du CRM 2.0 Connaissez-vous Alexandre Rambault from Troyes ? Agendize : votre dashboard du CRM 2.0 !
Connaissez-vous Maître Bernard Lamon from Rennes ? Tout ce qu'il vous faut savoir si vous vous voulez vous "cloudifier"...

Connaissez-vous Olivier Lefebvre from Dourdan ? Gosis : la crise va si bien au cloud computing !

Capture d’écran 2011-12-03 à 16.24.05Gosis est un opérateur de cloud computing "écologique" et économique ... Avec une nouvelle génération de data center.. Olivier nous explique...  Mettre à la disposition de tout type d'entreprises et d'administrations une informatique plus performante et surtout plus économique qu'un système informatique classique ...  Gain moyen : -50% ! Ce qui n'est pas rien par les temps qui courrent...

Où se trouve les ordinateurs du cloud de Gosis ? "En France..." De quoi est constitué ce cloud (gestion unifiée, serveurs de Cisco, baie d'Oracle, stockage 3-Tier, etc..) ? L'offre Gosis s'appelle Atoll...

Comparaison entre Gosis et Amazon Web Services ? "Le Patriot Act américain fait de plus en plus peur.." Olivier explique pourquoi... Gosis fonctionne "à la carte" ce qui est différent des autres types de cloud disponibles sur le marché .. Avec un modèle de transformation de l'informatique local du client..

Capture d’écran 2011-12-03 à 16.26.25

Clientèle de Gosis ? Pme, PMI, particuliers, collectivités locales, éditeurs de Saas, etc..

Conncurence ?

Que veux dire environnement durable dans le domaine du cloud ? Les collaborateurs de Gosis travaillent en télétravail, le cloud permet de réduire l'empreinte carbone,  .. etc...

Quel est le business model de Gosis ? Prix public des services de Gosis : un serveur virtuel avec tout ce qu'il faut : un peu moins de 60 €/mois... Et le gigaoctets stockés : 10 centimes d'€...

Capture d’écran 2011-12-03 à 16.39.15

La crise favorise le cloud et donc l'offre de Gosis... Commercialisation ? Utilisation des réseaux sociaux ? "Est-ce un vrai canal de vente ?..."

Comment réagissent les collectivités locales ? Il y a 10 mois, aucune ne s'intéressaient au cloud.. Aujourd'hui une dizaine de conseils généraux s'y intéressent vivement...

Capture d’écran 2011-12-03 à 17.00.45

Si une entreprise se "cloudifie" que fait-elle de ses ordinateurs locaux ? Que fait-elle de ses équipes informatiques ?

Capture d’écran 2011-12-03 à 16.42.19Quid de l'offre de Gosis pour les particuliers ? Quid des engagements de restitution des données ? Comment ces données pourraient-elles être restituées, au cas où ? Quelle valeur ont vos données ? Par exemple vous perdez 10.000 de vos photos stockées dans un cloud ?

Quid d'une assurance de responsabilité civile dédiée au cloud computing ? Gosis se fait assurer par Axa...

"Un digital native d'aujourd'hui stocke de l'ordre d'un téraoctets de données... L'offre "particulier" va être disponible début 2012 sur l'Atollstore.com...

Supposons que toute l'économie française se cloudifie... Est-ce que le réseau d'accès Internet va absorber le choc ? "On ne peut plus continuer de travailler avec un réseau cuivre pour l'accés à lInternet..."

Peut-on estimer le nombre de zettaoctets (10 puissance 21 octets) de données qui circulent sur le réseau et qui permettent de "faire tourner 'économie française" ?

Que pense Olivier du projet Andromède de cloud souverain de l'Etat Français... ??? (un nouveau plan calcul de polytechniciens ?).

Que pense Olivier du iCloud d'Apple ?

 Gosis travaille à une prochaine levée de fonds...

PS - Petits veinards... En effet, si vous vous intéressez au cloud computing, je vous ai obtenu une consultation juridique gratuite sur ce sujet de Maître Bernard Lamon... Tout y est abordé (d'ailleurs Maître Lamon vous expliquera pourquoi c'est Atos qui pilote Andromède - et pas Gosis) ... Et il s'y connaît Maître Bernard dans ces e-domaines... Bon. Un avocat, cela parle beaucoup... mais vous y aurez toutes les éclairages requis...

Commentaires au débotté... La 4ème édition des Assises du Numérique s'est tenu le 30 novembre dernier...Je n'y étais pas - avec mon handicap, par évident de se déplacer à et dans Dauphine), mais j'ai suivi le # (#adn11). Gros clash entre le haut fonctionnaire de l'Arcep et l'élu du Peuple Alain Rousset Président du Conseil Régional d'Aquitaine. Il semble que les collectivités locales françaises en ont ras le bol de la e-main mise de Paris sur leur destin numérique... (toujours les bisbilles entre les girondins et les jacobins.. avec quelques lobbies qui mettent un peu d'huile sur le feu)... Le Ministre Besson y a présenté les 57 mesures - pas une de plus - pour que la France soit totalement numérique en 2020 (France 2.0)... Bien, trés bien... Quelques remarques si vous permettez...

1/ Il me semble que notre Gouvernement devrait donner l'exemple dés à présent et se transformer en mode 2.0.. Le ministre Besson par exemple est intervenu au 6ème Ruralitic en Aout dernier à Aurillac.. Mais il ne s'est pas déplacé. C'est Serge Pilicer, l'organisateur de cette conférence, qui a été le filmer dans son bureau quelques jours avant... Nous avons donc eu droit à "une e-cassette vidéo". Pourquoi n'est-il pas intervenu en visiophonie ? Mais peut-être était-il occupé à d'autres choses ? Certains Gouvernements Européens se numérisent dans leur travail de tous les jours... Et doivent donc faire des économies de frais généraux... Et comme disait ma grand-mère l'exemple vient toujours d'en haut...

2/ Ne serait-il pas plus idoine de fibrer la France dés maintenant pour permettre justement la numérisation compléte de notre économie en 2020 ? Pourquoi attendre pour construire les autoroutes ? La numérisation va nécessiter de remplacer le cuivre par de la fibre optique... Alors qu'attendont-on ?

3/ Ce sont les campagnes qui ont le plus besoin de trés haut débit... Mon ami Xavier Niel me disait récemment que dans les mégapoles sur 100 prises optiques raccordables installées, il n'y avait que 10% d'abonnements pris dans les jours qui suivent l'offre. La raison : les habitants de ces grandes villes ont déjà un ADSL musclé... et s'en contentent... Alors que les quelques bleds ruraux où la fibre est installé, le lendemain matin, 50% des prises raccordables ont trouvé preneur... Curieux non ? Pourquoi le fonds de péréquation Pintat est-il toujours en panne sèche ? Quelq'un peut-il me répondre ?

4/ Enfin il ne faut pas nous leurrer.. La numérisation n'est pas neutre... Elle va entraîner de trés profonds changements...

Pour contacter Olivier Lefebvre : olefebvre(arobase)gosis.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

Commentaires

twitter.com/delferri

Bonjour Mr Billaut.

Depuis que je suis vos articles sur le cloud, j'étais assez emballé.

Mais je commence à ressentir un malaise véritable.

Si techniquement et financièrement c'est alléchant, même pour un particulier (on avait parlé de machines virtuelles il y a quelques années qui n'avaient pas réussi à prendre leur envol), je commence à me demander ou tout cela va nous mener.

En particulier je pense aux garanties.

Techniques d'une part, car effectivement la perte de mes photos..... quel déchirement pour ma grand mère tartine 2.0

Financièrement aussi : combien de sociétés se sont lancées dans l'archivage des données, qui prévoyait un coffre virtuel à vie, et qui 5 ans après ont mis la clef sous la porte ?

Enfin au niveau éthique : si moi personnellement, toutes mes données sont publiques, car je n'ai rien à cacher, c'est beaucoup plus simple, je me doute que certains souhaitent garder les leurs (secrets de fabriques, recherches pour de futurs brevets etc..qu'en sera t'il quand les données seront dans la stratosphère du cloud, accessibles à qui le voudra un peu?

Ce qui est bon pour l'administration, qui n'a rien à cacher, n'est ce pas, l'est il pour le privé ? Pas si sur.

Enfin la fibre....est ce vraiment l'avenir ? Je me pose la question et je me dis que nous pourrions être à l'aube d'une nouvelle découverte révolutionnaire qui nous affranchirait des réseaux physiques.

Amitiés, Bruno

Billaut

@Bruno... Où tout cela va nous mener ? Hé bien on n'en sais strictement rien... Mais vous savez je pense que les Homo Sapiens n'ont jamais su où ils allaient...
Pour la fibre ... effectivement on peut attendre benoitement une super techno... cela va arriver sans nul doute... mais en attendant la fibre serait idoine...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)