« juin 2012 | Accueil | août 2012 »

Connaissez-vous Jean Michel Fourgous from Elancourt ? "ENA delenda est ?..."

Pour contacter Jean Michel Fourgous : fourgous.com(arobase)gmail.com  

Excellente discussion avec Jean Michel Fourgous...

Jean Michel est Maire d'Elancourt (une ville des Yvelines, pas très loin de chez moi)... Il a été député, et l'ancien Premier Ministre lui avait confié 2 missions. La première en 2.010 sur le niveau d'équipement technologique des écoles de France.. Mais le matériel ne suffit pas... Une deuxième mission lui a donc été confiée : comment avec les TIC transformer la pédagogie actuelle trop magistrale, en une pédagogie plus active, interactive, collaborative, etc .. Avec en plus une "pédagogie mixte". Il explique...

Capture d’écran 2012-07-31 à 10.22.36

D'ailleurs il joint la parole aux actes, en essayant de mettre en oeuvre une pédagogie 2.0 dans les écoles primaires de sa ville... (la collectivité locale est en effet en charge des écoles primaires sur son territoire).. 

Capture d’écran 2012-07-31 à 10.23.44Comment juge-t-il l'éducation en France actuellement ? "Globalement nous sommes dans une honnête moyenne en matière de "matériel".. En revanche, sur l'utilisation de ces outils, nous sommes en retard.."

Quelles en sont les raisons ? "Notre culture, le nombre de fonctionnaires, une administration lourde peu innovante, etc.."

Pourquoi ? Est-ce que cela vient des professeurs ? "Non, car ils sont devant "les clients/éléves", et ils sont conscients de la nécessité d'innover" '... 

Alors ? "Cela vient de la chappe Education Nationale : le fameux mammouth... Qui a un gros problème de culture managériale... Et d'ailleurs le mot management y était interdit il y a encore 3 ou 4 ans... Que l'on soit de droite ou de gauche".

L'ENA est le reflet de tous ses problèmes... Elle forme nos hauts fonctionnaires.. Et un haut fonctionnaire n'est pas fait pour innover.. mais pour répéter un processus et l'appliquer de façon rigoureuse... Processus qui ont été définis il y a ... un certain nombre d'années... Alors que le Monde change rapidement, chaque jour..."

L'ENA est devenue une école obsolète qui véhicule une culture archaique...

Capture d’écran 2012-07-31 à 10.21.07

A Elancourt on apprend autrement.. Jean Michel explique... Les enseignants sont e-bichonnés dans un processus d'accompagnement au changement... Les éléves y ont du e-learning gratuit... Les enseignants y sont bien et ne veulent pas quitter leur poste à Elancourt (d'où des problèmes avec l'administration de l'Education Nationale qui veut les faire bouger)... Par ailleurs des parents qui habitent à côté d'Elancourt indiquent qu'ils ont une "nounou" à Elancourt pour permettre à leurs enfants d'être scolarisé à Elancourt... 

Le département des Yvelines devrait se fibrer. Qu'apporte selon Jean Michel, le trés haut débit dans l'enseignement et la pédagogie ? "On a un besoin urgent de très haut débit !"

Si Jean Michel Fourgous était Président de la République Française que ferait-il ? "Le numérique est la première variable de la croissance dans le Monde, et donc de l'emploi. Il faut donc mettre le paquet dans ce domaine...".

Commentaires au débotté... Je ne peux être que d'accord avec Jean Michel Fourgous... Les problèmes, dans notre pays viennent de notre culture jacobine énarchique... On fabrique des élites, qui ne sont absolument pas préparées à conduire le pays dans le Futur et l'économie numérique mondiale (sans compter que d'autres technologies arrivent comme les robots humanoïdes, la génétique, les nanotechnolgies..).. Elites formées plutôt à pérenniser des processus anciens...

Les choses sérieuses démarrent... On nous a servi au cours des 15 dernières années, les hors d'oeuvres... Le plat principal arrive... Et conduire le pays dans les tourmentes qui se préparent ne va pas être une synécure.. D'autant plus que la crise perdure...

En fait, je pense que nous allons changer de civilisation.. On va quitter le monde industriel 1.0 pour autre chose... qu'il va falloir construire...

On ne pourra pas aborder sereinement le monde numérique qui arrive avec une Administration aux mains des Enarques. Une Administration qu'il faudrait "karchériser" au 2.0 le plus rapidement possible...

Il faudrait donc probablement supprimer l'ENA. Mais je me demande qui osera le faire ? Le Président Hollande ? Il en sort... Ségolène Royale ? Elle en sort ? Qui alors ? Juppé ? Il en sort... Tout le haut du panier de nos personnels politiques en sort...

PS Carthago delenda est, disait Caton l'Ancien... 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Stéphanie Ollivier from Bordeaux ? Blookup : "on passe des pixels aux atomes"...

Pour contacter Stéphanie Ollivier : stephanie(arobase)blookup.com

Capture d’écran 2012-07-26 à 10.01.15On ne fait pas que du bon vin à Bordeaux... On fait aussi des blookups ! (plateforme ouverte depuis mai dernier)... 

Stéphanie nous explique ce qu'est un blookup... A savoir l'art et la manière d'éditer une livre traditionnel à partir des contenus que vous avez publiés sur votre blog.. Le tout en quelques clics... Comment ?

Capture d’écran 2012-07-26 à 10.07.11

Stéphanie détaille la mécanique... Quelles sont les plateformes de blogs "blookup-isables" ? Pourquoi peut-on avoir envie de publier un livre à partir du contenu créé sur son blog ? "Le digital a un effet éphèmère, à la différence du livre... "

Combien y a-t-il de blog en France ? Combien de blogs actifs ?

Comment sont vendus les livres ainsi confectionnés ? Un n° ISBN est-il fourni par blookup ?

Quel est le business model de Blookup ? Qui paye l'impression ? Combien touche l'auteur s'il vend son livre ? 

A quoi sert le widget blookup

Capture d’écran 2012-07-26 à 10.13.49

Combien de livres blookup réalisés à ce jour ? Et dans un an quel est l'objectif ?

Comment se fait la commercialisation/médiatisation ? Que faut-il entendre par un blookup labs ?

Concurrence ? Visées internationales ?

Blookup recherche quelque argent... (Mais Stéphanie a été peu disserte sur ce point...)...

Comment se passe l'économie numérique à Bordeaux ? Blookup a été soutenu par la Région (et son site a été réalisé par https://www.wsb-agency.com/).

Commentaires au débotté... Le "publishing" est en pleine efferversence... Il y a ce que propose Blookup certes, mais il y a aussi l'arrivée du self-publishing... De grands éditeurs comme Pearson, Harper Collins, etc.. rachètent des plate-formes de self-publishing... (Pearson vient de racheter Author Solutions, Harper Collins Authonomy, etc..).. Amazon a déjà son Createspace (il fournit un n° ISBN)... Et même des libraires s'y mettent comme Barnes & Noble aux USA qui vient d'annoncer le rachat de Fastpencil.. Décidément il va y avoir du sport...  Peut-être que les éditeurs/libraires 1.0 craignent de se faire désintermédier ? Avez-vous connaissance d'éditeurs français se lançant dans le self-publishing ? La Fnac va-t-elle, elle aussi racheter une plate-forme de self-publishing ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Frédéric Harmel from Nesles-la-Vallée ? Bac'home renverse l'organisation traditionnelle du marché immobilier..

Pour contacter Frédéric Harmel : frederic.bachome(arobase)gmail.com

Capture d’écran 2012-07-16 à 17.51.40Qu'est-ce que la demande inversée dans le marché immobilier ? "Simple : c'est l'offre de biens immobiliers qui va vers la demande..." C'est ce que propose Bac'home, le portail de l'immobilier inversé que Frédéric a mis sur pied... Et qui viens d'ouvrir il y a 3 semaines..  

Pourquoi a-t-il eu cette idée ? 

Il nous explique le fonctionnement en détail.. Vous voulez vendre votre bien ? Vous voulez acheter un bien ? Dans les 2 cas, il vous faut d'abord créer un compte sur la plateforme Bac'home... (c'est gratuit et confidentiel). Etant le propriétaire vendeur vous décrivez votre bien, le prix demandé.. Le bien est naturellement géolocalisé... 

Capture d’écran 2012-07-16 à 18.09.38

Et même si, étant propriétaire, vous n'êtes pas actuellement vendeur, vous pouvez toujours vous enregistrer en indiquant un prix où vous seriez éventuellement vendeur. Au cas où.. 

Vous indiquez ensuite un périmètre autour de votre bien (1 km, 10 kms par exemple - la géolocalisatoin précise n'apparaît pas)..  On peut seulement voir que dans telle zone il y a x biens à vendre (ou qui sont possiblement à vendre)...

Cette annonce n'est pas publique (à la différence des systèmes traditionnels d'organisation du marché immobilier..).

Côté acquéreur maintenant... Vous postez une demande de recherche de biens, ayant telles caractéristiques dans telle zone, dans tel périmètre... Les vendeurs ayant indiqué que leurs biens se trouvent dans cette zone définie par l'acquéreur, vont recevoir une notification, etc...  

L'offre et la demande se rencontre donc, mais "à l'envers" du marché traditionnel...

De plus, si vous passez devant un bien qui vous intéresse (mais vous ne savez pas s'il est à vendre)... Vous le "schooter"...  Il faut naturellement que vous soyez référencé sur Bac'home (de même que le propriétaire du bien - ou alors son voisin... Frédéric explique ce que vient faire le voisin dans l'affaire...)

Combien de temps reste l'annonce de l'acquéreur sur le site ?

Quel est le business model de Bac'home ? "Il est très simple..."

Capture d’écran 2012-07-16 à 18.45.59

Quid des professionnels traditionnels ? Peuvent-ils utiliser Bac'home ?

Combien de propriétaires seraient inscrits sur Bac'home d'ici un an ? Qu'est-ce qu'un "shout" ? Comment se fait la commercialisation ? 

Quid de la mobilité ? "Il y a déjà une application iPhone..."

Capture d’écran 2012-07-16 à 18.35.02

Utilisation des réseaux sociaux par Bac'home ?

Visées internationales ? "Naturellement.. Bac'home sera traduit en anglais"...

Nouvelles fonctionnalités qui seront implantées sur la plateforme ? "Nous avons beaucoup d'idées..."

Peut-on appliquer la mécanique de la demande inversée à d'autres marchés que celui de l'immobilier ?

Bac'home ne recherche pas d'argent pour son développement.. Mais l'occasion fait le larron..

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

 

 



Connaissez-vous Vincent Autin et Antoine Josnin from Lyon ? igirouette : un poteau twittérisé...

  Capture d’écran 2012-07-15 à 16.02.11Nos amis ont créé la société Biin "une agence qui développe des objects connectés, surprenants et innovants afin d'inventer les usages de demain, pour dynamiser un événement, un espace, un lieu, une ville.. "

Ils lancent notamment le marché de la "igiroutte". En fait il s'agit d'un mat, d'un poteau équipé de 4 écrans LCD (ou moins) qui affichent des twitts, des informations qui viennent de Yelp ... Ecrans qui peuvent tourner à 360°...

Capture d’écran 2012-07-15 à 16.17.24

Mais mon Dieu à quoi cela peut-il servir ?

Capture d’écran 2012-07-15 à 16.03.55

Vincent et Antoine expliquent pourquoi ils ont eu cette idée..  Quelle est l'utilité d'un tel ipoteau ?

Où peut-on installer ce type de mat ? En ville ? Dans un congrés ? Une exposition ?

Vous êtes à côté de la girouette : comment entrer en contact avec elle ?

Où est-elle fabriquée ? Comment est-elle électriquement alimentée ? La igirouette est-elle un hopsot wifi ? Pourrait-on créer un réseau mesh dans une ville complétement équipée de igirouette ?

Quel est le coût d'un tel matériel ? Son coût d'exploitation ?

Comment va-t-elle être commercialisée ?

Capture d’écran 2012-07-15 à 16.09.58

Combien de igirouettes seront installées d'ici fin 2013 ? 

Concurrence ? Decaux est-il concurrent ? Va-t-il racheter la société de nos amis ? Ou alors Twitter ? 

Visées internationales ?

Capture d’écran 2012-07-15 à 16.15.15

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Julien Bousquet from Paris ? Flowersway : les acteurs locaux du tourisme se mettraient-ils au 2.0 ? ..

Pour contacter Julien Bousquet : jbousquet(arobase)flowersway.com

Capture d’écran 2012-07-15 à 13.47.01Julien a mis sur pied une plateforme dénommée Flowersway (création en 2007 ! et début de la communication il n'y a que 2 mois..).. Flowersway est un réseau social entre les acteurs locaux du tourisme qui se trouvent sur tout le territoire et les touristes... 

Capture d’écran 2012-07-15 à 14.24.47

Qui sont les acteurs locaux ? L'éventail est large ... Combien y en a-t-il en France (?) et combien sont référencés sur Flowersway ? "C'est en fait un réseau d'affiliés (acteurs du tourisme local, acteurs culturels, gastronomiques, artisanaux, environnementaux, etc..)..." Combien de visiteurs uniques sur le site par mois ? 

Quel est le business model de Flowersway ? Qui paye quoi ?

Capture d’écran 2012-07-15 à 14.29.40

"Notre objectif est de redonner la main aux acteurs locaux en les mettant en contact directement avec la demande..." Comment se position Flowersway par rapport aux grandes centrales de réservation ?

Comment trouver les acteurs locaux ? (avec un camion au départ).. 

Concurrence ? "En fait, avec le maillage que nous avons créé, nous n'avons pas pour l'instant de concurrent.. Cela étant la SNCF, la Caisse des Dépts et Atout France ont annoncé Hexatourisme, qui sera peut-etre un concurrent ?"

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées sur la plateforme de Flowersway  ? "Mobilité, une "chaîne de télévision", etc... 

Capture d’écran 2012-07-15 à 14.44.30

Visées européennes ? "Evidemment.. Nous essayons d'apporter de la créativité dans l'offre touristique de la France..."

Flowersway recherche quelques sous... (mais, chut..).

Commentaires au débotté... Idée intéressante que celle de Flowersway pour mettre en valeur l'offre touristique locale de la France.. et Dieu sait si elle est touffue ! On veut ré-industrialiser la France, ce qui peut-etre une bonne idée, si tant est que cette stratégie puisse se mettre en place..

Par contre, notre pays est l'une des premières destinations touristiques au Monde... Pourquoi ne pas accentuer cet état de fait, en utilisant toutes les mécaniques que permet le 2.0 ? A mon sens, le tourisme français a encore une organisation traditionnelle, qui certes, s'est teintée de 2.0 au cours des dernières années. Mais qui n'a pas encore complétement imprégnée l'ensemble des acteurs locaux... Ces acteurs n'ont pas encore "la fibre". Flowersway en est le défricheur.. Le secteur du tourisme local, comme défini par Flowersway, doit occuper probablement des centaines de milliers de personnes dans la France Profonde... Une augmentation de 1 % de ce tourisme qualifié de local est de nature à créer des milliers d'emplois.. Ce que perd l'industrie, le tourisme le récupére ?

Autre réflexion... Le Château de Versailles, l'un des "flagships" du patrimoine de l'Humanité, reçoit 3 millions de visiteurs étrangers/an (ce qui fait un gros chiffre d'affaires) ... Or l'Administration de ce Château vient de passer un accord avec Google pour mettre le dit Château en 3D.. Mais ce n'est pas encore du 3D complétement interactif, fluide.. Pour cela il faudrait naturellement du TRES haut débit, si vous voyez ce que je veux dire (la fibre optique peut aussi être utile dans le tourisme d'autant plus qu'elle permettait d'installer le Château en monde virtuel - il y a je pense un trés beau business model avec cela... d'autant plus que cela renforcerait l'appétence des étrangers à venir physiquement le visiter..)

Par ailleurs les solutions de sous-titrages de vidéo multilingues arrivent (celle de Lootil que l'utilise par exemple)... Ce qui renforcerait encore l'attrait de la France pour les étrangers... 

Pourquoi ne pas mettre en 3D interactif l'ensemble du patrimoine local français ? Pourquoi pas avec Google ? (personne à ma connaissance dans la belle élite française ne s'est ému de cet accord avec ces "américains " que dans d'autres temps, Mr Jean Noel Jeanney vilipendaient à propos de leur moteur de recherche...

Il y a plein d'idées à creuser dans ce domaine O combien important... C'est bien connu les jeunes Français ont des idées... 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Vincent Schickel from Fribourg (en Suisse) ? Prediggo : pour augmenter vos ventes de 30% !

Pour contacter Vincent Schickel : sales(arobase)prediggo.com

Capture d’écran 2012-07-15 à 11.03.46Prediggo est un logiciel prédictif qui permet aux sites de commerce électronique de prédire le comportement des clients pour leur proposer par exemple du "cross selling intelligent"... Le but naturellement est d'augmenter les ventes et le panier moyen des achats..

Vincent explique la mécanique...

Capture d’écran 2012-07-15 à 11.17.07

En fait Prediggo se compose de 3 parties que Vincent détaille ... L'une des parties notamment permet de personnaliser le mail envoyé au client en fonction de ce qu'il a fait sur le site de commerce électronique..

Prediggo propose à ses clients 2 types d'utilisation : soit en mode Saas, soit en mode licence. Dans ce cas l'application est installée sur l'informatique du site de commerce électronique.. (cette dernière solution ne représente que 20% des ventes..).

Prediggo permet d'augmenter les ventes de ...

Capture d’écran 2012-07-15 à 11.10.21

Quel est le business model de Prediggo ? 2 modèles sont proposés en fonction de l'importance du site de commerce électronique...

Comment se fait la commercialisation de l'offre de Prediggo ?

Utilisation des réseaux sociaux ? Combien de clients à aujourd'hui et dans quel domaine du commerce ?

Concurrence ? "Oui, plusieurs concurrents dans le prédictif/recommandations .."

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées... ? "Intégration de Prediggo dans Prestashop, Magento, .. la mobilité et la géolocalisation.."

Visées européennes ? "Oui en Hollande, en France et en Angleterre.. "..

Prediggo n'a pas besoin d'argent (pour l'nstant)... Et la société est rentable...

Et comment se porte l'Internet en Suisse ? "Il se porte trés bien, mais nous sommes toujours un peu retard... (tiens eux aussi ?)... La mentalité suisse n'aime pas trop le risque.. Alors que les Américains essayent tout et tout de suite...". Quid des investisseurs en Suisse ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Romain Goby from Paris ? Uponjob : la fin de la lettre de motivation ?

Pour contacter Romain Goby : romain(arobase)uponjob.com

Capture d’écran 2012-07-15 à 08.39.23La lettre de motivation de papa est-elle "has been" ? Uponjob (qui a été lancée il y quelques jours) est une nouvelle approche du recrutement... Les processus de recrutement traditionnels ne correspont plus aux attentes des générations 2.0... Qu'on se dise !...

Romain a donc mis sur pied une "plateforme de challenge"... Les entreprises qui envisagent un recrutement propose à ceux intéressés un challenge.. En quoi cela consiste-t-il ? 

Capture d’écran 2012-07-15 à 08.41.40

Il explique... Uponjob est une plateforme de recrutement où il n'y a pas d'offres d'emploi... donc pas besoin de lettres de motivation, ni de CV... Mais il est proposé des challenges... 

Qu'est-ce qu'un challenge ? "Répondre à 5 questions trés concrètes pour postuler..." Donc une mise en situation...

Capture d’écran 2012-07-15 à 09.15.39

 Quel est le business model d'uponjob ? Quel est le prix d'un pack ?

Comment uponjob commercialise-t-il son offre ? Combien de temps dure un challenge ? Est-il limité en nombre de candidats postulants ? Qu'est-ce qu'un "ambassadeur" d'uponjob ? 

Romain a-t-il aussi une stratégie marque blanche ?

La mécanique d'uponjob peut-elle être utilisé dans n'importe quel secteur de l'emploi ? Peut-on lancer aussi un challenge pour trouver un associé dans le cas d'une création d'entreprises par exemple ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées sur la plateforme ? "Des modules de gestion de l'aprés-candidature vont etre mises en oeuvre, des challenges internes vont être proposées dans les grandes entreprises, etc..

Peut-on imaginer des challenges pour hommes politiques ?

Pour le moment, uponjob ne cherche pas d'argent...

Commentaires au débotté... Peut-être qu'avec des plateformes du type d'uponjob, le "diploumes" à la française va prendre moins d'importance ? Notre Etat pourrait par exemple recruter ses hauts fonctionnaires par uponjob, plutôt que d'intégrer sans trompettes ni tambours les éléves de l'ENA ? 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Bruno Marquet from Paris ? Evostream : LA solution logicielle de streaming tout terrain...

Capture d’écran 2012-07-14 à 08.09.09Evostream (société créée en 2009 - siège à San Diego en Californie), comme son nom l'indique, s'intéresse au streaming avec une solution logicielle de streaming. 

Le marché du streaming se développe beaucoup à l'heure actuelle.. Bruno explique et détaille sa technologie (qui à la base, était une solution open source qui vit sa vie par ailleurs).

Quels sont les avantages de la solution ? Une faible utilisation de la puissance du processeur du serveur et de sa mémoire .. une solution par ailleurs portable sur tous les principaux operating systems, une utilisation minimale de la bande passante, un temps de latence minime, etc...

Bref une solution multi-formats, multi-protocoles, multi-OS, multi-devices, etc...

Capture d’écran 2012-07-14 à 08.17.20 

Quel est le marché du streaming ? En fait, le streaming n'est qu'un aspect du marché des médias électroniques.. Utilisations principales par les clients : diffusion de contenus certes, mais aussi vidéosurveillance, live chat visiophonique, etc.. 

Quel est le business model d'Evostream ? (vente de licences classiques).. Comment se fait la commercialisation ? Qui sont les clients ?

La solution logicielle d'Evostream peut-elle être utilisée par ses clients dans un cloud ? (dans le cloud d'Amazon par exemple)

Concurrence ? Différences entre la solution d'Evostream et celles proposées par d'autres ? 

Nouvelles fonctionnalités ? "Nos solutions vont être intégrées en marque blanche par diverses sociétés pour la mise en oeuvre de plateformes collaboratives visiophoniques...  Evostream pourrait aussi créer sa propre plateforme de diffusion de type vimeo par exemple..."

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Charles Digby-Smith from Paris ? Usineadesign : le "zara" du meuble...

Pour contacter Charles Digby-Smith : charles(arobase)usineadesign.com

Capture d’écran 2012-07-13 à 11.10.35L'usine à design est une plateforme de e-commerce de mobilier et de décoration personnalisables en B2B ET en B2B ...

Charles explique.. Le site a ouvert en 2009, et la société comprend une trentaine de personnes aujourd'hui...

Capture d’écran 2012-07-13 à 15.56.44

Pourquoi d'abord cette idée ? L'offre d'ameublement sur le marché est soit bas de gamme et de grande série, soit de haut de gamme... Rien au milieu... En combinant les 2, cela a donné l'Usine à Design... Qui couvre tout l'univers de la maison, du jardin, etc..  A part les produits qualifiés de haute technicité, comme la cuisine intégrée... 

En pratique, comment cela fonctionne-t-il ? "On propose un catalogue de produits que les gens vont pouvoir personnaliser à volonté selon différents critères : coloris, matières, densité des coussins d'assises de canapé par exemple..."

Capture d’écran 2012-07-13 à 15.50.38

 Au total le catalogue de l'Usine à Desing comprend environ 1.000 références dont les prix s'échelonnent de ...

Comment fonctionne la personnalisation ? "Grâce à notre moteur de personnalisation en temps réel" (ce moteur est basé sur la technologie d'Abode Scene7). L'utilisateur voit ainsi en temps réel les modifications de décoration qu'il voudrait apporter, avant de lancer sa commande...

En fait, l'usine à design est B2C et B2B... Mais le B2B dispose de fonctionnalités plus étendues... 

Le paiement s'effectue en même temps que la commande.. Comment se passe la transmission de la dite commande au fournisseur où que celui-ci se trouve... Combien de temps prend la fabrication/livraison ?

Où sont fabriqués les produits personnalisables ?  Comment fonctionne le département sourcing de l'Usine à Design ? 

Capture d’écran 2012-07-13 à 15.58.06

Comment se fait la commercialisation de l'offre ? En mode B2C et en mode B2B ? Pourquoi des professionnels sont-ils intéressés par l'offre de l'Usine à Design ? (Orange par exemple, Pernod, TF1, etc.. ).

Concurrence ? Quelle est l'importance du marché du meuble ? Du meuble personnalisable ? 

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées sur la plateforme ? 

Visées internationales ? "Cela serait mentir de dire que nous n'en avons pas..."

L'Unsine à Design ne cherche pas d'argent (pour le moment)...

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Laurent Charreyron from Paris ? in-webo : quel avenir pour la carte à puce ?

Pour contacter Laurent Charreyron : laurent.charreyron(arobase)inwebo.com

Capture d’écran 2012-07-12 à 14.46.25In-webo est une plateforme d'authentification forte, disponible en mode Saas, ce qui change des systèmes traditionnels à base de "tokens" par exemple (du hardware donc)... Ce qui nettement moins cher et est très facile à mettre en oeuvre... D'autant plus que la solution in-webo fonctionne aussi en mobilité..

Laurent explique la mécanique... Pourquoi in-webo n'es-il pas aussi en mode cloud ? La solution de Laurent se présente comme un "porte-clef virtuel d'authentification", sans carte à puce...

Quel est le business model de in-webo ? Quel est le rapport de coût entre une solution traditionnelle et celle d'in-webo ?

Capture d’écran 2012-07-12 à 14.52.39

Quel est l'importance du marché de l'authentification ?

Concurrence ? Comment réagissent les "traditionnels" ? (comme Verisign, etc..).

Comment se fait la commercialisation de la solution in-webo ? Les Français ne sont pas trés présents dans ce segment particulier...

Capture d’écran 2012-07-12 à 15.22.36

Le NFC sur le smartphone va-t-il accélérer le développement des procédures d'authendification en mode Saas ? Ainsi d'ailleurs que le BYOD (Bring your on device) ? Comment le marché du paiement va-t-il évoluer avec ces nouvelles approches ? Que vont faire les Apple ? Google ? Amazon ? D'ailleurs in-webo ne pourrait-il pas aussi proposer avec sa technologie un système de paiement de mobile à mobile ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées sur la plateforme in-webo ?

Visées internationales ? "Oui, nous avons déjà ouvert "une plaque" aux USA, et bientôt en Asie... 

Capture d’écran 2012-07-12 à 15.30.56

Commentaires au débotté... Ma banque (une banque traditionnelle 0.9 - peut-être un peu moins..) m'avait proposé un sytème de tokens.. Je ne l'ai jamais utilisé. De plus il n'était pas donné.. Par contre, si elle me proposait in-webo... In-webo a cependant un problème de "poules et d'oeufs"... Si tous les sites auxquels je me connecte proposait tous in-webo : cela me serait trés utile... Plus qu'un seul code à se rappeler.. Mais pour cela, il faut que tous ces sites acceptent in-webo... Et pour imposer cela, il n'y a pas grand monde pour le faire... Amazon avec son cloud ? Salesforce comme application ? Apple ? Google ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub