a été tout aussi déterminant : l’énergie… 

Une énergie peu chère d’ailleurs car sans énergie peu chère, toutes choses égales par ailleurs, pas de développement… Pour la 1ère révolution l’énergie peu chère a été… l’esclavage, suivi du servage… Esclavage qui n’a été aboli en France qu’en 1848 ! On ne sait pas trop combien d’esclaves il y a eu au total… Certains auteurs estiment qu’à un instant donné, la population esclave sur un territoire serait de l’ordre de 15 à 25 %… Ce qui veut dire qu’au temps du Christ il y aurait eu quelque chose comme 35 à 40 millions d’esclaves… Et il est on ne peut plus probable que sans nos premières technologies et cet esclavage, il n’y aurait pas eu de révolution agricole… Certains experts estiment que l’esclavage existe encore aujourd’hui… Ils en chiffrent le nombre à 200 millions, sur 7 milliards d’individus..

 Pour la Révolution Industrielle, l’énergie peu chère a été fourni par le charbon, les hydrocarbures principalement. Et par une masse importante de prolétaires, qui certes n’étaient juridiquement des esclaves, mais dont le sort n’était pas si enviable que cela… Là aussi, on ne sait pas très bien qu’elle a été l’importance de ce prolétariat…

Quelles ont été les conséquences de ces révolutions ?

Suite au prochain n°... (vous allez voir où je veux en venir..)

 

 

Commentaires

Jenny Bihouise

j'ajouterais bien dans les causes de la 1ère révolution (même si cela ne sert pas directement le propos prévu )le rôle déterminant de la découverte du feu, qui a permis de cuire les aliments et donc de digérer plus vite,ce facteur venant bouleverser le rythme et la quantité d'activités journalières rendues possible et à l'origine du développement de l'agriculture...

Benoït

@Jenny... c'est vrai mais il semble que l'on ai découvert le feu bien avant... par une autre forme d'Hominidés... et on se serait passé la recette entre hominidés..
http://fr.wikipedia.org/wiki/Feu

Jenny Bihouise

oui, vrai, 790 000 ans... on va pas remonter jusque là quand même ;-)

Jedasim

un plaisir à lire !! et la 3ème de Rifkin ? on en parle quand?..;-)

Jean De Baptiste

Merci a vous pour vos info:)

Benoît Granger

C'est un parti pris de simplicité de ne pas citer vos sources ? parce que j'aimerais bien savoir qui estime le nombre d'esclaves? selon quelles méthodes ?

(c'est un exemple !)

Billaut

@Benoit... c'est un parti pris pour l'instant.. si jamais je vais jusqu'au bout il y aura ce qu'il faut... et même beaucoup plus...
pour l'esclavage en particulier.. j'ai beaucoup cherché... pas de statistiques .. je tire le % d'un livre de Christain Delacampagne.. "histoire de l'esclavage"... où il cite p 59 "un rapport de un à trois entre le nombre d'esclaves et la population totale".. Il donne aussi dans ses dernières pages une estimation par période de la traite transsaharienne, et de la traite transatlantique...
http://www.amazon.fr/Une-histoire-lesclavage-Christian-Delacampagne/dp/2253905933/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1345567698&sr=8-1
ce qui est assez curieux c'est que peu d'économistes/philosophes et autres esprits bien nés, n'en parlent...

Billaut

@Jean de Baptiste.. pas de quoi...

Billaut

@Jedasim... merci pour votre appréciation... sympa..
cela arrive... cela arrive, mais avant on va parler de l'organisation de notre système économique... avant Internet et depuis Internet..

arena

@Billaut, ne passez vous pas un peu vite sur l'invention de l'écriture, de l'algèbre et des mathématiques et de l'imprimerie ?

Jean-Michel

L'histoire de l'homme est vraiment une histoire passionnante !
Si nous sommes capables de sortir du conte pour demeuré que constitue certains récits bibliques, Dieu prit une poignée d'argile, fit Adam et d'une côte de ce dernier, il créa Éve. Le décryptage scientifique montre qu'un spécimen de la fantastique famille des Hominoïdes ayant subi une mutation chromosomique féconde une hominoïde femelle, qui met au monde une fille héritière de la mutation chromosomique de son père (Éve). À son tour, fécondée par son père, elle donne naissance au premier des hominidés. Tous les êtres humains proviennent de cet inceste, car il est hautement improbable qu'une rencontre (et plus si affinités) entre deux hominoïdes ayant subi chacun de son côté le même accident chromosomique, ait pu avoir lieu.
Quant à Néanderthal, ce n'est évidemment pas la brute épaisse généralement décrite qui le caractérise, mais des caractéristiques "humaines" probablement supérieures à Cro-Magnon, et bien évidemment leur union à un moment donné, puisque nous possédons une partie du patrimoine génétique de Néanderthal, qui par ailleurs, avait un cerveau plus volumineux (1700 Cm3 en moyenne - cro-magnon 1400) ce qui peut constituer d'ailleurs un commencement d'explication quant à sa disparition dont on ne sait rien...)
Quant à Sapiens....que dire de lui, de ce que nous sommes ? Il s'impose à toutes les espèces, il créé des dégâts irréversibles, il exploite la planète de manière irrationnelle.
7 millions annuels de bébés africains n'atteignent jamais leur premier anniversaire, et la seule trace qu'il laissera s'il disparaît de la surface de la Terre comme il est certain, se trouve sur la Lune entre les traces de pas d'Armstrong et un drapeau américain...

Billaut

@arena... je ne pense pas... la techo de base c'est la révolution agricole que l'on n'a pas faite avec l'écriture (qui date que de 3000 ans environ), ni de l'algebre, les maths, etc...qui sont arrivés bien après...
l'imprimerie date de 1450... alors elle n'a pas été à m'origine de la revolution agricole.. par contre pour la 2eme... chapitres à venir..

Billaut

@arena... j'eusse dû vous dire que c'est parce que nous nous sommes sédentariser il y a 10.000 ans que l'on a créé l'écriture, etc...
Sinon il n'y aurait pe eu d'écriture, etc..

Billaut

@arena... merci pour le comment intéressant.. d'aucuns pensent que c'est nous qui allons être à l'origine de la 6eme extinction...

Bertrand Janvier

Tout comme @Jedasim, pensez-vous que la troisième révolution industrielle théorisée par Jeremy Rifkin est imminente? Si nous allons vers une économie des services et de la connaissance, la France réputée pour sa créativité "french Touch" a peut-être une belle carte à jouer?

Billaut

@Bertrand... je ne pense pas à la différence de Rifkin qu'il y aura une 3eme révolution industrielle... il y aura bien une 3eme mais il ne faut pas à mon sens la qualifier d'industrielle... cela va être autre chose... une singularité comme dit Kurzweil... La convergence des nanos, de la genetique, des robots humanoides, et des énergies renouvelables (à base de photosynthèse...)
On change de monde, et de civilisation .. cela va se jouer dans les 30 ans à venir disons dans ce siècle... je doute que la france y joue un rôle important vu notre principe de précaution. Par exemple savez vous qu'il vous est interdit de faire à votre initiative votre séquencement génomique ? (15.000 € d'amende) Alors que la génétique explose aux us et ailleurs..? On va vers une robotic et genetic civilisation... On aura d'autres atouts, les services peut-êtres mais aussi le tourisme, l'exploitation de notre patrimoine... le pinard...

Bertrand Janvier

Merci pour votre réponse éclairée Jean-Michel. Kurzweil est néanmoins le premier à mettre en garde contre les dangers de ces nouvelles technologies. Certes l'interdiction du séquencement génomique est très discutable, mais les lois sur la bioéthique, même frileuses, ne sont-elles pas indispensables pour limiter les risques de dérives? De plus la course au brevetage du vivant est-elle morale...? Pardonnez mon universalisme idéaliste :))
J'aurais une question sur l'énergie à vous poser: vous qui avez fait énormément de veille en matière technologiques, pensez-vous que les technologies d'énergie libres sont un mythe d'internet ou une réalité? Si jamais ces technologies fonctionnent, alors ne pourraient-elles pas être le socle de l'économie de demain? Une énergie 2.0 open-source...?

Billaut

@Bertrand... vous savez les dérives il y en a eu beaucoup dans l'histoire de l'humanité... le risque de brevetage du vivant n'est pas nul...
pour avoir une énergie open source il faudrait savoir sur quelles bases ? La seule base à mon avis à terme pour disposer d'énergies open source, c'est la photosynthése... comme les plantes... avec une technologie de batterie trés évoluée... pour stocker l'énergie créée le jour pour l'utiliser le soir et la nuit ou la proposer aux voisins... le soleil est gratuit... les choses démarrent seulement maintenant avec une 1ere startup issu du MIT : http://www.suncatalytix.com/

Bertrand Janvier

Oui mais dans ces technologies de la photosynthèse, nous restons dans un modèle proche du pétrole, c'est-à-dire pour faire tourner un compteur, ce qui intéresse donc les compagnies pétrolières américaines. Je suis pour ma part étonné de voir des moteurs à énergie libre fonctionner sur YouTube, des plans de construction qu'on peut se procurer, des fondations qui promettent de révéler ces technologies... Sans que jamais la question ne soit posée sur la place publique.
Pour ensuite partager de l'énergie produite à son voisin, je suis totalement d'accord avec vous: je trouve kafkaïen le fait de devoir revendre son énergie solaire domestique à EDF, si on prend en compte les pertes d'énergies que ça représente.
Je suis comme vous je pense, pour une production énergétique décentralisée...

Billaut

@Bertrand... non non pas de compteur... les plantes n'ont pas de compteurs... c'est je pense l'avenir.. D'ailleurs Tata ce s'y trompe pas vu l'argent mis dans la startup du MIT...

Bertrand Janvier

Oui, mais si j'ai bien compris, il s'agit de produire du pétrole à partir de la sédimentation accélérée d'algues, à la base une idée française je crois. Tout comme le brevet de la voiture à air comprimé qui a également été racheté par Tata. L'Inde semble faire des choix énergétiques pertinents, par exemple leurs futures centrales nucléaires au thorium, beaucoup plus sûres, mais qui n'intéressent guère Areva... (Il a fallu que ça soit Jacques Cheminade qui en parle lors des débats présidentiels...)
Pour ma part, la France est à la traîne dans ces énergies du futur en se reposant sur son mastodonte EDF peu innovant...

Billaut

@Bertrand.. Non non la photosynthèse dont je parle n'est pas du tout lié à cela.. Il y a aussi vous avez raison les algues.. mais aussi la génétique... introduction de genes supplementaires quand une bactérie qui se met à produire de l'ethanol... voir http://www.amyris.com/ Gates y a investi quelques millions...
naturellement la belle élite gauloise va faire en sorte de garder le mastodonte..

Bertrand Janvier

Ah! je ne connaissais pas du tout cette possibilité. Une iPlante donc, si ça avait été Steve Jobs )
Ce monde de robots et de sobots qu'on entrevoit dans le film iRobot inspiré de Kurzweil n'est-il pas fragile informatiquement à l'heure où il apparaît déjà la nécessité de mettre un antivirus dans sa voiture selon McAfee...?
Aucun système informatique n'est entièrement sûr, et pour ma part ça m'effraie un peu quand la sécurité physique des personnes va reposer dessus...

Billaut

@Bertrand... vous savez dés que vous sortez du ventre de Madame votre mère, c'est risqué...

Bertrand Janvier

Heureusement le futur offrira des couveuses artificielles, moins de risques de fausse couche, plus de sécurité :))

Bertrand Janvier

On nous a néanmoins vendu le bug de l'an 2000 comme pouvant avoir des conséquences physiques désastreuses.
Avec la première cyberguerre Stuxnet, le virus était tout de même pas loin de mettre les installations nucléaires iraniennes hors de contrôle...
Peut-être devons-nous nous inspirer du système suédois en matière de défense informatique des installations sensibles... Nous sommes sacrément à la traîne encore...

Billaut

@Bertrand... oui... et quand on voit que l'on vole trés facilement les plans de l'Elysée, et autres immeubles républicains...
Que Mitterand avait oublié les codes ou clefs du truc nucléaire gaulois dans son beau costume du dimanche qu'il avait fait envoyé au nettoyage ... on reste rêveur...

Carola

D'hypothèse, en certitude, retournant aux hypothèses .... Et si, tout simplement l'homme disait : Nous n'en savons strictement rien parce que nous sommes de la poussière dans cet immense ( le mot est faible) Univers.. L'humilité, savoir reconnaître qu'on ne peut rien reconnaître, ça, c'est le propre de l'humain ! QUI SAIT ? Ceux qui savent ne sont plus là !

Billaut

@Carola.. ben heureusement que tout le monde n'est pas comme vous.. on vivrait encore dans les cavernes...
Mon chien est comme vous.. il est trés humble.. il ne se pose aucune question (je crois même qu'il ne croit pas en Dieu.. c'est dire..)
Ah si une seule question... A quelle heure je vais avoir mes croquettes... Je suppose que vous vous posez aussi cette question ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.