« mai 2012 | Accueil | juillet 2012 »

7ème édition des Journées de e-learning - n°1

Jeudi 27/6/2012 - Hôtel Globe et Cecil... 

Bien arrivé hier à Lyon où je vais participer aujourd'hui  et demain à ces 7èmes journées..

Pas eu de problèmes avec la SNCF... Leur service "d'accés handicapé" marche plutôt pas mal (a ce que j'ai compris, c'est une société privée qui s'en occupe)... Mon taxi préféré m'a donc descendu devant la gare de Lyon à Paris et m'a conduit dans mon fauteuil roulant au point d'accueil des handicapés... Là, on m'a pris en charge. Et un monsieur trés gentil m'a conduit à ma place dans ma rame de TGV...  

IMG_0541

Il m'y a conduit une demi-heure avant le départ, pour éviter de me faire bousculer par la foule qui déboule en trombe dés l'annonce du train... A l'arrivée à Lyon Part Dieu, un autre monsieur aussi gentil est venu me chercher à ma place.. et m'a conduit à l'acceuil handicapé de la gare... Savez-vous combien d'handicapés son passés à Lyon Part Dieu depuis le 1er juin ? Un petit 3.000... Les handicapés de baladent.. 

Et à Part Dieu une dame de l'université est venue... pour me conduire mon fauteuil et moi à l'hôtel.

Dîner sympa le soir à La Tour Rose dans le vieux Lyon dans le quartier Sait Jean... Rue piétonne pavée... Et les handicapés fémoraux n'aiment pas trop les pavés... Mais heureusement mon genou électronique sous Windows n'a pas bogué... Dîner dans la cour intéreure de la Tour Rose : on se serait crû à Florence... Les organisateurs, un sociologue milanais (peu de startups à Milan et ils viennent se financer... en France !)... 2 couples de canadiens français, une belge, un prof de droit trés bien (forcément c'est un ch'ti..), les 2 organisateurs, Jean Paul Moirand, grand pédagogue de design dans les mondes virtuels... 

Bon je vous laisse .. je vais m'immerger dans le monde universtaire français... Je vais bien voir ce qu'il tripote avec le 2.0...

le # : #JELyon

La plénière sera streamée (si,si ...) sur http://journées-elearning.com (et dans Second Life... )

 


Connaissez-vous Sébastien Galliot from Besançon ? Demenageur-site : aprés les Déménageurs Bretons, les Déménageurs de sites Web...

 

Capture d’écran 2012-06-27 à 08.35.38Voilà maintenant les déménageurs de sites web.. qui ne sont pas bretons, mais francomtois.. Mais pourquoi donc peut-il nous prendre l'envie de déménager note sitre Web ? 

En tout cas si l'envie vous en prend : une seule adresse demenageur-site.com ! Qui démarre son activité actuellement ..

Capture d’écran 2012-06-27 à 08.42.41

Sébastien nous explique.. C'est un nouveau métier (les Bretons n'en ont pas encore eu l'idée..). Quelles sont les raisons pour lesquelles une entreprise souhaiterait déménagemer son site web, c'est-à-dire de passer d'un hébergeur à un autre ? Depuis 15 ans l'offre d'hébergement s'est beaucoup diversifiée... De nouvelles technologies/organisations sont arrivées, et les prix ont chutés.. 

Comment se passe le déménagement ? Comment choisir un nouvel hébergeur ? Demenageur-site a-t-il aussi une vocation de comparateur d'hébergement ? Quel serait le rapport de prix, toutes choses égales par ailleurs, entre un site hébergeur il y a 10 ans et aujourd'hui ? 

Capture d’écran 2012-06-27 à 09.15.55

Quel serait le pays le plus cher en matière d'hébergement ?

Quel est le marché de l'hébergement en France ? Et ailleurs ?

Quel est le business model de déménageur-site ? Quel est le coût d'un déménagement ? Le prix est fonction de quels éléments ? Peut-on aussi faire de la conversion ? Combien de temps prend un déménagement ? Peut-on faire un déménagement progressif ?

Comment demenageur-site commercialise-t-il son offre ? Auprés de qui ? En régime de croisière combien de déménagements/jour pourraient être effectués par demenagement-site ? (il y a des milliers de contrats d'hébergement signés chaque jour)... 

Quelle est l'opinion de Sébastien sur le cloud computing ? Avec un site web par exemple qui peut être réparti sur différents clouds ? Combien y a-t-il de clouds ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ?

Pourquoi Demenageur a-t-il un accord de partenariat avec Cedexis ?

Capture d’écran 2012-06-27 à 09.20.18

Concurrence ?  "Oui, en Amérique du Nord.."

Demenagement-site a-t-il des visées intrernationales ?

Les entreprises françaises sont-elles intéressées par le cloud ? "Elles ont encore peu d'appétence, mais elles y viennent par les smartphones..." (Sébastien explique)...

Comment juge-t-il les DSI ?

Pour contacter : info(arobase)demenageur-site.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

 

 

 


AWS : le cloud d'Amazon. Très impressionnant : 5 $ pour une heure de jeu on line pour 300.000 personnes !

Figurez-vous que j'ai assisté la semaine dernière au premier Summit AWS (Amazon Web Services) qui s'est tenu à Paris.. (je remercie Bruno Le Marcis, qui habite dans un bled à coté du mien, de m'y avoir conduit le matin, et repris le soir - je n'ai pas pu prendre ma voiture : pas de place de parking pour handicapé devant la Maison des Arts et des Métiers, où se tenait ce Summit). 

250 personnes y ont participé.. Je ne vais pas vous rendre compte de ce qui s'est dit, vu qu'il me faut d'abord apprendre la mécanique qu'Amazon nous a présentée... (j'ai d'ailleurs acheté sur Amazon un livre en français qui détaille la chose - livre cependant qui date d'un an, alors qu'Amazon ajoute de nouveaux services tous les mois, si ce n'est toutes les semaines...).

Capture d’écran 2012-06-24 à 16.22.15

Deux choses m'ont marqué..

1 - Les "architectes" (c'est comme cela que l'on dit) d'Amazon ont demandé à 2 entreprises françaises de témoigner : Sodexo et Visiware... Le témoignage de Visiware a scotché toute l'assemblée.. Visiware donne dans la télévision interactive avec une application Web permettant à des centaines de milliers de téléspectateurs de jouer sur leurs smartphones/tablets, en même temps que ceux qui sont sur un plateau traditionnel de télévision.. Par exemple, au jeu "Qui veut gagner des millions"... L'application de Visiware est gérée complétement sur AWS... Combien coûte à votre avis, une heure de jeu avec 300.000 personnes qui dans le confort douillet de leur salon, jouent et manipent à tire-larigot ? Vous avez une idée ? Hé bien cela coûte à Visiware ... 5 malheureux € ! Vous avez bien lu... 5 €. J'ai demandé à l'un de mes amis ex-DSI 1.0 combien cela aurait pu coûter en Capex pour faire ce genre de choses à la sauce 1.0 ? Réponse : entre 500 et 800.000 € auxquels il faut ajouter les coûts d'exploitation... Sans compter naturellement si le nombre de joueurs de Visiware augmente d'un seul coup pour une raison quelconque à 600.000 par exemple... pas de problème... grâce à l'élastique d'Amazon..

2 - Savez-vous combien coûte le stockage d'un fichier de 1 giga sur un an dans le S3 d'Amazon ? 1,2 $/an !... J'ai ainsi appris que les vidéos du billautshow que j'uploade sur Vimeo sont en fait stockées sur AWS... De même mes fichiers Dropbox... etc... En fait Vimeo, Dropbox ne sont que l'interface d'utilisation...

Capture d’écran 2012-06-24 à 17.24.35

Quelques commentaires au débotté...

1/ le cloud et les mécaniques d'Amazon vont certainement "disrupter" toute l'informatique 1.0 traditionnelle dans le Monde (et naturellement en France) ... Non seulement cela casse les prix, mais de plus, cela permet aux entreprises/administrations d'avoir une trés grande souplesse, de réagir quasiment à la seconde (alors qu'avec l'informatique 1.0..). Et de créer de nouveaux services que l'on n'aurait pas pu faire avant... J'ai posé la question au patron de Visiware : "Si vous auriez dû faire votre service de jeux en informatique traditionnelle, l'auriez vous fait ?". Réponse : "Certainement pas..."

2/ Les Français là-dedans ? Quid d'Andromède et de notre cloud souverain ? Serions-nous capable de copier AWS ? Alors que nous n'avons pas été capable de copier Google avec notre Quaero chiraquien ? 

3/ Les Français - notamment notre aimable élite-  ont toujours un peu de retard à l'allumage... Mais on va devoir s'y mettre contraint et forcé.. Car il suffit qu'une grande entreprise dans le secteur x, réduise ses coûts informatiques dans cette proportion, pour que les autres soient obligés de suivre, sous peine d'être disruptées...

3/ Et notre aimable administration "centrale" va-t-elle se cloudifier (Justice, Santé, Education, etc..) ? Et nos collectivités locales qui utilisent pour se gérer des logiciels 1.0 ? 36.000 collectivités qui achétent les mêmes logiciels ... Ce qui nous coûte par an 2,4 milliards d'€ ? Et si toutes nos communes se gèraient en mode cloud à la sauce AWS like, combien cela nous coûterait-il ?

Je ne sais pas si l'actuel Gouvernement à bien conscience de tout cela... (le précédent à mon avis n'en avait guère conscience...). Cela twitte un peu tout azimut, mais réformer la France à la sauce 2.0, c'est un peu plus compliqué... 

 

 


Connaissez-vous Pierre Henri Deballon from Noisy Le Sec ? Weezevent : arrêtez de vous faire plumer !

Capture d’écran 2012-06-24 à 15.03.56Figurez-vous que Pierre-Henri en a marre de se faire plumer !... Si, si... Mais allez-vous dire, par qui ce beau jeune homme se fait-il plumer ? Il explique...

 Du coup, il a mis sur pied Weezevent : une billeterie online créée en 2008 (une douzaine de personnes à aujourd'hui)... Billeterie qui évite aux organisateurs d'évenements, tous les organisateurs d'événements, de se faire plumer (par les vendeurs de billets 1.0, vous l'aurez compris)...  Avec un module de vente de billets, de gestion des quotas de places, des billets électroniques controllables à l'entrée de l'événement, etc..

Capture d’écran 2012-06-24 à 15.10.27

Pierre-Henri nous détaille toutes les fonctionnalités.. 

Comment créer un événement avec la e-billeterie de Weezevent ? Weezevent est-il disponible en marque blanche (avec un widget exportable) ? 

Combien cela coûte-t-il à l'organisateur de l'événement ? Quel est le business model de Wezevent ? Comment l'organisateur récupère-t-il l'argent de la vente de billets ? 

Capture d’écran 2012-06-24 à 15.26.15

Et si l'organisateur de l'événement propose des billets gratuits ? Quels sont les types d'événements que Wezevent peut "couvrir " ?

Capture d’écran 2012-06-24 à 15.12.15

Quels sont les outils que Weezevent propose aux organisateurs pour faire connaître leur événement ? Qu'est-ce qu'un guichet virtuel à l'entrée de l'événement ?

Weezevent édite-t-il une facture pour l'achat du billet ? Quelles sont les différentes problématique de ce type de billeterie ? (fraude, acceuil, base de données pour l'organisateur, etc..).

Combien d'évenements ont été utilisés avec la billeterie de Weezevent ? Combien de billets ont-ils été émis ? "La billeterie n'est pas une tâche, mais un levier marketing..."

Comment se fait la commercialisation ? Essentiellement par l'Internet, mais "nous avons aussi des commerciaux pour les grands comptes.."

Concurrence ? "Il y a beaucoup de monde, une petite dizaine sur le marché français.."

Nouvelles fonctionnalités qui vont être mises en oeuvre sur la plateforme ? "Beaucoup de choses en développement...". Wezevent va-t-il proposer des services à ceux qui, ayant acheté leur billet, sont dans l'événement ? 

Visées internationales ? "Oui, d'ici 12 mois... avec des créations de filiales"... 

Weezevent a déjà réalisé une première levée de fonds d'un million d'€.. Est-ce que c'est  compliqué de trouver de l'argent en France ? "Ce n'est pas simple, car ceux qui ont gagné de l'argent dans des activités 1.0, ne comprennent pas toujours trés bien le 2.0.."

Commentaires au débotté... Vous trouverez ici un jeu de slides trés intéressant sur le marché français de la billeterie... Duquel j'ai extrait cette planche qui présente les acteurs 1.0..

Capture d’écran 2012-06-24 à 15.43.05

 

Pour contacter Pierre Henri Deballon : contact(arobase)weezevent.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

 


Les journées du e-learning - l'enfance de l'art...

Les 28 et 29 juin 2012 auront lieu à Lyon la 7ème édition des journées du e-learning...

Je vais y aller..

Capture d’écran 2012-06-23 à 17.55.59

D'abord parce qu'un ami m'a demandé de "couvrir" l'événement, puis parce que le sujet m'intéresse, et enfin je vais pouvoir tester le service "handicapé" de la SNCF... (qui semble moins évolué que celui que l'on trouve dans les aéroports)..

Vous trouverez le programme des conférences et des ateliers ici. Et pour vous inscrire : ici .

Le flux twitter de la conférence : @JELearning (il y aura un #) . Voir aussi sur youtube ici. et la page fan sur Facebook : ici . 

Le marché du e-learning explose tout azimut déja depuis quelques années...

Les universités américaines mettent leurs cours en ligne.. Certaines font des cours en multimédia (la génétique expliquée sur l'Université de Salt Lake City)... JP Moiraud, (professeur français de Lyon - il sera aux journées du e-learning) fait ses cours dans un monde virtuel... Des tas de gens réalisent des apps de toute nature sur tablets et autres smarphones (mon petit-fils apprend à lire en s'amusant avec la Dictée Montessori sur iPad)... etc...

Apple sort son iBooks Author... Inkling publie de magnifiques ebook interactif...

Comment vont évoluer les sytèmes éducatifs 1.0 ? Vont-ils être disruptés à la "Stéve Jobs" ? 

2 jours à Lyon pour faire un point... 

 

 


Connaissez-vous Chaïb Martinez from 3ème circonscription Hauts des Seine ? Le Parti Pirate : s'immisce en France...

Capture d’écran 2012-06-22 à 17.05.55Le Parti Pirate débarque en France.. Chaïb en est un jeune adhérent... D'ailleurs ils sont tous jeunes dans ce parti... Il s'est présenté dans la 3ème circonscription des Hauts de Seine aux dernières législatives... Il n'a pas été élu.. (mais ce n'est probablement que partie remise..)..

Donc, il nous présente le programme de ce parti basé sur 5 grands thèmes. Légalisation du partage, lutte contre le fichage abusif, l'indépendance de la Justice, la transparence de la vie politique, et l'ouverture des données publiques...

Capture d’écran 2012-06-22 à 18.39.37

Il détaille chaque thème..

Deux autres thèmes font partie du programme : reconnaître l’accès à Internet comme un droit fondamental, et déployer un accès à haut débit sur l’ensemble du territoire (malheureusement nous avons discuté de ces 2 derniers thèmes hors enregistrement)...

Comment le Parti Pirate français a-t-il organisé sa campagne pour les dernières législatives ? "Campagne à 0 €" comme dit Chaïb ... " Cela a été une vraie découverte pour pas mal de gens..." Combien de candidats au total se sont présentés ? Chaïb dans sa 3ème circonscription a fait 0,85 %. Et est arrivé en 6ème position sur 13.. L'objectif du Parti était d'obtenir pour cette élection législative au moins 50 candidats à plus de 1.0 %, pour avoir droit au financement public pendant 5 ans.. "Mais nous n'en avons eu que 20, surtout implantés en Alsace..."

Quel est l'âge moyen d'un candidat du Parti Pirate ? "Assez jeune, même très jeune, pas très féminin, et pas très geek.."

Capture d’écran 2012-06-22 à 18.29.07

Comment est organisé le Parti Pirate français ? Combien d'adhérents ? Qu'est-ce que la plateforme de démocratie liquide ? (en fait l'organisation du Parti Pirate français s'inspire de celle du Parti allemand qui est beaucoup plus développé qu'en France... ). Cette plateforme "liquide" permet de voter en temps réel sur toute proposition...

Y a-t-il des réunions physiques ? "Cela fonctionne beaucoup par Internet, car nous comme nous sommes dispersés sur le territoire.. "

Quel est le programme pour les prochaines années ? "Il y a 2 visions qui s'opposent au sein de notre mouvement "...

La Suède est le pays qui a vu la naissance du Parti Pirate (avec 2 députés à aujour'hui) , et il s'est rapidement propagé à l'Allemagne (avec de nombreux députés régionaux)...

Quid du Parti Pirate Européen ? "Nous allons présenter un programme commun pour les élections européennes dans 2 ans..

Quel est l'état du Parti Pirate dans le Monde ? Du Parti Pirate International ?

Comment faire pour adhérer au Parti Pirate ? Le Parti Pirate a-t-il des relations avec les partis politiques 1.0 ?

Y aura-t-il un jour un Président de la République du Parti Pirate ? "Nous avons l'impression qu'il y a un lobby trés important de l'industrie de la culture qui fait pression sur les politiques 1.0, pour éviter de se faire "disrupter", et continuer à protéger leurs marchés (et leurs marges) en mettant la main sur l'Internet ... Nous voulons être le contre-lobby..."

Pourquoi ne peut-on pas faire de la publicité sur l'Internet dans le domaine politique... alors qu'il est admis que l'on puisse diffuser des tracts papier sur les marchés ?

Capture d’écran 2012-06-22 à 18.56.48

Commentaires au débotté... A part le premier thème sur la légalisation du partage, il me semble que le reste du programme pirate est plutôt d'un bon aloi démocratique... Autre réflexion : ce Parti est à l'évidence porté par des jeunes qui sont nés avec les technologies de l'Internet, qu'ils ont utilisés dés leur plus tendre enfance... Ce qui n'est pas le cas des politiques qui nous gouvernent aujourd'hui... Qui sont nés eux, avec les technologies de la télé, du print, etc... 2 groupes de technologies, 2 types d'usages, 2 visions du monde... Reste à savoir si cette génération Y qui va arriver au pouvoir d'ici quelques années aura la force de culbuter le lobby de l'industrie de la culture, ou si au contraire, elle ne va pas le rejoindre... Mon expérience des Homo Sapiens montre que lorsque de grandes sommes d'argent et de pouvoir sont en jeu...

Pour contacter Chaïeb Martinez : chaibax(arobase)gmail.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Amaury de La Lance from Paris ? Aston : le futur Google de la finance et du poste client des entreprises dans le monde ? ?

(34 minutes d'e-interview... c'est du long, mais c'est du lourd... Cette e-interview devrait intéresser au plus haut point les directeurs financiers de tous poils, les experts-comptables, les credit managers, les contrôleurs de gestion, les responsables trésorerie et financement, les responsables risques, audit, contrôles internes, etc.. Bref, tout ceux qui font tourner la boutique en back office - Donc si vous avez des relations dans ce vaste secteur encore trés 1.0 : faites circuler..)

Capture d’écran 2012-06-18 à 06.43.15Aston Itrade Finance est une jeune startup française qui se propose d'adapter le marché du factoring mondial au 2.0 (cloud computing, Saas..). Disons que ce n'est pas exactement de la disruption... mais de l'adaptation.. On prend les mêmes, mais on les réorganise autrement...

Un peu d'explications d'abord..

Les entreprises dans le monde fabriquent des produits et des services. Qu'elles vendent à d'autres entreprises.. Elles émettent donc des factures... Qui sont généralement payées par l'entreprise acheteuse à 30, 60, 90 jours, voir plus ... Que faire en attendant le paiement, si les entreprises qui facturent ont des problèmes de trésorie et qu'elles ont besoin de cash rapidement ? Simple : vendre la facture à un "factor".. Une facture de 100 sera ainsi achetée 100 - un certain %.. Le factor va ainsi se substituer à l'émetteur de la facture... Mais que se passe-t-il s'il y a en définitive, défaut de paiement ? Simple : le factor ou l'entreprise va assurer son risque... auprés d'organismes spécialisées (ils sont 3 dans le monde). 

Voilà la mécanique 1.0 ... Qui sera la même naturellement dans le 2.0.. Mais avec une autre organisation... 

Le marché ? 20.000 milliards de $/an : c'est le volume d'échanges inter-entreprises dans le monde.. Marché sur lequel l'affacturage (le factoring) va s'appuyer. Quel est le montant global de l'affacturage ?.. On notera que les flux d'échanges augmentent chaque année et que ces flux sont de plus en plus orientés de l'Asie vers l'Europe, et des pays émergeants vers l'Europe...

Capture d’écran 2012-06-20 à 11.23.39

Amaury - qui est un ex-senior banker 1.0 qui a viré sa cutie - nous explique tout cela avec force détaille .. 

Pour l'entreprise, l'affacturage répond à 3 besoins : connaître son poste client, l'assurance crédit, le financement de l'entreprise...

Qui sont les factors 1.0 ? Combien y en a-t-il dans le monde ? Quel est le montant moyen de factures gérées par factor ? 

Qui sont les assureurs crédit 1.0 ? Quel est le montant annuel du "défaut de paiement" ? 

Qu'apporte Aston à ce marché ? Quelle est sa stratégie ? 2 choses à 2 segments du dit marché... Qu'Amaury présente... Pourquoi Aston est-il sur un marché contra-cyclique ? Que faut-il entendre par le factoring 2.0 ? ...(le monde de la finance est encore organisé à la sauce 1.0 : utilisation d'Excel, peu de cloud et de Saas, chacun développe sa propre informatique de factoring - ce qui prend environ 2 à 3 ans à une équipe d'informaticiens 1.0,  etc...).. Le Saas dans la finance internationale n'est pas trés développé... Où se trouve le cloud d'Aston ? 

Aston fonctionne en fait en marque blanche sur un plateforme 2.0 en mode Saas (mais il a aussi une solution "éditeur").. Quel est son business model ? "On fait sauter toutes les barrières : celles du coût, celles des technologies, celles associées au risque management, .."

Concurrence ? 

Visées internationales ? "Forcément... notamment dans les pays émergeants..".. 

Commentaires au débotté... On quitte ici le monde "coloré et un peu tout fou" habituel du 2.0, des réseaux sociaux, des twittos, de la Cantine, du LeWeb, etc... Le 2.0 s'attaque là au gras de l'organisation économique du Monde : la finance et le financement des entreprises... C'est la première fois que je vois une telle application.. Bravo donc à l'équipe d'Aston qui je le rappelle est une startup française qui a priori, n'a pas l'intention de quitter le pays... 

Il y aurait aujourd'hui de part le monde environ 500 startups - probablement plus - qui partent à l'assaut de "l'empire banque/finance 1.0"... (startups que l'on rencontre au Finnovate..). Par ailleurs les grands la technologie US, qui adorent pour certains "disrupter" des marchés existants (Apple, Paypal, Google, Amazon et consorts...) commencent aussi à s'intéresser à ce grand domaine de l'argent et de sa circulation entre les agents économiques .. Ils y viennent pour l'instant par le paiement... Certains analystes américans pensent cependant qu'ils créeront un de ces jours une banque de toute pièce... (l'un d'eux pense que si Apple lance son iBank, le lendemain il aura déjà 40 millions de clients de par le monde...)

La grande élite gauloise se bat la coulpe : "Vous vous rendez compte Madame Michu, on n'a pas de Google !... ".. Et dans le même temps la dite élite râle parce qu'un Google (par exemple) vient numériser nos bouquins (voir ici par exemple).. Et bien en voilà un de Google like gaulois ... (il y en a d'autres heureusement mais qui sont sous le radar de l'élite)... 

En fait l'élite gauloise est toujours en retard de quelques années... Et comme elle n'est pas capable elle-même de "disrupter" (dans la santé par exemple), et qu'elle ne voit pas arriver les choses, elle se réveille comme la Belle au Bois Dormant de Disney au bout d'un certain temps, et elle tente alors de copier..  Ce qu'a fait Chirac avec Quaero (au fait, cela en est où cette affaire ?), ce qu'a fait Fillion/Sarkozy avec Andromède, le cloud souverain à la sauce gauloise. Pour éviter que les entreprises françaises, les malades français aillent loger leur données chez AWS ou autres...

Alors on a un Aston.. Faudrait essayer de le garder et de ne pas lui mettre les bâtons dans les roues... (pour info : vous ne trouverez pas beaucoup de choses sur le Web d'Aston... mais bientôt..)

Pour contacter Amaury de La Lance : contact@astonif.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Mon podcast de l'émission à laquelle j'ai participée sur Vivrefm...

Le 5 juin dernier j'ai été interviewé sur Vivrefm, une station de radio de la Région Parisienne qui s'intéresse aux handicaps. J'y explique les circonstances de mon amputation, mon dépôt de plainte au pénal, etc... Donc, si ces problèmes d'organisation de la santé française vous intéresse... (rappelez-vous : vous un êtes un client potentiel du système de santé français)...

Capture d’écran 2012-06-19 à 18.57.40

Vous trouverez ce podcast sur cette page HTML (chaque podcast des émissions diffusées sur Vivrefm n'a pas d'URL spécifique ils sont regroupés sur une page html - je trouve cela un peu bizare.. mais bon).  Le mien est le 5ème sur la dite page..

Bonne écoute... et n'oubliez pas de liker ma page fan sur Facebook... "celaauraitpuvousarriver.com"


Connaissez-vous Boris Golden from Paris ? Pealk : mettez un turbo dans Linkedin...

 

Capture d’écran 2012-06-17 à 15.29.09Pealk : en voilà un nom (qui se prononce pilque) ! Que notre ami Boris explique (Pealk = people talk ou ..) Pealk donc, est une application qui facilite la vie aux gros utilisateurs de Linkedin : recruteurs, business developpers, vendeurs, etc... Bref tous ceux qui passent du temps sur Linkedin pour identifier et contacter des personnes... 

Capture d’écran 2012-06-17 à 15.32.13

Pourquoi cette idée ? Quelles sont les fonctionnalités de Pealk ? Quelle est la valeur ajoutée de Pealk par rapport à ce que propose déjà Linkedin ? "Meilleure expérience utilisateur, gain de temps et de productivité (réduction du temps d'au moins un facteur 4 par rapport à une utilisation directe de Linkedin), etc... 

Quel est le business model ? Concurrence ? 

Pealk a été lancé il y a 1,5 mois... Déjà quelques milliers d'utilisateurs dans le Monde qui se répartissent de la façon suivante : 30% aux USA, 20 % en UK, 10% en France, 10% en Inde, le reste dans les pays européens de l'Est, un peu en Afrique du Sud, ...

Capture d’écran 2012-06-17 à 15.41.16

Linkedin devrait ouvir en 2013 une marketplace d'applications que des développeurs tiers réaliseront. Et Pealk pourrait être l'une des premières "apps" disponibles... Pealk envisage un partenarait avec Linkedin (mais tant que ce n'est pas signé, Pealk ne peut-être monétisé)... 

Est-ce que Pealk ne marche pas en fait sur les plate-bandes de Linkedin ? "Linkedin c'est beaucoup de données, et peu d'ergonomie.."

Est-ce que Boris et ses collègues vont adapter la mécanique Pealk à Viadéo ? Ou autres réseaux professionnels ? Xing en Allemagne (marché qualifié de niche..)

Capture d’écran 2012-06-17 à 16.19.52A terme, est-ce que Pealk fera une interface permettant des recherches dans tous les réseaux sociaux professionnels ?

Quid de l'intégration dans Salesforce ? Sur l'iPad ? Les smartphones ?

Nouvelles fonctionnalités qui vont être intégrées ? "Oui : le mode collaboratif, une API à savoir "un outil de chasse (pour les recruteurs) universels... Qui pourrait servir par exemple à Pages Jaunes et d'autres pour l'intégration sur leurs propres plate-formes"

Visées internationales ? "Naturellement..."

Pealk commence à chercher de l'argent... Donc si cela vous dit.. Linkedin rachètera-t-il Pealk ou alors lui interdira-t-il l'accés à sa base de données ? 

Comment Boris juge la situation de l'Internet en France ? "Je ne suis pas trés optimiste... Emigration de Pealk en Silicon Valley ?"

Commentaires au débotté... Je suis un utilisateur de Linkedin...Tous les jours (mais je n'en connais pas toutes les arcanes à aujourd'hui - mais je me soigne notamment avec le livre de Jan Vermeiren) ... J'ai naturellement testé Pealk... Je trouve que ce n'est pas mal du tout... Notamment le "profile flow" qui permet de balayer rapidement les personnes d'une liste que l'on a créée (il serait judicieux toutefois d'afficher en haut de la page de résultat le nombre de personnes correspondantes à cette recherche - et non pas en bas en tout petit - je ne l'ai pas vu tout de suite) ... Mettre en place une campagne, suivre cette campagne me paraît aussi pas mal. Beaucoup d'idées chez Pealk..

Je vous engage comme moi à l'utiliser.. (merci de noter que je n'ai aucune action chez Pealk - je le regrette d'ailleurs)...

Pour contacter Boris Golden : boris.golden(arobase)pealk.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Jacques Marceau from Paris ? "Collectif santé numérique" : le parcours de soins 2.0 avec un cloud santé...

 

Capture d’écran 2012-06-15 à 09.34.04Jacques a créé il y a un certain temps déjà Aromates, une agence de relations publiques.. Mais pourquoi donc une agence de ce type lance-t-elle un collectif santé numérique ? Pas courant allez-vous dire ?.. Jacques explique...

En fait, Aromates a des clients dans le secteur des technologies numériques de santé et organise maintenant depuis quelques années, les Assises des technologiques numériques de santé... Donc une légitimité pour créer ce collectif..

Capture d’écran 2012-06-15 à 09.46.10

"Le numérique dans la santé ? Cela n'avance pas.." Les politiques voudraient que cela se développe, les patients s'impatientent, les industriels du secteur rongent leur frein, etc".. L'idée de ce collectif est donc d'influencer toutes ces populations pour qu'elles avancent ensemble dans le bon sens... sous l'égide de la concertation et de la coopération... 

Capture d’écran 2012-06-15 à 10.02.21

Pourquoi la situation est-elle bloquée en France dans ce domaine ? "Si, j'étais méchant, je dirais parce que les politiques s'en sont emparés trés tôt..." (mais Jacques n'est pas méchant..)... "Nous sommes arrivés à développer ces technologies numériques dans d'autres domaines (le commerce électronique par exemple)... Pourquoi cela ne se développent dans la santé ?" (problèmes culturels de non partage, cloisonnement, craintes sur la sécurité des données, etc..)..

Capture d’écran 2012-06-15 à 09.50.43

Ce collectif regroupe qui aujourd'hui ? Comment en faire partie ? Comment est-il financé ? Quel est son programme de travail ? "Notre programme est organisé autour de 4 projets qui sont accrochés autour d'un concept original : le parcours de soins "intelligent"... Jacques détaille...

Est-ce que cette idée de parcours de soins 2.0 plaît à toute l'intelligenstia de la santé française ? "Il faut arrêter de crier haro sur le baudet... ces professionnels ont donné leur vie pour soigner les autres, et ils ont assis leur vie sur une organisation, des paradigmes divers, dont ils ont par ailleurs beaucoup de mal à se défaire..." 

Capture d’écran 2012-06-15 à 10.00.04

1ère étape importante du collectif : en novembre prochain où les travaux seront présentés lors de la 5ème édition des Assises ..

"Nous préconisons un "cloud santé" en mode Saas... Donc passer d'un fonctionnement en mode Capex (les hôpitaux investissent chacun dans des infrastrutures informatiques lourdes) à un mode Opex... (ils ne payent que ce qu'ils utilisent sur le cloud).. Et le cloud à l'évidence nécessitera un résau de télécommuniucations à TRES haut débit...

Capture d’écran 2012-06-15 à 10.20.14

Jacques rappelle à ce sujet que les Asisses du TRES haut débit se tiendront le 9 juillet prochain... 

Capture d’écran 2012-06-15 à 10.15.14

Il se passe pas mal de choses actuellement aux USA dans le eHealth qui est en pleine ébullition ... Le Collectif va-t-il s'en inspirer ?

Aromates va-t-il créer d'autres collectifs dans des secteurs qui en auraient bien besoin ? La Justice ? L'administration du territoire ? Etc... 

Commentaires au débotté ... Etant d'un naturel optimiste, je ne peux que me féliciter de cette initiative.. Quelques remarques...

1/Optimiste certes, mais réaliste.. Ma vie professionnelle m'a appris qu'il est en effet trés compliqué - surtout en France - de bousculer des usages ancestraux, des habitudes, de marcher sur les plate-bandes "économiques" des uns et des autres... Or le numérique est par essence disruptif comme dirait Steve Jobs...  Il faut donc faire feu de tout bois... Un bazooka dans une main (houspiller les politiques par exemple), et une sucette dans l'autre, pour adoucir les professionnels et surtout faire monter au créneau nos startups (j'en ai déjà repérer quelques unes en Fance)... Stratégie de tenaille donc...

2/ Cloud et TRES haut débit sont liés... Par exemple, les nouveaux IRM qui arrivent sur le marché (et qui nous seront trés utiles à un moment ou à un autre de notre vie, ne l'oublions pas...), produisent des fichiers énormes de plusieurs gigas (ils prennent des images en tranche de votre cerveau par exemple)... Or les images prises par ces IRM 2.0 doivent être consultées par des spécialistes, des médecins, ne se trouvant pas à l'endroit où a été pratiqué l'IRM... Comment voulez-vous transmettre rapidement ces fichiers si vous n'avez pas un réseau fibre optique sur tout le territoire ? Comment se fait-il que le TRES haut débit n'avancent pas chez les Gaulois ? Me Arcep qu'en pensez-vous ? Mr Hollande qu'en pensez-vous ? (histoire personnelle : suite à mon amputation on m'a repris des clichés format double A3 avec un CD-ROM... - j'ai apporté - pour voir- le CD à mon médecin de famille...impossible de le lire sur son PC...).. Il me semble que toute chose égale par ailleurs le passage du Capex à l'Opex pour tous nos hôpitaux (publics et privés ?) seraient de nature à générer d'ENORMES économies ...

3/ Comme je le disais à Jacques, le eHealth américain est en pleine ébullition (wireless medecine, génétique, médecine présventice, Walmart qui installe des e-cliniques dans ces hypermarchés, etc...). Puis-je vous conseiller la lecture d'un livre qui vient de paraître aux USA, écrit par une sommité de la e-santé américaine : le Dct Topol ?

The Creative Destruction of Medicine: How the Digital Revolution Will Create Better Health Care

Souhaitons longue vie à ce collectif.. Pas trop longue quand même, car cela voudrait dire que les solutions proposées ont des difficultés à se mettre en place..

4/ Concernant les Assises du TRES haut débit du 9 juillet prochain à la Maison de la Chimie, j'ai conseillé à Jacques de streamer la conférence pour que ceux que le sujet intéresse puissent y assister où qu'ils se trouvent (à condition d'avoir un débit correct)... C'est la moindre des choses quand on traite de très haut débit.. De publier aussi un #, et d'en diffuser le flux en même temps que le stream.. Ce qui permettra à ceux qui regardent (dans la salle ou sur le stream) d'intervenir... Dernier point, l'amphitéâtre de la Maison de la Chimie dispose d'un wifi bridé (j'y étais en octobre dernier lors de la Journée parlementaire de la Santé)... Avec un code...J'ai pu obtenir le code.. Je l'ai transmis à mon voisin qui me l'a demandé.. Il n'a pas pu entrer.. Un seul à la fois .. Et en plus, il y a un timeout !... De nombreuses salles de conférence de la Capitale sont encore comme cela... Et l'on voudrait que la France se mette au numérique ? Mais ne râlons pas chaque chose en son temps : nos hôtels maintenant ont presque tous du bon wifi gratuit... alors qu'il y a encore 2 à 3 ans... Mais bon, on ne fait pas une conférence avec des ministres, des élites dans une chambre d'hôtel - faudra encore attendre 2 ou 3 ans pour nos grandes salles de conférence... Et que leurs DSI/responsables passent en mode 2.0...

Pour contacter Jacque Moreau : jmarceau(arobase)aromates.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub