« juillet 2012 | Accueil | septembre 2012 »

Connaissez-vos Mathieu Goudot from Paris ? Qunb : la vente de données "à la découpe"..

 

Pour contacter Mathieu Goudot : mathieu@qunb.com

Avez-vous remarqué ? On trouve facilement des documents textuels sur l'Internet... On trouve aussi assez facilement des photos, des vidéos... Par contre, quand on cherche des "data", des chiffres c'est un peu plus délicat... Il faut chercher longtemps... Ou alors utiliser les services de Qunb..

Capture d’écran 2012-08-31 à 14.45.24

Le jeune Mathieu nous explique... Questions habituelles de ma part .. Pourquoi Qunb ? Comment cela fonctionne-t-il ? Etc...etc.. 

Vous recherchez la production de pomme de terre dans le monde ? Pour comparer avec celle de la Basse Normandie en France ? Vous voudriez aussi une jolie visualisation de ces données ? Ou alors vous cherchez combien il y a d'élus dans les démocraties 1.0, pour comparer avec la France (si, si nous sommes une démocratie 1.0) ? Et les ventiler entre "gauche et droite" ? Là il va falloir en plus je suppose une harmonisation des chiffres ...  Qunb est fait pour vous...

Capture d’écran 2012-08-31 à 16.12.23

Commentaires au débotté.. Comme nous dit Mathieu, Qunb est un BI (Business Intelligence) "for the Dummies - moi notamment". La concurrence dans ce domaine est encore assez ténue (à part une startup islandaise...). Qunb deviendra-t-il le Google de la données ? Restera-t-il en France ? Dernier point Qunb recherche des "testeurs", des gens qui cherchent des chiffres... Contactez donc Mathieu...

Durée de l'e-interview : 17'

Tags : big data, dataviz, open data, webapps, studio de données, infographie, mapping, intelligence artificielle... 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

 

 


Connaissez-vous Benjamin des Gachons from Paris ? Change.org : un petit pas vers la démocratie 2.0 ?

Change.org est une entreprise d'origine américaine... qui s'intalle un peu partout dans le Monde... et donc en France..

Benjamin nous explique la mécanique de ce système de pétition on line... 16 millions d'utilisateurs dans le Monde, et déjà 260.000 en France... Change.org est une entreprise sociale avec le statut de "B Corporation" aux USA.

Capture d’écran 2012-08-30 à 10.36.49

Comment créer une pétition ? Quels sont les thèmes ? Aides apportées par Change.org aux pétitionnaires ? Business model ?

Concurrence ? Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées sur la plateforme ? 

Différences avec les systèmes de "class actions" ? Convergences entre les 2 ? Quelles sont les victoires déjà remportées par les pétitionnaires au niveau de chaque pays ? Au niveau Monde ? Combien de pétitions à ce jour ont été lancées ? Nombre moyen de pétitionnaires/pétition dans le Monde ?

Capture d’écran 2012-08-30 à 10.40.40

 

Le Français a-t-il "l'âme pétitionnaire". Liaison avec Facebook et Twitter ? Va-t-on vers la démocratie 2.0 ? Au niveau Monde ? 

Commentaires au débotté... J'envisage de lancer une pétition avec Change.org ... Devinez sur quel théme ?

Durée de l'interview : 24'

Tags : pétition en ligne, création de campagnes, mouvements citoyens nationaux, mouvements citoyens internationaux 

Pour contacter Benjamin de Gachons ? benjamin.dgachons@change.org

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

Pour contacter Benjamin des Gachons : benjamin.desgachons@change.org © Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Helène Lory et Céline Catzaras from Orly ? Clicandcal : le premier centre d'appel "cloudifié"

 

(le son est un peu sourd... ces dames à Orly avaient un ping de 120 millisecondes sur Paris ! - mais c'est écoutable)...

Une fois n'est pas coutume : 2 jolies dames en même temps devant ma webcam! Et de plus, les jolies dames en question innovent avec le lancement (encore en betâ) d'un secrétariat et centre d'appel "cloudifiés" (une âpre discussion a eu lieu sur mon wall Facebook : le terme "cloudifié" est-il approprié ? Notre ami Vallier du Québec penche pour "infonuagique"..).

Capture d’écran 2012-08-29 à 15.08.37

Questions habituelles... Pourquoi ? Et pourquoi dans la plateforme de Salesforce ? Comment ? Business model ? Clientéles visées ? Commercialisation, etc.. Qu'est-ce qu'un agenda multi-tenant ? Campagne d'appels en émission et réception... Qu'est qu'un "Open CTI" ? 1 position ou plusieurs milliers... Coût de l'abonnement à une position ? Concurrence ? Temps de développement ? Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? (optimisation de tournées, etc...).. Recherche de fonds ? Visées internationales ?

Comment travaille-t-on avec Salesforce ?

La plateforme ouvrira au 1er octobre 2012... 

Commentaires au débotté.. Voilà une belle application intégrée dans le cloud, et dans Salesforce.. Et qui va peut-être acclimater les professionnels français au cloud.. qui ne sont pas je pense encore trés mature pour le cloud computing... Et cela devrait favoriser le développement du travail à distance (vu la hausse du prix des carburants)... Il me paraît évident que si nous avions un résau de télécommuications à TRES haut débit, ... 

Durée de la e-interview : 15'

Tags : cloud, salesforce, centre d'appel, "cloudification de la téléphonie", CTI, visiophonie, centre d'appel 2.0.

Pour contacter ces dames : info@clicandcal.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Pierre Dubuc from Paris ? Le site du Zéro : créé par un gamin de 13 ans !

Savez-vous qui a créé le fameux site du Zéro en 1999 ? Mathieu Nebra. Et à l'époque,il n'avait que 13 ans.. Comme quoi, même en France... 

Pierre, donc nous pésente ce fameux site du Zéro ainsi que la société d'édition qui a été créée depuis : Simple IT.

Capture d’écran 2012-08-28 à 18.05.59

Du contenu pédagogique informatique.. 2 millions de visiteurs unique par mois... Il semble que nos jeunes, et de plus en plus jeunes, y prennent goût..

Comment ça marche ? Combien cela coûte-t-il (business model) ? Pourquoi avoir créé une société d'édition de livres informatiques alors que les cours sont en ligne ? Pourquoi réaliser des cours pour les Directeurs Informatiques ? Visées internationales ?

Liaison avec les écoles informatiques ? (pour rentrer dans une école informatique, si l'étudiant ne connaît pas le site du zéro, il risque de ne pas être pris)...

Concurrence ? Le site du Zéro délivrera-t-il des "diplômes" ? Un "diplôme" hors Education Nationale ? Le site du Zéro fabriquera-t-il un cours pour Amazon sur le thème de son cloud par exemple ?

Capture d’écran 2012-08-28 à 19.03.38

Comment Pierre juge la situation française ? Le site du Zéro donne-t-il aux jeunes l'envie de créer des entreprises ? Si Pierre était à la place de Fleur Pellerin, que ferait-il ? Des cours à l'ENA ?

Et SimpleIT/le site du zéro a fait sa première levée de fonds.. 

Commentaires au débotté... Pierre m'a envoyé quelques livres de SimpleIT.. J'ai commencé à apprendre le HTML5... Je dois dire que c'est trés bien fait, et, ce qui ne gâche rien, trés bien écrit.. Par ailleurs cela bouge beaucoup depuis quelques semaines aux USA avec les cours en ligne et le MOOC (massive open online course)... Le site du Zéro pourrait être "notre chevalier blanc" en la matière ? Histoire de ne pas laisser la place aux grandes Universités Américaines...

Tags : cours informatiques en ligne, livres informatiques, diplômes informatiques, visiophonie, etc.. 

Pour contacter Pierre Dubuc : contact(arobase)simple-il.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Pascal Boudier et Sylvain Bailly from Palo Alto ? Gamorlive : LE cloud social gaming "virtuel + réel"...

J'ai interwievé nos deux amis lorsqu'ils étaient à Palo Alto. Ils y ont passé quelques temps ce mois d'août, histoire de "sentir" ce qui s'y passe... En fait, ils sont de Montpellier et de Nice (et ils sont rentrés à bon port - mais vont-ils rester en France ?).

Pour faire court, Gamorlive (encore en bêta) est un portail social de jeux vidéo multi-devices, multi-players, géolocalisé, avec possibilté de se lancer des duels (gamespot)... Et conquérir son quartier.. Des "casual games", des jeux trés rapides d'utilisation, qui permettent de patienter dans des endroits où il faut patienter.. 

Capture d’écran 2012-08-27 à 17.54.10

 

Comment ca marche ? Combien ca coûte (le business model) ? Qui sont les clients ? Les concurrents ? Recherchent-t-il de l'argent ? Visées internationales ? Quel est l'importance du "gaming" aux USA ? 

Pour leur virée en Silicon Valley, nos 2 amis (qui trouvent que la Silicon Valley c'est encore mieux que ce dont ils pensaient avant de partir : "Les gens ici comprennent trés rapidement ce que l'on fait - sous-entendu ce n'est pas le cas partout ...".) étaient logées dans une "hackerhouse"... Ils nous expliquent le concept et nous font un peu visiter..

Capture d’écran 2012-08-27 à 18.19.29

A noter qu'ils ont eu les honneurs (en plus du billautshow.. ) d'un bel article dans venturebeat... A noter que ce "geektrip" a été organisé par Philippe Jeudy, dit le Père Jeudy... (dans le temps je faisais avec lui les petits jeudis du Père Jeudy)... 

Capture d’écran 2012-08-27 à 17.58.11

Tags : social gaming, multi-devices, multi-joueurs, minute gaming, cloud gaming,HTML5, prized game, cross-platform, real time

Pour contacter Sylvain Bailly : sylvain@gamorlive.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Olivier Morin from Paris ? Jktv : la chaîne de télé de la culture numérique..

 

Olivier et ses associés lancent jktv .. De quoi s'agit-il ? Pourquoi lance-t-il cela ? Comment ca marche ? Combien ca côute (le business model) ? Qui sont les clients ? Les concurrents ? Recherche-t-il de l'argent ? Comment juge-t-il vous l'Internet en France ? Problèmes pour trouver de l'argent en France ? Visées internationales ? 

Capture d’écran 2012-08-27 à 10.52.18

Tags : télévision, social télévision, télévision connectée, sociétés de production audiovisuelles, streaming, jeux vidéo, innovation.

Date de l'enregistrement : 10 juillet 2012.

Siége de la société : Paris..

Commentaires au débotté... Je me demande comment le PAF 1.0 français va réagir, s'il réagit ? Comment ce PAF va-t-il aborder la social tv, s'il peut l'aborder d'ailleurs avec leur business model traditionnel ?

Capture d’écran 2012-08-27 à 11.04.27

 

Pour contacter Olivier Morin : omorin(arobase)jktv.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


e-billautshow : la saison III démarre...

Alors bien rentrés ? Les vacances furent bonnes ? Pas de regrets ?

Quelques news de ma part...

1/ Je suis allé me balader avec la billautmobile en Bretagne du Nord quelques jours fin juillet .. Temps magnifique (si,si..), plages de sable fin, peu de monde.. J'en ai profité pour revoir de vieux potes (dont François Pinsard qui en son temps, a introduit la micro-édition en France... En pleine forme le père François - il pêche le maquereau maintenant.. C'est bien connu la micro-édition, comme le droit, conduit à tout...). J'ai poussé aussi jusqu'à Camaret... pour voir les filles qui sont paraît-il très réputées.. Mais j'ai dû mal m'y prendre.. Rien vu... A part cela, je trouve que les Bretons au volant, plus que les Gaulois, "collent au cul"... Quand le Gouvernement aura implanté sur les routes de France des radars détecteurs de "colle au cul".. il va amasser un beau magot en Bretagne...

2/ Pas de e-billautshows en ces mois d'été, à part une qui sera mise en ligne bientôt... (2 jeunes gaulois à Palo Alto dans un "hackerhouse")..)... Je vais donc reprendre ces e-interviews.. Il semble en effet que le mouvement startups français continue de s'étoffer... 2 remarques à propos de ces e-interviews... A mon retour de l'hôpital début 2010, suite à mon amputation de la jambe droite en juin 2009, je me suis demandé ce que j'allais faire, vu que les déplacements physiques m'étaient désormais, non pas interdits, mais limités... Je me suis donc lancé dans ces e-interviews... D'abord pour moi, ami lecteur, d'abord pour moi.. Pour m'occuper (plutôt que de regarder TF1..), et puis ensuite pour essayer d'observer et de comprendre ce mouvement 2.0, qui s'immisce dans les structures gauloises ... Et puis, j'ai uploadé ces vidéos sur mon blog, en me disant qu'aprés tout, cela pouvait en intéresser d'autres... Effectivement cela intéresse si j'en juge par quelques statistiques... Je vais donc reprendre... Avec quand même une différence par rapport à la saison 1 (2010/2011) et la saison II (2011-2012) - 800 e-interviews sur les 2 saisons... Comme vous vous en êtes probablement rendu compte, je pose TOUJOURS les mêmes questions : De quoi s'agit-il ? Pourquoi vous avez cela ? Comment ca marche ? Combien ca côute (le business model) ? Qui sont vos clients ? Vos concurrents ? Recherchez-vous de l'argent ? Comment jugez-vous l'Internet en France ? Problèmes pour trouver de l'argent en France ? Visées internationales ? Voilà en gros... Jusqu'à présent j'accompagnais ces vidéos de ces interveiws d'un texte de présentation... Qui me prenait beaucoup de temps (revoir la vidéo intégralement, écriture du texte : environ une heure de travail par e-interview). Désormais le texte sera réduit à sa plus simple expression... puisque la structure et les questions sont toujours les mêmes... 

3/ Pour les e-interviewés, comme la plupart ont des visées internationales, ils auront la possibilté de faire effectuer un sous-titrage de leur e-interview en n'importe quelle langue par Lootil : une startup française avec des collaborateurs à Berlin, à Vannes, dans les Alpes du Sud.. Elle est spécialisée dans le sous-titrage professionnel multilangues. Ce qui pourra les aider à investir l'international.. Voir un exemple d'une vidéo sous-titré en 5 langues (Lootil prépare le doublage son multilangues, mais chut... je ne suis pas censé être au courant  ..).

4/ J'ai aussi peauffiné ma veille technologique... avec Zite, disponible sur iOS et Androïd (Zite est une startup canadienne qui vient d'être racheté par CNN - je ne sais pas trés bien pourquoi CNN l'a fait ..)... Magnifique application de RSS trés évolué. Je suis beaucoup de thèmes et de sujets. Mon journal  est remis à jour toutes les 6 heures. Zite ne s'intéresse qu'aux contenus en anglais... Je considére en effet, à tort ou a raison, que les principale idées du 2.0 viennent des USA.. Elles arriveront donc, avec le décalage habituel en France... Il est donc utile de savoir avant.. Comme je suis à la retraite et amputé d'une jambe, j'ai du temps.. Je passe environ une bonne heure/chaque jour, pour effectuer cette veille... Vous pouvez d'ailleurs en profiter si vous le désirez en vous abonnant à mon flux tweeter... Car Zite permet une diffusion automatique des URLs de news sur Twitter (et aussi sur Facebook), etc.. D'autres fonctionnalités intéressantes : par exemple le stockage automatique sur Pocket de l'article, si l'on pas le temps de le lire de suite, etc... (à noter que j'utilise aussi pour cela Buffer qui publie mes tweets à certaines heures "de grande écoute" de mon flux..)

5/ Facebook : j'ai commencé à l'utiliser à la sauce "Club de l'Arche" (un think tank créé au début des années 90 dans le cadre de l'Atelier de la Cie Bancaire). Et cela semble fonctionner : j'y apprends énormement de choses (comme au Club de l'Arche en son temps).. Un exemple... Un de mes friends (JEL) poste sur mon wall une photo montrant un panneau planté devant un cimetière canadien.

Capture d’écran 2012-08-26 à 11.31.24

Plutôt que de retirer la chose de ma timeline, je la laisse et pose benoîtement une question en comment  : "Connaissez-vous des SSII qui réalisent des logiciels de gestion de cimetières ?"  Et hop, c'est parti... J'y apprend pêle mêle :

- qu'il y a 40.000 cimetières en France (alors qu'il n'y a que 36.000 communes)... avec quelques sites Webs spécialisés dans ce secteur O combien intéressant... (mais il ne semble pas qu'il y ait de pénurie de logements dans ce secteur)...

- qu'il y a un art funéraire français qui draîne des milliers de visiteurs étrangers/an (le Père Lachaise à Paris par exemple).. 

- qu'il y a une bonne dizaine de petites SSII qui réalisent des logiciels spécifiques à la sauce Windows 1.0... Et même "Somme Numérique" qui propose un tel logiciel en open source.. Y compris une borne à mettre à l'entrée du cimetière pour permettre aux vivants de savoir où se trouve la tombe de X... 

- je relance la conversation sur le thème : Mais pourquoi ne pas gérer tous nos cimétières en mode cloud/saas avec un seul logiciel multi-tenant ?  Et là, je me rend compte que la chose est loin d'être à l'ordre du jour dans ce petit milieu... On me cite les problèmes de sécurité, de pertes de données, et puis on ne connaît exactement les coûts du "cloudeur", etc... Personnellement je pense que le cloud est la voie d'avenir... Mais on est en France... Nous faut du temps ... Comme au début du commerce électronique, beaucoup de Français ne voulant pas utiliser leur carte bancaire par peur de...

La France ne pourra pas avoir un avenir dans l'économie numérique mondiale si elle traîne sa lourde administration 1.0. Mais je doute fort que nos hauts fonctionnaires qui hantent nos couloirs ministériels, le feront dans un grand plan d'ensemble, dont ils ont le secret.. Il me semble qu'il faudra faire cela par petits bouts.. Pourquoi ne pas commencer par les cimetières ?... Qui serait le début d'une espèce de Salesforce administratif gaulois...

Je suis me aussi fendu d'un post hargneux "il faudrait karchériser au 2.0 notre lourde administration..." A la suite de cet admirable article (que mon friend Soudo-san m'a fait connaître..).

Capture d’écran 2012-08-26 à 11.37.25Hé bien il semble que les créateurs d'entreprises français haïssent l'Adminstration et ses lourdeurs... Non pas pour le fait qu'ils doivent payer des impôts, mais sur l'organisation moyen-âgeuse de la chose... 

Toujours avec mon bazooka moucheté ou non ... j'y ai appris qu'il y aurait de belles annonces à propos d'Andromède à cette rentrée... "Non, non Andromède n'est pas mort, car il vit encore..!."

Bref, Facebook est un admirable outil pour ressentir les choses, tester des idées, et en apprendre beaucoup. Et si vous voulez vous joindre à la conversation n'hésitez pas..c'est open et gratuit...

6/ Comme vous avez pu le voir, j'ai commencé à publier sur mon blog les premiers chapitres d'un livre. Titre provisoire : "Quand la France se réveillera en 2.0 et en TRES haut débit"... Bon accueil semble-t-il... D'autres livres sont "on the road".. (et peut-etre même une collection... ). Mais il y a encore par mal de travail... 

Bonne rentrée... Continuons à faire bouger ce pays... Parce que nous le valons bien...

 


La mécanique fibre de Google se met en marche... Kansas City fait appel aux startups !

Alors que l'élite gauloise se chipote dans les couloirs de nos aimables Ministères, et de nos flamboyantes Assemblées Nationales, en se battant les flans et en s'astiquotant les neurones pour savoir si on va enfin fibrer le territoire... A Kansas City par contre, on se bouge le e-popotin..

Google, comme vous le savez peut-être, y teste son réseau optique à 1G symétrique... Abonnement mensuel à 70 $/mois, avec en prime - cerise sur le gateau - 1T de stockage (compris dans les 70 $).

Capture d’écran 2012-08-24 à 11.26.49

Les gars de Kansas ne perdent pas le nord et viennent de lancer  le "Kansas City Hacker Homes" et font appel, avec quelques autres biscuits que la fibre, aux startups américaines et probablement du monde entier.. Pour mettre au point les apps que le 1G symétrique va permettre de faire...  Kansas devient ainsi le Vélizy américain (pour les plus jeunes qui ne le sauraient pas, on avait testé notre feu Minitel et les services associés, à Vélizy au début des années 80)...

Je vous rappelle qu'en 2002, feu André Labarrère, Maire de Pau et ancien ministre, avait pris la décision de fibrer sa bonne ville... Avec son "homme de main": Jean Pierre Jambes, qui en a été l'artisan... Réseau qui fonctionne toujours (mais pas avec le même débit qu'à Kansas)...

Capture d’écran 2012-08-24 à 11.37.16

J'ai eu l'honneur de les aider.. Et ma proposition de valeur était justement ce que Kansas City est en train de faire : j'avais amené à Pau en effet des tas d'entreprises, grandes sociétés américaines de technologie, startups françaises, quelques japonaises, etc ... Mais sur ce point la chose a capoté.. Labarrère est en effet décédé, et les suivants, des socialistes bon teints 1.0 n'ayant pas de vision des choses 2.0, n'ont pas poursuivi... Dommage... 

Vous allez me dire que Pau est loin de tout (à part de Lourdes)..mais Kansas City "is in the middle of nowhere" aussi... 

Donc amis startups, si vous avez en tête des idées d'apps TRES haut débit.. allez donc vous installer à Kansas City... Votre avenir est là-bas..  

Le 92 se fibre certes, mais aucune stratégie de développement de nouveaux businesses... C'est plutôt pour retenir les grosses boîtes mondiales qui y sont installées (à la Défense notamment). Le 78 va paraît-il se fibrer.. Mais va-t-on y fabriquer une stratégie kansas-ienne ? 

Prenez contact avec Ben Barreth, l'instigateur.. Il est sur Linkedin.. 

Dernier point.. Mon ami Jean Pierre Jambes ("l'homme de main") vient de se commettre d'un livre (en papier) qu'il a publié en self-publishing.. Je vous le conseille.. Il y fait le point sur la situation gauloise et le "bégaiement fibre" de notre pays. Il y prône une action vigoureuse de l'Etat et des Collectivités locales.. Puisque le privé fait défaut (et mets même les bâtons dans les roues).. Vous pouvez acheter ce livre ici 

Capture d’écran 2012-08-24 à 11.52.34

Jean Pierre est quelqu'un de discret, de trop discret ... Il aurait pu insérer dans son livre une brève biographie, et surtout raconter à grands traits l'histoire de la mise en oeuvre du réseau optique de Pau.. Pas triste... 


Quand la France se réveillera en 2.0 et en TRES haut débit - n°5

Voir l'introduction  ici .

Le chapitre 1 ici ... Le chapitre 2 ici ... Le chapitre 3 ici ... Je ne suis pas sûr que je vais arriver au bout ... Mais en attendant voilà le chapitre suivant ... Remarques ?

Conséquences de ces 2 Révolutions ?

 Ces révolutions ont eu 2 conséquences majeures… Elles ont permis d’augmenter dans des proportions très importantes les stocks : stock de protéines dans le premier cas, stock de produits et de services dans le deuxième cas… L’autre conséquence majeure a été, à chaque fois, un changement d’Elites… 

 En se sédentarisant nos ancêtres ont pu disposer d’un « garde manger à domicile », alors qu’au préalable, il leur fallait courir la campagne au jour le jour pour trouver à manger et nourrir leur clan… La machinerie électro-chimique de l’Homo Sapiens, comme d’ailleurs celles des autres Etres vivants sur cette Terre, a effet besoin de protéines pour vivre et se reproduire. On aurait donc pu penser que l’augmentation de la fabrication de protéines à domicile puisse entraîner une augmentation sensible de la population. Mais tel n’a pas été le cas.. Faute aux maladies, aux années climatiques désastreuses entraînant des famines, aux guerres,  etc… Mais le processus était enclenché…

 La révolution industrielle elle, a permis, grâce au capitalisme et à sa loi des rendements décroissants, de fabriquer en masse des produits de toute sorte… Ainsi que des services … Ce qui a permis à une très large fraction de la population d’acheter ces produits et ses services, vu leurs prix.. 

De plus en plus de protéines, de plus en plus de produits et de services : voilà qui permet aux dernières générations d’Homo Sapiens de vivre nettement mieux que leurs aïeux… Dans des conditions moins précaires… 

L’autre conséquence majeure, est le changement d’organisation que ces Révolutions ont entraînées.. Avant la Révolution Agricole, nos ancêtres, à ce que l’on sait, ou ce que l’on devine, vivaient en clans… Avec la Révolution Agricole et sa sédentarisation, les premiers villages, les premières villes-états et les premières civilisations sont apparues.. Et il s’est crée une organisation pyramidale avec les toutes premières Elites de l’Humanité… Par exemple, les villes-états qui se sont crées dans le Croissant Fertile, ont dû mettre en oeuvre des procédés d’irrigation… Il a donc fallu que quelqu’un décide quand le faire, comment le faire, et comment l’organiser… Il s’est créé de plus, une caste de soldats pour défendre les paysans, leurs cultures et leurs récoltes des razzias d’autres villes états, ou clans qui subsistaient encore… Conjointement, une autre caste est apparue : celle des prêtres, des sachants, qui auscultaient les astres pour prédire les récoltes, bâtissaient des mythes et des religions et surtout commençaient à tenir une comptabilité pour faire fonctionner le système. Non plus au jour le jour comme avant, mais avec une vision du futur immédiat à savoir la prochaine récolte, etc.. La prise en compte du lendemain pour prévoir les récoltes de l’année suivante, nécessite en effet la création d’une comptabilité, même fruste… 

Bref, les sociétés humaines se sont organisées depuis en pyramide, avec à leur tête une élite et un système de création d’élite visant à former dans le même moule, les élites des générations suivantes…  La répartition entre la population des Elites, et des autres obéissant probablement à la loi des 80/20, chère à Monsieur Wilfedo Pareto. 

Ce système, dans le temps a évolué vers la féodalité, puis la royauté et la noblesse. Population qui représentait par génération environ 20 % de la population totale et « confisquait » 80 % du pouvoir et des richesses produites… (toujours Pareto). Cela, jusqu’à la Révolution Industrielle, qui a coïncidé avec la révolte du peuple français en 1789. Lequel a trouvé que le joug de la royauté et de la noblesse était trop injuste et surtout trop lourd à financer..  Il n’a pas fait dans la dentelle… Des têtes sont tombées..

On a donc éradiqué la puissance dominante assise au départ sur l’agriculture et l’élevage… Pour la remplacer à l’identique ou presque par une caste naissante : les bourgeois, les premiers industriels, puis les capitalistes…

Nous sommes donc toujours organisés, encore aujourd’hui, dans un système pyramidale, avec à la tête une élite et en-dessous les autres… Elite nouvelle, qui a pris la précaution comme la précédente, de mettre en oeuvre un mécanisme de création d’élites pour le passage à la génération suivante… Mécanisme qui forme dans le même moule…

Nous avons en France une telle mécanique avec nos grandes écoles : Ena, Polytechnique, etc…

 Et à part cela ?

 Entre les 2 Révolutions il ne s’est pas passé grand chose… Certes, on s’est beaucoup tapé dessus… Notre Histoire est remplie de guerres, de meurtres, de spoliations, de génocides, de viols, de rapines en tout genre, etc.. Mais tout cela n’est que de l’écume des jours… « En 1515 Charles Martel écrase les Iroquois à Sébastopol… » apprend-t-on encore dans les écoles de la République… (à moins que cela soit à Marignan et non à Sébastopol ?). De l’écume des jours vous dis-je.

Une seule chose importante à mon sens est à relever.. Vers 1450 un dénommé Bill (?)Gutenberg invente l’imprimerie… Et cela va être le début de la Société de l’Information, l’imprimerie permettant de diffuser idées et savoirs à des coûts beaucoup plus faibles que les manuscrits et autres enluminures dont l’Elite de l’époque était très friande .. A noter que l’invention de Gutenberg n’a pas eu le succès escompté au départ … Car l’Elite s’en gaussait… Il est vrai que la première Bible sortie de la presse de Gutenberg n’était guère reluisante, au vu des manuscrits et autres enluminures que l’Elite se payait… Par ailleurs, la dite Elite faisait remarquer qu’à quoi bon éditer des livres imprimés, vu qu’à cette époque, peu d’Etres Humains savaient lire… Bref, il faudra attendre l’anti-chambre de la Révolution Industrielle à savoir la Renaissance pour que l’imprimerie sorte de son ghetto.. D’ailleurs, il est on ne peut plus probable que l’imprimerie a été une condition nécessaire pour faire la Révolution Industrielle au moment où nous l’avons faite. Car pour faire cette Révolution il a fallu distribuer une quantité importante de savoirs…

Cette caste élitiste de l’époque s’est reproduite de nos jours en France surtout, et probablement aussi dans d’autres pays… Notre élite à nous, en effet, s’est arc-bouté par exemple contre l’Internet à son début (France Telecom, qui à l’époque était une administration : la DGT) n’en voulait pas, vu que nous avions notre Minitel jacobin, et plus globalement contre le numérique en général et les nouveaux services que cela a créés.. Par exemple - un exemple entre mille -  notre grande élite s’est élevée contre le "search" de Google… Jean Noël Jeanney, magnifique représentant de la belle Elite Gauloise (Normale Sup 66) a ainsi convaincu le Président Chirac de créer un système comparable, et même meilleur que celui de Google. On a mis sur pied Quaero.. Qu’est devenu Quaero ? Vous le savez ? Combien d’argent public y ont été englouti ? Il en sera peut-être de même avec Andromède, notre fameux "cloud souverain".. dont la gestation a été délicate... Et dont on a d'ailleurs aucune nouvelle...

 L’Internet n’est pas neutre… Nous allons voir maintenant pourquoi et comment… 

 

 

 

 

 


Avez-vous des nouvelles du petit Andromède ?

Voilà que je m'inquiète tout à coup... Qu'est donc devenu le petit Andromède, notre petit SouverainCloud de notre beau Royaume ?

Quelqu'un en aurait-il de ses nouvelles ? Un si beau bébé, coiffé d'un magnifique bonnet phrygien amoureusement tricotté par notre belle Elite ? Pour qu'avec sa petite épée en bois, il puisse aller pourfendre les méchants du Clan Cloud américain qui veulent investir notre beau Royaume ?

Pas de blog, même pas un petit tweet de temps à autre pour nous dire qu'il a fait sa première dent, qu'il a fait ses premiers pas. Pas même une p'tite vidéo sur youTube, pardon sur Dailymotion, l'organe media officiel notre Maison Royale... Nada...

Faudrait peut-être prévenir ses royaux parents, que le chef du Clan Cloud américain, dénommé Amazon vient d'avoir un petit-fils qui a été appelé "Glacier" .. Quel drôle de nom... Ces gens là n'ont aucune culture... 

http://aws.amazon.com/fr/glacier/