Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Yan Tamalet from Paris ? Greenbureau : le hub des marques ! (grâce à leurs factures clients) | Accueil | Connaissez-vous Hugo Douchet from Paris ? Chala.la : le guide d'achat social... »

Commentaires

Christophe Humbert

Bonjour,
Super idée pourquoi ne pas barncher sur la plateforme aussi un état des lieux que l'on pourrait valider entre les parties prenantes (locataires et prorio et/ou son mandataire (syndic)...)

Cordialement
Christophe

Guillaume Pheline

Merci Jean-Michel pour cette interview !

@ Christophe : votre remarque est tout à fait pertinente. Nous travaillons déjà, entre autres, sur de nouvelles fonctionnalités de cet ordre.

Christophe Humbert

Bonjour Guillaume,

Vous pouvez vous rapprocher d'eux peut-être
http://www.immopad.com/

Disclaimer: Je n'ai aucun lien avec eux

kdo

Est-ce normal qu'il n'y aie pas la moindre information légale ???
Nom société ? adresse ? etc ...

Jean-Michel

Je suis plus que réservé à propos de cette initiative !
En effet, quand bien même le locataire sortant aurait indiqué à son propriétaire qu'il compte partir avant la fin de son préavis et que le propriétaire lui aurait signifié son accord et donc, par exemple trouvé un autre locataire et conclu un nouveau bail, RIEN N'INTERDIT AU LOCATAIRE SORTANT DE CHANGER D'AVIS et donc de se maintenir dans les lieux jusqu'à la fin de son préavis...
Second point problématique au sujet des prix annoncés sur le site, rien ne dit que le propriétaire n'augmentera pas le prix du bail à l'occasion de la conclusion d'un nouveau contrat de bail.
Troisième point, il n'y a pas de "reprise de bail" possible compte tenu du caractère intuitu personæ d'un contrat de bail.
Enfin, et surtout, rien n'oblige un propriétaire d'accepter un locataire entrant proposé par le locataire sortant.
Il ne s'agit donc pas de la chaîne de la valeur traditionnelle qui est aimablement remplacée par un interprétation "à la sauce 2.0" encore faudrait-il que cette interprétation soit dans le cadre de la loi, qui pour ce qui concerne la loi régissant les rapports locatifs, communément appelée "Loi de 89", celle-ci est d'ordre public, ce qui signifie que nul ne peut y déroger.
Je trouve aussi que l'annonce : "Commenté économiser 942 euros sur le préavis" particulièrement mensongère, et je doute que le BVP l'accepte.
Donc en clair, je dissuaderais tout propriétaire d'accepter que son locataire sortant n'effectue pas son préavis d'une part, et d'autre part l'état actuel du marché est que ce sont pas les locataires qui manquent pour être à ce point pressé de re-louer son logement.
Enfin, pour ce qui concerne le préavis et le paiement du loyer par le locataire, je vous suggère de prendre connaissance de cet arrêt de la cour de Cassation :

http://www.lavieimmo.com/avis-experts/le-locataire-peut-il-se-dispenser-de-payer-les-loyers-dus-pendant-le-preavis-14147.html

Jean-Michel

Je tenais aussi à ajouter que l'intermédiation d'immeubles (vente, location, gestion) est soumise à la loi Hoguet et que de plus, notre ami devrait s'y conformer et en l'occurrence de satisfaire aux exigences d'obtention d'une carte professionnelle d'agent immobilier, une assurance RCP ainsi qu'une garantie financière.... dans la mesure où même à titre gratuit, il s'entremet entre un propriétaire et un candidat locataire pour conclure un contrat de bail.

Guillaume Pheline

Bonjour Jean-Michel,
Je vous remercie de vous être penché sur changedappart.com et d'avoir pris le temps de faire ce commentaire énergique et constructif.
Premier point, c'est le locataire sortant, dans son intérêt, qui fait la démarche de trouver les locataires potentiels. Soyons logiques, aucun locataire ne mettrait toute son énergie à écourter son préavis sans avoir verrouillé son futur logement. Je suis certain que vous avez bien compris le principe et l'esprit de Changedappart et que vous conviendrez sagement que le cas de figure du locataire qui change d'avis est epsilonesque.
Deuxième point, dans la mesure où le locataire partant aura demandé l'accord préalable à son proprio, on peut raisonnablement pensé qu'il mentionnera le loyer updaté.
Troisième point, il ne s'agit pas de "reprise de bail", mais de rupture/nouveau bail. Les trois protagonistes se réunissent le même jour pour : d’une part faire l'état de lieux de sortie avec annulation du préavis et paiement du loyer au prorata, et d’autre part signer un nouveau bail. Cela se passe toujours comme ça, et tout le monde est gagnant.
Quatrième point, je salue la finesse de votre analyse, rien n'oblige un propriétaire d'accepter un locataire entrant proposé par le locataire sortant. Le choix final revient au propriétaire, il ne me semble pas avoir avancé le contraire.
Cinquième point, les 942€ d’économies réalisés par les locataires sortants correspondent en moyenne à 1.2 mois de loyer (sur Changedappart.com). Ces montants sont factuels ; nous réjouissons de proposer une solution adaptée à ceux qui dans cette période de crise sont à 1000€ près.
Sixième point, vouloir dissuader le propriétaire de ne pas accepter la démarche de son locataire atteste que le concept n’est pas encore clair pour vous. L’intérêt du proprio est double : il n’a pas à se déplacer pour effectuer les visites et son appart ne sera pas vacant un seul instant. Je ne peux que vous encourager à faire un petit effort pour comprendre ce qui est évident pour tous.
Bien cordialement.

Audy

Changedappart.com est un site escroc qui fait du "copier-coller" d'annonces de location sur d'autre sites internet: mon annonce de location (et non pas de relocation) que j'avais passée sur "PARU VENDU" s'est retrouvée entièrement volée (photos et texte) et sans que j'ai été contactée sur le site changedappart.com d'une façon totalement illégitime!!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Pub

Googlez-moi:


Stats